AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Promenons-nous dans les bois [Feat Alexis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Promenons-nous dans les bois [Feat Alexis]   Mer 10 Fév - 15:52

Promenons-nous dans les bois
Elle posa son stylo avant de pousser un soupire en s'affalant encore plus sur sa chaise. Enfin terminé.
Forcément, à force de faire ses devoirs au dernier moment, il était normal que la rousse se retrouve à les finir pendant un petit bout de temps. Surtout qu'elle avait décidé de les faire sérieusement cette fois-ci ! En y pensant, ce n'était vraiment pas logique.

C'était Harper quoi.

Celle-ci posa ses mains sur le bord de son bureau et exerça une pression des bras pour pousser sa chaise à roulette et ainsi se mettre debout. Elle avait faim.
Laissant ses affaires en plan sur le meuble, elle mit sa veste afin d'avoir des poches pour cacher la nourriture qu'elle s'apprêtait à aller chercher en bas. A en croire ses sens, ses parents se trouvaient dans le salon en train de regarder la télévision, elle allait donc devoir passer en mode furtif pour ne pas se faire remarquer. Cela ne devrait pas être compliqué.

Elle s'avança donc vers sa porte, posant sa main sur la poignée en métal avant d'enclencher le mécanisme le plus silencieusement possible. Ce n'était pas comme si elle avait l'habitude après tout. Ainsi donc, la louve usa de son talent pour la furtivité pour se déplacer dans le couloir de l'étage, n'ayant qu'une chose à l'esprit : manger.

Elle parvint à atteindre l'escalier sans soucis, la descente de ce dernier se passant de la même manière. Venait alors le plus compliqué : passer derrière ses parents sans se faire remarquer. La lycéenne arriva derrière le canapé où étaient ses géniteurs. Ceux-ci regardaient un film qui avait l'air basé sur une histoire d'amour. Toujours pareil. Ca devenait lassant de voir que rien que dans les films, tout tournait quasiment qu'autour de ces sentiments, comme si c'était une étape obligée, une finalité. Ceci la faisant lever les yeux au ciel, elle finit par se concentrer à nouveau sur sa tache, marchant encore plus précautionneusement. Forte heureusement, le chat ne traînait pas dans le coin, sinon elle aurait pu dire adieu à sa discrétion. La porte de la cuisine s'approchait petit à petit, ses yeux rivés sur le bois impeccablement peint en blanc. La poussant doucement pour ne pas faire de bruit, elle s'y engouffra immédiatement, levant silencieusement les bras en l'air en signe de victoire.

Afin d'y voir vraiment clairement en risquant le moins possible de faire tomber quoique ce soit, elle prit sa vision de loup. De cette manière, la jeune fille ne se faisant pas remarquer non plus. Elle ouvrit l'un des placards pour en sortir un paquet de biscuits salés puis une petite bouteille de jus de fruits qu'elle réussit à fourrer dans ses grosses poches.

Et puis pourquoi ne pas aller dehors après-tout ? Il n'était que dans les environs de vingt-deux heures et elle n'avait pas de sommeil en retard. Surtout qu'il n'avait pas l'air d'y avoir du vent ou autre. Et qu'en l'absence de pleine lune, il y avait peu de chance de tomber sur un chasseur.
C'était partit du coup.

Elle remercia intérieurement que cette maison compte une porte vitrée dans la cuisine qui lui permettrait donc de sortir et de refermer derrière elle. Ce qu'elle fit sans éveiller le moindre soupçon.

Et c'est à ce moment-là qu'elle fut heureuse d'avoir eut la flemme de se laver et donc d'être en pyjama. Elle se serait mal imaginée dehors avec ses chaussettes et son pyjama vraiment très peu crédible.

La rousse trouvait alors un avantage à avoir des parents aisés car, grâce à cela, leur habitation se trouvait vraiment non loin de la forêt, ce qui lui permettait d'y avoir un accès facile. Ce qui était fort agréable avec ce début de printemps. Harper sortit donc du jardin et s'y dirigea, n'ayant qu'une centaine de mètre avant d'y parvenir. L'air frais de la nuit et le silence qu'elle offrait firent basculer la louve dans un autre monde tandis qu'elle s'engouffrait dans l'empire végétal. Elle ferma même les yeux pour se délecter des odeurs et des sensations qu'elle commençait à ressentir, se plongeant dans la magie des lieux. Cela pouvait paraître bénin pour un bon nombre de gens, mais pas pour Harper. Elle étaient peut-être un peu perchée, mais la nature avait pour elle une importance toute particulière.

Bientôt se mêlèrent aux effluves végétales d'autres odeurs. Dont une en particulier qui attira son attention. Ce n'était autre qu'une odeur lupine. Elle s'y concentra un peu plus tout en avançant à grand pas en sa direction, à la recherche du loup dont il était question. Il lui sembla deviner l'odeur de l'une de ses camarades de classe dont elle avait découvert que depuis peu la nature. Alexis.

Non mais sérieusement.

Avant cela, elle ne l'aurait jamais cru louve. Et encore moins Alpha.
Même si Harper avait beaucoup de mal à l'imaginer ainsi -surtout au vu de son comportement au lycée- elle la connaissait trop peu pour savoir si c'était une bonne louve ou non et ne partait donc avec aucun à priori à son égard.

Maintenant qu'elle y est pensait, l'odeur était quand même vachement présente. Beaucoup trop même. Et elle n'avait pas prit la peine de regarder si les troncs avaient été lacérés. Sans raison, elle sentit l'inquiétude la gagner et elle pivota pour regarder autour d'elle.
Avant de lâcher une sorte de bruit sourd et de bondir violemment en arrière, heurtant un arbre de plein fouet.

Elle se s'était pas attendue à voir la blonde en question dans son champ de vision.

Le souffle court et les yeux grands ouverts de surprise, elle eut pour seule réflexe de demander d'une traite :

« Mais qu'est-ce que tu fous là ?! »

Ce qui, après une petite seconde de réflexion, paraissait vraiment idiot compte tenu de la situation.
© Harper
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois [Feat Alexis]   Sam 20 Fév - 17:11

Evènement
Insanity's Rules  



Perturbation du RP


Balade nocturne en forêt, rien de bien dangereux pour des loups tels que vous. Enfin, à quelques détails près. Depuis un certain temps, il est dangereux pour tout être dans votre genre de s'aventurer dehors. Les chasseurs sont toujours prêts à vous mettre la main dessus et je ne donne pas cher de votre peau.

Oui parce que selon vous, seuls les chasseurs sont responsables des morts en ville. Attention, ne vous fixez pas un coupable aussi rapidement. Personne n'est sûr de rien ici, je dis bien personne.

Alors que vous semblez paisiblement tranquille dans les bois, vous entendez comme des bruits de pas, des branches qui craquent sous des semelles, un souffle difficile, une voix qui semble se parler à elle-même. Vous ne comprenez pas ce qu'elle dit, et impossible pour vous de trouver une silhouette parmi les arbres. Par contre, il y a bien une odeur qui vous effraie , celle de sang frais. Elle vient d'un peu plus loin vers le nord.  

Si vous vous en approchez, vous reconnaîtrez le corps sans vie de Skye Diaz, une chasseuse étudiante. Il n'y a plus moyen de la sauver. Elle est accrochée à un arbre, ses bras et ses jambes écartés comme une croix, sa gorge est profondément tranchée. Qui a bien pu faire ça?

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex's Pack
Localisation : Beacon Hills
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois [Feat Alexis]   Ven 4 Mar - 13:06



Promenons-nous dans les bois


Sérieusement ?
C'était la meilleure chose qu'elle trouvait à dire ? A demander ? Qu'est-ce qu'elle faisait ici ? Il y avait de quoi se poser des questions sur Harper si vraiment c'était la première chose qui lui venait. Alexis en avait au moins une dizaine d'autres qui lui venaient là comme ça. Et en tête de file... ce que elle faisait ici.
Oui bon, d'accord, c'était la même, mais c'était aussi différent comme situation. Elle était sur son territoire, alors Alexis avait le droit de demander. Même si techniquement parlant Harper ne devait pas savoir ça. Elle n'était pas une louve. Pas à sa connaissance. A moins qu'elle ne dissimule son odeur auquel cas... c'était encore un tout autre problème.
Alexis haussa donc un sourcil et un sourire commença à naître sur ses lèvres, serrant ses mains dans les poches de sa veste.

« Bah... je me balade. Comme ça. Sans raison. Juste pour le fun. Tu sais, le genre de fun où tu te balades à une heure improbable dans une forêt obscure au risque de tomber sur un tueur psychopathe. » Elle rit un peu puis pencha la tête sur le côté. Awkward. « Pas que je sois une tueuse psychopathe bien sûr mais... toi tu fais quoi ici ? »

A peine eut-elle prononcé ces mots qu'elle fronça les sourcils et leva son index entre elles pour faire signe à Harper de se taire.
Des pas, des murmures, presque un silence... mais il y avait bien une présence.
Elle avait senti quelque chose. Une odeur qu'elle connaissait, charriée par un vent changeant, et qui laissait un goût métallique sur la langue. Elle se redressa en se tournant vers Harper.

« Je dois y aller ceci dit donc... on en parlera plus tard. Et rentre chez toi. » Quoique, la laisser partir toute seule comme ça n'était pas la meilleure idée du monde. « Quoique non... tu devrais venir, c'est dangereux de rester seule ici. »
Au diable les précautions. De toute façon la moitié de Beacon Hills étaient des êtres surnaturels et l'autre moitié étaient au courant. Alors bon, autant qu'elle vienne avec elle, au moins elle pourrait la protéger si besoin.

Dans tous les cas, et peu importe la réponse d'Harper, elle commença à avancer en direction de l'odeur.

A mesure qu'elle avançait, l'odeur se faisait de plus en plus forte, de plus en plus prégnante mais Alexis ne fit rien pour soustraire ses narines à celle-ci. Non, elle se contenta de continuer d'avancer jusqu'à ce que la vision d'horreur lui apparaisse.
Le corps mutilé et exposé de Skye était devant ses yeux, à un peu plus d'un mètre du sol, attaché en croix à un arbre. Elle s'arrêta net face au corps désarticulé, pendant, mort de la jeune femme.
Elle retint un haut le cœur qui la saisit et se tourna vers Harper.
« Je te ramène chez toi. Maintenant. »




__________________________________________________

« You have me. Until every last star in the galaxy dies. You have me. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois [Feat Alexis]   Dim 13 Mar - 14:09

Promenons-nous dans les bois
Elle n'avait rien qui montrait le moindre sérieux dans l'attitude de la blonde, ce qui eut pour effet de la faire se détendre, levant simplement les yeux au ciel aux bêtises qu'elle lui sortait.
Cependant, à peine la rousse eut-elle le temps d'ouvrir la bouche pour sortir une réponse qu'Alexis lui fit signe de se taire, une expression clairement pas rassurée sur le visage.
La jeune femme fronça les sourcils de manière interrogative et mis ses sens en éveil, se concentrant sur l'environnement et une quelconque chose inhabituelle.

Quelqu'un. Il y avait quelqu'un.

Ou bien quelque chose.

Son expression faciale sembla devenir tout à coup sérieuse, presque inquiète. Elle était certaine d'entendre des pas ainsi qu'une voix indistincte. Elle avait beau se concentre sur cette dernière, Harper ne parvenait pas à en comprendre le moindre mot. D'autant plus que lorsqu'elle fit bien plus attention aux odeurs qui se trouvaient aux alentours, l'une d'elle attira son attention de pars son improbabilité : celle du sang. Habituellement, elle aurait put croire que ce n'était qu'un simple animal tombé entre les griffes d'un prédateur, mais cette odeur liée à cette étrange sensation que quelqu'un traînait dans les parages lui fit rapidement oublier l'éventualité de quelque chose d'aussi simple se soit produit.
La prise de parole de l'Alpha brisa ses pensées, la faisant légèrement sursauter avant de se tourner vers elle, l'écoutant en haussant un sourcil devant sa réflexion. Alors comme ça elle ne savait pas ? Harper fut surprise d'apprendre que ses nombreux efforts pour se dissimuler finissait par payer au point de ne pas être remarquée par une Alpha. Mais là n'était pas le sujet. Elle se contenta d'acquiescer et la suivre, lui répondant à voix basse.

« Je sais me débrouiller au pire, t'en fais pas pour ça »

Elle se fichait bien de l'aspect prétentieux qu'elle pouvait bien avoir en affirmant une telle chose, mais elle préférait encore ça que d'être vue comme quelque chose à protéger.
Elles marchèrent un petit moment, Harper se tenant aux côtés d'Alexis en ne se laissant pas distancer une seule fois, restant néanmoins sur ses gardes, son regard se déplaçant à chaque bruits brisant ce silence nuptial.

L'odeur imprégnait de plus en plus ses narines, lui faisant plisser le nez.

Elle n'aimait vraiment pas ça.

A mesure qu'elle évoluait sur le terrain, quelque chose apparut dans son champ de vision. Quelque chose de pâle qui tranchait avec l'obscurité de la nuit. Un corps féminin dont on avait violemment enlevé la vie, attaché à un arbre. Cette vision lui fit avoir un mouvement de recule, ses yeux cependant fixé sur le cadavre, remarquant qu'il s'agissait malheureusement de quelqu'un qu'elle avait eut l'occasion de croiser, échanger quelque mots, Sky, une élève de Beacon Hills.

Ou tout du moins ancienne.

Et quelque chose venait de s'ajouter aux effluves. Un odeur qu'elle connaissait, qu'elle avait pu sentir auparavant. Mais même en fouillant rapidement dans ses souvenirs, rien ne lui vint.
En croisant le regard de sa camarade, elle secoua négativement la tête.

« Non, pas maintenant. On peut pas laisser ça comme ça »

Surtout avec qui se passait en ce moment. Ce n'était peut-être qu'un avertissement, mais elle voulait en apprendre plus avant de partir.

« Elle était humaine, je ne comprends vraiment pas »

Au diable la dissimulation.

L'adolescente fit un pas en avant pour mieux voir, mettant tout en œuvre pour comprendre. C'était peut-être idiot, mais ceci lui faisait penser à une sorte de rite aussi.
Elle finit cependant par se raviser quand elle se rendit compte que la simple vue du regard vide de la défunte lycéenne la rendait mal à l'aise.
Harper décida donc simplement de faire demi tour pour rejoindre la blonde.

« En fait t'as raison, c'est vraiment pas une bonne idée de rester dans les parages, ça ne sent rien de bon »

Elle reprit ensuite immédiatement.

« Par contre, je préfère éviter que tu rentres seule après m'avoir ramenée. Même pour toi la chose qui a fait ça peut être dangereuse »

Elle avait tout simplement. laissé tomber l'idée de cacher sa nature à Alexis, comprenant que serait certainement plus simple si jamais elles venaient à tomber sur quelque chose lié au surnaturel.
La rousse enclencha la marche, encore plus alerte qu'à l'allée.
© Harper
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois [Feat Alexis]   Dim 13 Mar - 14:56

Evènement
Insanity's Rules  



Perturbation du RP


Voilà que le corps est découvert. Vous en restez perturbées et vous n'arrivez pas à comprendre le pourquoi du comment. Vous pensez fuir, rentrer chez vous et faire comme si de rien n'était. Mais pensez-vous vraiment que tout cela s'arrêtera là? Eh que non! La vie aime bien jouer des tours, de mauvais tours.

Alors que vous êtes sur le point de fuir, de quitter les lieux du crime. Vous entendez comme des bruits stridents. Il vous faut peu de temps pour comprendre qu'il s'agit de sirènes de police. Elles sont proches, vous vous sentez piégées.

Vite! Il faut fuir! Vous entendez leurs cris, leurs ordres et cette soudaine odeur canine qui ne vous rassure pas. Ils ont lâché les chiens et ceux-ci ne sont pas prêts de vous lâcher. Ils sont six et ils sont à vos trousses.


Règle du Jeu:
 

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois [Feat Alexis]   Dim 13 Mar - 14:56

Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'dé 1' : 3

--------------------------------

#2 'dé 2' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex's Pack
Localisation : Beacon Hills
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois [Feat Alexis]   Sam 9 Avr - 18:34



Promenons-nous dans les bois


Repérer les surnaturels de la ville n'était pas vraiment une tâche aisée concrètement avec toute l'activité alentour qu'il y avait. C'était probablement la principale raison qui faisait qu'Alexis n'avait pas pu remarquer la nature d'Harper jusque là. Déjà qu'il y avait trois Alpha au lycée, alors honnêtement, Harper était loin d'être sa préoccupation principale.
C'est sans doute pour ça qu'elle ne réagit pas de façon excessive en découvrant qu'Harper était une louve.
Oh.
Quelle surprise.
Un autre surnaturel.
Au moins le cent cinquantième qu'elle croise aujourd'hui.
Ceci dit elle préférait largement se concentrer sur ce qu'il se passait actuellement, à savoir les bruits autour d'elles, le cadavre, l'ambiance carrément pas rassurante des lieux. Pour ne citer que quelques exemples.
Aussi elle se contenta de hausser un sourcil à son désir de rester. Pourquoi pas du coup. C'était toujours bien d'avoir un peu de renfort. La clef de la survie était l'entraide, et elle n'imaginait pas à quel point elles en auraient besoin. Alexis la retint d'avancer trop près du cadavre, pas par respect ou crainte de celui-ci, mais parce qu'elle pourrait saccager de précieuses empreintes de pas en marchant n'importe où. En effet, l'avantage de la forêt était que le sol était plein de poussière et de terre sèche, ce qui permettait de laisser des traces particulièrement visibles sur le sol.

Alexis n'aimait pas faire ça, mais elle attrapa son téléphone portable et prit des photos de la scène. Elle ne comptait pas s'attarder ici et état presque certaine qu'un druide pourrait lui en apprendre plus car la position du cadavre laissait effectivement penser à quelque chose de délibéré, et peut-être bien à un rituel.
Elle prit des photos des empruntes au sol très rapidement, avec le flash nécessaire à cette heure de la nuit.

« Cinq secondes, je finis ça... »

Mais elle n'eut pas vraiment le temps de faire plus car quelque chose attira son attention. Des sirènes.
Oh fuck.
Fuck fuck fuck fuck.

Elle échangea un regard avec Harper puis l'attrapa par le poignet pour la tirer avec elle et commencer à courir. Elle la lâcha ensuite afin de ne pas imposer de rythme à la rousse. C'est que malgré ses courtes jambes, l'adolescente avait une vitesse de course pour le moins impressionnante. Elle fit en sorte de ne pas semer sa camarade et renifla l'air. Elle savait exactement ce qu'elle cherchait et elle ne tarda pas à le trouver. Un cours d'eau.
Elle s'y dirigea très rapidement et une fois devant elle se tourna vers Harper.
« L'eau va les empêcher de sentir notre trace, vite ! »
Alexis s'approcha de l'eau et s'avança vers le centre du ruisseau pour pouvoir plonger dedans. Elle nagea dans le courant pour se laisser un peu porter plus loin par celui-ci et entraîna Harper avec elle, puis elle ressortit sur les galets plus loin, complètement trempée, inondant le bord du ruisseau au passage.
Les chiens étaient loin maintenant, mais ce n'était pas fini.
« On a besoin de se cacher quelque part, si on nous trouve on est mal. J'imagine que tu dois pas habiter trop loin si t'étais là dans la forêt ? »




__________________________________________________

« You have me. Until every last star in the galaxy dies. You have me. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois [Feat Alexis]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenons-nous dans les bois [Feat Alexis]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Un, deux, trois promenons-nous dans les bois ♫
» [Défi] Promenons nous dans les bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Rp's en vrac-
Sauter vers: