AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 One hour. One long hour. [Pv Alecia James]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: One hour. One long hour. [Pv Alecia James]   Mar 1 Avr - 12:29


And here we are for an entire hour.
With Alecia James

Je hais le gymnase. Tout particulièrement parce que c’est le gymnase et que donc, il faut faire des efforts physiques et que du coup, pour l’instant je suis bien trop fatigué pour avoir envie de lever le petit doigt. Et puis je fais déjà du La Cross. Ça devrait être suffisant non ? Mais non, il faut qu’en plus deux heures par semaine on se retrouve dans un gymnase qui ne ressemble d’ailleurs à rien. C’est vrai, ils ont payé des tribunes pour le terrain de Cross mais le gymnase lui, passe à l’oubliette. Je ne sais même pas si j’oserais monter sur une des cordes, imaginez qu’elle lâche alors que je suis tout en haut. Je ne sais pas voler. Voler serait bien d’ailleurs, je parle dans le sens où on plane dans les airs naturellement. Voler des affaires en étant fils du Shérif serait mal, très très mal. C’est toujours mal, parce que ce n’est pas parce son père n’est pas flic que ça ne donne le droit de prendre ce qu’on veut quand on le veut. Ce qui ne veut pas non plus dire que je suis sage comme une image, même si j’aime prétendre l’être je crois ne duper personne. Et certainement pas mon père. Surtout pas mon père. Bon, revenons-en au cours. J’ai le droit de m’asseoir sur un des bancs près de la sortie du gymnase. Je vais finir par ne plus du tout en vouloir à Scott, car grâce à son excuse ridicule de pacte de sang il vient de m’épargner un effort physique considérable. Je pouvoir m’amuser à observer les autres élèves suivre le cours, effectuer le parcours d’obstacles, monter aux cordes et marcher sur les mains. C’est la dernière partie qui va me faire rire, car je crois que je ne vois aucun candidat dans la foule capable de faire ça. Coach doit vraiment ne pas vouloir donner des mauvaises notes.

Je m’installe confortablement sur le banc, prêt à passer la prochaine heure à me moquer intérieurement de mes camarades. Ou de penser à tout et n’importe quoi, car je savais très bien que mes pensées allaient dérivées tôt ou tard. D’ailleurs, quand je vois qu’il n’y a visiblement aucun de mes amis dans la salle je me demande où ils sont. Ce qu’ils font. Ethan est sans doute avec Danny, car lui non plus je ne le vois pas. Je n’ai pas non plus envie de savoir ce qu’ils font. Aiden lui.. est avec Lydia. Mais ils ont un autre cours à l’heure qu’il est, donc pas de fricotages pour eux. Ça me rend quand même de meilleure humeur, je n’aime pas les jumeaux alors vous pensez bien qu’en plus que Lydia traine avec un d’eux, ça m’embête et pas qu’un peu. Mais s’il lui arrive le moindre petit truc, je démembre Aiden et lui fait avaler toutes ses canines. Scott, Allison et Isaac sont eux aussi aux abonnés absents. Mais je n’ai pas le temps de me demander où ils sont passés car je vois soudainement Alecia. Le Coach vient de lui dire d’aller s’asseoir sur le banc elle aussi.

Je présume que c’est à cause de ses blessures et qu’elle a trouvé une excuse.

Jusqu’à ce que je me rende compte qu’il n’y a qu’un banc et qu’elle doit donc s’asseoir à côté de moi. Fantastique, mon heure de repos et d’humour intérieur que seul moi peux comprendre vient de se transformer en heure de torture. Pourquoi, mais pourquoi est elle aussi dans ce cours ? Je pousse un long soupire et la regarde s’avancer vers moi. J’ai envie de m’étaler de tout mon long sur le banc. Je ne le fais pas, me contentant de la fixer d’un regard noir avant de l’ignorer totalement dès qu’elle est assise à côté de moi. L’heure va être longue.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: One hour. One long hour. [Pv Alecia James]   Sam 5 Avr - 15:22



One hour. One long hour [Feat Stiles Stilinski]
Je venais en cour. Je les suivais avec grand plaisir. Non que j'aimais les cours et que j'en avais besoin. Mais je trouvais cela divertissant. Je pouvais laisser vagabonde mon esprit. Et reflechissant a ma vie plus qu'au exercice qu on nous donnais. Pour le moment, tous ce que je devais faire c"etais aller au gymnase. Vu dans l'etat ou j'etais je ne risquais pas de faire sport. J'etais un peu decue. Si il y avait une matiere que j'aimais c"etais le sport surtout que j'etais toujours la meilleur, sauf quand il y avais des loup-garou evidement, la je ne pouvais rien faire contre eux. Enfin, il n'y avais l'air d'avoir aucun des loups que je connaissais en vue. Du coup j'etais tranquille. Je passais la porte du batiment tranquillement, un papier a la main. Ce papier etais celui du medecin des urgences qui m'interdisait tous soprt. Je le tendis au coach qui soupirais et m'envoyais sur le banc. En tournant la tete je vis que le meilleur ami de Scott y etait deja. Je ne pus m'empecher de soupirer. Il ne m"aimait pas et le cachais a peine. Je levais les yeux au ciel et partis en direction de celui ci. Je me posais sur le banc sans vraiment faire attention a lui. Je me mis au bout du banc pour etre le plus loin possible. Je sortis mes ecouteur et mon telephone. Je mis de la musique avant de prendre un cahier et un crayon et de dessine. De loin on ne voyais qu'un jeune homme sans interet mais de pres on pouvais se rendre compte qu'il sagissait de Scott. Je ne lui avais pas parler depuis la nuit ou l on c'etais rencontrer et je ne comptais pas lui reparler, ni allez voir qui que ce soit de ces amis. De toute facon, j'allais surement partir de la ville de que j'aurais assez d'argent. Je doutais que Derek me laisse tranquille et je preferais ne pas tenter le diable. Le jeune a cote de moi devais surement vouloir que je ne reste pas.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: One hour. One long hour. [Pv Alecia James]   Sam 5 Avr - 21:20


And here we are for an entire hour.
With Alecia James

Des choses comme ça, ça n’arrive qu’à moi. Elle n’aurait pas pu être dans le cours de quelqu’un d’autre ou tiens, même absente. Ça n’aurait fait de tort à personne qu’elle sèche le cour dans le gymnase ne pouvant quand même pas participer. Mais non, il fallait qu’en plus ce soit une élève modèle. Génial.

Je ne la regarde pas, cependant je remarque qu’elle s’assit aussi loin que possible de moi. Tant mieux, d’un côté. Même si ce n’est pas comme si je pouvais lui faire grand mal. Mais si elle préfère éviter les ennuis, je suppose que c’est très bien ainsi. Elle sortit son portable et ses écouteurs, je me maudis intérieurement de ne pas en avoir fait de même. Ça m’aurait bien évité de fulminer sur le banc comme un sombre idiot. Mais après une dizaine de minutes, j’oublie momentanément mon refus catégorique d’accepter la présence d’Alecia. Mes paupières se font lourdes et je sens mes pensées divaguer pour disparaître dans le néant. J’ai sommeil, ne pas bouger et être assis c’est.. Je me rattrape de justesse avant de m’écraser au sol. Murmurant des insultes, je vérifie vite fait que personne ne m’a vu, surtout pas le coach qui serait capable de m’inventer un exercice où je ne dois pas faire usage de ma main. C’est en me rasseyant que je vois qu’Alecia dessine. Que je vois qui elle dessine. Je reste figé comme une statue pendant plusieurs minutes. Non mais elle fait quoi là ?

C’est effrayant comment j’arrive à penser à une vitesse pas croyable. C’est une chasseuse. Elle connait Scott, sait qu’il est un loup-garou. Elle le dessine. Était au bord des larmes quand je lui ai fait savoir qu’elle ferait mieux de ne pas rester dans les parages de Scott et là.. Maintenant j’ai l’impression d’être tout simplement le méchant dans l’histoire. Un long soupir m’échappa avant que je n’attrape le fil de ses écouteurs pour y tirer dessus. Ils retombent sur son dessin et je retire vite ma main. J’étais déjà assez blessé comme ça, nul besoin qu’une chasseuse en colère m’en brise les os. Quoique, elle n’était qu’humaine donc je suppose qu’elle ne sait pas faire ça. Mes yeux marron croisent les siens, et si bien que je n’esquisse pas un sourire, je ne lui fait pas non plus le visage du mec antisocial et énervé de surcroit.

« On parle ? » Car chaque conflit peut être résolu par des paroles. Ouais, ça ne risquait pas d’arriver tant que je considérais Scott comme mon meilleur ami et qu’à faute de ne pas savoir lui-même se rappeler du danger, je dois jouer le chien de garde.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: One hour. One long hour. [Pv Alecia James]   Lun 7 Avr - 22:04



One hour. One long hour [Feat Stiles Stilinski]
Je ne prêtais aucune attention à mon voisin de banc. A quoi bon, de toute façon il comptait me détester sans me connaitre, par ce que j’étais une chasseuse. Il n’avait peut-être pas tort mais seulement il ne savait pas que je ne ferais jamais de mal à Scott. Enfin à quoi bon penser à cela. J’étais concentré sur mon dessin, traçant minutieusement les contours du visage. Une main apparue dans mon champs de vision et m’arrachait les écouteurs des oreilles. Ils tombèrent mollement sur mon dessin, la main disparu presque aussitôt. Je relevais la tête et le foudroyait du regard.

- On peut parler ? 


Je fus étonné qu’il accepte de me laisse lui adresser la parole, j’étais sur la défensive. Je le scrutais quelques seconde, il avait une tête à faire peur, on aurait dit un zombie. Je posais délicatement mon crayon sur ma feuille avant de ranger correctement mes écouteur, puis de reporté mon attention, sur le frêle jeune homme à côté de moi.

- Oui, mais si c’est pour m’accablé de reproche ce n’est pas la peine. Tu ne me connais pas, je ne te connais pas. Par conséquence je ne te jugerais pas pour le peu que je t’ai parlé. Quant au sujet de Scott, je ne lui ferais rien. Et je pense qu’il est assez grand pour décider de ce qu’il veut. Même si je comprends que tu t’inquiètes, car pour toi je dois être un monstre et une personne à qui l’on ne peut pas faire confiance. Maintenant si tu veux me détesté pour ce que je suis libre à toi !


Je faisais preuve d’un calme olympique, je n’avais pas envie de me bagarré, ni même de m’engueuler avec le meilleur ami de Scott. Je ne restais pas à le fixer en attendant ca réponse. Je me promenais mon regard dans le gymnase, les élèves avec du mal à suivre le rythme sous les sifflets incessant du coach. Je souris intérieurement. Je n’étais pas sadique mais les voir galéré comme cela me faisais rire.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: One hour. One long hour. [Pv Alecia James]   Lun 7 Avr - 22:40


And here we are for an entire hour.
With Alecia James

Je n’ai jamais vraiment aimé faire du mal aux autres. Oui, je suis sarcastique et j’avoue me moquer généralement des autres par mes paroles. Mais je ne blesserais jamais quelqu’un volontairement, du moins pas si je m’en rends compte. Même Jackson que je n’appréciais pas autant, si en cas de besoin il serait venu vers moi, je crois que je lui aurais bien donné un coup de main. Oui, être le méchant dans l’histoire n’a jamais été mon truc. Même si parfois certains le méritaient, je finissais par m’en vouloir. J’avais un sentiment de culpabilité qu’il me fallait alors surmonter. Ce qui était parfois plus facile pour certaines situations que pour d’autres. Me sentais-je coupable d’avoir presque envoyé balader Alecia alors qu’elle était blessée ? Parce que c’est bien ce que j’avais fait. Et non. Je ne me sentais pas coupable d’avoir pensé à mon meilleur ami, aux ennuis qu’une chasseuse lui apporterait et aux autres choses qui finiraient par arriver à cause de ça. Mais traiter quelqu’un de la sorte.. Je n’aimerais pas qu’on me traite ainsi. Je n’aimais pas qu’on me traite ainsi. Je savais ce que c’était quand on vous rejetait sans même vous connaître. Et que lui avais-je fait ? La même chose.

Elle semblait étonnée. Comment ne pas l’être, je passais du mec très peu sympathique au mec voulant calmement parler de la situation. Si elle croit que je suis bipolaire je ne lui en voudrais pas. Même moi je crois le devenir. C’est comme quand le Coach m’a fait une remarque ce matin dans le couloir, j’avais failli me retourner pour lui dire ma façon de penser. Et pas de commentaire faisant rire la galerie, non, un commentaire blessant qui m’aurait sans doute valu des heures de colles. Pire même, une suspension. Moi, Stiles, je devenais pire que Jackson. Arrogant et toujours de mauvaise humeur, vous imaginez ? Je crois que je vais être malade à la simple pensée. - Oui, mais si c’est pour m’accablé de reproche ce n’est pas la peine. Tu ne me connais pas, je ne te connais pas. Par conséquence je ne te jugerais pas pour le peu que je t’ai parlé. Quant au sujet de Scott, je ne lui ferais rien. Et je pense qu’il est assez grand pour décider de ce qu’il veut. Même si je comprends que tu t’inquiètes, car pour toi je dois être un monstre et une personne à qui l’on ne peut pas faire confiance. Maintenant si tu veux me détesté pour ce que je suis libre à toi ! Elle avait raison. Je ne la connaissais pas et je l’avais jugé sans m’attendre à savoir quoique ce soit d’elle. Par contre, et ce même si Scott est assez grand pour décider de ce qu’il veut, il n’est pas assez méfiant. Enfin, pas de mon point de vue, parce que Scott est du genre à voir le bon côté des gens et à s’enticher de chasseuses qui finiront par le conduire à sa perte. Mais je me sentais mal quand même, parce que j’avais du mal à me reconnaître dans ce qu’elle semblait croire.

« Non, non. Enfin, je n’ai pas de reproches à te faire.. si ce n’est que ton choix de musique. Après je ne suis pas exactement qualifié pour faire une remarque là-dessus parce que.. » Je me tu et fronça les sourcils, me demandant moi-même où je voulais en venir. Ah oui ! « Je suis désolé d’avoir agi de la sorte l’autre jour. Tu as raison, je ne te connais pas mais je ne crois pas que tu es un monstre. Loin de là d’ailleurs, je traine avec des loups garous et puis il y avait le kani.. Quoique, j’ai connu deux chasseurs qui étaient des monstres, mais ça ne veut pas dire que je crois aussi que tu es un monstre.»


Sauf si elle est comme Gerard et Kate. Mais je ne sais même pas si je peux qualifier ces derniers de monstre. Psychopathes complètement timbrés, oui. Ou Peter est le monstre, il a quand même tué sa propre nièce. Si ça ce n’est pas ce que font les monstres alors je devrais vraiment revoir la version Disney.

« Et je ne te déteste pas, je ne déteste personne. Enfin, si je n’aime pas certaines personnes parce qu’elles ont quand même essayé de tuer des gens auxquels je tiens, mais détester est un bien grand mot, c’est plus leur en vouloir et je m’égare, désolé, je n’ai pas pris mon Adderall. » Je voulais lui parler et maintenant je parle de tout et n’importe quoi, bravo Stiles.« C’est juste.. Je suis méfiant parce que tu es une chasseuse. C’est bien que tu ne fasses pas de mal à Scott mais son ex petite-amie était aussi une chasseuse et puis un jour quelqu’un lui a un peu fait un lavage de cerveau du coup elle voulait tuer Dereee.. un loup-garou et puis Scott était là et du coup ce n’était pas beau à voir. Sans parler de son grand-père, mon dieu, papy fait de la résistance tu connais ? Ça n’était rien comparé à ça. Et du coup je m’égare encore mais.. Je me méfie, sans te connaître, je sais, mais Scott est mon meilleur ami et s’il lui arrive quelque chose parce que je me suis décidé à ne pas me préoccuper, je ne me le pardonnerais jamais. »

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: One hour. One long hour. [Pv Alecia James]   Dim 13 Avr - 0:39



One hour. One long hour [Feat Stiles Stilinski]
Je reportais mon attention sur le jeune homme à côté de moi et entrepris de le détailler. Les vielles habitude ont la vie dure.  Il avait le teins pale, des cheveux brun pas coiffé ce dressais sur sa tête.  Il avait une mine à faire peur ces joues étais creuser par des cernes immenses et violette. Il a des lèvre assez fine mais qui ce laisserais embrasser. Ces yeux bruns étaient craquants. Bref je passais ensuite à son corps il n’était pas si musclé mais pas non plus sans aucun muscle. Il était fin et assez grand. Un simple t-shirt et un jeans faisait ces habits. Je détournais légèrement le regard. Il n’était pas comme Scott. Mais il avait son charme. Génial, je m’égarais à nouveau. Il fallait vraiment que j’arrête de détailler les hommes comme cela. J’avais l’impression de les traités comme de la marchandise. Il commençait ensuite à me parler. Je me reconcentrais sur lui sans rien dire.

- Non, non. Enfin, je n’ai pas de reproches à te faire…si ce n’est que ton choix de musique. Après je ne suis pas exactement qualifié pour faire une remarque là-dessus parce que...


Il marquait une pause. Je le fixais avant de froncer les sourcils. Il se perd dans ces pensées. Ma musique ?! Qu’est ce qu’il a contre le rock des années 80s 90s … Il n’aime pas Nirvana ? Ou des groupes encore plus vieux comme Led Zepplin ?! Les jeunes n’ont vraiment aucuns gouts de nos jours.  Je trouve cela affligeant qu’il n’écoute plus que des groupes qui ont des chansons sans aucun fond. Je fais comme lui je divague et part dans mes propres réflexions. Je secoue doucement la tête pour chasser mes pense et me reconcentré sur ce que le jeune homme à côté de moi disait.  

- Je suis désolé d’avoir agi de la sorte l’autre jour. Tu as raison, je ne te connais pas mais je ne crois pas que tu es un monstre. Loin de là d’ailleurs, je traine avec des loups garous et puis il y avait le kani.. Quoique, j’ai connu deux chasseurs qui étaient des monstres, mais ça ne veut pas dire que je crois aussi que tu es un monstre.


Ouais, moi aussi j’en connaissais. Es gens sans état d’âmes, ceux que j’avais côtoyé étant plus jeune l’étais tous. J’avais du mal avec ces personnes, je ne pouvais m’empêcher de me dire que même si je tuer des … choses qui n’aurais pas d’eu être sur terre selon mes parents, il était quand même humain, et avais des familles. Alors je ne pouvais pas tuer des innocents justes par ce qu’ils étaient différents. Cela peut paraitre dingue que je me considère comme un monstre. Mais j’ai tué des gens cela suffisait pour me mettre dans cette catégorie. Et je me coïnciderais comme une monstre comparer aux autres j’avais fait des choses horrible et pour la plus part pas pardonnable. J’ouvris la bouche pour répondre, mais il reprit la parole avant que je puisse redire quoi que ce soit.

- Et je ne te déteste pas, je ne déteste personne. Enfin, si je n’aime pas certaines personnes parce qu’elles ont quand même essayé de tuer des gens auxquels je tiens, mais détester est un bien grand mot, c’est plus leur en vouloir et je m’égare, désolé, je n’ai pas pris mon Adderall … C’est juste.. Je suis méfiant parce que tu es une chasseuse. C’est bien que tu ne fasses pas de mal à Scott mais son ex petite-amie était aussi une chasseuse et puis un jour quelqu’un lui a un peu fait un lavage de cerveau du coup elle voulait tuer Dereee.. un loup-garou et puis Scott était là et du coup ce n’était pas beau à voir. Sans parler de son grand-père, mon dieu, papy fait de la résistance tu connais ? Ça n’était rien comparé à ça. Et du coup je m’égare encore mais… Je me méfie, sans te connaître, je sais, mais Scott est mon meilleur ami et s’il lui arrive quelque chose parce que je me suis décidé à ne pas me préoccuper, je ne me le pardonnerais jamais.


Je hochais la tête, une autre chasseuse, oui c’est sûr que là je comprenais mieux son comportement, mais bon, tous le monde n’est pas pareil. Je ne comptais pas lui faire du mal, quant a ce faire laver le cerveau par ce famille cela était une chose qui ne risquais pas d’arriver étant donné que je n’avais plus personne en dehors de moi  et mon chien. Oui j’avais fait une folie dernièrement j’avais acheter un chien, un golden retriever pour être plus précis, il s’appelais Travis. J’en avais marre d’être seule, mais bon il ne pourrait pas me faire un lavage de cerveau.  Je me décidais enfin à répondre. Je laissais entendre une pointe d'humour en parlant de mes parent disparu. Je ne voulais pas que l'on apitoie sur mon sort.

- Je comprends que tu t’inquiètes pour ton meilleur ami, oui je sais que certain chasseur sont des monstre, et je comprendrais que tu le pense. Je ne suis pas un ange. Je comprends ta méfiance mais tout le monde n’est pas comme cette chasseuse. Et puis je ne vois pas qui pourraient me faire un lavage de cerveau étant donné que je n’ai plus de famille, enfin je ne sais pas si un chien compte mais bon il ne risque pas de me faire faire grand-chose. Tu tiens à ton meilleur ami je le comprends. Mais je sais que je ne lui ferais rien et je lui ai promis de ne faire de mal à personne a plus personne. Donc tu peux te rassurer je ne lui ferais rien. Et puis il m’a sauver la vie alors je lui en suis redevable.  



CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: One hour. One long hour. [Pv Alecia James]   Dim 13 Avr - 13:47


And here we are for an entire hour.
With Alecia James


- Je comprends que tu t’inquiètes pour ton meilleur ami, oui je sais que certain chasseur sont des monstre, et je comprendrais que tu le pense. Je ne suis pas un ange. Je comprends ta méfiance mais tout le monde n’est pas comme cette chasseuse. Et puis je ne vois pas qui pourraient me faire un lavage de cerveau étant donné que je n’ai plus de famille, enfin je ne sais pas si un chien compte mais bon il ne risque pas de me faire faire grand-chose. Tu tiens à ton meilleur ami je le comprends. Mais je sais que je ne lui ferais rien et je lui ai promis de ne faire de mal à personne a plus personne. Donc tu peux te rassurer je ne lui ferais rien. Et puis il m’a sauvé la vie alors je lui en suis redevable.  

Ça devrait me rassurer, mais pas vraiment. Je ne sais pas, c’est peut-être parce que depuis Jennifer j’ai l’impression qu’il y a du mal partout, qu’à chaque moment les gens peuvent se montrer être quelqu’un d’autre. Je n’en sais rien. Mais je sais que j’ai de plus en plus de mal à faire confiance aux gens que je ne connais pas. Avant j’aurais pris le temps de les écouter, d’apprendre à les connaître et j’aurais alors jugé ladite personne étant quelqu’un de bien ou de mal et point. Fin de l’histoire. Aujourd’hui, je préférais éviter les nouvelles rencontres en me disant que ça finirait mal, si pas pour moi alors pour la pauvre personne innocente qui finirait par être mêlé à des histoires surnaturelles. C’est peut-être parce que Heather est morte. Il a fallu que j’aille à sa fête d’anniversaire pour qu’elle se fasse kidnapper et tuer par Jennifer. Je connaissais cette fille depuis mes trois ans. Certes, on avait jamais été super proche mais elle avait été une de mes seules amies en primaire, tout comme Scott a toujours été mon seul meilleur ami. En fin de compte, je ne suis peut-être pas si social que ça. Qu’Alecia ne soit pas un ange, je pouvais également le concevoir.

Même si depuis la meute des alphas je comprenne mieux que certains tuent des loups garous sans se poser de question. Après si Gerard n’aurait pas été un psychopathe endurci il n’aurait jamais rendu aveugle Deucalion et tout cela ne serait jamais arrivé. J’arrivais à  voir le lien de toutes ces histoires pour me rendre compte que les malheurs des derniers mois n’étaient dus qu’à Gerard. S’il n’était déjà pas en piteuse état je l’aurais bien aidé à l’être. Encore une fois de drôles de pensées. Mais peut-être devrais-je savoir l’histoire qui se cache derrière sa haine, peut-être est-ce une nouvelle fois la faute à quelqu’un d’autre. On pouvait remonter loin ainsi.

Je ne dis d’abord rien en entendant qu’elle n’a pas de famille. J’aimerais imaginer une seconde qu’ils sont morts dans un accident, mais vu le fait que c’était sans doute des chasseurs, oublions ça. Et si toute sa famille s’est fait tuer par un loup, pas étonnant qu’elle ne les chasse. Cependant, un détail m’interpella. « Attend, tu as promis quoi ?! » J’étais presque choqué de l’entendre, parce que c’est quand même une chasseuse alors ne plus faire de mal à personne.. Sauf si elle cherche en réalité à ne plus être chasseuse mais en même temps si quelqu’un l’attaque elle doit bien se défendre non ? « Tu peux pas promettre un truc pareil, si quelqu’un t’attaques tu fais quoi ? Tu les laisses faire ? » Il n’y a aucune logique à ça, sauf si elle souhaite mourir. Parce que je doute qu’il n’y ait que de pauvres petits humains près à l’attaquer à la première occasion. Je passe ma main dans mes cheveux, voyant le Coach s’en prendre à Greenberg. Encore.

« Je sais que tout le monde n’est pas pareil mais.. Je m’excuse de mon comportement l’autre jour à la clinique, mais je reste sur mes gardes. Ça n’a pas forcément quelque chose à voir avec toi, les derniers mois il y a des trucs qui se sont passés et j’ai l’impression que tout le monde peut porter un masque et puis un jour montrer son vrai visage. Si tu ne fais pas de mal à Scott.. ou aux autres, alors tant mieux. J’essayerais de ne pas te fusiller d’un regard noir dès que je te vois à plus de dix mètres de mon meilleur ami. » Et puis, le détail que me lança à reprendre d’un ton enjoué et à changer presque de sujet. « Tu as un chien ? C’est génial, c’est quelle race ? »

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: One hour. One long hour. [Pv Alecia James]   Sam 19 Juil - 18:15



One hour. One long hour [Feat Stiles Stilinski]
Je soupirais. Je ne comprenais pas ce type, un coup il me paraissait plus que désagréable et maintenant il me semblait s’inquiète pour moi. Je me levais et marchais un peu en continuant de le regarder et de l’écouté. J’étais assez froid mais Je restais poli quand même. J’avais mal à force de ne pas bouger. J’enviais les loups, à force de me faire taper par tout le monde, j’allais avoir trop de blessures. J’adorais pouvoir me soigner et me régénéré. Une fois qu’il eut finis je me rassis à côté de lui et me trouvais vers lui.

- Je veux éviter au maximum la bagarre et les conflit. Si l’on m’attaque je me défendrais mais pas plus. Quant au faite que je sois une chasseuse ce n’est plus vraiment le cas. Je ne chasse plus. Je … J’accepte tes excuses même si sur le coup je n’ai pas compris pourquoi tu t’en prenais a moi alors que je ne t’ais rien fais. Scott et moi on est … rien, ouais en fait on est rien pour le moment. Et je doute que ça change un jour. Et oui j’ai pris un chien par ce que j’en ai marre d’être seule … C’est un labrador, et il s’appelle Hadès.


J’entendis des cris et des bruits. Je fus surprise et tournais la tête. Je découvris le Coach qui hurlait sur un élève et lui envoyais ballon sur ballon, lui disant que c’était un incapable. Il n’arrivait pas à suivre le rythme des balles qui lui arrivais dessus et tapais dedans un peu n’importe comment et les envoyais dans toute la salle. Un des ballons arrivait à pleine puissance vers la tête de Stiles. Je plaçais ma main devant la tête de Stiles et stoppais le ballon avant qu’il ne le touche. Je regardais Stiles qui avait l’aire choqué. Un autre ballon m’arrivait dans le ventre, je ne l’avais pas vu. C’était violent, je fus plier en deux sur le coup. Je finis par me redresser difficilement la main sur le ventre. Le coup m’avais fait saigner un peu, assez pour que l’on y voit sur mon haut.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: One hour. One long hour. [Pv Alecia James]   Dim 27 Juil - 12:36


And here we are for an entire hour.
With Alecia James


J’essayais de mener la conversation vers un terrain plus neutre, une normalité banale. Si je n’aimais pas particulièrement Alecia, c’est parce qu’elle est une chasseuse. Mais si j’en faisais abstraction, peut-être pourrais-je l’apprécier à sa juste valeur. En réalité, je ne sais pas trop ce qui me prend. Je détestais rarement les gens sans les connaître un minimum. Je sais que j’avais du mal avec Isaac parce qu’il était en quelque sorte trop proche de Scott. C’était idiot de se sentir menacé, mais il était un loup comme mon meilleur ami et du coup je me sentais un peu à l’écart de certaines choses. Après il y avait également Jackson, mais je crois que tout le monde doit bien avoir un problème avec lui donc ça ne vient pas que de moi. Alecia par contre, à part ce qu’elle était, ne m’avait jamais rien fait. N’avait jamais été désagréable. Ou tenté de me tuer. Il faut vraiment que je garde mes premiers jugements pour un autre jour. Elle semblait ne pas comprendre le revirement de situation, je ne pouvais lui en vouloir. Je vais finir par sembler totalement bipolaire.

« Je.. deviens paranoïaque. Je t’ai jugé tout de suite pour ce qui tu es, et non pour qui tu es. Dans le passé on a eu des gros problèmes avec des chasseurs, une amie qui l’est s’en ai prit à Scott et.. Je suppose que je cherche à m’assurer qu’il ne lui arrive rien. »

L’humain qui veut protéger le loup-garou, il faut avouer qu’on ne manque pas d’ironie dans nos vies. Mais Scott était trop gentil, confiant, alors que moi je préférais faire des listes pour et contre. Alors que je voulais encore dire quelque chose, un ballon vint à toute allure vers moi mais Alecia l’arrêta d’une main. Bouche bée, je la regarde étonné. C’était une chasseuse alors oui Stiles, elle avait des réflexes ! Mais pas assez pour éviter le ballon qui la percuta de plein fouet. Elle fût plié en deux, je me rappelle bien qu’elle est blessée alors forcément ça doit lui faire un mal de chien. Le coach hurle sur Greenberg et j’en fais de même, lui lançant qu’il doit faire attention, sans oublier de le traiter d’idiot au passage. En voyant Alecia se relever difficilement, je vois du sang sur son haut. Ah. Je m’avance vers elle et dépose ma main sur son bras, près à l’aider à marcher s’il faut jusqu’à l’infirmerie.

« Ça va !? » Je me tourne aussi tôt la tête pour dire au coach que je l’emmène à l’infirmerie. Ce dernier semble plus occupé à hurler sur Greenberg. « Viens, tu dois aller à l’infirmerie.. Attend, tu ne dois pas aller à l’hôpital ? Ta blessure était assez grave quand même, je peux t’y conduire et la mère de Scott peut s’occuper de toi sans problème. »

Je ne lui laisse pas vraiment le choix, car je l’emmène déjà vers la sortie du gymnase et les couloirs.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: One hour. One long hour. [Pv Alecia James]   Mar 26 Aoû - 16:57



One hour. One long hour [Feat Stiles Stilinski]
Je regardais le jeune homme, Scott m'avait parler de ces problèmes qu'ils avaient eus par le passé avec un fille comme moi. Mais je n'étais pas elle. Je ne lui ferais jamais de mal. Cela me paraissait d'ailleurs dingue de m'imaginer entrain de lui faire du mal. Mais après tous, c'était ce que j'étais censé faire, alors oui, j'imaginais bien qu'il était difficile de me faire confiance. Sauf que mes promesses, je ne les faisais pas en l'air. Je les tenais toujours. La discussion virais sur du banal, comme tous les ado aurais pus parler. Ce qui était assez étrange quand on voit la situation. Je n'eus rien le temps de répondre que l'accident enfin si on peut appeler ça comme cela, arriva. J'étais plié en deux sur le banc. Je le suivais dans les couloirs lentement. Je vis le sang et le plaçais ma main sur mon ventre pour que personne ne le vois, mais trop tard. Le jeune homme a coté de moi l'avais tout de même remarquer. Je me relèvais doucement en m'appuyant sur le mur, et finis par laisser Stiles m'aider. Je détestais les hôpitaux alors j'étais rétissante mais vu comme j'avais mal, je ne voyais pas d'autre solution. J'avais vraiment la poisse ces derniers jours. J'acceptais l'offre de Stiles. Qui était de toute évidence bien plus paniquer que je l'étais. Je le suivais dans les couloirs lentement. La douleur se propageait dans tout mon abdomen me faisant doucement gémir. J'avançais tellement lentement à travers les couloirs avant d'enfin sortir sur le parking. Une fois dehors, je m'arrêtais un peu. Et m'appuyais contre un mur. Juste après mes paroles, je me redressais et voulu aller à ma voiture.


- Merci, mais je crois que je peux aller seule a l'hôpital, je ne veux pas t'embêter plus que je ne l'ai déjà fait ...




Ps : Désolé si c'est un peu petit >.<  


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: One hour. One long hour. [Pv Alecia James]   

Revenir en haut Aller en bas
 
One hour. One long hour. [Pv Alecia James]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~DIVAS MATCH
» OUR SOLEMN HOUR
» The Hour
» [AAR Darkest Hour mod33] German Austria, you wonderful country
» Soviet Power ! [AAR - Darkest Hour - The Great Campaign]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Rp's en vrac-
Sauter vers: