AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle Partenaire [PV Joy Beckett]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Nouvelle Partenaire [PV Joy Beckett]   Ven 25 Sep - 18:35



Première Intervention
ft. Joy Beckett




Je suis tranquillement en train de vider les cartons qui sont entreposés dans toutes les pièces de mon appartement, lorsque quelqu'un sonne à ma porte. Je pousse un soupir, tout en posant ce que j'ai dans les mains sur ma table, avant de me diriger vers la porte d'entrer et d'ouvrir, me retrouvant face au facteur,  tenant dans ses mains le colis que j'attendais avec impatience. Je lui signe rapidement son bon de commande, tout en saluant le facteur puis, je récupère mon enceinte avant de refermer la porte à l'aide mon pied. Je retourne rapidement dans le salon et, dépose l'énorme carton au pied de la commode ou sera rangé la télé. Je m'apprête à ouvrir le carton de mon enceinte, lorsque je me redresse, regardant autour de moi. Voyant qu'il me reste encore beaucoup de cartons à ouvrir pour pouvoir ranger comme il faut mon nouvel appartement, je pousse un soupir d'exaspération, avant de retourner au vidage de cartons.

Deux-heures plus tard, je n'ai toujours pas terminé de vider les cartons qui doivent se trouver dans le salon. Quelle idée j'ai eu de prendre autant d'affaires. Je pousse un nouveau soupire, tout en relevant la tête vers mon horloge pour m'apercevoir qu'il est déjà quinze heures. Je m'étire, puis marche en direction de la cuisine, pour pouvoir me récupérer une bouteille d'eau fraîche, lorsque mon téléphone portable se met à sonner. Je cours jusqu'au salon et, décroche rapidement, pour pouvoir répondre au shérif. D'après lui, il faut absolument que je me rende rapidement sur les lieux du crime qu'il vient d'y avoir. J'acquiesce, avant de raccrocher et, de courir en direction de la salle de bains.

Une fois dans la pièce, je me déshabille rapidement, puis rentre dans la cabine de douche, pour ensuite, laisser l'eau chaude couler sur ma peau. Je me savonne rapidement, puis laisse l'eau enlever le surplus de savon. Dix minutes plus tard, je ressors de la cabine de douche. J'enroule une serviette autour de ma taille, tout en me dirigeant jusqu'à ma chambre. Je m'habille ensuite d'un jean et d'un simple T-Shirt bleue marine. Lorsque j'ai enfilé mon T-Shirt, je retourne dans la salle de bain pour pouvoir finir de me préparer. Dès que je suis prêt, je cours jusqu'au salon, je récupère mon téléphone ainsi que mes clés et sors de mon appartement. Je descends les escaliers rapidement, en prenant le soin de ne pas bousculer une vieille dame qui est en train elle aussi, de descendre le premier étage.

Lorsque j'ai franchis le seuil de la porte du bâtiment, je me dirige jusqu'à ma voiture. Je monte dedans, puis regarde une dernière fois l'adresse où je dois me rendre, que viens de m'envoyer un de mes collègues. Je repose ensuite mon portable sur le fauteuil du passager, puis démarre jusqu'à l'adresse indiquer. Une bonne vingtaine de minutes plus tard, j'arrive enfin sur les lieux du crime. Je me gare où je peux, puis, je descends de la voiture, pour marcher d'un pas rapide en direction d'un groupe de policier.

- Qu'est-ce que l'on a ?

made by lizzou – icons & gif by tumblr


Dernière édition par Tyler O'Conor le Jeu 22 Oct - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Nouvelle Partenaire [PV Joy Beckett]   Sam 3 Oct - 20:45




Un Corps Dans La Ruelle

Une journée ennuyeuse à mourir. Une journée comme les autres quoi…  La routine qu'on ne pouvait briser. Enfin… On l'avait pourtant bel et bien brisé il y a environ une semaine. Le retour de Toby… Qu'est-ce que j'avais été heureuse de le revoir…ça m'avait pansé le cœur… avant de le briser encore une fois. Mais bon, je devais continuer à venir travailler au poste même si j'avais envie de rester comme une larve devant mon écran d'ordinateur ou de télévision. Je ne pouvais même pas me permettre de me prendre un jour sans qu'on monte une enquête dans mon dos sur pourquoi je ne suis pas venue. Je préférai éviter cela par tous les moyens donc je faisais mon bon agent de police, et je venais même si j'en avais pas envie du tout.

Une heure passa. Deux. Trois… Toujours rien d'intéressant. Toujours à faire de la paperasse… Comment pouvoir mener une vie si ennuyeuse et solitaire ? Ça me faisait presque regretter lorsque je m'amusais à ajouter du… piquant dans ma vie. De faire joujou avec des gens sans importances afin de combler le vide que j'éprouvais à chaque seconde de ma pauvre petite vie. Je secouais vivement la tête. Il ne fallait pas que je replonge, il fallait que je reste forte malgré l'horrible tentation. Pour Toby.

Je soupirai, passant une main dans mes cheveux. J'en pouvais plus de cette paperasse. Qu'est-ce que j'aimerais que quelque chose vienne me faire laisser ses fichu papiers qui étaient une vraie torture pour mes pauvres nerfs. Pour une fois, mon souhait fut réalisé… Mais je n'étais pas sûre que c'était pour autant une bonne chose… C'était le vieux bon Bobby qui s'approchait de mon bureau, l'air encore plus ennuyé que moi… Ce que je croyais impossible.

«J'me demandais… Le shérif veut m'envoyer sur une scène de crime où je devrais rencontrer le nouveau et travailler avec lui… Tu sais très bien que j'ai du mal avec les nouveaux, alors je me demandais si, toi Madame Beckett,  voudrait bien y aller à ma place… ? »

Madame Beckett était le nouveau surnom que Bob m'avait donné et qu'il adorait depuis qu'il avait appris que je m'étais mariée avec Toby, même s'il ne pouvait saquer ce dernier. Je souris amusée lorsqu'il parla du nouveau. Oui, je savais très bien qu'il n'aimait pas tout ce qui était nouveau, il adorait trop sa routine… L'inverse de moi. Je le regardais, faisant mine de réfléchir même si j'avais déjà ma réponse.

« Bon, ok pour cette fois. Mais tu m'en devras une ! »

Je me levais, attrapant ma veste, mes clefs de voiture au passage et le bout de papier que Bob me tendait avec l'adresse où se trouver se le cadavre. Je me dirigeais vers la sortie du poste. Cela fit un bien fou à mes jambes meurtrit à cause d'être restées trop longtemps repliées. J'arrivais à ma voiture que je déverrouillais avant de me glisser sur le siège conducteur. Je mis le contacte, entrais rapidement l'adresse dans le GPS, et démarrai.

Je fus rapidement à destination. Cette dernière n'était pas loin du poste et on ne pouvait pas la rater. Je me garais à côté des autres voitures de polices déjà sur place avant d'aller voir la scène de crime, passant sous la fameuse bande jaune « do not cross ». Je saluais rapidement les autres, le médecin légiste et un autre policier.  J'observais rapidement le cadavre, cherchant pour des indices alors que le médecin finissait son travail, comme toujours. J'aimais trouver d'abord moi-même des indices, laissant le docteur finir avant qu'il me dise tout ce qu'il pouvait trouver d'intéressant avant d'emmener le cadavre à la morgue. Il le savait très bien, c'était notre routine.

Le cadavre était celui d'un homme, ni trop grand, ni trop petit. Il n'avait pas la carrure de Captain America ou de Bane, mais avait quand même des muscles. Il devait faire de temps en temps du sport. Pour l'instant, c'était un homme comme les autres, rien de bien intéressant. En revanche, les marques sur son visage et son abdomen étaient bien plus qu'intéressantes. Il avait le nez pas droit du tout, la lèvre inferieure en sang et du rouge autour de l'œil. Sur son torse, on pouvait voir du sang qui tachait son haut et d'assez profondes blessures. Sur ses poignets, des traces rouges, d'ongles et on pouvait encore trouver des traces de sang sur les phalanges de la victime.

Ne trouvant plus rien d'utile se l'homme sans à avoir à déranger Bradley Wilson, le médecin légiste, je me reculai. Le nouveau n'était pas encore arrivé, ce qui me laissait encore un peu de temps pour mener ma propre enquête. Je regardais autour du corps, cherchant des indices. Nous étions dans une ruelle sans doute peu fréquentée, où se trouvaient des poubelles au fond de cette dernière. Des traces de sang étaient visibles, partant de vers l'avant de la ruelle, vers le cadavre.

«  Qu'est-ce que l'on a ? »

Je sursautai légèrement, tournant la tête vers la voix. C'était le nouveau que j'avais déjà aperçu mais avec lequel je n'avais jamais parlé. Je le dévisageai rapidement. J'ouvris la bouge, allant lui faire part des mes découvertes et théories, quand j'eus une idée bien plus intéressante…Un bon moyen pour voir s'il le nouveau était aussi malin qu'il en avait l'air. Je me décalais sur le côté, lui laissant le champ de vision libre.

« A toi de me le dire… »

Je l'observais, les bras croisée sur la poitrine, attendant de voir ce qu'il allait faire. Ce n'était pas bien difficile de devenir ce qui s'était  passé ici… Enfin, d'avoir des théories qui étaient surement très proche de ce qui s'était passé… ou exacte.


Joy Beckett & Toby Beckett

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Nouvelle Partenaire [PV Joy Beckett]   Dim 4 Oct - 15:46



Première Intervention
ft. Joy Beckett




En arrivant sur les lieux du crime, j'aperçois déjà une jeune femme, qui doit sans doute avoir mon âge, debout devant le corps inerte de la victime. Je continue d'avancer dans sa direction, pour finir par lui demander ce que l'on avait sur les bras. La jeune femme sursaute légèrement avant de se tourner dans ma direction, ce qui me fait sourire légèrement. La jeune policière se décale sur le côté. Je la regarde légèrement surpris par ce geste, avant que celle-ci m'informe que je devais lui dire ce que nous avions.

Je pousse un petit soupire, avant de m'avancer moi aussi, à côté de cadavre pour finir par m'agenouiller juste, à coter. L'homme est de taille normale, suffisamment musclé. Des marques recouvrent son corps, spécialement son visage, ainsi que son abdomen. Son nez est fracturé et, sa lèvre inférieure est pleine de sang, ainsi qu'un œil au bord noir. Son Tee-Shirt est également recouvert de sang, dû à sa blessures sur son abdomen. Il y a également des traces aux niveaux de ses poignets. Il a dû essayer de se défendre, face à son agresseur. 

En voulant examiner de plus près, le corps de notre jeune victime, j'approche doucement ma main de celle de la victime, mais relève rapidement la tête en direction du médecin légiste qui vient de ce racler la gorge en me regardant avec un petit regard noir. J'affiche alors un sourire amusé, puis, je récupère rapidement ma paire de gant noir que j'ai dans la poche arrière de mon pantalon pour pouvoir toucher le cadavre, sans mettre mon empreinte dessus. En regardant de plus près, sa main, je peux apercevoir que ses doigts sont coupés. Signe qu'il a dû essayer d'attraper larmes du crime. Je continue de l'examiner encore quelques instants. En fouillant dans sa veste, je peux voir qu'il à toujours son portefeuille avec ses papiers d'identités, ainsi que tout son argent.

Je me redresse et, pose mon attention sur le médecin légiste qui d'après la posture qu'il a, il en a marre d'attendre. J'affiche donc un sourire amusé, avant de me décaler légèrement sur le côté. 

- Voilà je vous le laisse.

Je me tourne ensuite vers la jeune policière. Je regarde rapidement autour de moi, avant de poser mon attention sur les poubelles qui se trouvent derrière le groupe de policier plus loin. Je hausse alors un sourcil, avant de reposer rapidement mon attention sur la jeune policière.

- Donc, la victime s'appelait Ben Wolgane . Il est mort suite à des blessures à son abdomen, dû à une arme blanche. Il a également le nez complètement fracturer ainsi que sa lèvre inférieure. En le regardant de plus près, j'ai pu voir que ses doigts sont ouverts, j'imagine donc qu'il a dû essayer d'attraper l'arme pour essayer de se défendre.

Je marque une petite pause, reposant une fois encore mon attention sur les grosses poubelles, qui se trouvent juste  à quelques mètres derrière nous. Je penche légèrement la tête sur le côté. Je commence à marcher dans la direction de ces fameuses poubelles, avant de m'arrêter et, de me retourner, en direction de la jeune femme.

- Est-ce que les poubelles ont été fouillées ou pas ?

made by lizzou – icons & gif by tumblr


Dernière édition par Tyler O'Conor le Jeu 22 Oct - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Nouvelle Partenaire [PV Joy Beckett]   Sam 10 Oct - 18:49




Observation

J'observais le nouveau, curieuse. Allait-il faire la procédure standard apprise à l'école de police, comme un bon petit policier ? Oui, sans doute. Ça serait vraiment étonnant s'il ne le faisait pas. Idiot même peut-être,  pourquoi changer ce qui fonctionne bien ? Mais revenons à notre cher policier. Il s'avançait vers le cadavre avant de s'agenouiller afin de pouvoir l'observer.  Au bout d'un moment, mister new approcha sa main du cadavre. J'arquais les sourcils, mes yeux manquant  de sortir de ma tête. Il était sérieux ?! Ce n'était finalement pas un si bon petit policier finalement.

J'allais intervenir, l'empêchant de faire son énorme connerie de débutant,  mais Wilson me devança. En se raclant la gorge, il capta l'intention de l'autre homme et pu lui lancer un de ses fameux regards noirs qui me faisaient toujours sourire amusée. Le jeune homme sembla comprendre le message puisqu'il sortit des gants noirs de sa poche de pantalon. Mais c'était qu'il préparait… Ca me ferait, presque, oublié l'énorme bêtise qu'il avait faillit faire, mais elle était trop énorme pour l'oublier. J'allais le tenir à l'œil celui là, je ne voudrais pas qu'il ruine l'enquête à cause d'une erreur de débutant.

Une fois paré, le new commença  à observer sa main, chose que je n'avais pas encore eut le temps de faire. Afin de pouvoir voir ce qu'il y avait, je m'approchais légèrement, regardant par-dessus son épaule.  Je vis une coupure au niveau de ses doigts, élément qui collait parfaitement avec mon hypothèse. Je me retins de sourire, me re-concentrant mister new. Je me reculais alors que ce dernier fouillait la veste de l'inconnu, cherchant sans doute un moyen de l'identifier et voir si quelque chose a été volé. Toujours la procédure habituelle.

Le petit nouveau se releva, regardant mon cher Bradley Wilson qui le regardait toujours, montrant bien qu'il en avait marre qu'on s'approche trop près de son cadavre. C'était une des règles très importantes si vous voulez survivre au commissariat de Beacon Hills : ne jamais piquer ou emprunter trop longtemps, donc plus de cinq secondes, le cadavre de monsieur grognon. J'avais, à mon début, voulu ignorer la règle et j'en avais payé le prix fort…

Mister New annonça au docteur légiste qu'il lui lassait, enfin, le corps avant de regarder autour de lui. Il remarqua rapidement les poubelles, bonne chose. Il finit par reposer son regard sur moi avant de parler :

« Donc, la victime s'appelait Ben Wolgane. Il est mort suite à des blessures à son abdomen, dû à une arme blanche. Il a également le nez complètement fracturé ainsi que sa lèvre inférieure. En le regardant de plus près, j'ai pu voir que ses doigts sont ouverts, j'imagine donc qu'il a dû essayer d'attraper l'arme pour essayer de se défendre. »

Je souris amusée. Pas mal. Pas mal du tout même pour un nouveau… Si on oubliait sa bêtise de tout à l'heure. Il savait comment récolter des informations pour en tirait des hypothèses ou conclusions, mais il devrait faire bien attention à ce qu'il faisait. Ne pas se jeter directement sur le cadavre afin de trouver des preuves alors qu'il allait les détruire. Il me demanda si les poubelles avaient été fouillées.

« Négatif, j'en ai pas encore eu l'occasion… Allons donc le faire maintenant ! »

Je demandais à Bradley s'il pouvait me passer une paire de gant, n'ayant pas envie de fouiller les poubelles sans et avoir des doigts puants. Il m'en passa et je le remercie. Je les mis tout en m'avançant vers les poubelles.



Joy Beckett & Toby Beckett

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Nouvelle Partenaire [PV Joy Beckett]   Mar 13 Oct - 15:13



Première Intervention
ft. Joy Beckett




 La jeune femme qui se tient toujours devant moi, continue de me regarder dans le blanc des yeux, affichant par la même occasion un petit sourire amusé sur ses lèvres fines. Je prends une grande inspiration et, je commence à marcher en direction des poubelles, une fois que ma collègue m'a annoncé qu'elle n'a pas eu le temps de les fouiller.

- C'est partie.

Je continue de marcher d'un pas presser en direction des poubelles. J'en profite également pour regarder autour de moi, pour voir s'il y a des habitations, où même des bâtiments type restaurant ou bar, pour savoir si nous avons un potentiel témoins à interroger. Je m'arrête quelques instants devant l'arrière d'un bâtiment, qui me semble être un bar. Je le contemple encore un peu avant de reprendre ma marche pour aller directement vers les grosses poubelles. J'ouvre le couvercle, puis, je positionne mes mains sur le rebord, afin de pouvoir grimper à l'intérieur de la poubelle. En sentant l'odeur horrible des détritus, je fais une légèrement grimace, avant de prendre une grande inspiration et, de commencer à fouiller les déchets, tout en espérant trouver l'arme du crime, où un autre indice qui pourra nous aider à capturer le tueur.

Malheureusement, je n'ai trouvé aucune une arme de crime, où même ne serait-ce qu'un, simple petit indice de rien du tout. Je balance le déchet dans la main, un peu violemment contre la paroi de la poubelle, avant de m'éjecter rapidement de celle-ci. J'essuie rapidement mes vêtements, avant de poser mon attention sur la jeune coéquipière.

- Il n'y a rien dedans. Si ça ne te dérange pas, je te laisse aller voir le restaurant juste à côté, pendant que moi je vais rapidement me changer pour ne plus avoir cette horrible odeur de poubelle. 

Je fais, quelques pas en arrière avant de me retourner pour marcher d'un pas rapide en direction de la voiture. Une fois devant celle-ci, je l'ouvre, avec l'aide de la clé, pour ensuite ouvrir le coffre. Je récupère un sac de sport, que j'ouvre rapidement, avant de commencer à m'enlever le T-Shirt afin de pouvoir enfiler le T-Shirt propre et, de faire pareil avec mon jean. Je récupère tous mes papiers, ainsi que mon téléphone portable, que je range dans la poche arrière de mon jean, avant de refermer la voiture et de partir rejoindre ma coéquipière.

Pendant qu'elle est en train d'interroger une personne, je décide de faire rapidement le tour des lieux, pour voir s'il y a quelques choses d'intéressants. Une fois la pièce principale fouillé de fond en comble, je décide d'aller me rendre dans les vestiaires. Une fois à l'intérieur, je commence à fouiller les casiers des employés mais bizarrement, le dernier casier je n'arrive pas à l'ouvrir. J'essaye plusieurs fois, mais voyant que je persiste pour rien, je retourne rapidement auprès de ma collègue et, sans doute d'un barman.

- Excusez-moi, est-ce que vous avez un double des casiers ? Il y en a un qui est fermé à clé et j'aimerais bien pouvoir le fouiller si ça ne vous dérange pas.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Nouvelle Partenaire [PV Joy Beckett]   Ven 23 Oct - 16:56




Avancement

Je suivis le nouveau vers les poubelles, alors qu'il regardait autour de lui avant de s'arrêter, sans doute pour ne pas rater quelque chose. Il cherchait des potentiels témoins. Bien, très bien même. C'était un bon réflexe très important. Je suis son regard jusqu'à ce qui semble être un bar-restaurant prometteur. Il y aurait pu avoir des témoins, ou il pourrait être connu dans ce bar-restaurant… Ou même y travailler. Il faudrait y aller une fois la fouille des poubelles finies. Je notais ça dans un coin de mon cerveau. Je me remis à marcher alors que l'autre policier était déjà arrivé devant les poubelles et semblait se préparait à rentrer dedans.

J'allais arriver devant les poubelles quand une sorte de brouhaha arriva jusqu'à mes oreilles. On pouvait entendre des plaintes. Je fronçais les sourcils avant de vite me retourner. Voyant la cause de ce brouhaha, je soupirai. Des passants commençaient à arriver, voulant savoir ce qu'il se passait. Ah les badauds… Qu'est-ce qu'ils étaient enquiquinants. Soupirant tout en marchant j'allais leur demander de se reculer, leur disant qu'il n'y avait rien à voir alors que c'était faux. J'attrapais rapidement la bande jaune où il y avait écrit « crime scene : do not cross » pour l'attacher au début de la ruelle, espérant que cela garde la foule à distance du corps et de la scène de crime.

Une fois ceci fait, je me retourne vers les fameuses poubelles. J'y vis mon coéquipier en sortir et vu la tête qu'il faisait, il devait ne rien avoir trouvé qui pourrait nous aider dans notre enquête. Le pauvre, être allé dans les poubelles pour rien, finalement j'avais eu de la chance qu'il y avait eu une fouille à gérer.

« Il n'y a rien dedans. Si ça ne te dérange pas, je te laisse aller voir le restaurant juste à côté, pendant que moi je vais rapidement me changer pour ne plus avoir cette horrible odeur de poubelle. »

Je me contentais de hocher la tête pour lui répondre. Je pouvais comprendre qu'il veuille se changer afin de se débarrasser de la bonne odeur des poubelles. Laissant donc le nouveau partir se changer, je me dirigeai vers l'établissement. Une fois devant, j'ouvris la porte et rentrais. Il y avait quelques rares clients à des tables, en train de manger. Au bar, un barman avec une barbe et un visage dur. Ce n'était pas monsieur bisounours, ça c'était sûr. Je me dirigeais vers lui prenant mon insigne afin de prouver ma provenance.

« Police, Agent Beckett. J'aurai quelques questions à vous poser… Est-ce que vous connaissez un homme du nom de Ben Wolgane ? »

L'homme dévisagea, fronçant les sourcils avant de regarder l'insigne que je lui montrais. Il posa le verre qu'il était en train de nettoyer pour me répondre que oui, il connaissait notre victime, qu'il travaillait ici comme serveur. Comme je m'y attendais, il me demanda ce qu'il se passait, si Ben avait des ennuis. Je fus obligé de lui avouer qu'on avait retrouvé son collègue, mort, dans la ruelle juste à côté. Cela lui fit un choque.

« Excusez-moi, est-ce que vous avez un double des casiers ? Il y en a un qui est fermé à clé et j'aimerais bien pouvoir le fouiller si ça ne vous dérange pas. »

Je me retournais rapidement vers la voix qui était celle du nouveau, avant de me retourner vers le barman. Ce dernier, encore un peu sous le choque, nous répondit qu'il fallait demandait au patron qui était dans son bureau. Le fameux patron en question choisit ce moment pour faire son apparition. Parfait timing, à croire qu'il avait entendu qu'on parlait de lui.

« Qu'est ce qui se passe ? » Demanda t-il

« On a retrouvé un de vos employés, un serveur du nom de Ben Wolgane dans la ruelle où donne une de vos portes, sans doute cette utilisée pour aller jeter rapidement les poubelles. On aimerait inspecter son casier si cela ne vous dérange pas. »

« Non… Non pas du tout… » Répondit le patron, semblant être perdu « Suivez-moi… »

Il nous amena donc devant les casiers afin d'ouvrir le fameux casier.


Joy Beckett & Toby Beckett

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Nouvelle Partenaire [PV Joy Beckett]   Ven 30 Oct - 10:47

Affaire de meutre


Feat Joy Beckett



Pendant que j'attends tranquillement la réponse du barman, je ne peux m'empêcher de regarder autour de moi, pour essayer de trouver un petit quelque chose qui pourrait nous aider à résoudre cette affaire. Quelques secondes plus tard, une voix résonne, ce qui me fait revenir à la réalité et, par conséquent me retourner, en direction de ma coéquipière ainsi que du barman, qui nous apprend qu'il fallait mieux que nous nous adressions directement au patron du bar. Je lance un rapide regard, à la jeune policière, avant de me retourner rapidement, suite à une nouvelle voix qui résonne juste derrière moi. D'après les habits qu'il porte, ainsi que la posture qu'il a, je peux directement dire que l'homme qui se trouve maintenant en face de moi se trouve être le patron du bâtiment. Il a un parfait timing celui-là. Au moment où je vais pour répondre, ma coéquipière me devance de quelques secondes, expliquant alors la situation au fameux patron. Je plisse légèrement les yeux tout en ne lâchant pas du regard le patron, qui, devient un peu plus pâle à chaque seconde qui passe. Soit il est vraiment mal suite au décès de son personnel, soit, il a quelque chose à cacher.

C'est avec une voix tremblotante, qui nous demande de le suivre jusque dans les vestiaires, pour qu'il puisse nous ouvrir le casier afin de pouvoir le fouiller. En passant la porte, je m'approche légèrement de l'oreille de Joy afin de lui faire part de mon léger doute sur ce patron, avant de m'approcher rapidement du casier afin de pouvoir le regarder de plus près. Je récupère rapidement une paire de gants qui se trouvent dans la poche arrière de mon pantalon, que j'enfile rapidement, puis, je commence à sortir les affaires qui se trouvent dans ce casier. À première vue, cet employé est un homme normal, avec une photo de lui et d'une jeune femme accrochée dans contre la porte du casier, ainsi que ses affaires de rechange. J'attrape alors la veste en jean qui se trouve dedans, afin de pouvoir fouiller ses poches.

Ma main s'arrête sur une sorte de paquet, je relève donc la tête en direction de ma coéquipière, avant de sortir de la poche un paquet remplit de poudre blanche. Notre victime est donc un dealer. Enfin, pour l'instant, c'est la première hypothèse qui me vient à l'esprit. Nous en serons plus lorsque le médecin légiste aura terminé de faire ses recherches. Je lance le paquet de drogue à ma coéquipière, pendant que moi, je retourne à la recherche d'un autre indice dans ce casier. Mon regard se pose sur un sac, au fond du casier. Je le récupère, puis, je l'ouvre rapidement, pour laisser apparaître un petit paquet de billets verres. Je me retourne une fois encore en direction de ma coéquipière pour lui montrer, la trouvaille que je viens de faire, avant de me tourner cette fois-ci vers le patron du bar.

- Est-ce que vous étiez au courant que votre employé vendez de la drogue ? Ou même en consommer ?  Avez-t-il des réactions bizarres, où un comportement anormale envers le personnel ou les clients ?

Une fois que j'ai finis de bombarder le patron avec toutes mes questions, je continue de fouiller tranquillement le casier du jeune homme décédés, avant de reposer mon attention sur le patron, qui, n'a vraiment pas l'air d'aller bien. Je fronce légèrement les sourcils, avant de me tourner vers ma coéquipière, espérant, qu'elle aussi, a remarqué le mal-être du patron.


© Fiche by Mafdet MAHES

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nouvelle Partenaire [PV Joy Beckett]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle Partenaire [PV Joy Beckett]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Devenir partenaire de La Nouvelle Ekoï ou nous lier
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» Pour devenir partenaire
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Rp's en vrac-
Sauter vers: