AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What a new thrilling encounter [Pv Derek H.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: What a new thrilling encounter [Pv Derek H.]   Jeu 26 Juin - 18:03




What a new thrilling encounter
With Derek Hale

Beacon Hills. Une petite ville très peu intéressante aux abords, dotée d’un lycée, d’une université, d’un hôpital et d’une station de police. En soit une petite ville qui ne l’était pas vraiment. Certaines rumeurs courraient, de nombreuses même. Mais les mots se déformaient de bouche en bouche et l’on ne pouvait plus rien croire. Certains exagéraient, d’autres oubliaient une partie de l’histoire et racontaient dès lors les morceaux manquant à l’aide de leur imagination. Les faibles vinrent dire que ce lieu était habité de créature puissante et dangereuse. Les plus forts préféraient dire que certaines personnes détenaient le pouvoir. Les ragots les plus intéressants venaient cependant des chasseurs, ô doux chasseurs à la flaveur de le la mort. Leurs informations étaient les plus correctes, ou du moins étaient supposées l’être en toute logique et gain de cause.

Un véritable alpha, Dieu seul sait ce qu’était réellement une telle créature. Les chasseurs ne déliaient pas rapidement leurs langues et même si après certaines.. tortures, oui, même si après certaines tortures ils devenaient plus bavards, ils n’en diraient pas plus à un autre loup-garou. Autant vendre son âme au diable pour avoir si longtemps préservé la race humaine de tels monstres et par la suite leur donner les clés du paradis.

La forêt était sombre et si la lune n’était actuellement pas pleine, un humain se prendrait facilement les pieds dans les racines d’arbre. Avantage des êtres surnaturels, des yeux bleu perçants vinrent scruter les alentours. Une nouvelle arrivée se ferait très vite remarquer, surtout que l’arrivant était des moins discrets. Mais ça ne semblait point déranger la créature, ou plutôt l’être humain qui semblait avoir aussi bien des griffes que des crocs. La pleine lune faisait son effet, le loup voulait savoir courir, tuer et tout simplement profiter d’un moment pareil. L’humain n’avait rien contre, car cela faisait depuis plus de quatre jours qu’un manque évident se fit ressentir. Ne pas tuer pendant autant de temps semblait ridicule. Qu’importe si des chasseurs suivent sa trace jusqu’ici, le jeune homme n’en a jamais subit les conséquences. Légèrement hors contrôle, il repéra facilement la présence d’un autre être tel que lui. Et comme si le loup en lui criait au désespoir, l’envie de voir du sang couler et des cris raisonner, la créature s’aventurait à vive allure dans les bois. Courant dès lors sur les mains et les pieds, image plutôt ridicule dont il fût longtemps amusé. Mais il trouva rapidement ce qui l’intéressa, ne chercha pas à attaquer l’autre être mais à lui donner une chance d’attaquer en premier. On ne cache pas sa véritable nature en étant loup, alors le calculateur préférait attendre le mouvement de l’autre plutôt que d’être la cause du combat. Ce qui n’empêchait pas un grognement menaçant de s’échapper de ses lèvres, faisant s’envoler de là une malheureuse chouette qui n’avait point demandé asile en ce lieu.


Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit images : google/tumblr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What a new thrilling encounter [Pv Derek H.]   Ven 27 Juin - 17:03

Pourquoi est-ce que je me retrouve encore dans la forêt. Ah oui, juste, je me suis battu contre Scott, mon propre et pour l'évité de déversé ma colère, sur le jeune je me suis réfugié dans un endroit qui puisse m'aider et me calmer. Cette forêt me fait plus de bien que tout personne, ou femme. Une petite balade dans les bois et je me retrouve devant ce pauvre arbre, complètement déformé. Il a des entailles énorme dans son écorce qui perce jusqu'à son pauvre cœur. Je pose une main sur cet être vivant et essaye de ressentir ces sentiments. Il est pas mort, mais il est comme moi, il souffre au plus profond de lui, sans montrer une seule seconde aux autres.

Je me compare aux plantes. Oui c'est ça aux plantes, parce que les végétaux subissent sans rien montré, elles gardent leurs peines, leurs blessures, leurs colères... Je suis exactement pareil, et malheureusement pour moi, les autres ne voient que l'homme asocial qui fait que je suis le Derek de maintenant. Et puis c'est ce que je montre, c'est ce que je suis, je ne veux pas changé pour les autres parce que leurs visions n'est pas la même. Ils doivent accepté mes choix comme j'accepte les leurs... Scott, devraient me laissé la paix, qu'il me laisse au moins deux minutes de répis, c'est tout ce que je demande. Mais je sais très bien, que je suis le loup, le plus vieux de la bande, qui a de l'expérience et a qui on fait le plus confiance. Mon oncle Peter, n'a pas tout ce que j'ai et mes épaules commencent a peser lourd, très lourd.

J'étais encore en colère contre McCall, pourquoi m'a-t-il dit ça? Pourquoi me provoque-t-il comme cela? Qu'est-ce que j'ai fait au bon dieu. Pour qu'il soit aussi dur. S'il voulait me faire réagir, c'est pas comme ça qu'il doit s'y prendre!!! J'aurais pu le tué. Si je n'avais pas eu de contrôle, je l'aurais démoli , cris d'Alpha ou pas...

La lune a fait place au soleil, l’éjectant de son trône et prenant pouvoir sur la nuit. La nuit est fraîche et tourne les odeurs plus facilement. Et en parlant d'odeur qui tourne par le vent et les arbres, une se rapproche dangereusement a vive allure. Odeur de loup, un faible et pauvre oméga, mais il court vite. Je l'entends juste derrière moi, il grogne, il tombe parfaitement, j'avais juste besoin de me défoulé. Je me retourne face a lui. Et souris malsainement, les yeux de couleurs bleu glace, le sourire laisse apparaître quant a lui des dents crochus et aiguisés, ainsi que les griffes de loup. L'homme viens de disparaître pour laisser la place au prédateur. Je grogne plus dangereusement que le gamin en face de moi et m'élance vers lui, je porte le premier coup de griffes qui se plante dans son flanc lui déchirant son t-shirt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teen-wolf.forumgratuit.be
Invité
Invité
MessageSujet: Re: What a new thrilling encounter [Pv Derek H.]   Ven 27 Juin - 21:08




What a new thrilling encounter
With Derek Hale

Il est étonnant de savoir parfois, le nombre de personnes étant de mauvaise humeur sur la même journée. Quand on est à plus de quelques milliards sur terre, il est tout à fait concevable que ce chiffre soit plutôt élevé. Mais trouver un autre loup qui semblait plus sur les nerfs qu’un homme voyant rouge, c’était un petit exploit. Naturellement, la force serait inégale. L’un est un oméga, l’autre un bêta. Vivre en meute, en voilà une idée bien risible d’après cette créature, même si c’est sans aucun doute son côté sombre qui le pense. Après tout, un loup est fait pour vivre entouré de ses congénères. Des animaux sociaux, formant des meutes soudées. Mais si ces dernières l’étaient autant, pourquoi donc un être tel que celui devant lui, un bêta, se trouvait donc seul ?

Et pourquoi, penseriez-vous, un oméga risquerait-il de s’en prendre à un bêta ? Le pouvoir de la lune fait même oublier aux plus réalistes que leur vie ne tient qu’à un fil. Cependant, l’être humain avait bien plus de contrôle qu’il n’en laissait paraître. Certes, le loup était là, voulait arrêter de gronder sur l’autre individu et voir le sang couler. Le sien ou celui de l’autre, qu’importe, du sang est du sang. Et en cas de nécessité, c’était la partie raisonnable, l’humain, qui se chargerait de survivre. Quitte à devoir jouer la comédie, le pauvre humain qui a été mordu et que ne s’en rend point compte. Quitte à devoir faire usage de la pitié, de jouer la victime. Un être tel que lui ne recule devant rien, bien qu’incapable de pleurer car ce serait trop en demander. Et que de mieux pour former un lien que de goûter le sang d’une nouvelle connaissance.

L’individu fit le premier geste, la première attaque. Laissant venir, l’Omega sentit les griffes du bêta lui transpercer la peau, l’odeur de son sang vient inhabiter l’air l’entourant. Et au fond de son esprit, il ne put que s’en réjouir. Enfin. Il gémit sous l’effet de la douleur, adorait ressentir ses muscles se tendre, son loup se mettre sur la défensive. Mais il ne tenta pas de viser un point vital du bêta, préférant lui attraper le bras pour extirper ses griffes de son flanc. Ses propres griffes vinrent naturellement taillader le bras de son adversaire, mais il ne perdit pas de temps et s’éloigna. Un nouveau grognement s’échappa, plus puissant et menaçant. Tel un animal enragé qui, une fois blessé, devint encore plus sauvage. Comme un débutant. Un loup venant de se faire mordre ou incapable de se contrôler. Ne fallait-il plus dès lors qu’espérer que le bêta faisait partie d’une de ces meutes qui ne tuait pas tout de suite tout le monde. Bien qu’il se dise qu’à Beacon Hills, les loups sont moins brutaux.

C’est l’oméga qui lança la deuxième attaque, rentrant en contact avec le bêta à la façon d’un rugbyman qui cherche à vous briser toutes vos côtés. Tentant de mordre et de griffer comme un animal piégé n’ayant plus d’option que d’attaquer. Comme c’était drôle.


Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit images : google/tumblr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What a new thrilling encounter [Pv Derek H.]   Sam 28 Juin - 13:46

En face de moi, se trouve un gamin, stupide et suicidaire. S'il pense vraiment que grogné après un bêta est la meilleure chose à faire, il se trompe bien loin de là. Parce que de plus, j'ai été un Alpha, et je n'ai pas perdu mon statut pour n'importe quoi et un caprice, loin de là, être alpha c'est tout ce que je voulais resté. Ma sœur comptait plus pour moi. Il m’assène un coup de griffe dans mon bras. Je ne sens même pas la douleur de ce loup jeune et sans espoir pour lui de l'emporté. Pourtant l'état de mon bras, n'est pas des plus appétissant. Je sens les blessures se refermés et le sang s'arrête de couler.

Son cri de loup, devra surement rameuté tous les autres loups de la ville, tellement que ce pauvre garçon s'en déchire lui-même ses poumons. Je fait de même pour lui montré moi, ma puissance de loup de meute et de né loup que je suis. La force et l'échos que le hurlement ricoche sur les arbres pour en faire volé tous les oiseaux environnement de la forêt. Le dos courbé, les bras en arc de cercle, j'attends patiemment que le loup qui a préféré me voir de loin, se jette dans la gueule du monstre. Je n'eu dû pas attendre fort longtemps qu'il fonce, tel un fou qui veut absolument survivre. Vu la carrure du pauvre fou, il réussi seulement a me faire glissé sur plusieurs mettre, je plante mes griffes des deux côtés de sa taille. Un pied en recule pour freiné sa course.

En le regardant se débattre, on peut le comparé a un chien fou de rage, qui a la rage... Il arrive a me mordre dans toute cet agitation, a ce moment j'enfonce plus profondément mes propres armes dans le jeune, le coup de la morsure, font que je m'accroche et que j'aime a partagé la douleur. Sans savoir comment j'ai pu y arriver, je me dégage du jeune homme, lui donnant un coup à la mâchoire par le coude. L'ayant à ma merci, je m'acharne sur le pauvre loup qu'il peut être. A bout de souffle, je m'arrête et recule de deux-trois pas. Je devient un animal, je devient une dangerosité à moi-même et aux autres. J'hurle de nouveau pour lui montré qui est le mâle alpha de nous deux. Je vois ce pitoyable oméga. S'il pense vraiment me tué, il me faut plus que ça. Mon t-shirt est en lambeaux. Je dois de nouveau renouvelé ma garde robe et renfloué tout ça en t-shirt... J'en devient fortement à cours. Ma respiration reste saccadé, mais je tiens bon, je peux encore me battre un petit moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teen-wolf.forumgratuit.be
Invité
Invité
MessageSujet: Re: What a new thrilling encounter [Pv Derek H.]   Ven 4 Juil - 16:34




What a new thrilling encounter
With Derek Hale

L’individu était trop fort. Sans doute depuis bien trop longtemps, bêta depuis des années. Ou serait-il né ainsi ? C’était possible, d’après certaines, de naître dans des familles ou humains et loups garous venaient à voir le jour. Le jeune homme n’aurait aimé cela, car il n’aurait pu cacher ce qu’il était à une famille d’êtres surnaturels. Bien que cela aurait ajouté un certain danger à ses actions, à ses meurtres. Et au fond, il savait qu’il était plus doué en tant qu’humain que loup. Car il n’avait jamais réellement voulu être cette créature qui perdait contrôle lors de la pleine lune. Certes, aujourd’hui il n’en voyait que les avantages. Mais il n’était ainsi que depuis quelques années, ce qui même alors était un bien grand terme. Sa première victime qu’il avait ainsi trouvé alors qu’il était plus loup garou qu’humain, l’avait qualifié de monstre. Hilarant, car le monstre était là bien avant d’avoir été mordu par un alpha.

C’était également la seule raison qui le poussait à en savoir plus qu’il n’en devrait sur cet étrange monde surnaturel. Il était patient, observateur et manipulait souvent à sa guise. Non pas toujours pour de mauvaises intentions, il faut l’avouer, mais car il était obligé de le faire de toute façon. Quand on ne ressent rien, il nous est impossible de sourire car l’on s’amuse réellement. C’est ainsi que nait la façade de la normalité, l’humain normal. Tout cela semblait éphémère face au bêta, qui ne recula presque pas. Nick s’en voudrait presque de ne jamais avoir fait plus de sport. Presque. Et l’humain laisse libre place à cet instinct bestial qu’est le loup. Car le loup sait que c’est un combat perdu, un combat ridiculement prévisible tel en est son résultat. Alors le loup agit réellement telle une bête se débattant de toutes ses forces. Agite ses mains dans tous les sens pour griffer, non planter les dites griffes dans l’adversaire tel celui-ci le faisait actuellement. Il tente de mordre dans tous les sens, ses crocs se refermant plus d’une fois sans résultats, avant d’enfin percer la chair du bêta. Le jeune homme n’a jamais essayé d’être un cannibale, et ses pensées dérivent un court instant qu’il devrait peut-être essayer, juste une fois, pour voir si ce serait bien. Perdant ainsi le peu de concentration qu’il avait, se voyant recevoir un coup de coude au visage. La suite n’est que coup après coup, le bêta semblablement en colère. Bien. La douleur est dérisoire, les blessures à sa taille se referment d’aussi tôt, et il n’aurait pas de marques de coups qui lui sont portées, ce qui n’empêche pas que ça fait mal, quand même.

Et puis l’autre s’arrête, recule. Sous le sang qui lui coule le long du front, les yeux bleu de l’oméga observent son adversaire. Curieux, incrédule. C’est tout ? Pas de bras en moins ? Pas de ‘je t’étripe pour avoir essayé de m’attaquer, m’avoir bousillé mon t-shirt’ ? Non, ça seraient ses pensées, non ceux d’un autre. Qu’importe. Il ne peut s’empêcher d’avoir un mouvement de recul quand le bêta décide qu’un hurlement est le meilleur moyen de lui faire comprendre qu’il n’a aucune chance. Il se dérobe alors, tel un enfant ayant fait une bêtise. Recule d’un pas, puis de deux et de trois. Jouer une pauvre créature soumise à une hiérarchie qui le dépasse n’est pas son truc, vraiment pas. Seulement c’est un manipulateur, alors il joue la comédie car il est né ainsi et que c’est autant lui que l’est ses bras ou ses jambes. Il a le souffle coupé, car respirer semblait l’avoir échappé lors de cette courte altercation. Et l’air frais de la nuit lui rappelle pourquoi il était venu ici à la base, pourquoi il s’en était pris à quelqu’un. Alors, incrédule, -vraiment-, il observa ses mains, son visage perdant les traits tout aussi typique des loups garous que les griffes à ses doigts. Ses yeux bleu deviennent marrons. Lui observe le sang par contre, car c’est la preuve qu’il lui faut. Son petit monde à lui qui semble exiger voir le liquide rougeâtre après en avoir été privé. Mais quand ces yeux se posent sur le bêta, quelque chose lui dit que ce dernier n’est pas tombé dans le panneau. Il sait. Il sait qu’il n’est pas en face d’un oméga s’étant fait mordre la semaine passée. Ou deviendrait-il trop méfiant à force de laisser le loup prendre le dessus ? Peut-être.

« Pourquoi ne pas m’avoir tué ? »

Car oui, le dernier bêta qu’il avait affronté lui avait véritablement montré que, toi petite oméga, tu as choisi un mauvais jour pour venir m’attaquer. Paroles cités. Et bien qu’il ne veuille point mourir, ce même si ce point peut actuellement être mis en question depuis le jour où il est devenu un tueur, c’était logiquement ce qui lui arriverait un jour. Peut-être aujourd’hui même, car peu pouvaient comprendre comment le jeune homme passait d’un extrême à l’autre, du loup-garou à l’humain qui semble perdu dans une incompréhension totale. Ne devaient-ils pas tous deux avoir l’air idiot, t-shirts abimés, du sang sur les mains, bien que l’oméga plus amoché que le bêta. Ce qui n’empêchait point que dans sa tête, il cherchait une manière de lancer une nouvelle attaque. Même si le bêta semblait plutôt du genre à être quelqu’un qu’il ne fallait pas trop chercher.


Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit images : google/tumblr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What a new thrilling encounter [Pv Derek H.]   Jeu 10 Juil - 18:14

Il est plus timbré que ce que je ne le pensais. Je grogne a nouveau et je reprend toute ma force ainsi que ma colère. Je la déverse sur cet imbécile qui pense pouvoir faire quelque chose contre moi. C'est encore ma ville et si je me fait tué ici, ça serait tout a fait impensable. J'arrive net vers avec la rapidité du loup et plante ma main direct dans l'estomac du garçon. Je le soulève par un bras et lui montre les crocs. Le plus fort ici, c'est moi et je compte bien lui montré a ce loup de pacotille. Je sens ses organes entre mes doigts j'ai dans la main son estomac me semble-t-il. Il a de la chance que je ne lui ai pas attrapé le coeur.

J'en ai marre de le porté a bout de bras et de plus il a son poids a porté, je le balance net contre un arbre. Si il veut vraiment que je le tue, ce n'est réellement pas un souci. Si c'est la son souhait, je vais abrégé sa misérable vie. Son statut de petit loup oméga qui cherche la mort. Moi je suis Derek Hale! Je bombe le torse pour lui faire voir qui est le maître et qu'il doit s'écraser devant moi. Entre lui et moi, le choix n'est pas compliqué le bêta écrase l'oméga.

Je m'avance vers ce petit être faible et je lève les griffes vers le ciel et entend un hurlement, celui de mon alpha. Un hurlement de soumission, au lieu de l'achevé je le prend par la gorge et le traîne le long de l'arbre laissant l'écorce lui déchiré le dos.

Je vais te tué si c'est ce que tu souhaite

Le sourire des plus mauvais et hautain, les griffes se plante dans sa nuque et ma main se referme lentement pour qu'il agonise et meurt lentement. Je serre de plus en plus fort la gorge du garçon en face de moi, recouvert de sang et de sueurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teen-wolf.forumgratuit.be
Invité
Invité
MessageSujet: Re: What a new thrilling encounter [Pv Derek H.]   Jeu 10 Juil - 22:15




What a new thrilling encounter
With Derek Hale

Visiblement, les deux protagonistes n’étaient pas d’accord sur le déroulement de la situation. Alors que Nick faisait, en outre, l’effort de se résigner au combat, le bêta ne l’entendit pas de cette oreille. Il ressenti rapidement la douleur que provoquait une telle blessure, le bêta le soulevant d’un bras comme s’il n’était pas mieux qu’une poupée de chiffon. Nick se réalisa dès lors qu’il voulait savoir faire ça, lui aussi, à un autre loup. Il lui faudrait une meute pour ça, un alpha. Et sa grimace n’était en fait qu’une faible dissimulation d’un fin sourire, car il avait un alpha. Ou plutôt, une alpha. Il suffisait dès lors de retrouver la belle pour arriver à ses fins. Le bêta aurait pu lui arracher le cœur mais ne le fit pas, du moins, pas encore. Ce n’est que quand il vint s’écraser contre un arbre qu’il se rendit compte avec amusement qu’il avait perdu beaucoup de sang. Son métabolisme agissait déjà en ralentit, sa blessure ne se fermant pas aussi vite qu’elle ne l’aurait dû.

Au fond, si Nick se trouvait être psychologue, il vous expliquerait qu’un psychopathe ne ressens strictement rien, si ce n’est que certaines fantaisies qui leur permettent de croire que oui, eux aussi ont des sentiments. Que quoi qu’il arrive, ils tentent parfois désespérément de ressentir quelque chose. Et c’est là que ça devient intéressant, car quand on ne ressent rien on est prêt à aller à des extrêmes pour enfin connaître la peur, la colère ou la souffrance. Mais rien de tel ne vint réellement perturber son esprit. Assez. Il en avait assez de l’acte de dominance du bêta. Ridicule. Étrange, peut-être, que son instinct ne le poussait pas à se soumettre. Certes, l’instinct était là et se battait de toutes ses forces. En fin de compte, devenir un loup lui avait apporté quelque chose de bien mieux que la force. Des sentiments. Très peu profond certes, superficielles et basé sur un instinct plus animal, mais c’était déjà ça de prit.

Ses jambes l’abandonnèrent lâchement, il s’écrasa au sol à la suite du tronc d’arbre. L’individu vient le soulever, le plaquant contre l’arbre de toutes ses forces, s’assurant à ce qu’il ait à présent des écorces dans le dos. Et vraiment, c’est tout ce qu’il peut faire ? Tout ce qu’il peut trouver pour faire souffrir un adversaire ? Amateur.

Les griffes du loup s’enfoncent dans sa nuque et il sent l’air lui manquer, le sang lui monter le long de son œsophage, son estomac avait été touché. Et alors, il laisse enfin le loup de côté, car tout ceci est trop beau, trop faux. Un rire étouffé s’échappe de ses lèvres et il doit faire bonne image. Le goût métallique touche le bout de sa langue et le sang commence à couler le long de son menton, alors qu’il tousse en crachant du sang, cherchant à inspirer une bouffée d’oxygène et s’esclaffant d’une telle situation. Sa tête tourne, tourne et tourne. Ses yeux se focalisent sur le regard du bêta, le fixent comme s’il n’existait point de hiérarchie car c’était ça la vérité, il n’en existait point chez Nick. Pas pour un bêta. Et puis, n’étais-ce pas le hurlement d’un alpha qu’il venait d’entendre ? Sa main se referma autour de l’avant-bras du bêta, un sourire aux lèvres il lui cracha presque à la figure sa prochaine parole, son dernier mot, qui sait.

« Amateur. »


Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit images : google/tumblr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What a new thrilling encounter [Pv Derek H.]   Jeu 17 Juil - 22:44

Ce garçon n'est tout simplement pas normal. Il aime ça ou bien, c'est moi et mes sens qui me jouent des tours ? Je pense que non, au son de sa voix, je repris un peu mes esprits, je me vois à presque tué ce garçon. Je revois Scott et Alecia dans son coin agonisant, mais je le revois agenouiller à ses côtés à me hurler que je ne vaux pas mieux que Deucalion. Est-ce vrai ? Est-ce que je deviens comme lui a préféré la puissance à l'état d'âme ? La colère chez moi a toujours été présente, c'est même elle qui m'aide à me contrôler, à contrôler le loup-garou qui est en moi. Peter m'a d'ailleurs fait ainsi... Pourquoi mon oncle ? Il était déjà pour la quête de l'alpha, je me demande toujours pourquoi il était toujours avec moi a m'aider ou à "me conseiller" dans mes gestes et décisions. Je regrette encore celle de Paige, mais je ne me remettrai pas à m'apitoyer comme un pauvre homme faible et sans valeurs.

Le son de cet homme me fait voir le point de limite que j'ai moi-même franchit. Ces loups que je passe mon temps à reprendre pour Scott, je deviens moi-même agressif et sans vergogne... Mais lui par contre, il me balance que je suis un amateur mais vu son pitoyable visage, il ne doit pas être très vieux, je lui donne la vingtaine, mais pas plus que moi. Moi, je suis un amateur, mais si j'avais voulu, je lui aurais arraché son cœur. Il est a deux pas de la mort entre mes griffes et tout ce qu'il sait faire, c'est me provoquer encore plus ? Mais c'est quoi son problème a lui. Je relâche prise et lui laisse la place pour respirer, trois en arrière, je le regarde comme une bête curieuse dégoûtante.

Tsss, regarde-toi avant, je ne suis pas un animal qui tue pour son bon plaisir !

Je relâche prise et lui laisse la place pour respirer, trois en arrière, je le regarde comme une bête curieuse dégoûtante. Je l'ai moi-même mal pris de la part de la bouche de mon Alpha. D'ailleurs rien qu'a son odeur, lui a été transformé, moi, je suis un né loup, j'ai plus d'expérience que ce pathétique chose. Qui est-il d'abord ? Que fou-t-il a Beacon Hills?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teen-wolf.forumgratuit.be
Invité
Invité
MessageSujet: Re: What a new thrilling encounter [Pv Derek H.]   Mar 5 Aoû - 23:13




What a new thrilling encounter
With Derek Hale

Le bêta lâche prise, enfin. Nick a perdu trop de sang pour rester debout et l’observer d’un air amusé comme à son intention. Mais ça n’a pas d’importance, parce qu’il lui fait seulement une dizaine de minutes pour retrouver la bonne forme, plus au moins assez pour s’en aller d’ici comme si rien ne s’était passé. Cependant, alors qu’il touche le sol et crache du sang, il peut sentir le regard du bêta sur lui et ça ne fait que le rebooster un petit peu. Et aux paroles de ce dernier, il s’esclaffa à nouveau avant d’être obligé d’arrêter. Ce n’était pas fort plaisant de cracher du sang comme il le faisait à cet instant. « Un peu plus et tu l’aurais été. Avoue, c'est plutôt fun. » Provocation, pique délibérée venant d’un être lunatique. Se redressant un peu, l’oméga se servait de l’arbre comme dossier en restant au sol. Il ne comptait pas réellement aggraver une de ses blessures pour que ça ne prenne plus de temps à guérir.

La forêt n’avait en règle générale plus de secret pour lui. Il faut dire qu’au tout début, Nick avait toujours finit par y revenir dès qu’il perdait le contrôle, y avait passé énormément de temps à chercher à se contrôler en vain. Et en fin de compte, s’amusait à laisser de pauvres innocents courir pour leur vie. C’était un petit jeu plaisant qui le convenait. Mais pourtant, la ville semblait parfois mieux le convenir, sans doute parce que ça lui était plus facile de tuer des gens, bref.

Le bêta avait quelque chose de plus, non seulement de la force de faire partie d’une meute mais un petit plus qui lui octroyait encore plus d’avantages. Nick avait rencontré de nombreuses personnes à force d’errer en rond comme une âme perdue. Il ne lui fallait pas dix jours pour faire le rapprochement avec un autre combat qu’il a un jour perdu. « Tu dois être un Hale, non ? Famille assez connue, dommage que les chasseurs aient finalement emporté la victoire. En même temps, quand on leur laisse une chance ils ont tendance à ne pas vouloir rendre la pareille. » C’était une des nombreuses choses qu’il avait appris en énonçant à qui voulait l’entendre qu’il se dirigeait vers Beacon Hills. De nombreux loups garous semblaient savoir des choses sur la famille Hale. Visiblement parce qu’une d’entre eux pouvait se transformer en véritable loup. Mais ils avaient tous été tué comme des enfants à qui on fait naïvement croire qu’on va leurs présenter le père noël.


Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit images : google/tumblr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What a new thrilling encounter [Pv Derek H.]   Mer 13 Aoû - 17:34

Pour moi, c'est réglé et catalogué net, que ce garçon n'est tout à fait pas sain d'esprit et complètement fou ! Je fronce les yeux en le regardant, il se redresse et a toujours se sourire qui ne sert a rien sur son visage. Il est courant que je suis le plus fort et que s'il me chauffe encore, comme il le fait la maintenant, je le tue sur place et sans bavure. Il commence d'ailleurs tout doucement à me saouler ! D'ailleurs, il pue la bêtise.

J'ai déjà rencontré des loups aussi stupides et impatients, mais lui c'est le "number one". Je l'écoute et relève une arcade et souris a ce pauvre jeune homme. Tout compte fait, je pense qu'il est plus intelligent qu'il veut me le montré. Sa frasque n'est qu'une démonstration d'attention, il n'a pas dû avoir une vie des plus heureuse et ça, ce n'est pas mon problème. Je m'accroupis près de lui à environ cinquante centimètres. S'il bouge, j'aurai se réflexe de me reculer. Les yeux dans les yeux, sans sourciller une seule fois, seule du dédain se laisse entendre dans le son de ma voix.

Pas assez d'après tes dires. Le chasseur en question, repose dix pieds sous terre. Alors si tu veux mon avis, quand tu essaies de faire impression en essayant de me foutre une nouvelle en rogne, essaie de faire mouche.

Ce que le jeune homme à essayer pour ma part, n'a surement pas eu l'effet qu'il voulait. Ça se voit sur son visage qu'il ne veut engendrer que des problèmes aux personnes de son entourage même celles qu'il ne connait pas. Je vaux bien mieux que ça. Ça n'est qu'un déchet sur mon chemin qui m'est très aisé d'enlever de mon chemin. Je me redresse de toute ma hauteur et me demande si je ne devais pas le laisser là et m'en aller. Envie tentante, je ferai bien ça, je ne sais pas pourquoi, mais il ne m'inspire pas confiance. Je ne veux pas lui tourné le dos pour qu'il puisse me jouer un sale tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teen-wolf.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: What a new thrilling encounter [Pv Derek H.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
What a new thrilling encounter [Pv Derek H.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Derek Boogaard meurt à l'âge de 28 ans
» Signature de contrat - Derek Boogaard
» Inscription de Derek Sagan
» Derek ♛ per inania regna {terminée}
» La séduction a toujours été une histoire de manipulation [Derek]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Rp's en vrac-
Sauter vers: