AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nuit de pleine lune [PV Lao et Toby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Une nuit de pleine lune [PV Lao et Toby]   Jeu 11 Juin - 17:06




La Pleine Lune

Ce soir n’était pas comme les autres. Ça allait être la pleine lune, la nuit pendant laquelle les êtres surnaturels, comme nous, avaient du mal à garder le contrôle sur l’animal qui était caché en eux, ou ils perdaient complètement le contrôle.  J’arrivais à me contrôler tant que je ne parle pas de certains sujets sensibles, mais Toby, lui, ne savait pas encore se contrôler.  J’avais voulus lui apprendre, mais à chaque fois, le shérif trouvait une excuse pour m’obliger à bosser pendant la fameuse nuit. A croire qu’il faisait exprès…

Mais cette fois, le shérif ne demandait pas mon aide, j’allais pouvoir m’occuper de Toby.  J’avais déjà pensé à plusieurs techniques qui pouvaient peut-être aider à le calmer, voir le calmer carrément, mais je ne saurai qu’au moment venu si ça allait fonctionner ou pas.  Son séjour d’une semaine dans la forêt aidera surement. Il avait réussit à ne pas tuer un humain, et à son retour à l’état humain,  à part ses yeux et crocs au début et son… envie, surtout causé par la séparation, il s’était plutôt bien comporté.

Je l’attendais donc, mon sac déjà près. J’avais pris des chaines bien solides et d’autres trucs que j’espérais à ne pas avoir à utiliser. Je regardais nerveusement ma montre, adossée à ma voiture. Mon sac était à l’arrière mais pas visible facilement. J’avais peur de ce qui allait se passait cette nuit, alors je ne voulais pas qu’on soupçonne Toby ou moi d’avoir fait quelque chose de… tragique. Je soupirai. Mon côté paranoïaque reprenais de tous. Si je ne voulais pas qu’on ne soupçonne quelque chose, si quelque chose se passait, je ne devais pas être aussi exposée. Et aussi, peut être que j’avais peur pour rien. Peut être que j’arriverai à contrôler rapidement Toby.

Je sortis de mes sombres pensées en voyant arriver. Il rentrait du  lycée, mais je voulais qu’on parte tout de suite, au cas où qu’il y est quelque chose qui nous retarde et que nous n’arrivions pas à temps à l’endroit choisie. Il semblait stresser, il devait aussi avoir peur, mais je le comprenais. Je serrais morte de peur à sa place. Je lui souris, essayant de le rassurer avant de lui voler un doux baiser. Je passais doucement une main dans ses cheveux en le regardant dans les yeux avant de lui dire d’une voix douce :

« Salut mon chou. Tu as passé une bonne journée ? »

J’attendis sa réponse avant de lui dire que nous devrions partir maintenant, pour être sûr d’arriver avant que la pleine lune ce pointe même si il y a un imprévue sur la route et de monter dans la voiture alors qu’il faisait de même. Je mis le contact et démarrai. Je lui jetais des coups d’œil, inquiète.

« Ne t’inquiète pas, je suis sûre que ça va bien se passer. Je suis sûre qu’avant la fin de cette nuit, tu sauras te contrôler sans problèmes. »




Joy Nolan & Laoghaire S. MacDonell & Toby Beckett

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune [PV Lao et Toby]   Sam 13 Juin - 19:58

Mauvais présage.
Toby & Lao & Joy

La sonnerie retentit dans tout l’établissement, me réveillant de ma sieste quotidienne. Le bruit des chaises que l’on tirait en arrière vinrent m’agresser les tympans, m’obligeant à me redresser. Je croisai le regard agacé du professeur d’histoire mais je n’en avais que faire, tout cela ne me servait plus à rien désormais. Ma décision était prise, l’école militaire m’attendait les bras ouverts. J’attrapais mon sac, le jetant nonchalamment sur mon épaule, prenant la direction de la sortie.

Je ne voulais pas que la journée se termine, si seulement la pleine lune n’existait plus… Je regrettais mon ancienne vie quand venait ce jour où je perdais totalement le contrôle. Joy m’assurait qu’avec elle à mes côtés tout se passerait bien et que je n’avais pas de quoi m’inquiéter, mais je n’avais pas confiance. Je devais la rejoindre le plus vite possible, nous devions nous éloigner de la ville avant que la lumière argentée de la lune ne touche Beacon Hills.

Je ne pris donc pas la peine de me rendre à mon casier, continuant tout droit pour franchir les portes de l’établissement, tête baissée, ne voulant pas subir les moqueries des Seniors qui s’amusaient à me tourner en bourrique à chaque heure de la journée. J’accélérai le pas, j’allais être en retard si je ne me dépêchais pas. Foutu cours du soir qui ne m’aidait pas à être à l’heure. Il ne me restait plus qu’à courir.

Je fus arrivé à destination après de longues minutes de course, j’aperçus Joy et lui fis de grands signes avant de la rejoindre. Je devais avoir une mine affreuse à me stresser de la sorte mais la pleine lune n’était pas une véritable partie de plaisir.  Elle me sourit, m’offrant un doux baiser, m’ébouriffant les cheveux au passage ce qui eut pour don de me faire sourire à mon tour.

« On va dire ça… C’est le lycée, c’est pas génial. » soufflai-je

Je grimpai dans le véhicule, respirant un grand coup alors qu’elle tentait de me rassurer, ce qui échoua lamentablement. Je n’avais pas de très bons souvenirs de mes dernières pleines lunes. Le trajet se fit en silence et je frissonnai en voyant les nuages disparaître du ciel, laissant apercevoir la lune.

« Joy, je crois que ça va pas le faire… Je sens déjà le coyote prendre le dessus… »

En effet, ma respiration devenait déjà saccadée et mes yeux avaient pris cette lueur d’un bleu glacial signe de mon crime.

« Je crois qu’on ferait mieux de s’arrêter là. »

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune [PV Lao et Toby]   Mar 23 Juin - 13:43



Une Nuit de Pleine Lune


Pas besoin de poser les yeux sur le calendrier pour savoir quelle nuit vient d'étendre son manteau d'étoiles.
Laoghaire est prête à affronter sa première pleine lune à Beacon Hills.
En quelques semaines, elle a trouvé ses marques, guetté autour d'elle. Elle a fait le tour des sites-clé de la ville, repéré les coins à plantes, mais aussi traqué les traces épaisses de griffes sur certains arbres, reconnaissables des seuls connaisseurs.
Elle a conscience que ce soir, elle ne sera pas seule à veiller. De ce qu'elle a pu observer, les druides ne sont pas légion par ici, alors même qu'un foyer de créatures surnaturelles sévi – quiconque baigne dans le domaine le voit très rapidement. Par contre, une chose est sûre : il n'y aura pas que des présences bienveillantes tapies dans la nuit. Plus nombreux seront les chasseurs, aux aguets pour protéger la population... D'une façon bien différente.
L'Écossaise vérifie le contenu de son sac avant de le passer, le laissant frapper contre sa hanche. Aconite, tue-loup, camomille, baies de gui, poudre d'écorce de sorbier, objets divers... Un pendentif en argent autour d'un cou, serti d'une pierre en hecatolite.
Et j'en passe. Dévoilé l'entier contenu d'une besace de druide ne serait une bonne idée.
Elle passe également son arme de service à la ceinture, prudente, et enfin ferme la porte derrière elle, laissant sa maison protégée par les vieilles connaissances de l'Écosse.
Rangers aux pieds, treillis sur les hanches, cheveux relevés pour ne pas être gênée dans sa progression, Laoghaire part en expédition vers la forêt. Elle voit bien la population de la ville, la jeunesse de ses habitants. Et ne doute pas que, rapidement, du grabuge peut arriver.
Et que le refuge de toute créature sauvage se trouve parmi les feuilles et l'odeur d'humus du sol.


Comme une ombre, la jeune femme évolue entre les branches sans en faire craquer une seule. Elle a pris un moment pour laisser ses yeux s'habituer à l'obscurité et veille à avancer dans le sens contraire du vent. Tous ses sens sont en alerte, attentifs au moindre changement dans le décor.
Aucun détail de la vie nocturne lui échappe. Elle se laisse bien vite porter par le mouvement autour d'elle, par l'harmonie totale d'une nature loin de tout sommeil.
Car elle ne se repose jamais, en constant renouvellement et...

Le bruit d'un moteur.
Le tout est bientôt suivi par une odeur qui n'a rien à faire ici. Laoghaire grimace ouvertement face à cette insulte faite à la perfection qu'est la forêt, mais garde le silence. Elle s'approche, toujours dans une discrétion maximale, essaie d'identifier les personnes venues.
Loups ?
Chasseurs ?
Inconscients venus pour une balade nocturne ?
Lorsque la portière s'ouvre, elle a sa réponse immédiatement. Elle n'a qu'à apercevoir l'éclat d'une paire d'yeux, l'allure maladroite de celui qui lutte contre sa nature profonde.
L'analyse se fait rapidement.
La druidesse se redresse lentement, veille à ne pas faire de geste brusque. Elle contourne la bête en devenir, ne se cache plus vraiment.
Il n'est pas venu seul, et ce n'est pas un détail.
Gérer un loup est une chose.
En gérer deux en est une autre.
Gérer toute une meute, n'en parlons pas. Elle veut d'abord voir comment chacun se comporte, se contrôle.
Elle a vu les yeux bleus.
Elle connaît leur signification.
Bienveillante, mais pas inconsciente.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune [PV Lao et Toby]   Lun 29 Juin - 10:41




Stop

Je me dépêchais, roulant plus vite, sentant la pleine lune arriver. J'avais réussis à apprendre à me contrôler, avec un peu d'aide, mais je pouvais quand même sentir son effet. Je n'aimais vraiment pas ce dernier. Je savais pertinemment que je n'allais pas arriver à temps à l'endroit prévu, mais je voulais m'éloigner le plus possible de la ville. Je me le pardonnerai si Toby tuait encore quelqu'un. Je savais qu'il avait déjà tué au moins un innocent, grâce à ses yeux bleus, mais je n'en savais pas plus. Je ne voulais pas lui demander, je voulais attendre qu'il soit prêt à me le raconter, même si ça n'allait peut être jamais arrivé.

« Joy, je crois que ça va pas le faire… Je sens déjà le coyote prendre le dessus… »

Je grimaçais. Je pouvais entendre sa respiration saccadée et quand je lui jetai un coup d'œil, je vis ses fameux yeux bleus. Super. Il fallait que je m'arrête maintenant. Tant pis pour le plan initial, il tombait à l'eau. Je tournais en direction des bois qui étaient juste à côté de nous et nous y enfonça
Je grimaçais. Je pouvais entendre sa respiration saccadée et quand je lui jetai un coup d’œil, je vis

« Je crois qu’on ferait mieux de s’arrêter là. »

J'écrasai presque immédiatement la pédale de frein. La voiture n'allait pas aimer ça, mais à cet instant précis, j'en avais que faire. Je sortis de la voiture, sans prendre soin de fermer la portière côté conducteur derrière moi et fit sortir Toby. Je devais avouer être au bord de la panique, aidant pour la première fois un bêta pendant la pleine lune, et cette dernière ne m'aidait pas trop à rester calme. J'attrapais rapidement mon sac à l'arrière avant de faire descendre Toby le soutenant. Je le fis s'asseoir au pied d'un arbre avant d'ouvrir mon sac, pour y sortir de grosses chaînes. Elles n'allaient sans doute pas tenir longtemps, mais j'espérai assez longtemps pour que j'aie le temps de trouver qu'elle était la meilleure méthode à utiliser avec Toby.

Alors que j'attachais Toby à l'arbre, lui disant que ça allait aller, qu'il devait juste me faire confiance et m'écouter, je sentis une présence. Une odeur aussi. Je grimaçais. Ça n'allait pas le faire si un humain, un autre loup ou des chasseurs arrivaient. Je vis une femme, plus vielle que moi mais quand même jeune. Je fronçais les sourcils. Elle semblait nous observer, mais sans être vraiment étonnée ou autre. Si, elle fixait quelque chose qui l'étonnait ou qui lui faisait peur. Les yeux de Toby. Je doutais qu'elle soit un être surnaturel, mais l'odeur du coyote de Toby me cachait des odeurs. Était-elle une chasseuse ? J'espérai vraiment pas et, pour l'instant, elle ne semblait pas vouloir tuer Toby ou moi.

« Qui… ? »

Je me retournais vers Toby en l’entendant bouger violemment, il commençait à perdre contrôle.



Joy & Toby Beckett & Laoghaire S. MacDonell

CODE BY AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune [PV Lao et Toby]   Mar 30 Juin - 18:20

Hors de contrôle
Ft. Toby & Joy & Lao

La lune était haute dans le ciel tandis que je sentais le contrôle disparaître peu à peu, la bête prenant de plus en plus de terrain, l’humain se terrant dans son coin. Joy devait rapidement m’aider à « me calmer » avant que je ne fasse une grosse bêtise. Je ne voulais pas tuer quelqu’un, je l’avais déjà une fois et la culpabilité m’avait rongé toute une année. Mon Alpha sortit de la voiture et je la suivis du regard, le souffle court, luttant comme je pouvais contre ma seconde nature qui n’acceptait pas d’être tenu en laisse.  Elle me fit sortir, je dus me tenir à la porte pour ne pas tomber.

Elle s’empara d’un sac avant de me soutenir, me faisant asseoir près d’un arbre. J’ouvris mes yeux –désormais bleus- tentant de garder mon calme mais c’était déjà trop tard. Mes griffes étaient déjà sorties ainsi que mes crocs, les chaînes paraissaient glacées contre mon torse trempé de sueur et je me débattais comme un dingue tandis que Joy essayait de me faire comprendre que je devais lui faire confiance et l’écouter. Ce n’était pas au gout du coyote, il affaiblit au maximum mon côté humain pour prendre le dessus.
Je me remis à me débattre, complètement perdu, les rayons de la lune éclairant faiblement mon visage. Mes griffes s’enfoncèrent dans la terre meuble alors que mon regard cherchait une future proie à tuer, mes crocs claquant violement les uns contre les autres. Je commençai à devenir fou, il n’y avait pas d’autres mots pour définir ce qui m’arrivait.

« Joy… » soufflais-je avant que mon instinct animal ne m’informe d’une autre présence.

S’il y avait un chasseur dans les parages, j’étais tout simplement foutu. Joy devait me détacher si elle ne voulait pas que je meurs cloué à un arbre. Je me débattis comme un beau diable, bien décidé à sauver ma peau de coyote.
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune [PV Lao et Toby]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit de pleine lune [PV Lao et Toby]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit de pleine lune très mouvementée #
» Un soir de pleine lune
» Les Histoires de la Pleine Lune
» Pleine lune, sombre présage. [Moyen, privé]
» - Pleine Lune - PV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Rp's en vrac-
Sauter vers: