AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre Musicale ft. Léonie Gustin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Rencontre Musicale ft. Léonie Gustin   Dim 31 Jan - 18:53

Hey! I've just met you
Jack Murphy & Léonie Gustin

Jack était nerveux, non parce qu’il allait chanter devant un tout nouveau public, ça, il avait l’habitude. Lui et sa guitare arpentaient tous les bars de la ville pour gagner de quoi payer le loyer et payer sa bouffe. Il avait beau manger des morts, il se nourrissait comme tout autre être humain, il aimait les frites, la viande, les chips, les biscuits apéritifs, la choucroute. Puis il n’allait pas laisser son chat mourir de faim, ce pauvre Simon. L’animal qui ne l’avait jamais quitté, qu’est-ce qu’il l’aimait ce chat, c’était son fidèle compagnon.

Le jeune homme quitta la cabine embuée de la douche, toussant un peu à cause de l’humidité de l’air, se disant qu’il abusait un peu sur la température de l’eau. Il croisa son regard dans le miroir et essuya la glace avant de se brosser les dents, les gouttelettes d’eau glissant le long de son corps nu. Pourquoi stressait-il ? Parce que cette jeune inconnue du téléphone allait être là, elle allait le regarder chanter et jouer de la guitare. Léonie allait découvrir qu’il était carrément plus que timide en face d’une présence féminine. Elle allait se foutre de son bégaiement et de ses hésitations. Le pire dans tout ça, c’était qu’elle était jolie, ça n’allait vraiment pas lui faciliter la tâche. Pas qu’il se plaignait de sa mignonne petite bouille, au contraire, il était tombé sous le charme et n’avait pas eu de mal à communiquer avec elle. Mais les textes n’étaient pas des mots que l’on prononçait à voix haute. Oui, Jack était timide et le vivait mal.

Quittant la salle de bain, il attrapa les vêtements qu’il avait posés sur son lit et les enfila rapidement. Chemise blanche boutonnée jusqu’au dernier bouton, bomber bleu marine, pantalon beiges et des boots. Il passe une main dans ses cheveux avant de se gratter la barbe, manquant de shooter dans son chat. Jack fourra son téléphone dans sa poche et fit de même avec son portefeuille avant de glisser sa guitare sur son épaule et de quitter les lieux, le cœur battant. Il avait mangé sa dose de viande humaine deux jours avant, il ne devait donc pas avoir de soucis à ce niveau-là. Il ne serait pas tenté de manger Léonie.

Il entra tranquillement dans le bar, quinze petites minutes avant l’ouverture. Il salua le gérant, discutant un peu avec lui, expliquant ce qu’il comptait chanter et interpréter. Une fois que tout fut en règle, on offrit un shot d’encouragement au jeune homme qui le but d’une traite avant de se rendre à l’arrière de la scène, retirant la housse de sa guitare, l’accordant. On testait le micro pour lui et il ne lui resta plus qu’à s’asseoir sur le fameux tabouret des chanteurs. L’instrument bien calé et la voix bien échauffée, il était prêt à laisser sa musique envahir le bar.

Sa voix résonnait désormais, envoûtante, tendre, ses doigts glissant habilement sur les cordes de la guitare. Jack était enfin dans son élément. Voilà déjà une heure qu’il jouait et personne ne se plaignait de sa performance, au contraire, tout le monde semblait ravi. Le jeune homme restait concentré sur les paroles mais son regard ne pouvait s’empêcher de chercher cette fameuse silhouette féminine qu’il attendait depuis le début.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre Musicale ft. Léonie Gustin   Mar 2 Fév - 0:36

Enfin je te rencontre !

Léonie & Jack


« Part of growing up is realizing you learn to live so many people. It's about forming those relationships and finding what will last forever. »
La journée avait magnifiquement commencée, une bonne nuit de sommeil pour l'entamer, je m'étais levée aux aurores pour aller chercher quelques viennoiseries -à croire que je m'étais habituée aux petits déjeuners à la française- pour préparer un brunch digne de ce nom rien que pour moi et mon père. C'est ainsi que jus d'orange, chocolat chaud, café, croissants, chocolatines, pancakes et autres gourmandises régnaient  en maître sur la table de la salle à manger. Je ne l'avais pas fait pour amadouer le paternel afin qu'il me laisse la télévision pour ma journée de flemmarde que j'avais prévu bien évidemment, mais on pouvait dire que ça y avait contribuer. On avait donc passé toute la matinée à nous empiffrer comme des affamés, devant la série de films Batman. J'avais entre temps fini sur le canapé, remplissant toujours mon estomac alors que midi approchait, mais mon père ne releva pas, et prit même exemple sur moi. Il y avait des fois où je l'adorais mon père, bon je l'aimais beaucoup tout court, c'était mon père après tout, et y avait pas de père plus génial que lui. Qui d'autre que lui me supporterait toute une matinée à mastiquer des chocolatines tout en soupirant de plaisir devant un de mes films préféré ? Il fut ensuite appelé pour le travail m'abandonnant à mon sort et faisant le vœu que la vaisselle soit faite pour son retour. Je poussais un profond soupir une fois que la porte fut refermée derrière lui, corvée de vaisselle génial, je ne pouvais pas espérer mieux. Une fois mon film terminé je coupais le lecteur DVD avant de zapper un bon moment, atterrissant finalement sur une chaîne de musique que je laissais le temps de faire la vaisselle en brave fille que j’étais. J’éteignis finalement le téléviseur pour filer dans ma chambre et jouer les ermites devant mon écran d’ordinateur, décidée à me remettre les derniers épisodes d’une de mes séries favorites pour passer les dernières heures de mon après-midi en attendant que mon père rentre.

Ce dernier ne rentrait pas avant dix-huit heures au plus tôt, alors pourquoi est ce que le réveil de son portable sonnait déjà maintenant ?! Je fusillais du regard mon téléphone qui osait m'interrompre en plein marathon de Orange Is The New Black. Je roulais sur mon lit pour m'installer sur le dos le petit écran de mon téléphone au dessus de moi pour y lire le rappel qui y était indiqué. Aucun « Bouge toi le vieux ramène ses fessiers dans 30 minutes faut que tu fasses genre que tu as fait quelque chose de ta journée » mais à la place la photo d'un garçon que je n'avais rencontré que par quelques textos, et la force du hasard des choses puisque ce dernier serait resté un sombre inconnu s'il ne s'était pas trompé de numéro en envoyant un message à l'un de ses amis. « Oh merde c'est ce soir le concert de Jack ! » M'exclamais je en me redressant comme une furie dans un équilibre précaire sur mon matelas. Je me laissais de nouveau tomber dans un réflexe pour rattraper mon ordi qui avait manqué de s'écrouler sur la moquette de ma chambre. Je regardais mon ordinateur en lui interdisant de mourir maintenant tout en coupant la vidéo en cours alors que Piper s'acharnait sur une machine à laver pour libérer Alex. Passons. J'avais déjà vu cet épisode un bon nombre fois et mon beau musicos chevalier servant passait bien avant. Je me préparais donc en quatrième vitesse, faisant un bon nombre d'allers-retours inutiles entre ma chambre et la salle de bain, n'arrivant pas à me décider sur ce que je devrais ou non porter. Et une fois mon problème vestimentaire régler j'avais encore un gros problème à régler : mes cheveux. Je bataillais un long moment avec, jusqu'à finir par obtenir quelque chose de convenable, moment que choisi mon père pour faire son apparition dans l'entrée de ma chambre. Tiens, je ne l'avais pas entendu rentrer...

« Hello Pap's ! Bien ta journée ? » Demandais je en lui claquant un bisou sur la joue avant de lui passer devant pour redescendre au rez de chaussée. Je m'emparais de mon sac et ma veste sans trop attendre une réponse de sa part, lui expliquant que je sortais et que je rentrerais tard, que j’appellerais pour prévenir mais qu'il n'avait pas besoin de m'attendre, brave petite fille à son papa que j'étais. J'avais plus que lui, et j'avais pas l'intention de gâcher cette relation père-fille qu'on avait instauré tous les deux. Alors je faisais tout mon possible pour la garder, même si ça devait me faire passer pour la fifille à son papa. J'étais loin de ces ados qui trouvait leur père nul et leur mère naze, a préféré les potes à la vie de famille. Moi je préféré carrément avoir les deux, pourquoi se priver après tout ? Après avoir obtenu la bénédiction de mon paternel, je franchissais la porte d'entrée pour rejoindre ma voiture au pas de course, j'étais, une fois de plus, en retard. A mon arrivé dans le bar, ce après avoir fait au moins trois fois le tour du parking en roulant comme une furie à la recherche d'une place, je pus enfin posé mes yeux sur celui que j'étais venu voir et qui m'avait valu tant de précipitations. « C'est qu'il est encore plus beau en vrai.. » Murmurais je pour moi même alors que le guitariste balayait le bar du regard. Quand celui ci finit par croiser le mien je lui adressais un petit sourire désolé, comme pour me faire pardonner mon retard. Je me laissais bercer par les paroles qui se disposaient allègrement sur ses accords de guitare m'installant sur un des tabourets près du comptoir sans pouvoir le lâcher des yeux. Je ne le fis même pas lorsque le barman me demanda ce que je souhaitais commander. J'optais pour un simple Mojito sans lui accorder plus d'attention, présentant sans plus d'intérêt ma fausse carte d'identité. Quand mon verre vint finalement se poser près de moi, la mélodie s'était arrêtée, faisant place aux applaudissements de tus ceux qui était présents, les miens vinrent s'y ajouter avant de finalement lui lever mon verre dans un clin d'oeil alors qu'il s'approchait pour me rejoindre. « Ok, je suis carrément à la bourre, mais le peu que j'en ai entendu était franchement génialissime, t'es vraiment doué avec une guitare entre les mains ! Tu bois quelque chose ? » Souriais je, m'apercevant qu'il ne savait comment briser le silence entre nous.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre Musicale ft. Léonie Gustin   Mar 2 Fév - 18:56

Hey! I've just met you
Jack Murphy & Léonie Gustin

Jack se laissait emporter par la mélodie qui s’échappait des cordes de sa guitare, ses yeux se fermant tandis que ses lèvres se mouvaient à quelques centimètres du micro, créant un flot de paroles qui berçaient les personnes devant lui. Il savait très bien que Léonie était là et qu’elle l’observait de ses yeux curieux, ceux qu’il avait peur de croiser, sachant pertinemment qu’il allait devenir débile face à elle. La timidité avait toujours été un problème avec lui, les garçons ne lui faisaient pas spécialement peur, mais en ce qui concernait les filles. Elles devaient dégager quelque chose de spécial pour le rendre aussi nerveux et maladroit. Eva avait été celle qui avait brisé cette glace, qui avait abaissé ces barrières, mais depuis cette horrible perte de contrôle, aucune fille ne lui avait paru facile à aborder. Pourtant, il semblait prêt à faire des efforts pour la brune. Certes, il ne la connaissait pas vraiment, mais leurs quelques échanges de messages lui avait donné envie d’en savoir plus sur sa personne, sur son caractère.

La chanson toucha à sa fin et Jack ouvrit doucement les yeux, un léger sourire sur les lèvres, son cœur se gonflant de fierté en entendant les applaudissements des spectateurs. Il se leva tranquillement en saluant par-ci, par-là avant de quitter la scène, déposant sa guitare près de son étui, soudainement assoiffé. Son regard se posa sur la jeune femme qui l’attendait au bar, levant son verre dans sa direction. Il ne put s’empêcher de sourire en la voyant faire, se surprenant à la trouver magnifique, encore plus mignonne que sur cette photo qu’elle lui avait envoyé. Il fallait prier pour que ses joues ne lui fassent pas un mauvais coup en rougissant furieusement. Sa bouche refusa de coopérer avec les mots et il se retrouva à ne pas quoi savoir dire. Heureusement pour lui, elle prit les devants. « Ah, ce n’est pas grave, tu as pu m’entendre c’est déjà ça ! » Ok. Il était ridicule, complètement. Il remercia brièvement le serveur qui lui offrit un verre pour sa prestation. Ce fut à cet instant qu’il remarqua le mojito dans la main de Léonie.

Allez mon vieux lance-toi, une petite remarque pour lui montrer que t’as pas un balai dans le derrière. Prenant son courage à deux mains, il s’installa sur le tabouret en face d’elle, un maigre sourire sur les lèvres alors qu’il se penchait dans sa direction, ne voulant pas que le barman l’entende. « Je pensais que tu étais mineure et que tu ne buvais que des sodas ? Etes-vous sûre d’être Léonie Gustin ? » Il se redressa pour boire une gorgée de son cocktail surprise.


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre Musicale ft. Léonie Gustin   Mar 9 Fév - 17:22

Enfin je te rencontre !

Léonie & Jack


« Part of growing up is realizing you learn to live so many people. It's about forming those relationships and finding what will last forever. »
Certes, pour une fille de flic pas tout à fait majeure, je me comportais pas tout à fait en enfant exemplaire. Mais au diable les manières de brave petite fille, ce n'était pas la première fois que j'utilisais une fausse carte pour un quelconque cocktail alcoolisé. En espérant cependant que Jack ne soit pas aussi à cheval sur les règles que mon paternel, mais il était trop tard pour les regrets. J'allais pas jeté mon verre à la figure du barman et la glace pilée ainsi que la menthe dans le fond de mon verre faisaient difficilement passer ma boisson pour de l'eau. J'agrippais mon verre comme si cela allait le faire disparaître alors que j'entamais la conversation, mon interlocuteur paraissant moins sûr de lui que derrière son téléphone. Je l'observais sous toutes les coutures, mes yeux tels des rayons lasers tandis qu'il me pardonnait mon retard. Pfiou. Bon point. Je suis vraiment une nigotte quand il s'agit de me pointer à l'heure. C'est pas faute de foutre tout un tas de réveil milles ans en avance, il finissait toujours par m'arriver des imprévus de tous les cotés. Une grand mère en détresse, ma voiture pas décidée à démarrer, mon père qui me renferme dans la maison alors que je suis dépourvue de clés. Si, si, ça m'était vraiment déjà arrivé. J'avais dû passer par la fenêtre ce jour là, et chacune de mes excuses aussi farfelues que véritables étaient bien évidemment rejetées d'un air catégorique par mes profs qui pensaient que je les prenais pour des abrutis -ce qu’ils étaient en soit, pour pas me croire- et me collaient par dessus le marché ! Le pire étant que ce coup ci j'avais simplement oublié. Merde. Comment j'avais pu oublier un truc pareil ?! Ma série, tout était de la faute de Pipes et de ses foutues histoires. Je ferais certainement grève de Orange is the new black en guise de revanche, bien que je doute savoir résister longtemps.

Jack me rappela que je lui avais affirmée être mineure, mais la pointe d'amusement dans sa voix me laissait penser que non, contrairement à ce que j'avais pu penser plus tôt, il n'était pas contre quelques infractions aux règles. Un sourire se dessina dans un coin de mes lèvres, faisant tourner ma fausse carte entre mes doigts. « C'est bien moi. Et disons que les sodas sont ce qu'il y a de mieux pour diluer certains alcools ! » Déclarais je dans un clin d'oeil. J'avais toujours eu une grande passion pour ce qui était de faire joujou avec un Shaker, créer les cocktails et tout ce qui s'ensuivait. J'avais d'ailleurs hâte de pouvoir fêter ma majorité pour pouvoir me retrouver de l'autre coté du bar. En attendant il fallait que je gère aussi mes études pour que le Daddy garde le sourire. Mais là tout de suite Léo, tes plan sur la comète on s'en fou, t'as un satané beau gosse devant toi, profites en avant qu'il s'aperçoive à quel point tu peux être bizarre. Madame la petite voix off de dedans ma tête avait raison.Sur tous les points, je devait arrêter de rêver, divaguer, m'égarer toute seule dans ma tête, il allait me prendre pour une schizophrène.  « Tu garderas ce petit secret, hein ? » Demandais je d'une voix plus basse mais suffisamment forte pour qu'il puisse m'entendre par dessus le brouahah ambiant de la salle, afin de reprendre le fil de la conversation. Je portais mon verre à mes lèvres pour en siroter une gorgée. « Et toi, est ce que tu sais au moins ce qu'il y a dans ton verre ? » Demandais je en feignant un ton moqueur.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre Musicale ft. Léonie Gustin   Mer 10 Fév - 15:12

Hey! I've just met you
Jack Murphy & Léonie Gustin

C’était si étrange, vraiment inhabituel. A cet instant précis, Jack aurait dû être rouge tomate et balbutier de nombreuses choses incompréhensibles. Mais là, il se détendait, il se sentait bien ici avec elle, Léonie ne semblait pas vouloir le mettre mal à l’aise, une bonne chose. Mon regard fut attiré par la carte qui tournait entre les doigts fins de la brune, alors qu’il s’appuyait sur le comptoir en inspirant un grand coup. Il chassait son stress de la seule manière qu’il connaissait, respirer fort et bien, ne pas faire trembler sa jambe ou ses mains. S’il laissait paraître le moindre signe de malaise, elle allait le remarquer et c’en était fini de lui. « Hm. Donc des sodas spéciaux alors ! » ricana-t-il en passant sa main dans  ses cheveux. Qu’est-ce qu’il était ridicule, il fallait vraiment qu’il se reprenne en main avant de faire lâcher un truc idiot qui la ferait fuir.

Son clin d’œil le fit déglutir et il dut se faire violence pour empêcher tout rougissement d’envahir ses joues. Il but une gorgée de son cocktail pour retrouver son courage. Il était ridicule. Jamais il ne se comportait comme ça avec la gente masculine, alors pourquoi avait-il l’air d’un petit collégien timide en face de la gente féminine ? Et pourquoi il se posait autant de question aussi ? Il revint à la réalité suite à la phrase basse de Léonie, il se pencha un peu plus pour l’entendre mieux, un sourire étirant ses lèvres, dévoilant une rangée de dents blanches. « Bien sûr, ça sera notre petit secret. » Il plongea son regard dans le sien, sans se dérober, buvant une nouvelle gorgée avant de s’asseoir de nouveau confortablement sur son tabouret.

Il la regardait boire quelques instants avant de baisser son regard vers son propre verre en arquant un sourcil. Il n’en avait aucune idée et n’avait pas eu l’intelligence de le demander au barman. Redressant la tête, il offrit un bref regard à Léonie avant d’hausser les épaules « Que de bonnes choses j’ai l’impression, c’est pas mauvais. » Il posa le verre sur le comptoir avant de le pousser du bout du doigt « Je te laisse y tremper les lèvres, il ne faudrait pas que tu roules sous les tables après. » Oh mon dieu, Jack s’essayait à l’humour, était-ce un miracle ?

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre Musicale ft. Léonie Gustin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre Musicale ft. Léonie Gustin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Débat] Une comédie musicale ?
» les drogue musicale^^
» Parodie musicale ...
» Sérénade au Texas [DVDRiP]Comédie musicale, Western
» La chaise musicale animale ! [Pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Rp's en vrac-
Sauter vers: