AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Groupe D] We have to run

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: [Groupe D] We have to run   Mer 16 Mar - 16:11

Evènement
Insanity's Rules  



Lancement du RP


Que vos réveils aient toujours été difficile ou pas pour vous ne compte pas aujourd'hui, car lorsque vous vous réveillez, vous sentez le sang battre contre vos tempes et vous grognez difficilement. Votre bouche est pâteuse et vous sentez une surface dure et froide contre votre joue.
Une odeur désagréable envahit vos narines avant même que vous ouvriez les yeux : l'odeur de sang et de pourriture, laissant dans votre gorge un goût métallique et l'impression que votre estomac essaye de remonter.

Lorsqu'enfin vous ouvrez les yeux, vous vous rendez compte que vous n'êtes pas seul. A vos côtés, deux autres personnes sont présentes, en train de se réveiller comme vous. Elles n'ont pas l'air en meilleur état. En les voyant habillés de tenues indiquant qu'elles ont dû être amenées ici dans leur sommeil, vous vous rappelez que vous même étiez en train de dormir avant que tout ça arrive.
Comment vous êtes arrivé là ?
Aucune idée.
Mais en relevant les yeux vous voyez la source de l'odeur : un cadavre se trouve juste devant vous, exposé sous vos yeux, les bras en croix, la gorge tranchée, attaché à une croix devant vous. La peau est pâle et les lèvres sont bleues de mort.
Au dessus en lettres rouges est écrit QUI EST LE COUPABLE ?
Certains d'entre vous reconnaissent cette personne : Joy.

A ses pieds un radio-cassette – branché – et des bougies éclairent l'endroit dans lequel vous vous trouvez. Il s'agit d'anciens bâtiments abandonnés puisque rares sont les gens à rester à Beacon Hill. Beaucoup fuient. Peut-être était-ce un ancien immeuble en construction. Vous ne savez pas.
Derrière le cadavre, une porte.
Maintenant les questions sont...
Qui est là avec vous et pourquoi vous trouvez-vous ici ?


Spoiler:
 
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Jeu 17 Mar - 21:07


Event [Groupe D] We have to run




J’ouvre les yeux pour les refermer aussi vite. Je n’ai pas la force de tenir mes paupières levées. De toute façon, je vois trouble, le manque de sommeil se fait sentir. Mon nez me gratte. Je me retiens d’éternuer. Je force mais ne peux m’en empêcher. J’éternue. Quelle horreur !

Je pars à la recherche des mouchoirs sur mon chevet et tâtonne sans rien trouver.

Les yeux toujours fermée, je me frotte le front et me demande ce qu’il se passe. Mon père cherche à me faire peur ? Je tremble et cherche mes couvertures pour me couvrir sans rien sentir. Je touche le sol, sens le parterre dur et froid. J’ai la tête qui tourne, je me lève doucement, et retombe aussi vite, un mal de tête naissant.

Cette journée commence bien.

Je m’assieds au sol et tente de calmer le tournis. Mon ventre gargouille à cette étrange odeur qui m’assaille. D’où vient-elle ? J’observe les alentours. Un décor étrange, un peu flouté. Je cligne des yeux pour faire partir ce qui reste de mon sommeil et regarde à nouveau. Je vois, autour de moi des personnes se réveiller. Ils sont tout aussi éveillés que moi.

— Qu’est-ce qu’on fait ici ? demandé-je la voix pâteuse, ma tête entre mes bras.

J’ai soif !

Je cherche une bouteille quand je me souviens que je ne suis pas chez moi. Je me lèche alors les lèvres et me donne une claque pour me réveiller. Toujours assis, je continue à observer l’endroit où je me trouve et tombe nez à nez avec le corps d’une personne.

Hein ? Un cadavre ? Impossible. Cela ne se peut ? Pourquoi ? Non, ils plaisantent ?

J’observe ce corps, et m’éloigne de lui. Je tremble sous le choc. Je serre mes poings pour me calmer.

Pourquoi sommes-nous ici ? Qui est-elle ? Je cherche dans ma mémoire, essaie de voir mes dessins mais je ne trouve pas cette personne. Je ne l’ai jamais croisé, ou même dessiner. Ou je ne m’en souviens plus.

Je regarde les autres invités forcés autour de moi, tout aussi perdu que moi. Même si Beacon Hill est une ville avec un haut taux de mort, je ne suis jamais tombé sur un cadavre. Je lève un peu la tête. Sur le mur, je lis : « QUI EST LE COUPABLE ? »

— Que se passe-t-il encore ? Un nouveau jeu téléréalité ?

Sous mon humour assez étrange, je savais que s’était faux. On est dans la vraie vie, pourtant je n’arrive pas à y croire. Je désire être ailleurs. Et que veulent-ils dire par cette phrase ? L’un d’entre nous est l’assassin ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jaguar
Localisation : à San Francisco
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Jeu 17 Mar - 23:24

We have to run


Je venais de rentrer de mon week-end en amoureux avec mon cher et tendre loup, un week-end merveilleux, je dois l'avouer. À peine rentrée que je regarde si ma grand-mère était rentrée, mais non bien sûre que non. Les recherches à son sujet étaient perdues d'avance, je le savais que trop bien. Bientôt, je vais finir vraiment seule dans ma petite cage dorée, je sens son approche. Comment dire à Nathan que je ne veux plus dormir seule ici ? Non, j'ai trop de fierté pour le lui dire, j'espère qu'il le sentira venir un de ses jours. J'ai l'impression d'étouffer dans cette maison trop de souvenirs en tête, tellement que je n'arrive plus à réfléchir. Demander à Luka de venir de temps en temps ? Non, il saura que quelque chose ne va pas... Il le sentira, je le connais, il est bien trop attentif à mes faits et gestes. Je suis perdue dans un coin sombre de mon esprit, des flashs non des souvenirs...
Tellement de choses en tête.


Je regarde autour de moi tout est calme et propre, je prends ma valise partant finalement en direction de l'étage. Je suis fatiguée vraiment trop fatiguer pour réfléchir ou même me perdre dans un bon vieux bouquin. Je dépose rapidement ma valise dans la chambre, regardant s'il y avait un mot quelque chose sur la table de nuit. Non-rien, visiblement tout, c'est bien passé en mon absence. Je ferme les yeux partant finalement vers ma penderie, déposant ma main droite contre l'interrupteur qui vient à ouvrir une porte vitrée automatiquement. Je cherche finalement un pyjama, c'est parti pour un shorty et un débardeur noir. Je pars finalement en direction de la douche tout en fermant les yeux, une fois dans la salle de bains, je retire la robe que je porte et mes sous-vêtements histoire de me glisser sous l'eau chaude. Quelque temps plus tard me voilà sortie de la douche, le shorty et le débardeur sur moi. Les domestiques ne viennent que demain alors rien à faire ou dire. Je finis par partir en direction de la chambre déposant le tout dans la panière a linge sale, avant de me glisser sous les draps propres. J'éteint finalement la lampe de chevet avant de fermer doucement les yeux et partir dans les bras de morphée.


Me voilà partie dans un bon vieux rêve, je sourit niaisement dans mon sommeil me tournant sur le flanc gauche avec beaucoup de mal. J'ai l'impression de faire le double de mon poids. Une douleur fulgurante me prit à la tête ma gorge est seche, je ne comprends pas. J'ouvre un oeil tout en grimaçant tout tourne autour de moi, ma main droite vint lentement contre mon front. Une voix, quelqu'un qui parle, c'est impossible je suis chez moi, je ne comprends rien à tout ça. Je tousse une envie de vomir me prend, je dépose rapidement ma main droite contre mes lèvres. Impossible de me redresser directement je ferme lentement les yeux de nouveau, ma vue est trouble, mais se stabilise doucement. Je laisse un léger râle de douleur sortir d'entre mes lèvres, je regarde doucement autour de moi. Le sol est dur est froid impossible que ce soit chez moi. Je dépose mon regard sur la personne qui parler assez fort, assez pour vous déboucher les oreilles croyez moi... Je regarde par la suite Luka, mais aussi une odeur bien trop familière me monte au nez. Du sang... Pourquoi du sang ? Je regarde finalement le jeune homme plus loin.

— Qu’est-ce qu’on fait ici ?

« Je ne sais pas... Je ne sais même pas qui tu es.»


Je regarde finalement en direction de la source de l'odeur de sang qui me vient aux narines dans une longue grimace. Je regarde le cadavre et là mon regard se vide de toutes émotions, ce cadavre... Je le connais du moins la personne. Je grimace en la voyant crusifier comme le Christ, tout en essayant de me relever, mais impossible mes jambes tremblent me revoilà contre le sol. Je ferme les yeux mon souffle s'accélère rapidement.
« Non... Pas ça... Pas elle... Non ce n'est pas possible... Joy !!! » Hurlé-je subitement tout en tremblant, reculant doucement sur les fesses tout en approchant du corps de Luka. J'essais de crier, mais rien ne sort du fond de ma gorge sur le coup. «  Luka... Réveille-toi... Luka... S'il te plaît... »

« Trop de questions à la fois... Doucement, je n'arrive plus à suivre... S'il te plaît attend un moment... J'ai du mal là » Ma voix se brisa sous chaque mot de cette phrase, je ne sais plus ou donner de la tête. Mon regard reste sur le mur ou une phrase régner en maître " Qui est le coupable ? " « Mais qu'est-ce que j'en sais moi... ? Joy était la femme de mon meilleur ami... Qui lui a fait ça ? Je n'en ai aucune idée... » Rien, le néant dans mon esprit, je respire difficilement fermant les yeux. « Luka... S'il te plaît... Réveille-toi... »

— Que se passe-t-il encore ? Un nouveau jeu téléréalité ?

«Je ne sais vraiment rien... Mais rien n'est normal dans cette ville, Mais se qui est sûr c'est que ce n'est pas un jeu... Comment tu t'appelles ?»

__________________________________________________

Laisse moi être ton hirondelle qui s'envole au petit matin


Dernière édition par Evangeline Summers le Ven 18 Mar - 2:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Oméga
Localisation : Dans un lycée ou DJ
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Ven 18 Mar - 0:58



Event, We have to run

Il faisait noir, je revenais d'une marche dans la forêt avant d'aller dormir, quoi de mieux pour penser à autre chose que le passé. Après quelques kilomètres de marche, j'arrive chez moi, je me dirige directement dans la douche. Après une bonne minute, je laisse couler l'eau sur moi, pour enfin sortir. Je me dirige enfin dans ma chambre, j'enfile ce que je trouvais, pour enfin aller dans mon lit et je ferme les yeux et je m'endors tout de suite. Je dormais pour une fois profondément, mais au milieu de mon sommeil, je ne sais trop quand. Je ne me sentais vraiment pas bien, j'avais des douleurs partout et je respirais vraiment mal aussi, je n'avais plus la force de bouger. Ni même de parler, je ne s'avais pas ce qu'il m'arrivait, j'attendais des voix.

Après quelque temps, je pouvais même attendre la voix de mon alpha Evangeline aussi d'un autre type que je ne connaissais pas. Après les paroles d'Eva, je me réveil en sursaut et en douleur, j'avais de la difficulté à respirer. Je regarde autour de moi, le corps crucifié et le message, je voulais bouger de là, mais je ne pouvais pas, je me sentais incapable de bouger. La peur se lisait facilement dans mes yeux soudainement, je ne vouais vraiment pas finir comme elle. Bon voilà que les problèmes dans cette ville recommençaient de plus belle. Ie me demandais si notre heures était venue a nous trois. Je regarde un moment vers Eva qui savait approcher de moi, je tendis alors l'un de mes bras vers elle enfin, j'essayais. Je tremble soudainement, je commençais à avoir froid et je voyais plus ou moins trouble. Je gémis soudainement en douleur à la minute que j'essayais de bouger.

Je ne c'est pas ce qu'ont fait ici, tu es qui toi ? E...Eva ...Je suis là.

Je la regarde pour enfin détourne le regard de ce corps mort, je me posais pleins de questions. Alors Evangeline le sentait sûrement, je devais alors arrêter un moment, je soupire. Pour enfin penser à ses chasseurs, je tremble à nouveau, mais de rage. Je voulais me lever pour sortir d'ici, mais il y avait rien à faire. Cela n'était pas un jeu effectivement. Enfin, je ferme mes yeux, je sentis des larmes couler sur mes joues *. Il faut que je bouge de là !*



Code par Andramas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-land.forumactif.org
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Mer 23 Mar - 20:49


Event [Groupe D] We have to run





Je regarde le groupe dans lequel je me trouve, un corps devant nous, soutenue par des clous, crucifié pour on ne sait quelle raison. Pourquoi faire cela ? Pourquoi nous enfermé avec un mort. Je pose la question et obtiens une réponse… Ils sont aussi perdus que moi…

Comment allez réagir face à tout cela ? Pourquoi nous enfermer dans une salle, avec un mort et nous mettre sous le nez que l'un dans nous est coupable, ou pire encore ? J'ai l'impression d'être dans les films où, après une grosse cuitent, les protagonistes ne savent plus ce qu'ils on fait avant et tentent de le savoir en faisant leur parcours à l'envers...

Je plisse des yeux, le mal de tête revient. Mes tympans continuent à me faire souffrir, mon coeur bat à fond, comme s'il désirait partir au loin.

« Je ne sais pas... Je ne sais même pas qui tu es.»

Je ne réponds pas trop obnubilé par la scène devant nous, je tourne la tête, cherche un moyen de m’enfuir d’ici, désirant m’éloigner de ce cadavre.

« Non... Pas ça... Pas elle... Non ce n'est pas possible... Joy !!! »

J’observe le corps, je ne connais pas cette personne, ni même les deux membres dans ce groupe. Je ne sais pas pourquoi, mais la phrase me donne l’impression d’être dans une mise en scène.

« Luka... Réveille-toi... Luka... S'il te plaît... »

Je me tourne vers le dernier membre, et connait enfin son nom. Luka. J’essaie de me souvenir de son visage, mais la pression et la présente de Joy, si je me souviens bien du nom, m’en empêche.

« Trop de questions à la fois... Doucement, je n'arrive plus à suivre... S'il te plaît attend un moment... J'ai du mal là. Mais qu'est-ce que j'en sais moi... ? Joy était la femme de mon meilleur ami... Qui lui a fait ça ? Je n'en ai aucune idée... Luka... S'il te plaît... Réveille-toi... »

Qu’est-ce que je fais ici ? J’ai cette impression de n’être qu’un pion dans un jeu, et c’est pour cela que je me suis demandé si on n’était pas dans un jeu, même si je me doutais que c’était tout sauf cela. Les dialogues suivant me le confirment.

«Je ne sais vraiment rien... Mais rien n'est normal dans cette ville, Mais se qui est sûr c'est que ce n'est pas un jeu... Comment tu t'appelles ?»
Je ne c'est pas ce qu'ont fait ici, tu es qui toi ? E...Eva ...Je suis là, dit Luka, si mes souvenirs sont bons.

Il vient tout juste de se réveiller et est apeuré tout comme moi et m’apporte le nom du dernier membre de cette prison.

— Je m’appelle Zakary Ortega. C’est une mise en scène non ? Je me demande qui a bien pu faire ça ? Le meurtre, cette mise en scène, tout ce qui se passe ici ?

Je parle d’une manière étrange pour mon état, mais si j’arrête d’analysé les éléments devant moi, je ne sais pas comment je vais réagir. Je dois faire en sorte de contrôler mes penser pour ne pas sombrer dans la folie, ou autre. J'espère que par mes actes, ils vont pas s'imaginer des trucs sur moi.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jaguar
Localisation : à San Francisco
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Dim 3 Avr - 2:27

We have to run


J'étais complètement perdu devant cette scène macabre vive le réveil, si on m'avait dit qu'un jour me réveillerai dans une pièce avec mon bêta et un étranger, je suis sûre que je lui aurai rit au nez. Mais, visiblement, s'était bien réel en plus de ça, je suis en pyjama youhou... C'est la total éclate, mais le pire c'est que Joy était morte devant moi crucifier comme le christe. Je n'arriver pas à me faire à l'idée vraiment pas, comment je pourrai dire ça à mon meilleur ami ? "Hé salut Toby... Tu as une minute ? J'ai quelque chose de très important a dire, mais les mots ne veulent pas sortir... Assis toi avant tout et je lâche le boulet de canon ? Non-impossible" Encore faudrait-il que je sorte de la vivante chose qui n'est pas sûre, quel piètre alpha, je fais... Penser que je vais mourir ici et mon bêta... Il doit survivre lui aussi, bon, le jeune homme aussi...


Je dois avant tout me calmer du moins essayer, mais le mal de tête revient très vite à la charge. Je dois vivre et essayer de les sauver tous les deux, je ne dois pas baisser les bras. Je me relève lentement, mais surement pour ne pas avoir la tête qui tourne et sur tout pour mieux observer l'environnement, mes yeux se ferment un court instant ma tête tourner légèrement. Je préfère m'asseoir de nouveau a coté de Luka tout en regardant le jeune homme déjà réveillé. Puis en regardant autour de moi, je vois un radiocassette à ses pieds, je ferme un instant les yeux tout en me pinçant la lèvre à sang. Je retire finalement quelques larmes qui avaient coulé sur mes joues, je ne devais pas pleurer devant Luka déjà qu'il va aussi être perdu comme nous tous. Mais mon regard se pose sur Luka qui avait commencé a bouger légèrement avant de trembler et gémir de douleur. «Je ne c'est pas ce qu'ont fait ici, tu es qui toi ? E...Eva ...Je suis là »Je le regarde lentement tout en venant placer l'un de mes bras derrière sa tête doucement, l'autre contre son ventre. Tout en soufflant lentement par le nez. « Calme-toi... Respire doucement ça va passer doucement d'accord ? » Je place finalement une main contre son menton tout en essayant de sourire dans cette situation délicate. « Ça va aller d'accord... Tout va bien se passer »


Je souffle lentement par la suite par le nez tout en regardant le jeune homme devant moi, je ferme les yeux par la suite essayant de mettre en ordre mes esprits, puis je reprends lentement le plus calme possible.
— Je m’appelle Zakary Ortega. C’est une mise en scène non ? Je me demande qui a bien pu faire ça ? Le meurtre, cette mise en scène, tout ce qui se passe ici ? —

«Enchantée Zakary, moi c'est Eva et lui Luka. Je pense que tu as raison... C'est une mise en scène, mais par qui ? Ça, c'est la question, qui aurait voulu faire du mal à un agent de police, bon d'accord une personne qu'elle a arrêtée qui après être sortie de derrière les barreaux se serai venger ? Ça fait un peu trop cliché...» Dis-je finalement tout en ouvrant les yeux, je continue de rassurer Luka, tout en lui souriant à des moments pour le détendre du moins essayer. Je l'adosse délicatement finalement contre le mur le temps qu'il aille mieux, puis me relève une troisième fois tout en approchant du corps de Joy. Le corps était déjà en décomposition impossible d'en tirer une odeur autre que la puanteur, je regarde finalement son corps cherchant du regard un indice n'importe quoi. Trace de crocs, de griffure où même une balle qui se serai logé dans la chair, mais je laisse tomber cette idée, car je n'arrive pas vraiment à la regarder.


Je regarde de nouveau en direction de Zakary et de Luka puis ferme légèrement les yeux, l'envie de vomir me reprend. Je place rapidement ma main droite contre mes lèvres tout en serrant les paupières, refoulant tant bien que mal les hauts les cœurs qui prennent le contrôle de mon être. Je souffle finalement à plusieurs reprises par le nez tout en ouvrant les yeux de nouveau. Je pointe finalement le radiocassette du doigt, puis fini par reprendre une fois que l'envie soit passé tout en les regardant. « Ça... Ça va peut-être nous venir en aide pour la suite, du moins je pense...» J'approche finalement mon doigt de ce dernier pour le mettre en marche, attendant la suite des évènement.

__________________________________________________

Laisse moi être ton hirondelle qui s'envole au petit matin


Dernière édition par Evangeline Summers le Dim 3 Avr - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseur
Localisation : San Francisco
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Dim 3 Avr - 10:16

Insanity's Rules

Il y eut un long silence de quelques minutes dès que le doigt d'Evangeline appuya sur le fameux bouton de lecture. On pouvait, tout de même, discerner quelques bruits de fond. Une chaise que l'on tire en arrière pour s'y asseoir confortablement, suivi rapidement d'un raclement de gorge. Un souffle que l'on perçoit, cette inspiration que l'on prend avant d'entamer un long et angoissant monologue. Mais ici, la voix était assurée, froide et posée, presque métallique. Elle ricocha rapidement contre les murs de la pièce, emplissant l'endroit de cette voix inconnue.

"Bonsoir chers petits pions,

Je vois que vous êtes assez intelligents pour faire fonctionner cet appareil. Je me demande combien de temps vous avez pris pour appuyer sur le bouton. J'espère que ma petite surprise vous aura plu. Il a été compliqué de remettre tout comme nous l'avons trouvé. Fixer une croix au sol demande du temps, tout accrocher le cadavre dessus. La vue est dérangeante n'est-ce pas? Voyons, cela ne devrait pas déranger l'un d'entre vous. Je pense que la personne en question se reconnaîtra.

Voilà quelques semaines déjà que nous avons fait notre entrée en ville. Il est rare que le problème persiste autant après notre intervention. D'habitude, il ne s'agit que de terrasser les créatures surnaturelles d'une ville pour y remettre l'ordre. Mais, cette ville, Beacon Hill, est toute sauf ordinaire. On y tue loups et humains. Huit victimes au total. Vous pouvez donc comprendre que cette affaire nous donne du fil à retordre.

Mais ce soir est le grand soir, nous avons finalement réussi à vous mettre la main dessus. L'un de vous est le coupable, mais nous n'avons assez d'informations pour donner un nom précis. Nous allons donc procéder à une petite traque, après tout, nous avons le droit de nous amuser.

Cogitez bien, le chrono est bientôt lancé."


Il y eut un dernier raclement de gorge puis le silence se réinstalla dans la pièce.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Oméga
Localisation : Dans un lycée ou DJ
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Dim 10 Avr - 2:36



Event, We have to run



J'ouvre les yeux en sentants Eva à côté de moi, je la regarde pour enfin regarder la radiocassette. Je me demandais se quelle contenait, je souris quand quelle mit sont bars sous ma tête et sont autre bras sur mon ventre. Je fis se quelle me dit j'essayais de respiré calment, mais cela était difficile. Je regarde sa main et je répond à son sourire, bien oui tout va bien se passer ont va voir cela. Mais bon je devais faire confiance à mon alpha, même si sortir d'ici risque d'être impossible. Je regarde Zakary oui il avait bien raison c'était une mise en scène, je voudrais bien savoir par qui pour enfin que je lui saute dessus. Je regarde le corps de Joy pour enfin réussir à me lever tranquillement. Je répondit enfin à sont sourire pour ensuite regarder Eva et l'humain.

Je sentis mes yeux briller alors je ferme rapidement les yeux et je détourne le regard, c'était sûrement se qu'ont vivait qui fit naître mon côté loup tout d'un coup. Je respire pour me calmé pour enfin marcher un peu. Oui enfin j'espère que cela allait vraiment nous venir en n'aide, au lieu que cela allait juste nous rempiler nôtre venue ici. J'allais près de mon alpha pour enfin écouter en silence la voix et les quelques bruits de fond. Je respire soudainement rapidement, à la fin de ses paroles je me racle la gorge, pour enfin regarder les autres j'en revenais pas où que cela allait nous emmener.

J'étais vraiment furieux et dans l'incompréhension à cause du message, cela se voyais. J'allais vers se corps et je le regarde et je baisse le regard. Tout cela me rappel quand que j'avais tuer mon ami dans le passé. Je respire rapidement pour enfin hurlé je devais me calmer car j'allais vraiment exploser. Pour quoi tout cela avait renter dans ma vie, vue que j'avais les yeux bleu et que je me considérais comme un tueur, j'avais l'impression que c'était moi qui était dans tout cela. J'espérais que non je fis face au mur pour enfin mettre l'une de mes mains sur celui-ci.


Oui Eva je suis hum plus calme... Je oui ça l'aire vraiment d'une mise en scène, mais je me demande c'est qui qui est dernière tout cela... La video fait vraiment peur tu ne...Trouve pas.

Je regarde l'humain d'un regard froid tout d'un coup, pour enfin repensé attentivement aux messages. Enfin je viens contre mon alpha et je la regarde ensuite dans les yeux inquiet.

Code par Andramas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-land.forumactif.org
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Mar 12 Avr - 20:28


Event [Groupe D] We have to run




J’écoute les deux amis, qui se connaissent depuis un moment et s’apprécient, au vu de l’inquiétude que je peux voir sur leur regard et souris un instant. Quelle belle amitié, enfin je pense qu’ils sont amis, à l’heure actuelle, rare sont les personnes qui s’inquiètent pour un de leur confrère.

Ils se parlent entre eux et se rassure de la présence l’un de l’autre. J’aimerais avoir une telle relation moi aussi…

Ouais, pas vraiment le moment de penser ainsi. On a une morte pas très loin. Après m’être présenté, vu que j’étais le seul à ne pas avoir donné mon prénom, j’écoute ce que me disent les deux personnes présente en ce lieu.

«Enchantée Zakary, moi c'est Eva et lui Luka. Je pense que tu as raison... C'est une mise en scène, mais par qui ? Ça, c'est la question, qui aurait voulu faire du mal à un agent de police, bon d'accord une personne qu'elle a arrêtée qui après être sortie de derrière les barreaux se serai venger ? Ça fait un peu trop cliché...»

Eva se lève après sa phrase, et prend l’appareil à côté de la policière, car elle travaille bien dans la police, si j’ai bien compris. Elle touche à un bouton, tout en affirmant :

« Ça... Ça va peut-être nous venir en aide pour la suite, du moins je pense...»
— Peut-être qui sait…

J’attends un instant pour voir ce qu’il se passe. Si une voix sort, après avoir appuyé sur le bouton, c’est qu’on est réellement dans une mise en scène. Après quelques secondes, la voix d’un homme, un ton assez dur et sombre nous parle, et cela ne peut en être autrement. On est autant visé que la femme. Non pire, on est accusé du meurtre de cette personne. Pourquoi l’aurait-on tué ? J’en vois pas l’intérêt ? Une vie s’est sacrée…

Puis la voix de Luka me surprend et je l’écoute.

Oui Eva je suis hum plus calme... Je oui ça l'aire vraiment d'une mise en scène, mais je me demande c'est qui qui est dernière tout cela... La video fait vraiment peur tu ne...Trouve pas.




Trop obnubilé par ma réflexion aux questions d’Eva et à cette bande son, je ne vois pas le regard de Luka vers moi, mais je le sens. Un regard sombre. Croit-il que j’ai tué la fille ? Avec ce que viens de dire le type, je n’ai qu’une chose en tête.

— Bon ok… des tarés veulent faire porter le chapeau de leur crime à un autre ? Un d’entre nous ? Il faut vraiment avoir les moyens pour faire ce genre de chose non ? Qu’est-ce qui nous dit qu’on n’est pas les prochaines victimes ? Au vu de la fin du message j’en ai bien peur… Le chrono est bientôt fini ?

Je me tais un instant sans rien rajouter. Je n’ai pas tué cette femme. Je pense qu’eux non plus, il cherche à nous monter les uns contre les autres. J’espère qu’ils vont échouer.

— Je n’ai pas tué cette femme, je n’ai même jamais tué personne. Je passe mon temps à dessiner. Je suppose que vous aussi, vous avez tué personne ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jaguar
Localisation : à San Francisco
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Jeu 21 Avr - 16:54

We have to run


Après avoir mi en marche le radiocassette quelque minutes de silence, je n'arrive pas à le croire dans une situation comme celle-là nous laisser dans le silence. Mais le silence fut coupé finalement, des bruits de fond une chaise qui se fait tirer. Puis un raclement de gorge et un vieux soupire, ça me fait penser à moi pendant mes réceptions ce moment ou je m'apprête à me lancer dans un vieux monologue bien préparé. Dès le début, le mot pion ne me plaît pas, comme s'il pouvaient faire ce qu'il voulait de nous à la moindre occasion. Les choses les plus importantes que je pu retenir dans ma mémoire, car oui, j'ai une mémoire très sélective, c'est : Le corps de Joy à été retrouver, ils sont dû prendre son corps et l'attacher à une croix. Dès le début, le mot pion ne me plaît pas, comme s'il pouvaient faire ce qu'il voulait de nous à la moindre occasion. Puis ils nous soupçonnent tous, pourquoi ça tombe forcement sur nous, il doit bien avoir plusieurs créatures dans cette charmante petite ville ils sont pas pu les avoir tous.


Nous voilà dans de beaux draps, je ne pense pas que l'un de nous ici à pu réellement s'en prendre à Joy, après il est vrai que pendant une dispute avec une créature tout peut tourner mal comme avec des humains. Je secoue mon visage pour me sortir ses pensées de ma tête, si je devais soupçonner quelqu'un ça ne serait certainement pas nous...  Mais mon cœur me dit autre chose, je ferme les yeux finalement tout en laissant un petit raclement de gorge se laisser entendre avant de regarder les autres. «Le chrono est bientôt lancé, gardon notre calme et tout va bien se passer d'accord ?» Je ne sais pas vraiment où donner de la tête, je ne peux même pas regarder le corps de Joy en face pas après tout ce qu'il s'était passé. Mon coyote ne s'en ai toujours pas remi de la disparition de sa douce louve, comment je vais pouvoir le regarder en face lui aussi. Toby est le seul après Nathan et Luka à qui je ne peux rien cacher, même si je vais essayer cela va vite se remarquer... Car je fuis le regard de la personne à qui je mens. Je regardé finalement en direction de Luka et de Zakary près de moi ne savant pas vraiment quoi dire.


~Oui Eva je suis hum plus calme... Je oui ça l'aire vraiment d'une mise en scène, mais je me demande c'est qui qui est dernière tout cela... La video fait vraiment peur tu ne...Trouve pas.

Je regarde finalement en direction de Luka qui me regarde droit dans les yeux tout en soufflant par le nez, je lui tend finalement un bras pour qu'il vienne pour que je le rassure de nouveau. Mais cette fois, je tends finalement mon autre bras en direction du jeune Zakary instinctivement.


— Bon ok… des tarés veulent faire porter le chapeau de leur crime à un autre ? Un d’entre nous ? Il faut vraiment avoir les moyens pour faire ce genre de chose non ? Qu’est-ce qui nous dit qu’on n’est pas les prochaines victimes ? Au vu de la fin du message j’en ai bien peur… Le chrono est bientôt fini ?

Mon souffle se coupa quand se dernier dit que le chrono était bientôt fini, il avait raison, bientôt, nous allons être chassaient comme des bêtes. Je ne voulais pas ça, mais nous n'avions pas le choix malheureusement, nous ne pouvons que survivre à tout ça du moins essayer de survivre. «Oui, c'est bien ça, bientôt, nous allons être chassés comme du gibier en pleine chasse. Je n'aime pas ça, mais le mieux est de rester groupé d'accord ? C'est le mieux à faire... Ne jamais partir loin de l'autre, car seul nous sommes une proie facile» Je ne voulais pas ça, mais nous n'avions pas le choix malheureusement, nous ne pouvons que survivre à tout ça du moins essayer de survivre. Mais aussi un moyen de nous avoir tout d'un coup... «Oui, je sais y a du bon et du mauvais partout»


__________________________________________________

Laisse moi être ton hirondelle qui s'envole au petit matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Oméga
Localisation : Dans un lycée ou DJ
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Ven 29 Avr - 4:53



Event, We have to run



Zakary il en n'avait pas besoin d'en rajouter, surtout pas en disant si l'un d'entre-nous avait tuée quelqu'un. À ses mots je sentis la tristesse m'emporter, des images de ce drame revenais en moi je détourne le regard je sentis que mes dents avait faite place à mes crocs. De même pour mes yeux alors j'évitais de regarder celui-ci, je ne voulais pas mourir quand le chrono serra fini, je ne voulais pas être tuée comme mes parents. J'étais nerveux mais je devais aider mon alpha et cet humain, ont devraient tous s'allier entre nous. Et espérer que tout le monde en ressort vivant je regarde le bras d' Eva et je soupire je n'avais plus la force de regarder ce cadavre. J'espérais de rester en vie j'espérais aussi de ne pas être blessé ou autre, je respire rapidement j'étais plus que près. Je voulais touts les détruirent pour leurs faire payer pour tout le mal qu'ils avaient fait, je sentis mes yeux briller de plus en plus. Des larmes coulaient soudainement de mes yeux et je tremble, quand tout d'un coup je hurle sans vraiment le vouloir vers l'humain.

Oui il y a déjà eu quelqu'un et c'est MOI ! Eva oui on va réussir si ont ce m'ait ensemble mais j'ai peur, je ne veux pas me retrouver...M...Mort.

Ont devraient survivre, je m'éloigne un peu d'eux pour respirer un peu, pour ensuite m'accroupir face contre le mur. Bizarrement je sentis le moment approcher de plus en plus vite et je n'aimais aucunement cela. Tout d'un coup je regarde un moment ma cicatrice sur mon ventre, pour enfin mettre une main dessus. Après quelques minutes je reviens vers eux j'étais considérablement sur mes gardes en ce moment. Finalement je viens près de mon alpha pour en quelque sorte la protéger du a mon instinct de loup-garou.



Code par Andramas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-land.forumactif.org
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Sam 30 Avr - 20:49


Event [Groupe D] We have to run




Beacon Hill, même avec les histoires qui circulent autour de groupe que j’admire, je n’arrive pas à croire qu’on puisse vivre dans un lieu avec autant de mort. Pourtant, là, je suis en face de l’un d’entre eux. Une morte. Je ne sais rien de sa vie, je ne la connais même pas. J’ai juste son nom et rien d’autre. Pourquoi est-elle morte ? Avec la vidéo, j’ai l’impression qu’on cherche un coupable, mais cela ne changera rien. A part plus de vengeance.

Je regarde autour de moi et sors mes questions sans vraiment réfléchir. La cassette parle de chasse. Je n’ai jamais chassé.

«Le chrono est bientôt lancé, gardon notre calme et tout va bien se passer d'accord ?»

Elle a raison, c’est l’unique chose à faire. Rester en groupe. Même d’après ce qu’il dise, le coupable n’est pas parmi nous. Il est parmi ceux qui ont fomenté tout cela.



Puis Luka et Evangeline se parlent. Ils se connaissent depuis longtemps, ou ils ont une relation très forte. Je ne sais pas. Evangeline a presque l’air d’une mère pour Luka ou d’une grande sœur. Quelqu’un d’important pour lui. Luka a peur, tout comme moi, tout comme Evangeline. Comment ne pas avoir peur dans ce genre de situation. Des psychopathes veulent soit nous tuer, soit nous voir s’entretuer… Je ne sais pas et ça m’énerve. Je parle sans vraiment réfléchir.

«Oui, c'est bien ça, bientôt, nous allons être chassés comme du gibier en pleine chasse. Je n'aime pas ça, mais le mieux est de rester groupé d'accord ? C'est le mieux à faire... Ne jamais partir loin de l'autre, car seul nous sommes une proie facile»

Oui il y a déjà eu quelqu'un et c'est MOI ! Eva oui on va réussir si ont ce m'ait ensemble mais j'ai peur, je ne veux pas me retrouver...M...Mort.

Luka me hurle dessus, mais j’ai plus l’impression qu’il cherche à faire fuir sa peur par ce geste.

«Oui, je sais y a du bon et du mauvais partout»

Je souris.

— Je n’ai jamais chassé de ma vie, mais une chose est sûre. Le gibier peut devenir le chasseur. Il faut que l’on sorte d’ici et qu’on trouve un plan.





Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Ven 6 Mai - 10:53

Evènement
Insanity's Rules  



Perturbation


C'est toujours drôle de discuter entre personnes civilisées, mais ce n'est pas toujours une bonne idée pour avancer. Regardez-vous, que de belles paroles, mais aucun de vous ne lève le petit doigt pour s'échapper.

Vous avez bien de la chance que la porte s'ouvre d'elle-même. Et vous feriez mieux de vous dépêcher. Il y a comme une odeur de brûler vous ne trouvez pas? Ne serait-ce pas le fond de la salle qui commence à prendre feu? Les flammes lèchent doucement les parois en béton.

Oh oh peut-être faudrait-il courir?

[PERSONNAGE D'EVANGELINE PNJISE, AU TOUR DE ZAKARY]


code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jaguar
Localisation : à San Francisco
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Ven 27 Mai - 18:49

We have to run


Je me demande sur le coup si Luka avait réfléchi avant de dire qu'il avait tué, il ne connaît pas Zakary, mais lui dit qu'il a déjà fait couler le sang sans pression. Ou bien ses nerfs avaient enfin lâcher ce qui ne présage rien de bon. Je pu sentir la tristesse de Luka ce qui me fit frissonner, généralement, je ne suis pas doué pour ça. Comment je pourrais le consoler alors que moi-même, je ne regrette pas le sang que je vais sortir de ce corps ? Pour moi, il a voulu jouer, il a eu ce qu'il a demandé... J'aurais pu lui laisser la vie sauve, mais mon instinct en voulait plus. Luka est vraiment détruit après ce meurtre, mais moi, c'est tout le contraire, suis-je vraiment une bonne personne tout compte fait ? Je ne sais pas, mais ce que je sais, c'est que quelqu'un a mi ma tête a prix.


Peut-être que les chasseurs on juger bon de remplacer Henry dans la chasse ? Je ne sais pas du tout, se qui me rend la tâche beaucoup plus dur à dénicher. Se que je sais maintenant c'est que je suis dans une merde pas possible avec Zakary mais aussi mon tendre bêta. Nous ne devons pas laisser le jeune homme savoir pour notre petite nature câcher au yeux de tout le monde. Je souffle lourdement par le nez tout en regardant Luka mais aussi Zakary. Je souris finalement en voyant le sourire du jeune humain, se qui me détend légèrement, avec tout cette peur et cette panique je commencer déjà a paniqué intérieurement. Chose qui ne devait en aucun cas se passer, je ne dois pas perdre la tête.

— Je n’ai jamais chassé de ma vie, mais une chose est sûre. Le gibier peut devenir le chasseur. Il faut que l’on sorte d’ici et qu’on trouve un plan.


Je souris de nouveau au dire de Zakary, il na donc rien a se reprocher se qui me rassure légèrement. Ou bien dit-il ça pour câcher ses crimes. Peut importe de toute façon qui suis-je pour jugé une personne ? J'ai moi même péchée en tueant une personne, bon s'était un loup... Oh et puis merde, c'est pas le moment de repenser a tout ça. Et si Henry avait était suspendu car ma tête n'était toujours pas entre les mains de la personne qui avait demander ma tête. Je dois arrêter de réflechir, je commence à partir loin dans mes pensées, mais tout change tout à coup la porte s'ouvre des flammes, ça sent le brûler. Je regarde finalement les flammes puis mes compagnons d'infortune. Je reprends rapidement. On dois filer pas le temps de trouver une solution la toute suite. Si tu as une idée pour que nous gibier passont chasseur dit le toute suite et parton.

__________________________________________________

Laisse moi être ton hirondelle qui s'envole au petit matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Oméga
Localisation : Dans un lycée ou DJ
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Ven 3 Juin - 4:30



Event, We have to run


J'écoute attentivement l'humin oui ont devais fuir je regarde ses flames, et je sentis l'odeur de brûlé. J'avais aucun idée en se moment, mais je que je savais c'était que je devais  suivre simplement mon instinct de loup, pour fuir ses chasseurs si ont les croisaient. Je regarde Eva j'étais vraiment plus dans mon état normal en se moment. J'aperçois enfin la porte souvire pour ensuite commencé à courir en espérant que ceux-ci m'aille suivie. Je m'arrête tout d'un coup en attendant un drôle de bruit, je reste alors attentif. Je devais me concentrer pour essyer de trouver un autre plan pour réussir à partir de cet endroit. Non plutôt je n'avais vraiment pas réalisé se que je venais de dire à Zakary mais bon c'était sur le coup de l'émotion. En espérant qu'il avait pas prit vraiment attention a cela, car cela ne me disait pas d'avoir un autre problème. Je sursaute en voyant deux ombres, j'ignorais si c'était Eva et l'humain.

Eva c'est vous deux?


Je regarde autour pour enfin me mettre contre la paroie du mur. Je continue à avancer tranquillement, il commençait à faire bizarrement vraiment noir. Je ne voyais plus tellement bien, mais je ne pouvais pas non plus mettre mes yeux de bêta avec l'humain. Tout d'un coup je me cogne la tête alors je soupire pour ensuite baisser celle-ci, tout en tennant mon cou encore en douleur. Je m'arrête de nouveau pour les attendre n'aillent pas attendus leurs réponses.



Code par Andramas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-land.forumactif.org
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Mer 8 Juin - 20:26


Event [Groupe D] We have to run




Après mes paroles, j’attends un moment avant d’avoir une réponse, j’observe les environs et cette porte toujours fermées. Personne ne peut la défoncer ?

Eva me sourit, son ami semble assez inquiet par la tournure. Il s’inquiète pour sa vie, comme nous tous. J’espère qu’il n’y aura pas de perte.

Des flammes commence à lécher les murs, elles dévorent avec lenteurs le bois de la demeure. Elle s’y attaque tout doucement, comme nous laisser le temps de voir notre propre mort venir à nous. Je regarde la porte, toujours fermé, puis Eva qui sort :

On dois filer pas le temps de trouver une solution la toute suite. Si tu as une idée pour que nous gibier passont chasseur dit le toute suite et parton.

Je souris, la porte s’ouvre nous laissant une échappatoire. Le premier à s’en servir est Luka. Je le suis de près, désirant m’enfuir loin de cet incendie.

Dehors, je ne vois rien, j’entends juste Luka se plaindre.

Eva c'est vous deux?

Il fait totalement nuit. Avant que l’on ne s’affole tous, je tente de reprendre courage et de répondre à Eva et tente de rassurer Luka. Il ne doit en aucun cas paniquer car ça poserait problème à tout le monde.

— C’est moi, Zak. Et personne ne mourra si on reste uni, et si on fait l’inverse de ce qu’il désire. S’ils veulent qu’on s’entre tue, devenons ami ? Cherchons de l’aide ? Vous ne connaissez pas des gens qui peuvent nous aider ? Dans le lycée j’ai l’impression qu’un groupe s’y connait dans ce genre d’événement. Stiles et ses amis, vous connaissez ?

Je souris, de loin je regarde cette équipe, j’ai toujours voulu aller les voir mais n’ai jamais osé. Je les dessine à mes heures perdu, tout comme les gens que je croise, que je rencontre dans ma vie, mais cela n’est en rien la question. J’ai juste ce pressentiment. Ils pourraient nous aider.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jaguar
Localisation : à San Francisco
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Sam 11 Juin - 20:54

We have to run


La porte s'ouvre, mais je vois Luka foncé tête baisser vers l'extérieur, je lâche finalement un vieux soupire tout en regardant en direction de Zack. Je le regarde finalement partir lui aussi, alors que moi, je regarde une dernière fois le corps de la pauvre Joy, mes yeux se remplissent de larmes, mais je préfère les ravaler. Je fais finalement la même chose que Luka et Zack sortir de cette pièce le plus vite possible, mais ne pas courir, car il peut y avoir d'autres pièges dans le coin. Dehors, cette pièce, il fait totalement noir, j'ai du mal à voir convenablement. Je n'entends que Luka posé une question et se plaindre. Quelques secondes après voilà que Zack lui répond, j'en profite pour suivre la voix que j'entends.


— C’est moi, Zak. Et personne ne mourra si on reste uni, et si on fait l’inverse de ce qu’il désire. S’ils veulent qu’on s’entre tue, devenons ami ? Cherchons de l’aide ? Vous ne connaissez pas des gens qui peuvent nous aider ? Dans le lycée j’ai l’impression qu’un groupe s’y connait dans ce genre d’événement. Stiles et ses amis, vous connaissez ?


Je regarde finalement en direction des deux garçons tout en regardant à des moments derrières nous, il ne faut pas lâcher de vu qu'ils peut encore y avoir des problèmes. J'écoute la fin de la phrase de Zack avant de froncer les sourcils, je reprends finalement la parole tout en fermant les yeux. Oui je suis là aussi Luka, je ne connais que Lydia de nom, c'est la reine du lycée d'après ce que j'ai compris. Steils C'est son petit ami je crois, d'après ce que je sais. Et pour le fait de devenir amis, je suis d'accord pourquoi pas. Je souris finalement tout en ouvrant les yeux de nouveau. On ne sait rien de cet endroit nous devons être prudent et ne pas courir partout. Car si on nous à piéger ici... D'autres découvertes peuvent nous tomber dessus comme par magie. C'est une chasse ce qui veut dire que les pièges il va y en avoir à la pelle.

Restons groupé d'accord ? Si une personne voit un chemin qui va vers la sortie, il faut toute suite le dire, mais le problème maintenant en plus de nous retrouver ici, c'est les flammes... Car elle aussi ne va pas nous épargner, vous comprenez ? Du coup, il faut être stratégique, faire d'une pierre deux coups et le faire bien. Je regarde finalement le jeune humain et mon bêta, tout en fermant les yeux par la suite. Car rester ici sans bouger est aussi une mauvaise idée... Les flammes vont finalement venir à nous rapidement, vous savez ? Je regarde finalement les couloirs ne savant plus vraiment ou donner de la tête, tout en soufflant par le nez. Je marche finalement de nouveau dans les couloirs regardant bien où je marche de mes yeux de loup, je prends soin de les cacher avec ma frange. Quand je sentirais Zack plus près de moi, je les remettrais a là normal...

__________________________________________________

Laisse moi être ton hirondelle qui s'envole au petit matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Oméga
Localisation : Dans un lycée ou DJ
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Mar 14 Juin - 5:17



Event, We have to run




J'écoute les paroles de Zakary pour ensuite lui faire comprendre que oui, cela étais une bonne idée aussi. J'écoute les paroles d'Eva tout en la suivant et pour voir mieux a mon tour j'allais à côté de mon alpha et je fis luir mes yeux bleu. Bien sûr je me cachais pour ne pas que l'humain les voies. Il fallait faire attention aux pièges mais il fallait pas traîner. De plus il fallait faire attention au feu et la fumer et il fallait pensée ou se trouverais la sortie. Cela faisait pas mal de choses, mais ila falalit rester concentrer. Je regarde autour de nous et j'étais attentifs à la moindre sortie ou pièges. J'aperçois alors de la lumière au loin, mais je n'étais pas sure encore si c'était la lumière de la sortie ou bien les flames. Je m'arrête tout d'un coup et je fis sige a Eva d'arrêter un moment. Je lui montre alors la source de lumière et je remis mes yeux à la normal et je regarde l'humain.

Ont pourrait aller la bas...?


Je continue à avancer tranquillement, vue qu'il ne fallais pas traîner. Mais je les attendais aussi, il fallait bien que les deux autres soient d'accord avec se que j'avais pris comme décision.



Code par Andramas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-land.forumactif.org
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   Mar 21 Juin - 20:52


Event [Groupe D] We have to run




Après avoir tenté de rassurer Luka, c’est au tour d’Evangeline d’arriver sur place. Elle prend alors la parole et commence un discours qui me rassurer. Elle pense de la même manière que moi et j’en suis assez rassurer. Se séparer nous mènerez à notre perte.

Oui je suis là aussi Luka, je ne connais que Lydia de nom, c'est la reine du lycée d'après ce que j'ai compris. Steils C'est son petit ami je crois, d'après ce que je sais. Et pour le fait de devenir amis, je suis d'accord pourquoi pas, sourit-elle pour tenter de nous rassurer. On ne sait rien de cet endroit nous devons être prudent et ne pas courir partout. Car si on nous à piéger ici... D'autres découvertes peuvent nous tomber dessus comme par magie. C'est une chasse ce qui veut dire que les pièges il va y en avoir à la pelle.

J’acquiesce une première fois sous sa discussion. C’est dommage qu’elle ne les connait pas, ça aurait pu nous être utile pour la suite, mais bon tant pis… On verra bien qui y arrive.

A côté de nous,  Luka me fait comprendre assez simplement qu’il est d’accord avec moi et Evangeline continue de nous parler.  

Restons groupé d'accord ? Si une personne voit un chemin qui va vers la sortie, il faut toute suite le dire, mais le problème maintenant en plus de nous retrouver ici, c'est les flammes... Car elle aussi ne va pas nous épargner, vous comprenez ? Du coup, il faut être stratégique, faire d'une pierre deux coups et le faire bien. Car rester ici sans bouger est aussi une mauvaise idée... Les flammes vont finalement venir à nous rapidement, vous savez ?

— Tu as raison, il faut qu’on parte, qu’on aille chercher de l’aide peut-être ? Qui sait ? Quelqu’un viendrait nous porter secours ?
— Ont pourrait aller la bas...? rajoute simplement Luka

Je regarde derrière moi et vois ce qu’il reste du bâtiment dévoré par les flammes. On est vraiment dans la m***.

On avance tout droit, suivant les couloirs, bifurquant à certain endroit.

— Par où on va maintenant ? Il faut sortir de là… Ils peuvent pas exploser les murs pour aller plus vite ?  

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Groupe D] We have to run   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Groupe D] We have to run
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» Jarome Iginla joint un groupe sélect
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Events-
Sauter vers: