AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jack Murphy ▲I'm freaking Hungry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Jack Murphy ▲I'm freaking Hungry   Mer 18 Nov - 19:13


Jack Murphy

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Nom : Murphy
Prénom : Jack
Âge : 23 ans
Date de naissance : 08 Mai 1992
Statut : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Particularités : Orphelin
Alias : Hungry Man
Groupe : Wendigo/ A. Créatures
Avatar : Iwan Rheon

Anecdotes
C'est un Wendigo qui se nourrit seulement dans les morgues. Il a un chat qu'il adore comme pas possible. Il est musicien et chanteur, il vit de ce métier d'artiste. Il est timide avec les filles. C'est un gros nounours que tout le monde aime. Il a quelques séquelles, chose due à son enfance difficile. Il n'est pas dangereux, il ne connaît pas l'existence du monde surnaturel et se pense seul au monde avec cette malédiction sur le dos. Il cherche à savoir ce qu'il est, tout en gardant une vie qui se veut normal.

Caractère

Jack, Jack, Jack. Qui es-tu Jack? Victime d'une enfance difficile avec des parents qui ne semblaient pas savoir qu'ils avaient un gosse, il a appris à être autonome et à s'occuper de lui sans chouiner. Il aime tout ce qui touche à l'art, il a développé un côté créatif qui lui va bien et qui lui permet de s'échapper dans un autre monde qu'il crée un peu plus chaque jour. Mais attendez, nous sommes en train de décrire le petit Jack. Pourquoi pas le grand? C'est bien plus intéressant. Bien le Grand Jack. C'est un homme calme et bien dans sa tête, enfin à quelques détails près. Parfois, il a des crises, comme des sursauts et des mouvements qu'il ne veut pas faire. Ca? Juste une conséquence de sa vie pas facile, facile. Ajoutons à cela qu'il peut être impulsif quand on vient le taquiner sur des sujets trop sensibles et que, lorsqu'il est un peu trop joyeux avec l'alcool, il a tendance à chercher la bagarre. Mais parlons de choses plus normales avant que je ne vous effraie. Jack est adorable avec tout le monde, il cherche toujours à faire la conversation et adore plaisanter sur des sujets divers et variés. Protecteur envers ses proches, c'est un vrai nounours et bouclier humain, oui il faut le voir sans son t-shirt. Bon il peut se montrer un borné, mais comme tout le monde après tout. Jack est une personne qui a besoin qu'on lui montre qu'on tient à lui, que ça soit par des gestes anodins ou un simple sourire, c'est rassurant pour lui. Il reste toujours créatif et est un dieu de la musique, ses compétences en guitare n'ont fait que s'améliorer.
Mais je sais qu'il y a quelque chose qui vous intéresse beaucoup. Et côté cœur alors? Jack est un véritable débutant sur cette piste là, il aime les femmes, il n'y a pas de doutes là-dessus mais se retrouve timide en leur présence. Chose qui lui attire les moqueries de certains. Que je vous résume tout cela en une phrase. Jack est un ours tout doux mais qui sait montrer les griffes.

acidbrain




Derrière l'écran
Pseudo : écrire ici
Prénom : Obscure
Âge : 16 printemps
Pays : France
Fréquence de connexion : tous les jours
Inventé ou scénario : Inventé
Commentaires : Coucou c'mwa
acidbrain



Histoire




Jack. Prénom court et rapide à prononcer, une vraie facilité pour ses parents aux abonnés absents qui l'appellent comme un appel un chien quand on rentre chez soi. Pauvre gosse qu'il est à ne pas connaître le bonheur d'une vraie famille et d'une tendre enfance. Toute fois, il a la chance de vivre dans ce magnifique pays qu'est le Canada et d'habiter assez loin de la ville pour profiter du magnifique paysage qui environne la demeure familiale. Cette maison qui deviendra son vrai terrain de jeu des années durant. Il court dans les couloirs, apprend chaque passage secret par cœur, effectue des missions de reconnaissance avec son chat Simon pour traquer chacune des petites souris qui dévorent ses livres. Bien sûr, il faut aussi aller à l'école. Aucun problème pour Jack qui se voit placer dans les premiers de la classe, une vraie tête selon sa maîtresse. Mais ça, franchement, ça n'intéresse pas le garçon. Ce qu'il aime, lui, c'est la musique et la vieille guitare de son grand-père rangée religieusement dans sa chambre. Il adore glisser ses doigts sur les cordes et devient autodidacte, ses parents ne voulant pas lui payer des leçons.

Ceci n'était que la partie agréable de l'histoire, rien de tout cela ne se prolongea dans l'avenir, pas après la fameuse tempête qui avait ravagé le manoir. Les habitants de la ville d'à côté n'étaient pas arrivés à temps pour sauver les Murphy selon la presse locale bien sûr. Jack avait à peine onze ans et le voilà qui devenait célèbre, son nom sur la première page du journal, une fierté. Mais le gamin n'était pas mort, oh ça non, il avait eu le temps de voir les bourrasques de vent arriver à grands pas. Il avait tiré de toutes ses forces sur la manche de son père pour le faire bouger de sa chaise, mais le paternel refusait de l'écouter, il avait bien plus important à faire. Alors Jack attrapa son chat et se glissa dans le petit placard dans la cave, à l'abri.

Il a faim, son ventre cri famine, ses yeux sont brouillés de larmes, sa tête lui fait un mal de chien, un goût de rouille dans sa bouche lui informe qu'il saigne. Un gémissement s'échappe d'entre ses lèvres alors qu'il esquisse un mouvement pour se tourner sur le ventre. Une douleur déchirante parcouru son dos, le faisant hurler. Il ravale un sanglot et s'appuie sur les coudes pour se hisser hors de cet amas de gravas. La poussière du béton le fait tousser mais il ne s'arrête pas dans sa progression, regrettant de ne pas être un chat. Simon a eu la chance de s'échapper sans mal, son petit corps serpentant entre les décombres. La lumière la voilà enfin! Il peut enfin se redresser, ses membres sont engourdis et du sang coule le long de sa tempe mais il n'en a que faire, une seule chose le hante. La faim. Ses forces le quittent à chaque pas qu'il fait et vient le moment où il s'écroule à bout de force. Relevant le regard, il tombe sur le bras de son père, il y reconnait la chevalière de son arrière grand-père. De son paternel ne reste que ça, le corps est écrasé sous un mur. Volant le précieux bijou, Jack le glisse à son pouce avant que son ventre ne le rappelle à l'ordre. Son corps réagit de lui-même, il arrache cette manche de tissu, ravale un profond sanglot et ses dents se plantent dans cette chair.

Jack avait eu du mal à avaler, se dégoûtant de lui-même mais ça avait été plus fort que lui, mourir de faim lui avait paru être une fin affreuse et cette... viande avait semblé être sa voie de sortie. La chair avait eu un goût de cendres dans sa bouche et plus il mangeait, plus il se sentait rassasié. Sans qu'il ne le sache, Jack était devenu la plus horrible des créatures que le monde ait pu connaître, en lui naquit l'esprit et la hargne d'un Wendigo.

Jack a désormais quatorze ans et se hait littéralement, il mange des personnes parce que sa faim ne peut être assouvie que de cette manière. La dernière victime est sa camarade de classe, il n'a pas eu le courage de se retenir, elle avait l'air si appétissante. Mais encore une fois, il lui a fallu une nuit entière pour oublier l'horreur de cet acte. Il n'y peut rien, c'est sa nature  et personne ne peut l'aider à calmer cette pulsion. Se nourrir est le but premier de l'homme après tout.

Il venait d'avoir dix-huit ans et il venait d'obtenir son diplôme. C'était le plus beau jour de sa vie, il pouvait enfin quitter la maison de son oncle et de sa tante pour rejoindre un campus universitaire. Mais ses plans n'avaient pas la chance de voir le jour. Sa faim trop gourmande lui causait des ennuis, la police cherchait un tueur en série dans la région. De multiples cadavres, ou plutôt squelettes avaient été retrouvés un peu partout dans la banlieue. Jack devait fuir et vite.

Il se réveille, couvert de sang, le regard vide, un mal de crâne tel qu'il ne peut esquisser le moindre mouvement sans que cela ne lui arrache une grimace. Et pourtant, il arrive à se redresser sur les coudes, une affreuse odeur lui emplissant les narines. Pourquoi est-il nu et pourquoi ce drap est-il poissé de ce liquide couleur vermeille. Son regard se tourne vers la personne à côté de lui et un hurlement s'échappe d'entre ses lèvres. Eva, cette fille avec qui il sort depuis plus de deux mois, il n'en reste plus que des os rongés. Les larmes viennent couler sur ses joues alors qu'il se lève d'un bond. Sa chambre souillée, il ne peut plus rester ici. Il ne peut plus continuer comme ça. Ainsi, il prend la décision de faire ses valises et de mettre le feu à la maison de son oncle et de sa tante. Il ne sait même pas s'ils sont présents à l'intérieur quand les flammes viennent lécher les charpentes.

Jack était désormais âgé de vingt-trois printemps. Son ancien lui n'était plus qu'une ombre, enfin, parfois il revenait sans prévenir mais cela devenait de moins en moins fréquent. Des cadavres, il en mangeait toujours mais dans une chambre froide, ne volant que des corps à la morgue, ne supportant plus l'idée de perdre le contrôle et de se nourrir d'un proche. Il vit à Beacon Hills, dans un petit appartement non loin du centre ville. Ce n'était pas le grand luxe mais il se sentait comme chez lui. Il ne lui en fallait pas plus. Sa guitare était son gagne pain, il jouait fréquemment au bar ou faisait quelques concerts. Les études, il n'y pensait pas. Du passé tout ça. D'accord, il y avait toujours les cauchemars la nuit mais il savait les dompter.


Jack est heureux, il a un nouveau chat encore plus beau que Simon, et du beau nom de Sparrow, et un bel appartement avec vu sur le fast-food du coin. Il est apprécié de certaines personnes et ne dévore plus les innocents. Il ne sait pas ce qu'il est mais est bien décidé à le découvrir. On ne devient pas un cannibale compulsif comme par magie, l'explication est présente, mais il ne se pas encore où. Il se refait une toute nouvelle vie et cherche à se faire des amis, à avoir une vie normale. Plus de cavales, plus rien de ce genre. Il est libre de cette folie qu'il contrôle à présent. Le nouveau Jack Murphy est là et il est prêt à devenir un homme sage.  

acidbrain


Dernière édition par Jack Murphy le Lun 11 Jan - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Banshee
Localisation : San Francisco
MessageSujet: Re: Jack Murphy ▲I'm freaking Hungry   Mer 18 Nov - 19:29

Bravo à toi!
Tu es validé! Il te faut une fiche de liens et un carnet de bord, sans oublier les formulaires à la mairie qui sont à remplir bien sûr!

__________________________________________________



Soulmates
Do you remember what it feels like all those times in school when you see him standing down the hall and you cannot breathe until you're with him. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jack Murphy ▲I'm freaking Hungry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Technique du Jeune Jack
» rescue Jack Russel
» Jack Skellington
» fiche technique jack rellon
» Jack Layton est mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Présentations-
Sauter vers: