AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What the Hell?! ft. Alexis MacTire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Druwide
Localisation : New York City
MessageSujet: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Dim 16 Aoû - 1:22

What the Hell ?!
Tara O’Callaghan & Alexis MacTire


Des lignes, encore et toujours des lignes, il n’y avait que ça à travers les pages. Des phrases d’un autre langage qui s’emmêlaient dans son crâne comme un sac de nœuds. Tara se redressa brusquement sur le dossier de sa chaise, papillonnant des yeux pour lutter contre le sommeil qui la guettait depuis des heures. Elle n’avait pas le droit de dormir, il était à peine vingt-deux heures et elle n’avait rien noté de nouveau dans sin grimoire. Sa tante allait la tuer…

Elle passa une main dans ses cheveux bruns, attrapant son crayon de bois d’une main vaguement hésitante avant de tapoter le bord de son bureau avec. Trouver une idée, trouver une idée. Ses yeux parcouraient les lignes sans en comprendre le sens, ce qui l’énervait de plus en plus. Pourquoi n’arrivait-elle pas à se concentrer ?  Elle repoussa le grimoire dans un accès de rage et se leva, faisant les cent pas dans la pièce, grinçant des dents. Elle avait passé une très mauvaise journée avec tous ces populaires qui lui avaient fait les pires des crasses.

Son regard se perdit sur le paysage nocturne, croisant les bras, elle s’arrêta quelques temps à cette contemplation. Il fallait qu’elle arrête de se prendre la tête pour si peu, ce n’était que quelques lignes à rajouter sur une page, rien de bien important en soit. Sauf pour sa tante…

« Et puis merde ! »

Elle revint devant son bureau avant de s’y asseoir brusquement, refermant le grimoire d’un coup sec, éteignant la lampe et rangeant son crayon. Elle s’apprêtait à aller se changer pour se mettre au lit, histoire de se détendre avant de dormir quand une légère brise attira son attention. Son regard se tourna vers sa fenêtre ouverte et elle tomba littéralement de sa chaise. La réception fut brutale mais elle ignora la douleur, bien trop surprise parce qu’il se trouvait sur le rebord de sa fenêtre. Elle se frotta les yeux pour être sûre de ne pas être victime d’une hallucination dû au manque de sommeil.

Mais il y avait bien une blonde s’y tenait accroupie, l’air de rien, la lumière argentée de la lune donnait une drôle d’impression à Tara qui ne put s’empêcher de reculer brusquement, la surprise laissant place à la peur.

« Mais… Qu’est-ce que… Fous le camp de chez moi ! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex's Pack
Localisation : Beacon Hills
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Mer 19 Aoû - 23:02



What the Hell ?!


La nuit était jeune et belle, les étoiles brillaient haut dans le ciel et la lune volait à la terre toute la fascination des hommes.
La nuit était jeune et belle, grandiloquence infinie, voile déchiré, secrets dévoilés.
La nuit était jeune et belle, gardie- OH PUTAIN C'ETAIT UNE FLECHE CA !

Car oui, Alexis n’avait pas le temps, elle, de contempler la nuit : la nuit était certes jeune et belle, mais elle était aussi dangereuse. L’adolescente avait décidé de sortir plus tôt dans la soirée, pour rejoindre quelques amis à une fête, mais les choses ne s’était pas passées comme elle l’aurait voulu.
En effet, alors qu’elle traversait la forêt en courant comme elle savait si bien le faire, des chasseurs avaient surgit de nul part pour s’en prendre à elle. Oh, ils ne la cherchaient sans doute pas elle en particuliers, mais clairement ils l’avaient désormais prise pour cible.
Et elle courait pour sa vie.
C’était quelque chose qu’elle savait faire désormais, très bien même. Après ces deux années passées à fuir…

Une flèche frôla sa joue alors qu’elle courait toujours, traçant une fine ligne sur sa joue et laissant tomber quelques gouttes de sang sur son t-shirt.
Génial. Ils savaient à quel point c’était difficile de nettoyer le sang ? Non ? Bah ça se voyait que c’était pas des filles alors ! Elle lâcha malgré elle un grognement, rapidement suivit d’un soupir de soulagement. Elle pouvait voir la route plus loin devant elle ! Si elle la rejoignait, elle devrait pouvoir réussir à trouver une habitation ou quelque chose où se cacher ! N’importe quoi !

La route atteinte, elle observa autour d’elle et repéra une petite agglomération vers laquelle elle se dirigea. En se concentrant bien, elle pouvait entendre les voix des chasseurs qui n’était pas si loin que ça. C’était l’occasion pour elle de les perdre.
Quand elle y réfléchissait, c’était la première fois qu’elle voyait une telle concentration de chasseur à un même endroit. A se demander où elle avait bien pu atterrir.
Enfin…
La plupart des maisons semblaient fermées, ou alors les lumières à l’intérieur indiquaient que les gens étaient encore debout.
Elle commençait à perdre espoir.
Jusqu’à ce qu’elle sente une odeur.
Elle inspira profondément. Oh oui, elle la connaissait bien celle-ci. Un sourire commença à fleurir sur ses lèvres alors qu’elle s’avança vers la maison d’où cela venait. Elle repéra rapidement la fenêtre ouverte et hésita un instant. Mais lorsqu’elle entendit des cris derrière elle, elle se décida.

Elle reprit un visage normal, ses yeux reprenant son bleu naturel, et elle sauta jusqu’à la fenêtre. Elle se hissa sans réelle difficulté, puis glissa son regard sur l’intérieur de la chambre.
Elle était là.
Pour être honnête, elle aurait reconnu la courbe de son dos et les cheveux ondulés entre mille.
Tara était à son bureau lorsqu’elle se retourna, repérant la silhouette d’Alexis qui se détachait dans sa fenêtre tel l’animal prêt à sauter sur sa proie. Un animal qui pencha la tête sur le côté en voyant la pauvre surprise choir tel un chiffon mal accroché.
Une surprise rapidement suivi de questions, évidemment.
Alexis leva les yeux au ciel en descendant de son perchoir.

« Il se passe quoi si je dis non ? » Sans attendre réellement de réponse, elle commença à regarder partout autour d’elle, fouillant tranquillement comme si l’endroit lui appartenait. Elle se rapprocha de Tara. « Dis-moi, j’imagine que ça te dérange pas si je passe la nuit ici ? » La question n’en était visiblement pas une alors qu’elle s’était rapprochée. Elle avait posé deux doigts sous le menton de Tara pour la regarder dans les yeux. Elle ne lui laissa pas une seule seconde pour répondre, son visage se fendant d’un sourire. « Non ? Merci, c’est trop sympa ! »

Et voilà Alexis qui se jetait sur le lit.
Hm.
Confort.


__________________________________________________

« You have me. Until every last star in the galaxy dies. You have me. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Druwide
Localisation : New York City
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Jeu 20 Aoû - 1:06

Get away from my bed !
Tara O ‘Callaghan & Alexis MacTire

Tara venait à peine de se remettre de cette surprenante arrivée que la nouvelle venue descendit de son perchoir, prenant un air légèrement exaspéré. La jeune fille reconnaissait bien la blonde qui venait faire de sa vie un enfer entre deux cours, histoire de faire passer le temps sans doute. Les populaires ne trouvaient jamais meilleure occupations que de s’en prendre au moins que rien. Sauf que Tara n’était pas une moins que rien, elle était une fille qui cachait très bien son jeu. Mais là n’était pas réellement le sujet du soir.

Qu’est-ce qu’Alexis foutait chez elle en plein milieu de la nuit ?! Elle aurait mieux fait de fermer la fenêtre pour éviter les parasites qui s’invitaient sans attendre la moindre permission. Grinçant des dents, elle se redressa, l’agacement la gagnant déjà tandis que la blonde s’amusait déjà à la tourner en bourrique. Si elle disait non ? Elle passait de force par la fenêtre, tout simplement, la délicatesse ? Tara ne connaissait pas pour ce genre de personne.

« Il se passe que je te fous dehors que tu le veuilles ou non ! Tu es chez moi, d'habitude on sonne à la porte et on s'annonce gentiment, les fenêtres c'est fait pour aérer. »

Les pas s’étaient faits plus proches et deux doigts se posèrent sous son menton, la forçant à la regarder. Elle croisa deux iris bleus et cligna des yeux, surprise par ce contact visuel. Elle se dégagea d’un coup sec, reculant un peu, la foudroyant du regard. Dormir chez elle ? Mais elle se pensait vraiment dans une chambre d’hôtel ? Ce n’était pas possible ! Et elle allait lui piquer sa bouteille de soda et ses Kitkat pendant qu’elle y était. Non mais oh, Tara allait prendre le taureau par les cornes.

Elle se remit sur ses deux pieds, passant une main dans ses cheveux en bataille avant de tourner un regard furieux sur Alexis qui s’était littéralement affalée sur son lit. Elle leva les yeux au ciel avant de remonter ses manches, l’attrapant par les chevilles pour la tirer d’un coup sec hors du matelas. Elle n'aimait pas faire ça, mais elle était particulièrement irritable ce soir et donc ses nerfs n'étaient pas prêts à assumer une soirée comme celle-là.

« Et tu veux le service d’étage pendant que tu y es ? On aura tout vu. Tu fais ta loi au lycée certes mais pas ici. » ricana-t-elle "D'ailleurs pourquoi chez moi? Tu n'as pas peur qu'on se moque?"

Elle finit par réussir à la faire tomber et s’accroupit devant elle, lui donna une tape sur la tempe avant de lui indiquer la fenêtre du doigt. Penchant la tête sur le côté, elle continua de l'observer, espérant que sa tante n'avait pas été réveillée par tous les bruits.

« Maintenant tu te lèves et tu repars comme tu es venue s'il te plaît. J'aimerais dormir tranquillement et je parie que ta famille a remarqué que tu avais fait le mur miss Rebelle. A moins qu'ils aient l'habitude que tu joues l'écureuil qui grimpe partout...? »

Bon encore heureux, Tara savait faire preuve de gentillesse mais ce n'était pas encore ça ce soir.



TON TEXTE ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex's Pack
Localisation : Beacon Hills
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Jeu 20 Aoû - 1:38



What the Hell ?!


Alexis ne pouvait pas se payer le luxe de repartir dans la nature avec les chasseurs qui rôdaient ; elle était peut-être une Alpha, mais elle n'en était pas moins une Alpha sans meute qui se retrouverait facilement mise à mal seule face à eux. Elle allait donc devoir trouver un moyen de rester ici malgré les protestations plus que recevables de Tara.
Et pour ça elle allait devoir réfléchir très fort.
Ce qui n'était pas franchement simple lorsqu'on était en train de se faire tirer par les chevilles hors du lit. Elle tenta de résister en premier lieu, s'agrippant au matelas, mais rapidement elle compris que si elle ne lâchait pas, elles risquaient d'attirer plus d'attention qu'autre chose. Les chasseurs allaient certainement fouiller dans les environs pour la trouver, et s'ils les repéraient... Elle ne savait pas ce qu'ils feraient à Tara.
Et elle n'avait pas envie de savoir.
Malheureusement tous les chasseurs n'avaient pas une éthique respectable.

Le sol était dur sous elle, et elle émit un petit grognement de douleur. Son souffle avait été brièvement coupé aussi, mais elle s'en remettrait, alors que Tara s'accroupit en face d'elle. Elle leva les yeux au ciel à son petit discours.
Bon.
Et si elle jouait carte sur table ?
Hm. Difficile, mais faisable si elle disait des demi-vérités. Pour le moment...
Elle se releva en position assise, s'installant en tailleur pour épousseter un peu ses vêtements. Elle commença à répondre, tout en regardant autour d'elle. « Ma famille d'accueil n'en a pas grand chose à faire d'où je passe mes nuits et... » Oh, des kit-kat ! « Oh, tu as des kit-kat ! »
Et la voilà qui cette fois-ci se lève pour aller chercher la sucrerie. Ce que Tara ne semble pas vraiment apprécier, bien évidemment, mais Alexis est plus rapide. « Et je ne suis pas chez eux depuis assez longtemps pour qu'ils aient l'habitude de quoi que ce soit. » Ses mots étaient teintés de nonchalance. Comme si elle énonçait la météo, ou le fait le plus banale du monde. Comme si cela ne l'affectait en rien. Et c'était le cas. Elle voulait que ça soit le cas.
Ceci dit, que Tara tente de reprendre son bien, Alexis s'en fiche, esquivant toute tentative d'attaque, jusqu'à se retrouver à nouveau devant la fenêtre et...

Elle se baissa rapidement pour se cacher en repérant une silhouette.
Soudainement elle se mit à chuchoter. « Et mes 'amis' n'en sauront rien. Ils sont tout aussi occupés que moi à fuir ces types. On les a un peu emmerdés dans un bar et depuis ils me lâchent plus. »
Elle mentait, bien sûr. Mais elle disait ça de façon tellement naturel qu'il était difficile de deviner qu'il s'agissait d'un mensonge. En attendant le type semblait avoir repéré la fenêtre ouverte et hésiter à essayer de demander à l'occupante des lieux. Elle aurait pu entendre quelque chose après tout.
« S'te plaît, garde-moi ici. Au nom de notre non-amitié ? »

__________________________________________________

« You have me. Until every last star in the galaxy dies. You have me. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Druwide
Localisation : New York City
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Jeu 20 Aoû - 2:14

Mais a quoi tu joues ?
Tara O’Callaghan & Alexis MacTire


Tara la laissa se relever mais arqua un sourcil quand elle la vit s’asseoir, logiquement pour marcher, il fallait être sur ses deux jambes alors qu’est-ce qu’elle trafiquait ? Glissant une mèche de cheveux derrière son oreille, elle ne la quittait pas des yeux, attendant à ce qu’elle disparaisse dans la seconde ce qui révèlerait du rêve ou du cauchemar. Elle ne fit pas de commentaires sur le fait qu’Alexis s’amusait à regarder tout autour sans aucune gêne. Elle lui en ferait peut-être si elle se mettait à toucher à ses affaires. Surtout.. Son grimoire.

Oh merde mais quelle idiote !

Elle se mordit la lèvre avant de cacher ses émotions, l’écoutant parler à propos de sa famille d’accueil… ? Ah elle apprenait quelque chose. Une partie d’elle était touchée mais une autre se sermonnait, se jurant de la faire partir avant la fin de la nuit. La schizophrénie la guettait. Mais qu’est-ce qu’elle racontait sérieusement ? Kit-Kat ?! OH QUE NON ! Elle n’eut pas le temps de réagir que la blonde s’était déjà précipitée sur son bureau, laissant une sueur froide  à Tara qui avait peur qu’elle ne remarque l’énorme manuscrit sur la table.  

« Ah, donc tu es nouvelle en ville, je comprends mieux pourquoi je n’étais pas persécuté avant. Parce que tu n’étais pas encore là » fit-elle avec un faux sourire « Ma vie s’en est retrouvée améliorée tiens. » rajouta-t-elle en essayant de rependre son bien.

Elle payait ses grignotages avec son argent de poche donc oui, elle aimait bien partager. Le mot égoïste ne faisait pas parti de son vocabulaire, mais l’idée de voir une populaire langue de vipère les manger sous son nez ne l’enchantait guère.

Elle haussa les sourcils en voyant Alexis se baisser brusquement arrivée au niveau de la fenêtre. Elle y risqua un coup d’œil, apercevant une silhouette dans la rue. Ce qui la surprit de nouveau fut le fait qu’elle n’avait le droit qu’à un chuchotement de la part de l’intruse. Elle essayait d’éviter quelqu’un ou quoi ? Elle eut rapidement la réponse à sa question, soulignant le fait qu’elle avait prononçait le mot amis d’une autre façon. Il était vrai que chez les populaires, le mot amitié ne signifiait pas grand-chose.

Elle reporta son attention dehors, se demandant si les types en question allaient venir l’importuner si elle la laissait ouverte. Elle lâcha un soupir, faisant le pour et le contre dans sa tête.

« Pousse-toi » finit-elle par dire, fermant d’un coup sec la fenêtre, manquant de se coincer un doigt. « Notre non-amitié ? »

Elle ne put s’empêcher de rire, s’empressant de ranger le grimoire dans un tiroir qu’elle ferma soigneusement à clé. Elle se foutait bien qu’Alexis l’observe, elle ne fourrerait pas son nez dedans de toute manière. Elle se tourna vers la blonde, poings sur les hanches, tête penchée sur le côté.

« J’aime bien ta façon de trouver des arguments, c’est censé me convaincre ? » sourit-elle, très peu convaincue. « Tu peux aller toquer à la porte des voisins, c’est juste en face, ils sont hyper gentils et possèdent un chien que tu feras un merveilleux oreiller. »

Elle sursauta en entendant du bruit et remarqua la lumière dans le couloir.

« Tara ? Tu es avec quelqu’un ? »

Son cerveau se mit à fonctionner à toute allure. Sans vraiment réfléchir, elle s’empara du poignet d’Alexis et la fit allonger sur le lit, la recouvrant de la couette avant d’aller ouvrir la porte, rassurant sa tante, lui disant qu’elle ne faisait que lire ses cours à voix haute pour être sûre de bien les mémoriser. Cela fait, elle fut de nouveau tranquille. Refermant doucement la porte, elle garda sa main dessus tandis que son regard dérivait vers le lit et la silhouette informe sous les couvertures.

« Pitié, ne me dis pas que tu t’es endormie?» murmura-t-elle, une note d’inquiétude dans la voix.



Non-Amitié nouvelle définition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex's Pack
Localisation : Beacon Hills
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Jeu 20 Aoû - 2:41



What the Hell ?!


Femme qui rit à moitié dans ton lit ! Même si là en l'occurrence c'était Alexis qui tentait de rejoindre le lit de Tara, de façon tout à fait platonique bien évidemment. Quoique maintenant qu'elle y songeait, la demoiselle était plutôt mignonne... Hm.
Ah non, calme les hormones, ce n'était pas franchement le moment !
Evidemment, elle ne pouvait pas ignorer en plus l'ironie dont faisait preuve Tara pour dire qu'elle la détestait plus ou moins et voudrait la voir disparaître de sa vie. Hé, ce n'était pas comme si ça plaisait particulièrement à Alexis de se comporter comme elle le faisait. Même si effectivement elle en était responsable, et tentait en général de ne pas penser au sentiment de culpabilité qui l'envahissait par la suite.
Mais à part ça elle arrivait à la faire rire, alors ça comptait non ?
Non.
Point positif dans tout ça : la fenêtre était fermée, signe qu'une certaine adolescente commençait à l'accepter dans son espace vital.

L'idée d'aller dormir avec le chien des voisins n'était pas si mauvaise ceci dit. Ca serait peut-être inconfortable, mais elle était certaine qu'elle pourrait faire amie-amie avec la bête. Ou plutôt s'imposer à elle comme chef de meute.
Idée à considérer si vraiment elle n'arrivait pas à faire craquer Tara.
Toutefois, quelque chose d'inattendu se produisit : un bruit dans le couloir changea soudainement la donne, car Alexis se trouva propulsée sous les couvertures du lit.
Best cachette ever.
10/10.
Elle resta toutefois immobile en écoutant la conversation à l'extérieur de son confortable cocon : les draps sentaient bons – sans doute le shampoing et le savon de Tara ou encore la lessive – et le matelas était réellement confortable. Pas comme l'espèce de truc épais comme un carton et posé sur une plaque de bois qu'elle avait dans sa famille d'accueil. Et elle ne parlait même pas des ressorts qui lui transperçaient le dos.

Lorsqu'enfin la présence étrangère se retira, Alexis poussa un petit soupir. Et puis... Oh, oui tiens, et si elle faisait semblant de s'être endormie... ? Peut-être que Tara n'aurait pas le cœur à la réveiller. On pouvait toujours espérer après tout.
« Si je dis que je me suis endormie, tu me laisses dormir ici ? » Elle s'attendait évidemment à un non. Ceci dit, il lui restait toujours une solution ultime. La dernière barricade.
La séduction.
C'est ainsi qu'elle s'échappa des couvertures en les dégageant d'un grand geste et s'allongea comme un empereur romain sur son divan, présentant son corps aux courbes sensibles et tentatrices. « Tu sais Tara, tu es très jolie, et nous sommes deux belles femmes, nous pourrions tout à fait partager ce lit et faire de cette nuit la plus belle de toute. Toujours au nom de notre non-amitié. » Bon, d'accord, elle exagérait carrément et n'était qu'à demi-sérieuse. On ne savait jamais après tout.
Mais pour l'occasion, elle misait surtout sur le rire qu'elle pourrait lui inspirer.
« Nous trouverions le réconfort dans les bras l'une de l'autre, puis à défaut de cigarette pour faire comme dans les films nous pourrions ensuite manger ce kit-kat de façon dramatique. Qu'en dis-tu ? »
Elle lui lança un regard et un sourire séducteur, le tout accompagné d'un jeu de sourcil digne de Jim Carey.
Si avec ça elle ne l'avait pas !
Elle ne savait pas quoi l'aurait.


__________________________________________________

« You have me. Until every last star in the galaxy dies. You have me. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Druwide
Localisation : New York City
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Jeu 20 Aoû - 3:16

Non rien de rien, non j’comprends rien.
Tara O’Callaghan & Alexis MacTire


Tara leva les yeux au ciel suite à sa réponse des plus ridicules. Elle fit une vilaine grimace, signe de son impatience et de son agacement, reprenant rapidement son sérieux, elle se tourna vers le lit, attendant sagement que la blonde sorte de là. Fallait pas trop rêver non plus, mais bon, l’espoir fait vivre comme disent certains.

« Sérieusement ? Tu penses que je vais te croire si tu me dis que tu dors ? Tu confirmes tous les clichés sur les blondes là ! » soupira-t-elle « Allez sors de là »

Aussitôt dit, aussitôt fait, ce qui ne manqua pas de prendre Tara par surprise. Arquant un sourcil interrogateur, elle l’observa se mettre en position, mettant ses précieux atouts en valeurs. Elle sentit ses joues s’échauffer à cette vue et se reprit rapidement en mains. Elle ne niait plus ses attirances pour les femmes mais là, ce n’était vraiment pas le moment de craquer ! Vraiment pas ! Elle croisa les bras, calant sa hanches sur le bord du lit, elle ne la quittait plus des yeux. Son petit manège ne semblait pas avoir de fin et l’irlandaise se surprit à sourire à plusieurs reprises, amusée par ses remarques.

Il fallait dire que Tara ne faisait pas souvent la gueule aux autres, elle était de nature à aller vers les autres et non à se renfrogner ou s’isoler. Sa nature trop innocente jouait en sa défaveur. Si ça continuait comme ça, elle allait finir par craquer. Un rire, franc et cristallin, franchit ses lèvres malgré elle et elle plaqua sa main sur sa bouche, comme prise sur le fait. Non, ne pas céder à ça ! Le haussement de sourcil de la blonde la fit arquer le sien tandis qu’elle prenait une mine presque blasée, tentant de garder le contrôle sur ses émotions.

« C’est ça Aphrodite, je tombe sous ton charme, partageons notre plaisir jusqu’aux aurores, montre moi que tu es la meilleure de toutes » ricana-t-elle en mimant un oh ciel je tombe sous le charme « Et je te signale que tu viens de manger le dernier kit-kat alors on se contenterait du vide ? T-t-t-t très peu pour moi. »

Elle alla s’asseoir sur le lit, rejetant ses cheveux en arrière, se décidant de jouer le jeu, ayant une idée derrière la tête. Se penchant doucement vers le visage d’Alexis, dans un sourie charmeur, elle glissa une main vers son second oreiller. Quand elle ne fut plus qu’à quelques centimètres de ses lèvres, elle fit main basse sur le coussin de plumes et le balança sur la tapis avant de la pousser à son tour.

« J’espère que tu aimes la douceur du tapis, il sera ton lit cette nuit blondie. Désolée mais je ne partage pas mon lit avec des non-amies aussi séduisantes soient-elles »



Non-Amitié nouvelle définition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex's Pack
Localisation : Beacon Hills
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Jeu 20 Aoû - 13:27



What the Hell ?!


Sans forcément la croire, elle aurait pu se montrer au moins clémente. Mais non, même pas, Alexis était obligée d'user de ruse pour trouver sa place dans cette chambre qui était plus que bienvenue. Ce qui ne serait évidemment pas la chose la plus simple au monde, mais elle allait y arriver avec sa super technique de séduction doublée par son merveilleux humour et auto-dérision.
L'imitation de Tara fit sourire Alexis en tout cas. Elle n'était donc pas la seule à savoir faire preuve d'humour dans cette situation – quoique Tare était certainement moins désespérée qu'elle. Elle fut un peu déçue d'apprendre au passage que c'était le dernier kit kat. Tant pis, elle avait au moins pu en profiter, maintenant qu'elle devait se priver de sa soirée où elle aurait pu se faire payer des verres. Et voler quelques portefeuilles à des jeunes hommes riches et inattentifs.
Enfin, elle ferait sans.
Elle aurait d'autres occasions.

Alexis suivit des yeux les mouvements de Tara, la regardant alors qu'elle venait s'asseoir à côté, puis se pencher vers elle avec un sourire charmeur. Les yeux bleus descendirent à peine en apercevant l'écart entre le haut de l'habit de sa camarade de classe et sa peau, puis ils remontèrent immédiatement, comme si elle n'avait rien vu.
Et elle n'avait rien vu.
Elle était pure et innocente !
Et ce malgré les lèvres qui se rapprochaient. Les siennes s'entrouvrirent à peine pour laisser échapper le souffle de l'anticipation. Peut-être que finalement elle avait mieux négocier sa place qu'elle le pensait, et aurait donc en plus d'un lit le droit de s'amuser un peu. C'était sans compter sur la ruse élaborée de Tara qui ne fit que balancer un coussin au sol.
Pauvre petit coussin.

Finalement, la surprise un peu passée, Alexis se contenta d'éclater de rire avant de couvrir sa bouche. Elle avait cru comprendre qu'elle ferait mieux de ne pas faire trop de bruit. Elle se calma assez rapidement et secoua la tête. « Donc tu me trouves séduisante ! » Oui cette victoire était maigre et le prix de consolation encore plus, mais elle ferait avec. « Ceci dit, j'ai eu pire que le tapis d'une chambre, donc je m'en contenterais très bien. » Et en moins de temps qu'il en faut pour le dire, elle se pencha vers Tara et déposa un baiser sur sa joue. La peau sous ses lèvres était douce et sentait bon, c'était agréable.« Merci Tara, tu es un ange. »
Littéralement.
Elle venait tout de même d'offrir un abri à la fille qui passait la moitié de son temps au lycée à la martyriser. Ce qui arrangeait bien la concernée. Elle quitta d'ailleurs le lit et récupéra le coussin. Elle le plaça au pied du lit et le bourra de quelques coups pour tester son confort avant de s'allonger, clairement prête à dormir.
Un drap ?
Une couverture ?
Kékécé ?

__________________________________________________

« You have me. Until every last star in the galaxy dies. You have me. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Druwide
Localisation : New York City
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Jeu 20 Aoû - 14:26

Be or Not to Be Nice ?
Tara O’Callaghan & Alexis MacTire

Tara manqua de la foudroyer du regard en l’entendant rire mais heureusement pour elle, Alexis fut assez intelligente pour étouffer son rire dans sa main. Si sa tante revenait à débarquer, elle était tout simplement fichue. On en connaissait beaucoup qui riaient en lisant leurs cours d’économie ? Non. Elle attendit qu’elle se calme, s’asseyant en tailleurs sur son lit, tapotant le bord de son genou en l’observant. Elle regrettait déjà son choix de la faire dormir ici. Sa générosité allait la tuer, comme son père. Finir à mourir dans un fossé, ce n’était pas réellement ce qu’elle voulait. Mais Alexis n’était pas un loup psychopathe déchiqueteur de chair humaine, elle pouvait dormir sur ses deux oreilles.

Ou pas. Il fallait bien voir la réaction de la blonde quand elle avait fait mine de l’embrasser, oui mais quelle idée d’avoir fait ça aussi. Tara pouvait être si stupide parfois.

« Oui séduisante mais ne t’emballe pas si vite blondie. » sourit-elle, arquant un sourcil en l’entendant dire qu’elle avait connu pire qu’un tapis. « Ah, pauvre de toi. J’en connais pas beaucoup qui dorment sur le sol… C’est un style de vie comme un autre. »

Elle devait avouer que sa curiosité était piquée au vif mais elle ferait mieux de l’ignorer, elle n’était pas prête à marcher sur des œufs cette nuit, alors elle allait jouer la carte de la sécurité. Rougissement soudain sur ses joues quand elle sentit la douceur de ses lèvres sur sa joue. Elle ne s’entendait vraiment pas à ça et son cœur s’était bêtement emballé. Il fallait qu’elle se calme, ce n’était qu’un bisou sur la joue. Elle était chanceuse qu’il fasse noir sinon elle aurait été bonne pour essuyer les moqueries de blondie.

« Un ange ? » s’étonna-t-elle « On me qualifie le plus souvent de démone mais c’est vrai qu’à côté de toi, je suis un enfant de chœur »

Elle ricana avant de s’allonger sur son lit, ses cheveux faisant comme une auréole autour de son visage d’un blanc de neige. Son regard s’attarda sur le plafond avant de se tourner vers la jeune fille allongée sur le sol.

Non Tara, arrête, nooooooon tu ne feras pas ça Tara.

Et pourtant, elle ne pouvait s’empêcher de se sentir coupable à la laisser dormir comme ça sur le sol. Elle grinça des dents, Alexis était sa tortionnaire alors pourquoi devrait-elle se montrer gentille avec elle ? Elle n’avait aucune raison de l’être. Elle pouvait très bien dormir sur le sol avec son coussin. Dans un gros soupir, elle s’extirpa des draps, posant pieds à terre, allumant la lumière, tirant sur son trop grand t-shirt qui lui servait de pyjama.

« Allez lève-toi. » lâcha-t-elle, à contre cœur.

Elle fouilla dans une vieille armoire dans un coin, attrapant une boule de tissu, manquant de faire effondrer le rangement précaire de la chose. Elle sniffa la boule de tissu avant d’hausser les épaules, elle l’avait lavé donc c’était bon. Elle le déplia.

« Tiens mon vieux sac de couchage de Scout et mon tapis de sol, faudrait pas que tu sois toute cassée pour aller en cours demain. »

Pourquoi était-elle comme ça ? Sa mère l’aurait foudroyé sur place. On n’aide pas ses ennemis, on le lui avait toujours appris… Alors pourquoi… ? Tara était complètement naïve et idiote. Ca allait se retourner contre elle.




What is the question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex's Pack
Localisation : Beacon Hills
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Jeu 20 Aoû - 15:50



What the Hell ?!


Un style de vie comme un autre.
Ce n'était pas comme si les gens choisissaient de se retrouver à la rue, en général ils n'avaient pas vraiment le choix. Toutefois elle préféra ignorer ses paroles là_dessus : elle n'avait pas envie de se lancer dans un quelconque débat.
Elel sourit brièvement à la petite pique lancée dans la foulée et se contenta de se rouler en boule sur le sol pour dormir. Il faisait un peu frais sur le sol comme ça, mais elle s'y ferait. Au moins elle n'était pas dehors à tenter d'échapper à ses chasseurs, ce qui était déjà une victoire en soi. L'oreiller était confortable, même si l'odeur qui s'en dégageait chatouillait les narines de l'adolescente. Elle tentait d'identifier de quoi il s'agissait. Une fleur ? Un fruit ? Plusieurs différents ?
Difficile à dire.
Elle pouvait juste affirmer qu'elle aimait bien.
Sa profonde réflexion fut interrompue lorsqu'elle sentit le regard de Tara sur elle. Elle ne la voyait pas, mais elle n'avait pas besoin de ça pour savoir. Elle s'immobilisa, le cœur cognant contre sa poitrine alors qu'elle espérait qu'elle n'était pas en train de changer d'avis.

Puis elle l'entendit soupirer et se lever et lui ordonner de faire de même. Alexis fronça les sourcils en s'exécutant, observant sa camarade. Elle se mordit brièvement la lèvre inférieur en baissant les yeux sur ses jambes, faisant ensuite semblant de regarder le sol comme si de rien était, seulement pour relever les yeux sur elle quand elle lui tourna le dos.
Popotin.
Nomnomnom.
Bon, ce n'était pas le moment. Elle regarda vers le plafond. Oh, comme c'était joli ! Et beaucoup moins intéressant, mais aussi moins gênant. Elle jeta aussi un regard à l'intérieur du placard, curieuse, se penchant à peine sur le côté pour ça car Tara lui bouchait la vue.
Elle finit par lui fourrer dans les bras un sac de couchage et un tapis de sol. Alexis les étendit devant elle et remarqua le logo du sac de couchage. Elle se pencha dessus et laissa échapper un « C'est vrai que tu es Irlandaise. » Pour sa part elle avait travaillé son accent pour adopter quelque chose de plus américain qui lui éviterait un renvoie immédiat en Ecosse par les services sociaux.
Elle secoua la tête.
Ca ne la regardait pas.
Elle se contenta de lever les yeux vers elle et de faire un petit sourire.
« Merci pour ça. »
Elle étala alors le tapis de sol et jeta le sac dessus avant d'enlever son jean et son pull : maintenant qu'elle avait de quoi se couvrir elle ne devrait pas mourir de froid même sans ça.
Elle se glissa ensuite dans le sac et se coucha tranquillement.

Silence.
« Ca ne te manque pas l'Irlande ? »
Ah non, pas silence finalement.


__________________________________________________

« You have me. Until every last star in the galaxy dies. You have me. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Druwide
Localisation : New York City
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Jeu 20 Aoû - 17:33

Souvenirs
Tara O’Callaghan & Alexis MacTire

Elle était partie se réinstaller sur son lit, s’empressant de profiter de la chaleur de ses draps, laissant son regard observer Alexis. Cette dernière préparait son lieu de dodotage quand elle fit une remarque quant à la nationalité de Tara. Elle se souvint de son écusson de Scout qu’elle avait cousu sur son sac de couchage pour ne jamais oublier le bon temps qu’elle avait passé avec ses autres camarades mais désormais, cela lui laissait un goût amer dans la bouche.

« Oui je suis Irlandaise, je pense que ça se remarque à mon accent et à mon nom de famille... » sourit-elle tristement.

Elle passa une main dans ses cheveux, son regard étant attiré par la photo de famille qu’elle avait accrochée sur le mur près de son lit. On pouvait y voir une mère tout sourire au bras de son mari qui posait une main protectrice sur l’épaule de sa petite et chère fille : elle. Le Manoir semblait imposant derrière eux. Elle avait quoi ? A peine dix ans dessus, un an avant que son père ne se fasse assassiner par sa propre meute. Son tatouage la chatouilla et elle l’ignora, se mettant dos à ce souvenir en papier glacé.

« De rien, je suis trop généreuse, tu as de la chance, tu peux en profiter » sourit-elle.

Elle eut la gorge soudainement sèche en la voyant retirer son pantalon, laissant apercevoir la peau de ses jambes, Tara détourna le regard, fixant la magnifique fissure sur le plafond, le temps qu’Alexis ait fini de se changer. Il y eut un long silence après cela et la brune se demanda si elle pouvait dormir ou si la blonde allait lui parler. Alors elle attendit sagement, comme on le lui avait appris.

Ca te manque l’Irlande ?

La question se répétait en boucle dans sa tête alors qu’elle se laissait gagner par la nostalgie. Elle tourna un regard vers elle, prenant son temps pour répondre.

Hein ? Ça te manque ce petit coin tranquille, cette bâtisse vide de toute vie ? C’était le bon vieux temps pas vrai ? Ca te manque l’Irlande ? Ta famille te manque ? Alors petite Tara qu’as-tu à répondre à ça ?

« En quelque sorte, j’avais pas mal de marques là-bas. Puis j’y ai passé toute mon enfance et une bonne partie de mon adolescence alors oui, L’Irlande me manque mais je me plais très bien ici… Au moins c’est vivant.» lâcha-t-elle, ne préférant pas s’attarder sur le sujet.

Elle remit confortablement l’oreiller contre son crâne, l’observant tranquillement, chassant ses sombres pensées. Elle n’arrivait pas à croire qu’elle parlait d’un sujet aussi difficile pour elle à sa tortionnaire.

« Et toi ? Tu viens d’où ? MacTire n’est pas vraiment américain. Ta famille habite ici depuis des générations ou tu débarques ? »


Le passé n’est pas une bonne chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex's Pack
Localisation : Beacon Hills
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Jeu 20 Aoû - 18:07



What the Hell ?!


Alexis n'était pas quelqu'un de pudique, ni de particulièrement réservée, comme certains avaient déjà eu l'occasion de le remarquer. En plus de ça, elle était très tactile et adorait le contact des autres. Autant dire qu'avec son caractère bien trempé et provocateur, ça faisait des étincelles.
Ceci dit, elle ne s'était pas vraiment douté de l'effet qu'elle ferait à Tara simplement en retirant son pantalon.
Mais elle ne le remarqua pas vraiment, plus occupée qu'elle était à se coucher.
Lorsqu'elle avait posé la question, elle tournait le dos à sa camarade de classe ; elle s'était à nouveau roulée en position fœtale pour attendre le sommeil. Elle ne prévoyait pas vraiment de l'interroger. Mais la question était partie toute seule. Tant pis. Il fallait juste espérer que ce n'était pas un sujet suffisamment sensible pour qu'elle décide de la mettre dehors.
Un nouveau silence s'étira entre elles.
Peut-être qu'elle s'était endormie finalement ?
Alexis était prête à se faire à cette idée quand une réponse vint.
Alors elle non plus n'était pas ici depuis très longtemps...

Quelque part, Alexis la comprenait parfaitement. C'était difficile d'être arrachée à son pays d'origine, mais on s'y faisait. Et puis elle savait que ce n'était que temporaire. Qu'elle y retournerait un jour. Mais en attendant, elle compatissait réellement avec Tara. Le mur face à elle lui semblait bien froid soudainement, et le sol aussi. Comme si le sac de couchage ne pouvait plus la protéger.
Elle n'aurait pas dû aborder le sujet finalement, c'était une mauvaise idée.
Aussi, lorsque ce fut à son tour de répondre à la question, elle hésita un instant à mentir. Puis finalement un fin sourire se dessina sur ses lèvres. « Tu aurais pu être ici aussi depuis des générations tu sais ? Il y a eu de grosses vagues d'immigrations depuis l'Irlande jusqu'aux Etats-Unis. Pas mal d'écossais sont venus s'installer ici aussi. M'enfin... »
Elle inspira profondément et se leva. Elle vint s'installer sur le bord du lit tranquillement, observant Tara avec un sourire. Dans la nuit elle ne la voyait pas bien, surtout avec sa vision humaine, mais elle pouvait deviner les formes de son visage.

« Bu' I dinnae wan' tae lie tae ya, I owe ya the truth. Nae, I amn' a Yankee. I dinnae ken I was goin' tae mee' someone frrrom Eire herrre is all. » Bonjour l'accent écossais !
Elle grimpa alors sur le lit et passa entre le mur et Tara pour la regarder de plus près, bras appuyé contre le matelas, tête retenue dans la paume de sa main. Son sourire s'était grandement élargi.
« Ceci dit, » avança-t-elle en reprenant un accent américain, « si tu le dis à qui que ce soit, je t'assure que ta vie ne sera pas seulement un enfer, elle sera aussi terminée. » Le ton était calme, presque joyeux, comme s'il s'agissait d'une conversation normale. Sa main était venue replacer une mèche de cheveux à Tara avec une douceur insoupçonnée quand on connaissait la bête. « Je ne peux pas me permettre de retourner en Ecosse. » Et cette fois sa voix s'était assombrie. Elle était plus menaçante, bizarrement.

« Alors, maintenant qu'on sait qu'on a des racines communes, tu vas enfin céder à mon charme ? » Ah, elle venait de perdre en prestance d'un coup.
Mais au moins, elle semblait certainement beaucoup moins menaçante à Tara.
Et oui, c'était tout ce à quoi elle pensait.

__________________________________________________

« You have me. Until every last star in the galaxy dies. You have me. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Druwide
Localisation : New York City
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Jeu 20 Aoû - 20:15

Gamineries Bonsoir
Tara O’Callaghan & Alexis MacTire

Tara sourit en l’entendant répondre, elle avait marqué un point mais si elle avait été là de générations en générations, son accent n’aurait pas été si prononcé. Ecossais. Bingo, elle avait la réponse. Alexis était donc écossaise ? Tiens, tiens, intéressant. Elle sourit, oubliant complètement ses souvenirs et ses problèmes familiaux.

Elle la regarda se lever, gardant bien ses yeux sur son visage tandis qu’elle s’asseyait sur le lit, elle se surprit à lui rendre son sourire. Elle ne voyait pas grand-chose mais bon, cela ressemblait à une esquisse de sourire donc autant le faire. Elle fut surprise sur le coup quand la blonde se mit à parler avec son accent mais la compréhension ne fut pas si difficile quand Tara se décida à se concentrer. Elle non plus ne s’y était pas attendu mais c’était une agréable surprise en un sens, elle se sentait un chouïa moins seule dans ce monde trop américain.

Elle sursauta quand elle la vit s’installer tranquillement dans son lit, elle se tourna vers elle, reculant légèrement en voyant son visage trop proche du sien. Sur le coup, elle la voyait beaucoup mieux, et son sourire aussi. Tara arqua un sourcil, ne sachant pas trop comment réagir. Pourquoi être aussi brutale à ce sujet ? Elle devait sûrement cacher quelque chose de dangereux… Tara se surprit à avoir peur sur le coup, qui avait-elle accepté dans sa chambre ? Elle frémit en la sentant remettre une mèche derrière son arrière, cette douceur… Elle ne s’y attendait pas, c’était si… agréable. Elle lui donna une tape sur le dos de la main, reprenant rapidement ses esprits, oubliant le rougissement de ses joues.

« C’est une menace grave-là. Tu veux me faire peur ? Et je ne vais pas aller m’amuser à le raconter à tes populaires. Je n’ai pas que ça à faire de ma vie, le commérage c’est pas pour moi. »

Son ton était cassant, sec. Elle n’avait pas apprécié de se faire menacer de la sorte, on ne jouait pas avec ses nerfs. Elle était bien gentille de l’accueillir ici alors un minimum de douceur aurait été la bienvenue. A quoi elle s’attendait avec les populaires sérieusement ?

« Je ne céderai pas… » lâcha-t-elle en levant les yeux au ciel « Arrête avec ça deux minutes veux-tu ? Calme tes hormones ou va prendre une douche froide, je sais pas moi… »

Elle avisa le mur en face d’elle et posa son pied sur ce dernier, calant sa jambe contre la hanche d’Alexis. Elle compta jusqu’à trois et poussa de toutes ses forces, sentant le lit bouger sous elles. Un méchant sourire naquit sur ses lèvres alors qu’elle poussa doucement la blonde hors du lit, dans le trou qui s’était formé entre le mur et le lit. Elle la regarda tomber avec un grand sourire satisfait. Elle se pencha pour l’observer.

« L’endroit te plaît ? Continue encore à me dire des menaces comme ça et je te préviens tu restes là toute la nuit »
ricana-t-elle « Tu devrais t’estimer heureuse que je te laisse dormir ici après ça. »

Après quelques minutes où elle l’observa sans rien dire, elle finit par tendre la main vers elle, se décalant pour lui laisser la place de remonter.

« Sinon contente de savoir que je ne suis pas la seule étrangère dans le bahut »dit-elle d’un ton plus détaché.


Technique de gosse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex's Pack
Localisation : Beacon Hills
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Ven 21 Aoû - 1:46



What the Hell ?!


Si rougissement il y avait eu, Alexis ne le remarqua pas dans l'immédiat. Ce qui fut fort dommage, car il ne faisait aucun doute qu'elle en aurait volontiers tirée profit.
Ceci dit, elle alalit certainement bien plus profiter du contact léger, mais vif sur sa peau, qu'elle sentit au niveau de ses cuisses. Qu'est-ce que Tara pouvait bien êttre en trzin de faire là ? Serait-elle en train de craquer pour elle, alors qu'elle avait dit juste quelque secondes plus tôt que ça n'arriverait jamais ?
Oublié la promesse qu'ele ne dirait rien à ses ' amis', oublié tout le reste, tout ce qui comptait en cet instant était ce seul contact qui réchauffait sa peau aussi sûrement qu'un radiateur apposé contre elle. Hé, c'est qu'elle avait les hormones qui la travaillaient la petite. D'ailleurs, en parlant de douche froide...
« Une douche froide ? Si c'est av- »
Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que déjà elle était par terre.
Hé » ! C'était de la triche ! De l'abus de confiance !
Le sol était dur sous elle, et elle grogna comme elle avait pu le faire plus tot.
Injustice !
Vraiment, elle ne demandait pas la lune non plus !
Juste une nuit plaisante passait avec une camarade qui s'avérait venir de la même région qu'elle en plus ! Mais non, il fallait qu'elle finisse les fesses par terre et non à l'air.
Vraiment, il n'y avait plus de manières dans ce monde.

Evidemment, la menace de finir la nuit sur le sol – ah tiens, aurait-elle changé d'avis – fit son effet, alors qu'elle observait le visage au dessus d'elle. Elle était belle avec ses boucles brunes qui formaient une couronne autour de son visage, et l'éclat dans son regard – un peu fou de colère peut-être – qui brillait au fond de son regard.
Alexis en aurait vraiment bien fait son quatre heure. !
Mais pour le moment, elle voulait surtout sortir de cet espace réduit.
C'est que le contact du mur n'était pas aussi agréable que celui de la chair de Tara contre la sienne.
Elle se contenta donc de faire une moue et d'attendre qu'on la libère sans protester, attrapant la main qu'on lui tendait avec plaisir. La peau, toujours aussi douce sous son contact, était chaude. C'était agréable, et elle se demanda brièvement si c'était ainsi sur tout le corps de l'adolescente qu'elle martyrisait jusque peu. Le renversement de situation n'était peut-être pas agréable, puisque Alexis appréciait peu de se retrouver à sa merci, mais au moins elle pouvait profiter de choses nouvelles. Et qui sait, peut-être trouver un arrangement des plus agréables.
Hé, hormones on avait dit Alexis !

Revenue sur le lit confortable, elle revint s'installer contre elle, et cette fois-ci passa ses membres autour du corps de sa pauvre prisonnière. Ahah ! Elle ne se ferait pas avoir cette fois-ci ! « Je ne me ferais pas jetée par terre cette fois-ci ! Surtout vu ce que je vais dire, je pense que tu serais tentée ! » Evidemment elle allait finir ce qu'elle avait commencé plus tôt. Elle ne se laissait pas interrompre comme ça, il ne fallait pas trop abuser non plus.
« Donc... Comme je le disais, je veux bien prendre une douche froide pour me calmer... à la condition que tu me rejoigne dedans. » Le sourire goguenard qu'elle afficha voulait tout dire, alors qu'elle profitait du contact renouvelé. Elle pouvait sentir ses cuisses contre les siennes et la chaleur du corps de l'irlandaise se répandre dans le sien, réveillant le plus primaire de ses sens.
Elel ne pu retenir la caresse de son pied le long de sa cheville.
C'était agréable. Vraiment.
Elle n'aurait pas cru ressentir ça en présence de cette fille quelconque qu'elle avait prise pour cible.
Mais après tout n'y avait-il pas une raison pour laquelle elle s'acharnait sur elle ?
Et puis elle était contente de retrouver quelqu'un de chez elle. Alors peut-être que...
Le bras qui avait entouré la brune se resserra un peu, alors qu'Alexis nichait son visage auprès du sien. C'est qu'elle ne voulait pas qu'elle fuit. Et puis cette odeur... Elle ne pouvait pas lutter contre. Elle se sentait irrémédiablement attirée.
« Je suis contente également. Plus contente que j'aurais cru pouvoir l'être ici. »
Ses mots étaient sincères, plus qu'elle ne l'aurait cru, alors qu'elle inspirait profondément. Sa main dans son dos s'était refermée en un point qui accrochait presque désespérément le tissu du pyjama de Tara. Elle avait réellement envie de se gorger de ce rayon qui prenait sa source proche de chez elle. Elle avait vraiment envie de rester à ses côtés, dans ce lit moins vide que ce qu'elle pouvait ressentir depuis qu'elle avait quitté son Ecosse natale après avoir tué son père.
Et le plus effrayant était qu'elle ne savait elle-même pas pourquoi.

__________________________________________________

« You have me. Until every last star in the galaxy dies. You have me. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Druwide
Localisation : New York City
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Ven 21 Aoû - 2:54

Nyah, c’est mignon.
Tara O’Callaghan & Alecis MacTire


Alexis finit par attraper sa main et Tara fut surprise de la douceur de ce contact, elle ne lâchait pas la blonde du regard tandis que celle-ci grimpait de nouveau sur le lit. Elle ne pouvait pas nier que sa peau contre la sienne lui donnait des frissons. Il fallait qu’elle se calme, tomber sous le charme de sa tortionnaire n’allait pas lui permettre de mener une vie saine et normale. Masochisme ne faisait pas parti de son vocabulaire.

Elle fut prise de court quand elle sentit la blonde l’entourer de ses bras et de ses jambes, l’emprisonnant dans une drôle d’étreinte agréable et dérangeante à la fois. Tara n’avait aucune idée de comment réagir, elle l’aurait bien repoussé mais une partie d’elle-même le lui interdisait. Si Alexis aurait vraiment voulu lui faire du mal, elle l’aurait fait bien avant et la brune savait se défendre, elle sentait pas le moindre coup bas arriver, enfin, elle l’espérait en tout cas.

« Ce que tu vas me dire.. ? » s’étonna-t-elle avant d’avoir rapidement la réponse « Hors de question que j’aille me glacer le sang pour te faire plaisir, ce n’est pas moi qui ai besoin de calmer mes hormones en folie très chère ! »

Je n’en suis pas si sûre… Tu réagis étonnement bien à son contact, pose toi des questions, genre pose toi VRAIMENT des questions.

Elle leva les yeux au ciel en voyant l’air goguenard d’Alexis, elle lui donna une tape sur le front, son bras frôlant légèrement le sien, lui procurant une once de chaleur qui ne lui était pas du tout désagréable. Elle dût se contenir pour ne pas frissonner suite à la caresse qu’elle sentit contre sa cheville. A quoi elle jouait ? Il fallait qu’elle arrête, qu’elle lui demande de partir… Alors pourquoi ne le faisait-elle ? Parce qu’elle était honteusement heureuse d’être avec quelqu’un qui avait été, lui aussi, arraché de son pays natal pour rejoindre un énorme continent emplis d’idiots et de crétins en tout genre.

Son contact était si agréable qu’il devenait difficile de ne pas le montrer. C’était tout bonnement ridicule, mais elle n’en avait que faire sur l’instant, Alexis se montrait gentille avec elle à ce moment même, autant se détendre car le lendemain tout cela sera sûrement oublier et la blonde se remettrait à se moquer d’elle entre deux cours. Cette idée la déprima encore plus.

Elle se figea brusquement en sentant le visage de l’autre fille tout prêt du sien, elle pouvait sentir l’odeur sucrée de sa crinière blonde, c’était si étrange comme sensation mais Tara se sentit bien tout d’un coup. Elle fixa le plafond quand la phrase de la lycéenne parvint à ses oreilles.

Plus heureuse que j’aurais cru pouvoir l’être ici ?

Pour être surprise, elle l’était. Alexis venait tout simplement de lui avouer… Elle osait à peine y croire. La populaire qui la persécutait se sentait bien avec elle… Il y avait de quoi se moquer mais Tara n’en avait aucune envie. Une pression nouvelle se fit sentir dans son dos et elle grimaça en sentant son tatouage la brûler mais elle ne dit rien, acceptant la douleur contre sa chair. Etait-ce le contact d’Alexis qui l’avait provoqué ? Elle ne pouvait dire mais ce qui semblait avoir été une souffrance glaciale se transforma doucement en une délicate chaleur qui la fit frissonner.

Sans vraiment réfléchir, elle vint répondre à l’étreinte d’Alexis, posant son menton contre son épaule, son regard se perdit sur la photo de ses parents contre le mur tandis que ses bras frôlaient timidement les siens, la chair de poule la gagnait suite à cette sensation. Pour une fois, Tara ne se sentait plus seule dans son monde, elle avait trouvé une voisine, une fille qui n’était pas d’ici, quelqu’un –qui, si elle le voulait vraiment- pourrait l’aider, la comprendre. Mais il ne fallait pas qu’elle se voile la face. Populaire et mouton noir… Elle bougea un peu son pied, créant une nouvelle sensation, lui disant qu’il fallait mieux qu’elle reste comme ça.

« Alors tant mieux pour toi… Avoue que tu préfères largement le lit que le sac de couchage.» Sourit-elle « Je n’aurais jamais cru dire ça mais je suis contente de ne pas t’avoir expédié chez les voisins… En plus leur chien pue la mort… »



Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex's Pack
Localisation : Beacon Hills
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Ven 21 Aoû - 11:32



What the Hell ?!


Evidemment elle refusa la douche froide avec elle. Roh, elle n'était pas drôle. Elle aurait pu faire un effort. Même si bien évidemment elle se doutait de ce refus. Elle lâcha un petit rire en sentant la tape qu'elle avait tout de même bien mérité. Ca ne l'empêcha pas de poursuivre son comportement inquisiteur, découvrant avec surprise les... affinités qu'elle ressentait au contact de l'irlandaise. Elle ne s'était pas vraiment attendu à cela, à voir son poil se hérisser simplement au frôlement de son bras lorsqu'elle vint la frapper.
Elle lui plaisait.
Vraiment.
Plus qu'il était sain pour elle de l'admettre.
La pensée lui échappa malgré elle.
Il restait assez étonnant tout de même que Tara se laisse faire globalement. Elle avait peut-être peur de voir sa vie tourner au cauchemar si elle refusait de jouer le petit jeu de la blonde ? Ou bien de se faire attaquer là tout de suite, sans préavis. Difficile à dire. Mais étrangement Alexis en doutait puisque la brune n'hésitait pas à la malmener un peu si le comportement de son invité ne lui plaisait pas.
Mais ses pensées furent interrompues lorsqu'elle sentit les mains de l'autre adolescente entourer son corps et ses jambes se mélanger au siennes dans une position certainement plus confortable que la prise du koala qu'exécutait Alexis. Elle sentit des mèches de cheveux bruns venir chatouiller le bout de son nez et le menton contre son épaule. C'était une sensation étrange de sentir ainsi quelqu'un contre elle. Car malgré ses nombreuses tentatives de séduction, Alexis n'avait pas eu tant de petite amie que cela, ou même d'amis suffisamment proche avec qui elle partageait son lit de cette façon.
Elle ignora son cœur qui s'emballait.
Elle avait plus ou moins sa réponse.

Un sourire vint se loger sur ses lèvres lorsque Tara souligna qu'elle préférait être dans le lit au lieu du sac de couchage. Elle lâcha même un petit rire discret, bien différent de ceux dont Tara devait avoir l'habitude. Il n'était pas moqueur, ni cruel, ni faux tout simplement. Il résonnait de tant de différence avec le rôle qu'elle jouait au lycée.
Elle fut surprise par les paroles qui vinrent ensuite. Elle était contente de ne pas l'avoir envoyé chez le voisin.
Alexis dû inspirer profondément pour éviter à son cœur de trop s'emballer.
Elle savait que c'était purement physique, mais elle savait aussi que si Tara décidait de poser son oreille contre elle, elle l'entendrait. Elle-même avait l'impression qu'il battait plus dans sa tête que dans sa poitrine tant elle l'entendait clairement.
« Un chien ne pue pas si ses maîtres s'en occupent bien. »
Elle ne savait pas pourquoi elle avait dit ça. Peut-être parce qu'elle ne voulait pas que le silence s'installe.
« Mais oui, je préfère le lit au chien puant. Surtout que toi tu sens bon. » Comme pour appuyer ses propos, elle glissa son nez contre son cou et inspira profondément, avant de relâcher son souffle chaud contra sa peau.
Elle se mordit la lèvre.
Purement physique.

Mais la voilà qui se redressait, laissant un petit espace se créer entre elles, suffisant pour que l'air frais de la nuit s'y glisse et provoque un frisson chez Alexis. Elle observa le visage de Tara un instant avant de prendre la parole.
« Tu sais que tu n'es pas obligée de supporter mon contact si tu ne veux pas ? Je veux dire.... » Elle chercha ses mots une seconde avant de reprendre. « Je ne t'en voudrais pas et ne m'en prendrais pas plus à toi au lycée si tu me repousses. Que ce soit là tout de suite ou dans un instant parce que tu es tout de même... étrangement attirante, et que je suis une adolescente en pleine santé et pleine d'hormones qui a très envie de toi en cet instant. »
Le charme et la délicatesse réunies en une seule et même personne.
C'était beau.


__________________________________________________

« You have me. Until every last star in the galaxy dies. You have me. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Druwide
Localisation : New York City
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Ven 21 Aoû - 13:10

Ca va pas bien ma fille
Tara O’Callaghan & Alexis MacTire


Tara restait toujours calme contre elle, son regard s’était détournée de la photo pour tout simplement fixer le mur. Maintenant que son cœur avait cessé de battre un peu trop vite, elle revenait peu à peu à la réalité et se demandait vraiment ce qu’elle fichait dans les bras de la blonde. Elle n’avait pas été aveugle face aux propositions peu catholiques d’Alexis et voilà qu’elle venait lui faire un câlin en toute innocence. Non mais ça allait pas bien dans sa tête, elle allait se faire sauter dessus sans qu’elle n’ait le temps de fuir.

Elle cessa de penser quelques secondes quand un rire bien étrange résonna dans ses oreilles. Pas de cruauté, pas de moquerie. Provenait-il vraiment d’Alexis ? Serait-ce différente quand elle n’était pas entourée de son petit groupe de populaires dangereusement hautains ? Elle ne pouvait dire, elle ne la connaissait pas suffisamment pour faire ce genre de suppositions. Mais il était agréable de l’entendre rire. Elle capta son inspiration et elle arqua un sourcil.

Ca va vraiment pas bien dans ta tête…

« Ou sinon le chien pue naturellement, tu sais ils connaissent pas le dentifrice… Pauvres chiens, ça doit pas être agréable.» lâcha-t-elle sans réfléchir à ce qu’elle disait.

Elle rougit furieusement quand Alexis vint lui dire qu’elle sentait bon. Elle venait de prendre sa douche, enfin avant que l’autre dingue passe par la fenêtre, donc c’était normal… Enfin, qu’est-ce qu’elle pouvait répondre à part un merci timide qui la trahirait ? Rien. Elle frissonna et ferma les yeux un instant quand le nez de la blonde se nicher dans son cou, son souffle chaud caressant délicieusement sa peau.

Pas bien du tout.

Elle manqua de lâcher un soupir de soulagement quand la lycéenne se redressa, créant un vide assez frisquet entre elle deux. Sa peau avait été chaude et agréable contre le sienne… Etrange. Il ne fallait pas qu’elle s’emballe, tout allait bien se passer, si elle restait sage et prudente, elle ne ferait pas de bêtises.

J’ai envie de toi… ALERTE ROUGE.

Tara ne répondit rien et s’empressa de battre en retraite, roulant vers le bord du lit avant de poser le pied à terre et se jeter sur son tapis de sol. Son souffle était soudainement saccadé et le rouge lui avait monté aux joues. Elle l’avait prise par surprise et puis comment…Brr non. Elle avait fui de peur de se faire sauter dessus mais elle n’avait pas pu ignorer cet étrange sentiment qui faisait qu’elle en était presque réciproque.

« Euh… Je pense que la douche froide est vraiment une bonne idée… Je sais que j’ai un certain charme mais quand même, tu es censée être ma tortionnaire et moi le mouton noir sans importance… Je comprends pas… »

Chamboulée, oh oui, elle l’était. Elle ne savait plus vraiment quoi penser, c’était un joyeux bordel dans sa tête. Elle allait rajouter quelque chose quand la porte s’ouvrit à la volée sur sa tante qui semblait visiblement furieuse.

« TARA O’CALLAGHAN ! JE PEUX… »

Elle se stoppa nette dans sa phrase quand elle vit Tara se cacher dans le sac de couchage, cette dernière jeta un regard paniquer vers le lit mais Alexis semblait s’être cachée. Elle retint son souffle en reportant son attention vers la furie rousse.

« …savoir ce que tu fais dans ton sac de couchage… ? » finit-elle « Tu parles toute seule et tu ne dors pas dans ton lit. Je peux comprendre que la mort de ton père et le départ de ta mère t’ont affecté mais quand même… Ca va pas bien ma fille, va falloir que je te trouve un psy… Si j’entends encore un bruit, je m’énerve vraiment compris ? »

Tara hocha doucement la tête, déglutissant doucement en fermant les yeux, furieuse qu’Alexis ait pu entendre pour son père et sa mère, encore un sujet qu’elle pouvait exploiter pour faire de sa vie un enfer. La porte se referma doucement et elle se redressa sur les coudes, ne voyant rien dans l’obscurité.

« Alex ! » murmura-t-elle « Où es-tu ? »


Passer pour une folle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex's Pack
Localisation : Beacon Hills
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Ven 21 Aoû - 14:08



What the Hell ?!


Cette simili-discussion à propos des chiens était ridicule. C'est en grande partie la raison pour laquelle Alexis décida de ne pas la poursuivre. Même si elle aimait bien les canidés, pour le moment elle voulait voir si oui ou non elle allait pouvoir se libérer de ses pulsions. Mais Tara ne semblait pas vouloir coopérer.
A peine les mots étaient sortis que cette dernière se recula. Et tomba du lit. He beh, elle ne pensait pas lui faire un tel effet tout de même ! Elle se pencha par dessus le lit pour vérifier qu'elle allait bien et ne s'était pas faite mal, écoutant en même temps ce qu'elle avait à dire. Encore cette histoire de douche froide. Décidément, elle allait finir par croire qu'elle tenait à la voir en serviette !
Ceci dit, elle ne pu s'empêcher de froncer les sourcils.
Le mouton noir sans importance.
Elle n'était pas seu-
La porte s'ouvrit brusquement, et Alexis eu l'heureux réflexe de rouler très vite jusqu'au trou qui restait encore de tout à l'heure, lui permettant de se cacher à vitesse grand 'V' entre le mur et le lit. Encore une fois, la chute au sol fut rude, mais c'était mieux que se faire attraper par une tant apparemment très sévère.

Alexis tendit l'oreille bien malgré elle pour écouter ce qu'il se disait.
Oh.
La culpabilité commença à envahir Alexis avant qu'elle puisse y faire quoi que ce soit. Elle pinça les lèvres alors que son cerveau s'activait à toute allure, les synapses relayant les informations plus vite que jamais. Elle inspira profondément alors que la porte se refermait, la laissant silencieuse un instant quand la voix de Tara s'éleva à nouveau dans l'obscurité.
L'adolescente dirigea son regard vers elle avant de rouler sous le lit pour émerger de l'autre côté.
Là, elle se redressa pour venir se placer au dessus de Tara, s'installant à califourchon sur elle. Son visage était – pour la première fois depuis son arrivée sans doute – sérieux. Elle posa ses mains sur ses épaules pour la pousser à se rallonger, se laissant glisser contre elle, visage à quelques centimètres du sien.
Ses mains  remontrèrent des épaules de sa prisonnière à ses mains pour les plaquer au sol, s'assurant ainsi qu'elle ne pourrait pas bouger.

« Tu n'es pas sans importance, Tara. » Le ton correspondait à son visage, s'exprimant avec force bien que sa voix reste basse, alors que son regard parcourait celui devant elle. Elle le devinait à peine, ses cheveux tombant en cascade autour de sa tête et créant un écran filtrant la lumière de la lune à l'extérieur. Elle pouvait sentir son souffle rebondir contre le visage de la brune, et le sien contre sa peau. Elle pouvait sentir la douceur de son épiderme sans même y toucher, caressant du bleu de ses yeux le creux de ses lèvres et la courbe d'un cou qu'elle désirait parcourir.
Elle revint rapidement aux deux grands yeux chocolats qui ne pouvaient plus fuir face aux siens.
L'intensité avec laquelle elle la fixait était palpable.
« Tu n'es pas sans importance... » Elle le répéta dans un murmure, un souffle immatériel empli de vérité, comme une formule magique, pour être certaine que ces mots se gravent dans le crâne de Tara.

Lorsqu'elle se leva pour la libérer, elle lui tendit la main doucement. « Allez, retourne dans ton lit, que je récupère mon couchage. » Elle fit un petit sourire, toute trace du sérieux précédent ayant disparu de son visage. « J'ai cru comprendre que ce soir n'était pas le soir où toi et moi allions faire des galipettes ! » Le ton était à nouveau enjoué, comme si rien ne venait de se passer. Elle gardait la voix basse pour ne pas se faire entendre.


__________________________________________________

« You have me. Until every last star in the galaxy dies. You have me. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Druwide
Localisation : New York City
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Ven 21 Aoû - 15:20

Reprends toi.
Tara O’Callaghan & Alexis MacTire


…la mort de ton père et le départ de ta mère…



Elle avait entendu, Tara en mettait sa main à couper et la peur lui nouait les tripes. Et si elle s’en servait réellement contre elle ? Et si son calvaire ne faisait que commencer ? Elle déglutit difficilement, cachant ses peurs et ses mains tremblantes. Ressasser le passé n’avait jamais été bon pour la brune, seulement un poison qui la tuait à petit feu quand elle prenait le risque de l’évoquer.

Une silhouette roula sur le lit, cette dernière se leva pour la rejoindre dans l’obscurité. Son cœur loupa un battement quand la lycéenne vint se placer au-dessus de sa personne, lui tendant un piège. Le sérieux peignait le visage d’Alexis et Tara ne put s’empêcher de vouloir trouver un échappatoire. Un étrange frisson parcourut sa colonne vertébrale quand ses mains se posèrent sur ses épaules avant de remonter vers les siennes, les saisissant, la clouant au sol. Piégée, oh ça oui elle l’était. Utiliser son pouvoir de Druidesse pour s’échapper n’était pas une solution.

Son corps contre le sien et son visage si proche ne lui permettaient pas de réfléchir correctement, même ses hormones commençaient à s’échauffer et la peur laissa place à la panique, elle ne voulait pas faire de bêtises.

Tu n’es pas sans importance.

Elle plongea son regard dans celui bleu d’Alexis, n’ayant pas d’autres choix. Son sérieux se reflétait dans ses iris et dans sa voix. Elle ne l’avait jamais vu comme ça et la surprise la faisait trembler, ce n’était qu’un simple sursaut mais elle était sûre que la blonde l’avait senti. Son souffle se faisait un peu plus rapide tandis qu’elle sentait le sien contre sa peau, lui procurant d’étranges sensations. Il fallait qu’elle réfléchisse, qu’elle se reprenne en mains au plus vite.

« Alors pourquoi me faire du mal ? » souffla-t-elle sans réfléchir aux conséquences de ses paroles.

Elle s’était mainte et mainte fois posé la question depuis l’arrivée d’Alexis dans le lycée. Pourquoi elle ? Personne n’était venu l’emmerder de la sorte avant, tout le monde l’avait ignoré superbement et tout ça lui convenait. Seul ses réels amis comptaient à ses yeux… Alors pourquoi elle ?

Tu n’es pas sans importance…

Elle dut se retenir de pleurer. Sa mère lui avait tellement hurlé que depuis la mort de son père, elle n’avait plus aucune valeur à ses yeux… Elle avait tellement cru, elle s’y était fait. Pourquoi la chambouler autant ? Stop, elle devait arrêter de penser, arrêter de comprendre. Son regard devint moins perdu et elle se détendit, utilisant la méthode que lui avait apprise son père.

Se saisissant de la main d’Alexis, elle fit un petit sourire forcé, n’aimant pas montrer ses faiblesses à la blonde. Elle avait l’impression de se retrouver avec une toute autre personne que celle du lycée. Ne sachant plus quoi penser, elle marcha bêtement vers son lit, ne la quittant pas des yeux pour autant, risquant de se casser la figure.

Un rire franc franchit ses lèvres suite à la remarque d’Alexis et elle se laissa tomber sur son lit en secouant la tête. Elle se glissa sous les draps, son regard s’attardant sur le visage de la blonde.

« Non pas ce soir effectivement.  Il ne faut pas trop rêver tu sais… D’ailleurs, ne rêve pas de moi… Je dis ça au cas où hein, on ne sait jamais avec toi.» ria-t-elle

Elle lui fit un dernier sourire avant de s’étirer, oubliant tous ses tracas et autres pensées que lui avait inspiré cette nuit.




Okay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex's Pack
Localisation : Beacon Hills
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Ven 21 Aoû - 16:14



What the Hell ?!


Evidemment, dans cette position elle pouvait sentir le moindre des mouvements de Tara, et elle devait particulièrement se concentrer pour ne pas laisser le loup en elle prendre le dessus devant toutes les sensations qui pouvaient l'assaillir. Elle devait ignorer la brûlure de sa peau contre la sienne, de son souffle plus rapide, de son regard. Elle faillit perdre toute sa concentration à la question lâchée par Tara, raison pour laquelle elle choisit de ne pas y répondre et simplement de réitérer son affirmation.
Puis tout se termina, et elles retournèrent à quelque chose de moins intense, plus simple à gérer pour deux adolescentes bourrées d'hormones. Alexis craignait même que sa voix soit un peu trop chargée en émotion lorsqu'elle reprit la parole en aidant Tara à se relever. Mais non, ça allait.
Elle la suivit du regard lorsqu'elle alla s'installer sur le lit, avant de respirer profondément et d'expirer. Elle regarda le sol autour d'elle, où se trouvait le sac de couchage, et l'oreiller, et le tapis de sol.
Elle aurait peut-être dû conserver le lit finalement.
Bah...
Elle se glissa à nouveau dans le sac de couchage avant de se rallonger par terre. Elle se roula en boule sur le tapis de sol, repositionnant correctement l'oreiller alors qu'elle souriait à la réponse de Tara. Elle laissa même échapper un rire étouffé.

« Si je dois rêver que je fais quelque chose avec quelqu'un, il y a plus de chances que ce soit Lydia Martin. Mais pas toi. » Très courte pause, un grand sourire stupide se dessine sur les lèvres d'Alexis. « Ou vous deux ensemble avec moi. Hm... Bonne idée tiens. » Avec ça elle était certaine d'avoir une réaction amusante de la part de Tara.
Une réaction dont elle-même pourrait certainement s'amuser avec joie.
Ceci fait d'ailleurs, elle ferma les yeux, le sourire aux lèvres.
« Bon, je crois que je vais dormir avant de dire plus de bêtises et de te faire mourir d'une crise cardiaque. Bonne nuit. »
Elle prononça ces deux derniers mots avec douceur, dans un seul souffle.

Dormir...
Pour être honnête, Alexis n'avait pas vraiment sommeil. Il venait de se passer trop de choses, et elle n'était pas certaine d'avoir envie de dormir. Les chasseurs, la négociation pour rester ici, devoir se cacher, entendre des choses qu'elle n'aurait pas dû. La question qui tournait dans sa tête. Pourquoi elle ? Pourquoi pas quelqu'un d'autre ? Elle n'arrivait pas à s'en débarrasser. Ca et ce qu'elle avait appris sur Tara. La culpabilité était écrasant.
Peut-être qu'elle devrait rééquilibrer la balance. Peut-être que...
« Mon père est mort il y a deux ans. C'est pour ça que je suis partie d'Ecosse. J'ai fugué. Rester là-bas était trop... dur. » Sans parler du fait qu'elle risquait sa vie en restant là-bas. Pas que ça avait réellement empêché son clan de la retrouver, ceci dit. Les mots s'étaient bousculés à l'entrée de ses lèvres, comme s'ils n'attendaient que ça. « C'est... c'est pour ça que je ne veux pas y retourner. » Sa voix craquait un peu, et elle avait manqué de se briser sur ses derniers mots.
Elle était celle qui avait achevé son père.
Une autre information qu'elle serait forcée de garder pour elle jusqu'à la fin de sa vie, très certainement. Mais elle pouvait au moins partager les bases de son expérience avec Tara.
Elle attendit dans le silence une réponse qui ne viendrait peut-être jamais.
Peut-être que Tara dormait déjà.



__________________________________________________

« You have me. Until every last star in the galaxy dies. You have me. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Druwide
Localisation : New York City
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Ven 21 Aoû - 17:45

Secrets.
Tara O’Callaghan & Alexis MacTire

Elle haussa un sourcil surpris en l’entendant prononcer le nom de la célèbre Lydia Martin. Tourna un regard dans sa direction, elle ne réfléchit pas vraiment avant d’ouvrir la bouche.

« Pourquoi Lydia Martin ?...En fait non je veux pas savoir… »

Elle prit une mine choquée suite à la fin de sa phrase et s’offusqua avant de prendre son oreiller de secours dans la main, se redressant sur un coude, elle chercha une silhouette informe dans la quasi obscurité, la lumière argentée de la lune ne l’aidait pas tellement, elle dut donc le faire à l’improviste. Malheureusement, son projectile n’atteignit malheureusement pas sa cible à son plus grand malheur.
Elle se relaissa tomber sur son lit en poussant un long soupir, remontant la couverture jusqu’à son nez, petit tic de gosse.

« Je t’interdis de rêver de ça et surtout de moi dans ce genre de situation ! Rien que de…. Beuuuh j’vais vomir.. »

Elle cacha son visage dans sa main en grimaçant, lâchant un petit rire avant de s’installer un peu plus confortablement sur son matelas. Elle fourra son nez dans son oreiller avant de redresser légèrement le menton, elle avait reconnu l’odeur d’Alexis sur le tissu, mauvaise idée de fourrer sa tête dedans. Fermant doucement les yeux, elle savait très bien que le sommeil ne viendra pas mais s’il fallait jouer le jeu, alors elle ferait semblant de s’être laisser aller dans les bras de Morphée.

Trop de choses trottaient dans sa tête pour qu’elle ne pense, ne serait-ce qu’une seconde, à se reposer. Alexis, ses parents, son secret, ces sensations, ce… Pourquoi moi ? toujours sans réponses… Elle sursauta quand une voix se mit à résonner doucement dans la pièce. Ses yeux s’ouvrirent instinctivement, cherchant à accrocher sa silhouette dans la nuit noire.

Ainsi donc, elle n’était pas la seule à avoir perdu son père, elle l’écouta sans broncher, respirant doucement alors que son esprit fonctionnait à fond la caisse. Elle avait fugué de son pays ? Mais comment était-ce possible ? Comment avait-elle fait pour arriver ici sans avoir de problème ?

Elle se mordit la lèvre, s’empêchant de poser ces questions bien trop indiscrètes. Elle était déjà surprise qu’Alexis lui confie une part de sa vie comme ça. Elle ne savait tout bonnement pas comment réagir. Son ton avait été hésitant, presque au bord de m’éclatement. Sa prise sur sa couette se resserra alors que lui venait l’envie de la rassurer…

Elle resta un moment sans rien dire, les mots se bloquant dans sa gorge, le courage la fuyant peu à peu et pourtant…

« Je comprends… Je te comprends… » murmura-t-elle presque pour elle-même « Je sais à quel point c’est dure de garder ça pour soit… A quel… »

Elle se stoppa net en sentant les sanglots dans sa voix. Ne pas craquer, sa tante le lui avait interdit. Elle n’avait pas le droit de montrer ses faiblesses pour sa famille, elle devait se montrer forte. Son regard n’avait pas quitté la blonde. Elle découvrait un nouveau visage sous le masque, celui d’une fille à qui la vie n’avait pas vraiment sourit.

Pourquoi moi ? Pourquoi m’avoir choisi moi ?

Son regard fut attiré par le clignotement de son réveil. Minuit passée... Mon dieu.

« Je pense que demain, pour les cours… On va ressembler à deux magnifiques zombies… »
soupira-t-elle, ne voulant pas s’attarder sur le sujet. « De vraies fraîcheurs… »



Pourquoi moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex's Pack
Localisation : Beacon Hills
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Ven 21 Aoû - 18:34



What the Hell ?!


Alexis fixait l'oreiller en attendant sa réponse. Elle se demandait sérieusement si elle n'avait pas parlé dans le vide, lorsque finalement des mots résonnèrent dans la pièce.
Elle comprenait.
Elle devait bien être la seule dans cette école. Ou en tout cas, une des seules. Alexis ferma les yeux alors que ceux-ci commençaient à la brûler. En deux ans, elle n'avait pas pris le temps de pleurer une seule fois. Ce n'était pas aujourd'hui qu'elle allait commencer. Pas alors qu'elle était en présence de quelqu'un d'autre.
Ce n'était pas contre Tara bien sûr. C'était juste... Elle était trop fière pour ça.
Elle sentit une boule se former dans sa gorge lorsque Tara se retrouva bloquée à son tour. Dire qu'il y avait à peine quelques minutes, Alexis faisait des blagues sur un plan à trois onirique. Elle tendit le bras vers l'oreiller abandonné plus loin et le ramena à elle pour le serrer dans ses bras.
Après quoi elle le fourra sous sa tête. Si Tara l'avait jeté, c'était qu'elle n'en avait pas besoin !
Elle lâcha un reniflement alors qu'à nouveau la voix de sa camarade s'élevait, pour finalement rire doucement. Elle avait compris qu'elle ne devait pas faire de bruit, sinon ça risquait de leur attirer des problèmes.

Elle se tourna sur le dos et regarda vers le lit. Elle ne pouvait pas la voir, mais ce n'était pas grave, car un léger sourire naquit sur ses lèvres. « On a... » Sa voix était encore craquelé, et elle s'éclaircit la gorge pour reprendre. « On a qu'à pas aller en cours demain. » Elle se redressa en disant ça, pour observer Tara. Elle prit appuie de ses bras sur le bord du lit, en les croisant, et elle posa sa tête dessus. « On peut... discuter toute la nuit et... rester ici demain. Ou aller ailleurs. On peut aller chez moi, la journée il n'y a jamais personne. »
Le proposition était sérieuse. Et alors qu'elle attendait une réponse, elle commença à laisser ses mains jouer avec le drap sous lequel se trouvait Tara.

Alexis se mordit la lèvre, alors qu'elle réfléchissait toujours à la question qui lui avait été posée. Elle tournait en boucle dans sa tête, sans qu'elle puisse y trouver une réponse convaincante.
Pourquoi elle.
Elle ne trouvait pas de bonne réponse. Parce qu'elle était là ? Parce qu'elle était déjà suffisamment exclue pour que ça passe ? Parce qu'elle ne serait pas du genre à répliquer ? Elle ne savait pas. Et aucune de ces raisons la convainquaient, car elle savait qu'il y en avait d'autres du même genre. Les geeks, ceux qui pensent que forme un glee club est encore cool... Elle avait des dizaine de possibilités. Et pourtant...
C'était tombé sur Tara.
Tara à qui elle souriait désormais dans l'espoir qu'elle accepte de ne pas aller en cours avec elle.
Il y avait peu de chances qu'elle dise oui ; après tout elle était une élève modèle. Mais...
C'était Tara.
Elle tendit le bras pour attraper sa main instinctivement. Pour la rassurer. Parce que plus tôt elle aurait aimé se lever et venir la serrer dans ses bras pour la rassurer. Mais elle avait craint que Tara ne voit ça que comme un geste pour tenter de profiter de la situation.


__________________________________________________

« You have me. Until every last star in the galaxy dies. You have me. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Druwide
Localisation : New York City
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Ven 21 Aoû - 19:38

I Don’t Care.
Tara O’Callaghan & Alexis MacTire

Un reniflement puis un rire, Tara lança un regard dans le noir à la Blonde. Avait-elle pleuré ? Si c’était le cas, elle se sentirait mal, elle n’était pas très forte pour consoler ceux qu’elle ne connaissait pas vraiment. Mais le fait qu’elle ait ri, lui faisait penser le contraire. Au moins, elle avait réussi à lui faire penser à quelque chose d’autre.

Un début de phrase parvint à ses oreilles lui faisant hausser un sourcil alors qu’elle attendait une suite. Un raclement de gorge et le tour était joué. La surprise se peigna sur son visage face à ce qu’elle venait de dire. Elle sursauta en voyant la tête d’Alexis, elle allait finir par la tuer un de ces jours à apparaître comme ça. Sécher les cours ? Tara n’avait jamais fait ça de sa vie. Il fallait dire qu’elle ne pouvait pas le faire étant gosse puisqu’elle vivait dans un Manoir au fin fond du trou du cul du monde, pardonnez l’expression. Et puis ses parents et sa tante avaient été tellement à cheval sur les règles qu’elle ne s’tait jamais posée la question de louper un cours. Ca ne lui serait jamais venu à l’idée.

« Sécher les cours avec toi ? En quel honneur ? » murmura-t-elle, elle ne pouvait s’empêcher d’être touchée par cette proposition. « Je pense que tu me connais assez pour savoir que je n’ai jamais rien séché de ma vie ? »

Son regard fut attiré par les mains d’Alexis qui jouaient avec son drap, elle eut un petit sourire avant de reporter son attention sur le visage de la blonde. Cette proposition était si étrange mais un bon moyen d’en savoir plus sur la jeune fille, de réussir à la convaincre qu’elle n’était pas un mouton noir à abattre. Et puis, il fallait avouer qu’elle appréciait cette nouvelle facette d’Alexis. Comme quoi une personne pouvait être différente en dehors du lycée.

Et puis, c’était aussi un moyen de se venger de sa tante et de la bêtise qu’elle avait dit cette nuit. La traiter de folle n’allait pas l’aider à l’apprécier davantage, ni le fait de l’emmener chez le psy. Son cerveau classa rapidement le pour et le contre de la question.

Tara la laissa attraper sa main dans un sourire distrait, son regard se perdant sur le paysage à travers la fenêtre. Au bout de longues minutes, elle se redressa sur son coude, jouant avec les doigts de la jeune fille, soufflant sur ses cheveux pour ne pas les avoir dans la figure.

« Demain… Voyons voir… Je n’ai que de littérature et une heure de sport, je pense que je peux m’en passer » sourit-elle « Le professeur est beau certes, dommage pour lui, je préfère les traits plus féminins »

Un petit rire s’échappa d’entre ses lèvres alors qu’elle tourna un regard calme en direction de la blonde. Elle se recula un peu avant de tapoter le lit du plat de la main, lui indiquant qu’elle pouvait la rejoindre.

« Ca sera plus pratique pour discuter tranquillement. » lâcha-t-elle « Après tout, on a toute la nuit pour parler non ? »


I Love it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex's Pack
Localisation : Beacon Hills
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Ven 21 Aoû - 21:08



What the Hell ?!


Effectivement, cela n'étonna pas franchement Alexis d'entendre Tara dire qu'elle n'avait jamais séché de sa vie. Elle n'était pas connue pour être une grande rebelle contre le système, il fallait dire.
Alexis joua un peu avec la main de Tara en attendant sa réponse, tripotant ses doigts et l'observant alors qu'elle prenait sa décision. A chaque instant qui passait, sa vision de l'espace autour d'elle devenait plus clair, et elle découvrait de nouvelles choses sur le visage dissimulé dans la pénombre.
Elle la laissa jouer de sa main alors qu'elle se redressait, levant les yeux vers elle sans bouger la tête. Elle écouta la liste de matières et rit à demi lorsqu'elle l'entendit exprimer sa préférence. Elle leva la tête en la voyant se reculer et haussa un sourcil.
Elle dû faire des efforts monumentaux pour ne pas bondir de joie et se contenta de faire un grand sourire. C'est qu'il ne lui fallait pas grand chose pour contenter Alexis des fois. Elle ne se fit pas prier et vint s'installer sur le lit à nouveau.

« En effet, on a toute la nuit pour parler. » Evidemment, il ne lui fallut pas très longtemps pour ajouter – avec un sourire en coin – un « Evidemment, on peut faire autre chose que parler aussi. »
Ah, ça y était, ses hormones refaisaient surface.. Elle lâcha toutefois un rire avant d'ajouter rapidement un « Non pitié ne me jette pas par terre c'était une blague, »
Elle se glissa sous les draps après cette petite blague, non sans avoir lâché sa main au préalable . Elle prenait ainsi le risque de prendre un coup, mais ça en valait la peine.
Hé, c'est qu'il faisait encore frais dehors !

Elle se laissa tomber sur le dos cette fois-ci, observant le plafond et non sa camarade de classe. Elle releva les jambes en les pliant, passant son pied froid sous la jambe de Tara. « Désolée, mais il faisait froid avec seulement un sac de couchage, et j'ai besoin de chaleur. » Le petit sourire mutin sur ses lèvres indiquait clairement qu'elle n'était pas désolée.
Absolument pas.
Elle tourna finalement son visage vers celui de Tara et détailla son profil qui se découpait contre le mur brièvement.
« Alors... maintenant que nous sommes des non-amies nous pouvons bien partager quelques secrets. »
Petite séance de question-réponse.
« On va faire comme ça : je vais poser trois questions. Tu peux refuser de répondre à une question, mais si tu refuses de répondre plus d'une, tu as un gage. Sauf si tu as de l'alcool dans ta chambre, tu peux aussi boire. D'accord ? »
Pour être tout à fait honnête, Alexis ne lui laissait pas vraiment le choix. Il fallait bien ajouter du piment dans leur vie !
« Je te laisse les trois premières questions si tu veux ! »
Elle avait cherché sa main sous les couvertures et s'amusait désormais à tracer du bout des doigts des lignes dans sa paume et le long de son poignet.
Elle devait bien s'occuper en même temps qu'elle parlait.



__________________________________________________

« You have me. Until every last star in the galaxy dies. You have me. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Druwide
Localisation : New York City
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   Ven 21 Aoû - 22:53

Trois questions idiotes
Tara O’Callaghan & Alexis MacTire

Alexis la rejoignit sur le lit, un grand sourire sur les lèvres ce qui fit arquer un sourcil à Tara. Décidément, la blonde n’était pas du tout la même personne au lycée. Levant les yeux au ciel, elle lui donna un nouveau coup d’oreiller suite à son commentaire, lâchant un rire tout de même avant de secouer la tête.

« Arrête avec ça, on ne couchera pas ensemble ! » murmura-t-elle « Je suis bien tentée de te refaire tomber dans le trou mais bon, ça risque de faire du bruit et tu vas finir par te faire mal. »

Elle la laissa se glisser sous les draps, sachant bien qu’il ne faisait pas hyper chaud dans la salle mais au moindre mouvement suspect sous la couette, elle irait la renvoyer dans le trou. Ses hormones s’échauffaient déjà un peu, l’idée de craquer ne l’enchantait guère alors tss tss pas de pitié.

« Vas-y fais comme chez toi, je ne dirais rien très chère. »

Elle se réinstalla confortablement, calant l’unique oreiller du lit sous sa tête, essayant de discerner les traits de la blonde dans le noir mais ce n’était pas gagné. Elle voyait le bout de son nez et faisait attention à ne pas écraser ses cheveux. Elle sursauta quand quelque chose de froid vint se glisser sous sa jambe et rien que de voir le petit sourire d’Alexis lui suffit à comprendre que madame profitait bien de la situation. Elle lui lança un regard désapprobateur avant de soupirer, secouant doucement ses boucles brunes.

« Comme tu es convaincante avec ce sourire… » lâcha-t-elle « Un jeu tiens, non y’a pas d’alcool ici. On est dans une chambre avec une tante parano alors pas la moindre trace de ce ‘délit’. Mais j’accepte ! »

C’était à elle de trouver des questions ? Dieu que ça allait être compliqué, elle allait devoir se triturer les méninges. Elle frissonna, se mordant la lèvre en la sentant caresser sa main et son poignet. Super maintenant, elle la déconcentrait. Elle attrapa sa main dans la sienne, cessant les caresses.

« C’est agréable merci mais ça ne m’aide pas à me concentrer… »

Elle reposa sa tête sur l’oreiller, se tapotant le menton à la recherche de questions. Bon pas de questions de maternelles, il fallait innover !

« Première, Quelle est la plus grande folie que tu as commis dans ta vie ? Deuxième… Voyons voir… Quel est ton principal atout de séduction ? »
elle se mit à rire « Dernière, quel a été ton plus grand moment de solitude ? »

Elle lâcha sa main, se tournant vers elle, un sourire sur les lèvres.

« A vous de répondre Miss MacTire, vous avez dix minutes top chrono ! »




A toi te répondre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: What the Hell?! ft. Alexis MacTire   

Revenir en haut Aller en bas
 
What the Hell?! ft. Alexis MacTire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» APRES LE CHOLERA,LE SIDA , ARISTIDE,PREVAL,ALEXIS YON LOT GWO MIZE POU LE PEP
» M. Eddy-Jackson Alexis proteste contre le partenariat entre l’AJH et la MINUSTAH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Rps terminés-
Sauter vers: