AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Se couper du monde [Joy Nolan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Se couper du monde [Joy Nolan]   Dim 15 Mar - 20:06


Se couper du monde
With Joy Nolan

L'air est frais et empreint d'une odeur sauvage. Je peux sentir les quelques animaux qui restent dans les parages, assez fou pour rester m'observer et cela malgré ma nature. Un prédateur. Je me tiens debout devant cette étendue d'eau, le dos appuyé contre ma moto, le casque posé sur le guidon. Cela fais quelques temps que je ne suis pas venu ici, cela fais même un petit moment j'ai quitté Beacon, j'ai quitté cette ville durant un court laps de temps, pour tenter de passer à autre, ma mère était d'accord, en même temps qui ne comprendrais pas... J'observe les vagues qui se créent peu à peu, poussées par le vent, ce même souffle qui érafle mon visage et qui m'apporte toutes ces odeurs. Je ne sentirais plus jamais celle d'Allison... à part sur les quelques affaires que j'ai encore d'elle. Je n'entendrais plus jamais son rire si mélodieux, et cela me manque, comme Aiden, même si je ne l'ai pas autant connu.
Un soupir finit par sortir, fatigué. J'ai à peine 18 ans que j'ai l'impression que le monde pèse sur mes épaules. Je pense à ma meute, ces créatures qui surviennent de partout, attirées par cet arbre de malheur. 


Je tente toutefois de penser à autre chose en bougeant un peu. Je me redresse et sens ma bécanne qui se redresse sous le retrait de mon poids. Je sens l'herbe qui s'écrase sous mes pas, et m'approche de l'eau. J'y vois mon reflet. Celui d'un jeune homme debout qui s'observe, cherchant à savoir qui il est, puis je ferme les yeux et les rouvre. Se tient désormais devant moi un être aux yeux rouge rubis, des poils aux joues, qui possède des crocs capablent de déchiqueter la chaire. Je suis les deux en même temps, un loup garou. Je m'y suis d'ailleurs habitué, je me surprends même à m'observer parfois transformé dans la glace pour remarquer ce qui change, comme mes crocs. Mais il faut avouer que même si je le fais chez moi de temps en temps, je n'aime pas me transformer dehors.
Soudain un bruit parvient à mon oreille, quelqu'un arrive. Par réflexe je redeviens humain et tourne la tête, maintenant sorti de mes pensées. Une jeune femme apparemment, elle ne semble pas perdu curieusement. Le vent n'est pas dans mon sens, je ne peux pas sentir son odeur, une chose qui me gêne, depuis le Nemeton je préfère m'assurer de chaque chose, mais bon, ce n'est pas grave.


Bonjour, vous venez profiter du lac vous aussi ?

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Se couper du monde [Joy Nolan]   Lun 16 Mar - 17:39

Rencontre au lac [PV Scott McCall]



Il y avait eu pas mal de changements dans ma vie depuis mon arrivée à Beacon Hills. J’avais déjà rencontré Toby. Notre rencontre avait été… bizarre. Mais ça n’avait pas été le seul moment bizarre entre nous. Loin de là. Mais depuis qu’on était ensemble, il n’y avait rien eu de vraiment bizarre, juste quelques accrochages dont j’étais coupable, malgré moi. Mais la plupart du temps, tout allait bien et nous étions heureux. J’avais aussi rencontré Riley, mon deuxième bêta après Toby. Je n’avais pas été super alpha à notre rencontre mais j’avais réussis à sauver tout ça.

 

Ayant besoin de réfléchir à tout ça et au changement psychologique dont Toby était responsable, j’étais allé me promenais dans la forêt. J’avais laissé un mot à Toby pour ne pas qu’il s’inquiète et que ça se finisse en dispute comme la dernière fois. J’étais donc venue à pied dans la forêt que j’arpentais sans bute précis. C’était dans cette forêt que j’avais rencontré Riley. Mais bon, passons. J’allais bientôt arrivé au lac et une odeur me chatouilla les narines. Il y avait une forte odeur de loup. A croire que tous les loups venaient ici… Je soupirai avant de me diriger vers cette odeur. Que ça soit un Alpha, Beta ou Omega, je devrais m’y intéresser. Si c’était un Oméga qui pouvait faire un bon bêta, je saisirai ma chance. Si c’était un bêta, j’essaierai de me renseigner sur son Alpha et enfin, si c’est un Alpha, je verrai si il est une menace ou pas.

 

Je finis par arriver au lac et je vois un jeune homme accroupis devant, dos à moi. C’était le propriétaire de l’odeur. J’en étais sûre. Je m’arrêtais un peu pour sentir l’odeur que le vent portait jusqu’à moi.  C’était un Alpha. Je pouvais le dire maintenant.  Je ne pouvais pas voir son visage, mais d’après son odeur il devait avoir à peu près mon âge.  Je le vis se retourner quand je me rapprochai doucement de lui.
 
"Bonjour, vous venez profiter du lac vous aussi ?"
 
Je souris amusée. Il ne devait pas sentir mon odeur, sans doute à cause du vent. Je ne savais pas si c’était une bonne chose ou pas mais j’avais un avantage sur lui, je connaissais sa vrai nature, lui pas encore.  Je passais une main dans mes cheveux toute en souriant. Je ne voulais pas avoir un autre alpha à dos, je le préférerai en allié.

 

« Bonjour, et oui, c’est exacte. J’adore cet endroit. Il m’aide à réfléchir, à faire le point… » Lui répondis je




Dernière édition par Joy Nolan le Lun 16 Mar - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Se couper du monde [Joy Nolan]   Lun 16 Mar - 18:49


Se couper du monde
With Joy Nolan

Les battements de la jeune femme restent calmes, étonnement calmes, mais je n'y fais pas attention, j'observe sa chevelure qu'elle envoie valser au rythme du vent, d'un geste de la main. Alors elle aussi est venue ici pour tenter de se vider la tête, je ne suis donc pas le seul à avoir des soucis, je suis un peu rassuré. Enfin à moitié.
Je la regarde en essayant de la cerner, mais aussi de me la décrire, il faut dire qu'elle est ravissante, et qu'elle dégage une certaine aura de... de puissance, ou de confiance. Je n'arrive plus trop à faire la différence entre les deux depuis que je suis alpha, j'ai l'impression que les deux se mêlent, alors qu'humain ils étaient bien différents.
Le sourire qu'elle me lance est charmeur, plein d'énergie, lumineux, celui d'une personne pleine de vie. Je m'approche d'elle pour tenter d'engager la conversation. Elle me parait sympathique, même si mon instinct me dicte de me méfier, et j'ai bien appris à le suivre, notamment contre Deucalion. 

Vous êtes à Beacon depuis longtemps ? Je viens à peine de rentrer d'un séjour, mais l'atmosphère se fait pressante surtout quand on a des responsabilités.


Je continue la conversation en lui rendant son sourire. Elle est intéressante par son style vestimentaire, et elle semble savoir ce qu'elle veut. Et puis, rien ne vaut une bonne discussion pour se vider la tête ou même faire connaissance et peut être se faire une autre amie. Je m'assois par terre et observe les rayons qui viennent ricocher sur le lac, créant des reflets. Il fait si beau qu'on a du mal à faire la différence entre le ciel bleu et cette étendue d'eau. D'un geste de la main je l'invite à s'asseoir. Le vent n'apporte toujours pas son odeur, je déteste cela, mais bon, je saurais bien de toute façon, même si je préfère me méfier depuis ce que j'ai entendu dire sur le Dépeceur à mon arrivée en ville.



Et puis qu'est-ce qu'une si belle fille pourrait avoir comme problème ? A part les garçons bien entendu...


Je lui pose la question tout en continuant d'observer le paysage avec un fin sourire, profitant du moment. Oui c'est ça, je vais profiter de cette journée et tenter de me vider la tête, ce que j'étais venu faire et ce que je continuerais.
Je pose les mains sur les sol granuleux et m'appuie sur les coudes, m'allongeant presque, profitant du soleil.



© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Se couper du monde [Joy Nolan]   Mar 17 Mar - 17:38

Je sais[PV Scott McCall]
Je le regardai, souriant toujours. J’essayais de deviner ce qui se passait dans sa tête. Il avait l’air méfiant. C’était tout à fait normal. Il le serra sans doute plus quand il sentira mon odeur d’Alpha. J’avais ce moment d’ignorance pour me le mettre dans la poche et l’avoir comme allié et non ennemi. Je pensais pouvoir réussir.  Mais son visage et son odeur me disaient quelque chose… Je l’avais peut être déjà vu, croisé. Peut être au poste de police ou pendant un match de Lacrosse auquel j’assistais pour voir Toby jouer, avec sa force d’Alpha et sa corpulence il pourrait y jouer sans problème…  Ou juste regarder le match. Ou sinon portait-il l’odeur d’un de ses proches que je connaissais… Pour l’instant je ne savais pas mais je pense bientôt le savoir si lui aussi été d’humeur à discuter, ce qui semblait être le cas.

"Vous êtes à Beacon depuis longtemps ? Je viens à peine de rentrer d'un séjour, mais l'atmosphère se fait pressante surtout quand on a des responsabilités." Dit il en souriant

J’avais raison, il était d’humeur à discuter. Je le vis s’assoir parterre alors que j’analysais plus ou moins ses paroles. Des responsabilités… Il devait avoir une meute à problème ou une grande meute. C’est pour ça que je ne voulais pas avoir une trop grande meute.  Mon bulot au poste me donnait déjà beaucoup de travail, je ne voulais pas avoir une colonie à gérer.
 
« Je suis ici depuis quelques mois déjà.  Et c’est vrai que l’atmosphère peut être pressante, mais on peut toujours trouver un moyen de se détendre, que nous avons sans doute tout les deux trouvé. »


Il me fi un geste de la main pour m’inviter à s’asseoir à côté de lui. J’hésitai. Si je m’asseyais à côté de lui, il allait sentir mon odeur d’Alpha et j’allais perdre mon avantage avant de l’avoir complètement exploiter.  Mais si je ne venais pas m’asseoir  à côté de lui, comme proposé, il allait se douter de quelque chose et j’allais perdre complètement mon image de jeune fille gentille et pleine de vie et ça n’allait pas m’aider pour l’avoir comme allié.

"Et puis qu'est-ce qu'une si belle fille pourrait avoir comme problème ? A part les garçons bien entendu..."


J’arquai un sourcil alors que je souriais amusée. C’était un lycéen. Je pouvais mettre ma main de couper. Si il avait été adulte, je doute qu’il ait dit ça car il semblait mature, ça devait donc être un adolescent et vu son âge qui se rapprochait du mien, c’était obligé qu’il soit au lycée.  Je me retiens de prendre une grande inspiration avant de me diriger vers lui alors qu’il observerait le paysage en s’appuyant sur les coudes

« Aussi étonnant que ça puisse paraitre, niveau garçon, ça va beaucoup mieux en ce moment. C’est plutôt pour d’autres choses que j’ai besoin de me vider la tête, mais ce n’est pas… vraiment des problèmes. »
 
Je ne devais pas mentir car il le remarquerait sans doute s’il avait un minimum de cervelle mais je ne comptais pas lui raconter ma vie non plus.  Je m’assis à côté de lui, souriant, et j’attendis sa réaction de quand il allait sentir mon odeur.
 
« Et vous ? Pourquoi avoir des responsabilités si pesantes alors que vous êtes sans doute encore au lycée ? » Rajoutais-je en souriant amusée

 

Il devait maintenant savoir que je savais déjà la réponse de ma question. Je n’avais pas pues m’empêcher de la poser quand même. Je le regardais, avec un sourire en coin amusée, non menaçant, pour répondre à sa question si il se demandait si je savais que lui aussi était un Alpha.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Se couper du monde [Joy Nolan]   Mar 17 Mar - 21:18


Se couper du monde
With Joy Nolan

Elle semble hésiter en me voyant proposer la place de la main, puis finalement se décide, avançant pas à pas plus près de moi tout en répondant. Je souris en entendant sa première réponse, en effet il n’y pas mieux que la nature pour se détendre un peu, je suis d’accord. Je continue d’observer le paysage, au rythme de ses pas qui pénètrent dans l’herbe. Étrangement, au fur et à mesure qu’elle se rapproche je sens comme un point oppressant, comme si mon cœur entier me disait de faire attention, mais je l’ignore
 
« Aussi étonnant que ça puisse paraitre, niveau garçon, ça va beaucoup mieux en ce moment. C’est plutôt pour d’autres choses que j’ai besoin de me vider la tête, mais ce n’est pas… vraiment des problèmes. »
 
Je souris en entendant cela, elle a bien de la chance. Je m’aperçois par contre de mon côté qu’à peine je pars et reviens, tout semble bouleversé, j’ai senti plusieurs odeurs de loups, et d’autres choses que je ne connaissais pas avant. Je sens qu’en mon absence de quelques mois le surnaturel a fait la fête. Pas de repos pour les alphas apparemment !
Elle continue d’avancer puis s’assoit à côté de moi, laissant couler ses cheveux blonds en cascade dans son dos. Malheureusement cette vision est immédiatement brisée. Son odeur… Mes yeux adoptent automatiquement une couleur rouge rubis, mes vrais yeux, plus clair que les alpha qui volent le pouvoir parait-il, mais bon…
Je fixe l’inconnue qui sourit et me pose une question sur les responsabilités. Elle sait que je suis un alpha depuis le début grâce à mon odeur… mais elle n’a pas attaqué… pourquoi ? Elle a pourtant dû sentir mon odeur partout dans la ville, ma ville. Cette zone pleine de vie qui je garde sous ma protection.
En repensant au fait qu’elle n’ait rien tenté contre moi et cela malgré l’effet de surprise mon regard laisse son aura rouge pour reprendre sa couleur ténébreuse. Mon visage cependant reste dur, mon sourire a disparu, je me méfie d’avantage, non pas que je la considère comme ennemi mais que je n’ai pas confiance.
 
Que viens-tu faire dans cette ville ? Je suis l’alpha qui la protège alors je tiens à être clair. J’ai conclu une trêve avec les chasseurs, les Argent, alors si tu viens pour tuer pars, mais si tu es venu pour y trouver refuge tu es la bienvenu. Tu es venu avec ta meute ?
 
Je sens que je suis un peu dur dans ma façon de m’exprimer mais je tiens tout de même à être clair. Je pense qu’elle doit en avoir conscience, elle doit se douter que ce territoire n’est pas inoccupé… En étant ici depuis trois mois elle a dû entendre parler de moi ou du moins que Beacon est protégée, des alphas, du Kanima et de ce qu’il en a découlé.
Je pousse un soupir de frustration. J’ai beau tenté de me trouver des excuses je m’en veux tout de même d’être aussi dur.
J’affiche un sourire et lui tend ma main, prenant appui sur mon coude.
 
Désolé d'être aussi cassant. Je tente de faire en sorte que cette ville soit un refuge pour tous, humains et surnaturels, et je suis donc assez sur les nerfs en ce qui concerne sa protection.
Je m’appelle Scott McCall et toi ?
 


© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Se couper du monde [Joy Nolan]   Mer 18 Mar - 12:38

Calme [PV Scott McCall]



J’arquais un sourcil quand je vis les yeux du jeune devenir rouges.  Il devrait apprendre à ne pas s’enflammer pour si peux ! Perdre un peu de son contrôle juste car on sent un autre alpha… Je fronçais un sourcil en voyant que les yeux rouges du lycéen était plus clair que les miens et ceux de l’alpha de la meute qui avait tué John, celle qui avait paralysé Simon, l’alpha que j’avais tué.  Je me retins de secouer la tête pour chasser les deux yeux rouges qui me hantaient dans mes rêves.

"Que viens-tu faire dans cette ville ? Je suis l’alpha qui la protège alors je tiens à être clair. J’ai conclu une trêve avec les chasseurs, les Argent, alors si tu viens pour tuer pars, mais si tu es venu pour y trouver refuge tu es la bienvenu. Tu es venu avec ta meute ?"



J’arquais un sourcil. Il devrait se calmer là. Je ne l’avais pas attaqué alors que j’aurai pues grâce à mon avantage, alors il n’avait pas intérêt à m’attaquer. Je n’étais officiellement pas au travail, mais j’avais quand même mon arme et mon insigne sur moi. Habitude et je pourrais être appelé pour un truc en urgence, donc je devais être prête au cas où. Donc, s’il m’attaquait, je n’aurai pas peur de me servir de mon arme.



"Je viens vivre ma vie. C’est tout. Calme-toi. Je me fiche complètement de tes Argent. Je n’en ai jamais entendu parler. Et pour ma meute, je l’ai crée ici cher petit Alpha. Elle comporte deux membres et je doute en vouloir plus, donc n’ai pas peur, je ne vais pas te piquer tes candidats."



 Je le regardai, durement à mon tour, sentant mon masque revenir… du moins pour lui. Il voulait être froid et agressif ? D’accord. Pas de problèmes. Tant pis pour lui. Mais s’il voulait rattraper son coup, je lui laisserai une deuxième chance. Je n’avais pas envie de devoir surveiller mes arrières et m’en faire pour Toby et Riley quand ils sont au lycée.  




Il pousse un soupire et je le regardais, me retenant de faire de même. Il me tapait un peu sur le système celui là… Il sourit et tend sa main vers moi. J’arquais un sourcil en souriant amusée. Il essayait de rattraper son coup. C’est bien, il avait un minimum de QI. 



"Désolé d'être aussi cassant. Je tente de faire en sorte que cette ville soit un refuge pour tous, humains et surnaturels, et je suis donc assez sur les nerfs en ce qui concerne sa protection. Je m’appelle Scott McCall et toi ?"



Je souris en remettant un peu en place mes cheveux que le vent décoiffe, je n’aimais pas en avoir devant le visage. J’aimais tout voir et voir l’expression faciale de mes interlocuteurs.  McCall ne mentait pas, il le pensait vraiment. Je le regardais. Il semblait être comme l’héro typique cucul la praline d’une série d’ado… Mais bon, c’était mieux qu’un mec typique des méchants de séries qui vous font croire qu’ils sont de votre côté mais non… Ok… J’avais vraiment un problème de penser comme ça !


"Je vois… Je m’appelle Joy Nolan, une des seuls flics qui se bouge un minimum le cul dans cette ville. Dis-je sans trop y penser"



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Se couper du monde [Joy Nolan]   Mer 18 Mar - 18:18


Se couper du monde
With Joy Nolan

J’affiche un grand sourire en entendant ce qu’ell me dit. Je suis bien d’accord avec elle sur ce point là. Les policiers qui sont ici ne travaillent pas tellement pour faire régner la paix, ils tentent de faire le moins de vague possible tout au plus, depuis ces derniers événements. Et pour cause, les derniers à avoir tenté sont morts assassinés ou tués par le surnaturel. Cette ville ne tourne pas rond comme dirait certains. Elle a tort cependant en parlant de candidats, je comprends ce qu’elle veut dire, mais je ne souhaite pas avoir d’autre béta, c’est déjà assez dur de vouloir concilier vie de lycée et vie de loup. Je sais cependant qu’avoir une grande meute me rendrait plus puissant, mais ce n’est pas vraiment ce que je recherche. La puissance peut mener au désordre car on ne contrôle plus vraiment, et je préfère garder le contrôle. Et puis mordre quelqu’un pour cela… Mordre le Nogitsune avec l’apparence de Stiles m’en a déjà un peu dissuadé…
 
Je ne compte pas prendre de bétas si c’est ce que tu dis, il y a trop de risques pour qu’un innocent meurt, c’est l’une des conditions de trêve avec les chasseurs, enfin de manière implicite.
 
Je m’étire un peu, sentant mon teeshirt adopter les formes de mon corps, dévoilant quelques un de mes muscles. Punaise ce que je voudrais être dans mon lit… mais c’est impossible, je vais devoir faire un tour dehors pour chercher des omégas et faire respecter les règles sur mon territoire. C’est ce que m’a appris Derek, de manière plus dure, en défendant la ville. Certains vont chercher un alpha, ou même le tuer, je dois l’empêcher. Sur ce point là je me rapproche un peu d’elle, un loup qui fait respecter la loi en quelques sortes.
 
J’aide la police quand il s’agit d’événements qui dépassent les humains. Tu dois connaitre le Shérif Stilinski, il s’agit du père de mon meilleur ami, il a conscience de ma condition. Passe lui le bonjour si tu le vois.
 
Je m’étire à nouveau, pour finalement décider de lui faire confiance, et aussi parce que je suis fatigué. Je m’allonge complètement dans l’herbe et prends une grande inspiration en la regardant. Elle pourrait devenir une alliée. Certes je ne peux pas mélanger nos deux meutes car il y aurait un conflit d’alpha et de loups… mais nous pourrions nous aider. Je prends une inspiration, repensant aux derniers événements... Ma mine s'attriste un court instant en revoyant les visages de ceux que j'ai perdu. Allison, Aiden, presque Stiles... Si j'avais été plus fort, rien ne serait arrivé...
 
Que dirais tu d’une alliance entre meutes ? Je sais désolé, je saute les préliminaires mais je sens que tu cherches des alliés ici, et je fais de même… J’ai... j'ai eu de grandes pertes ces derniers temps... face à une meute d’alpha et un Nogitsune. Je crois qu’il serait bien que nous nous entraidions, pour nos deux meutes, mais aussi pour la ville, enfin si tu acceptes bien sûr.
 


© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Se couper du monde [Joy Nolan]   Jeu 19 Mar - 17:16

Alliance [PV Scott McCall]

Je le vis sourire et je fis de même, amusée. Il ne représentait plus une menace… Pour l’instant. Je restais toujours sur mes gardes. Je faisais réellement confiance qu’à peu de monde. Qu’à une personne même. Mais évidement, je faisais assez confiance à d’autres personnes, comme Riley par exemple. Espérons que ce jeune Scott aille sur cette liste.

"Je ne compte pas prendre de bêtas si c’est ce que tu dis, il y a trop de risques pour qu’un innocent meurt, c’est l’une des conditions de trêve avec les chasseurs, enfin de manière implicite."

Je souris amusée, presque malgré moi. Une trêve… Il en avait déjà parlé, certes, mais je n’y avais pas vraiment fait attention, bravo la concentration Joy. Je savais pourtant que chaque mot choisis, chaque expression du visage en disait longue sur une personne. Depuis que je m’ouvrais comme Toby le voulait, je faisais plus trop attention à ça, même si ça pouvait se montrer crucial. Je devais me concentrait. Si le jeune me mentait une fois, ou un truc du genre, ça voudra dire que je ne pourrai pas avoir confiance en lui. Je ne devais pas rater le moment s’il le faisait.



"Je vois… Espérons que les chasseurs tiennent autant à leur trêve que toi."



Je le vis s’étirer en dévoilant ses muscles. C’était bien Alpha. Je le re regardais en face, penseuse.  Je me demandais si ça allait être lui ou moi qui allait faire le premier pas pour parler de s’allier. Sans doute lui, je me voyais mal le proposer. C’était qu’une question de temps, je savais qu’il allait le faire. Ce n’était pas tout les jours qu’on rencontrait un autre Alpha avec une meute. Il fallait en profitait. Je savais qu’il pensait comme moi. Ce lycéen était loin d’être bête et voulait être un bon Alpha. Comme moi un peu.
 

"J’aide la police quand il s’agit d’événements qui dépassent les humains. Tu dois connaitre le Shérif Stilinski, il s’agit du père de mon meilleur ami, il a conscience de ma condition. Passe-lui le bonjour si tu le vois."


Je souris amusée. Il connaissait donc Stilinski. Je faisais confiance au Shérif qui se comportait parfois comme un père rassurant. Le père de la ville, le père de la police. Si le Shérif Stilinski connaissait assez bien Scott, ce dont je devine que c’était le cas, ça pouvait dire que je pouvais faire minimum confiance à ce loup. Je me retins de pencher la tête sur le côté. Je lui répondis que c’était noté, que je lui passerai le bonjour. 

  "Que dirais tu d’une alliance entre meutes ? Je sais désolé, je saute les préliminaires mais je sens que tu cherches des alliés ici, et je fais de même… J’ai... j'ai eu de grandes pertes ces derniers temps... face à une meute d’alpha et un Nogitsune. Je crois qu’il serait bien que nous nous entraidions, pour nos deux meutes, mais aussi pour la ville, enfin si tu acceptes bien sûr."


 Je me redressais un peu. Nous rentions enfin sur le vif du sujet ! Bien. Je notais, mentalement, qu’il eu des grandes pertes face à une meute… d’alpha et un… Nogitsune ? Je n’avais pas la moindre idée de ce que c’était mais dès que je rentrerai chez moi, une recherche approfondie s’imposera ! Il était important de savoir ce dont contre son allié s’est battue et a, plus ou moins à cause des pertes, gagné, pour l’utiliser plus tard. Sinon, à quoi ça sert d’avoir un allié ? Et j’aimais bien qu’il parle de la ville, que ça allait l’aider. Je pensais qu’il était sincère. Si il ne l’était pas, il jouait à la perfection son personnage et il était meilleur que moi, qui avait beaucoup de mal à mentir à d’autre surnaturel.




« Je pense que c’est une excellente idée et que ça peut se montrer primordiale. Par contre, j’aimerai que tu rencontre ma meute. Je ne veux pas m’engager entant qu’allié si ça pose un problème à mes bêtas. Ça gâcherait l’alliance qui finira à néant. J’imagine que tu comprends. Ma meute est petite, je peux faire les présentations autour d’un diner préparé par mes soins si ça te tente. Évidement, si tu veux tu peux amener ta meute si tu sens que le besoin est. Qu’en dis-tu ? »

Voyons voir si Scott allait acceptait. C’était le moment de vérifier quelques trucs…


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Se couper du monde [Joy Nolan]   Sam 21 Mar - 13:09


Se couper du monde
With Joy Nolan

Elle me propose un dîner pour en parler avec la meute. Une chose qui me surprend tout d’abord mais je comprends. Quand les jumeaux avaient voulu rejoindre ma meute Isaac et Stiles avaient bien pu donner leur avis, ce qui était légitime en même. Je comprends donc pourquoi, d’autant que les bêtas voudront aussi rencontrer l’alpha dont il est question, moi en l’occurrence.
Je souris donc et hoche de la tête pour approuver et lui montrer que je comprends cette réponse. Elle me parait être une bonne alpha, qui pourrait se révéler être une alliée de grande importance, une bonne chose. Je me demande toutefois si elle a un émissaire dans sa meute… non je ne pense pas, sinon elle n’aurait pas seulement parlé de ses bêtas.
 
Il n’y a pas de problème pour le repas, je comprends, tes loups doivent voir que tu es transparent avec eux. Pour ce qui est de ma meute, elle est composée de cinq membres, et reste assez spécial, de toute façon tu le verras bien s’ils peuvent venir, je leur en parlerai dans tous les cas
 
Je continue de sourire, heureux que cela se passe bien. Enfin quelque chose de bon qui arrive dans cette période sombre… J’ai toutefois remarqué la petite expression de Joy quand j’ai évoqué la meute d’alpha et le Nogitsune. Elle ne semble pas savoir dans quoi elle s’est embarquée en venant dans cette ville ou plutôt, suite au Nemeton, dans quoi cette ville l’a attirée. Je pense qu’il serait peut être bon de l’en informer, avant qu’elle ne le découvre d’elle-même et ne m’en veuille de ne pas l’avoir prévenue. Je pousse un soupir pour me préparer, ferme les yeux, me repassant tous ces événements et décide de me lancer, me redressant un peu sur les coudes.
 
Dans tous les cas, il faut que tu saches que cette ville n’est pas comme les autres. Suite aux derniers événements, celle-ci est devenue une véritable balise surnaturelle, elle attire toute créature. C’est pour cela que j’ai eu des problèmes. La meute uniquement composée d’alpha, celle dont je t’ai parlé en avait après un druide noir, Darach, celui-ci avait enlevé ma mère et Stilinski. Pour les trouver et les sauver nous avons dû redonner du pouvoir à cette baliser, enfin involontairement. Et c’est là qu’est apparut le Nogitsune… Je t’expliquerai tout si tu veux, pour que tu saches où tu mets vraiment les pieds.
 
Je le regarde, sérieux. Je ne sais pas trop comment elle va réagir à cette nouvelle. Si elle va crier au scandale pour avoir créer un problème, ou si elle va être avide de réponses ou encore vouloir fuir. De toutes, je pense que la pire serait dans tous les cas de vouloir me tuer, quoique, au bout d’un moment o finit par en avoir l’habitude.


© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Se couper du monde [Joy Nolan]   Lun 23 Mar - 16:58

Savoir [PV Scott McCall]


Je le vis, tout d’abord, étonné. Si ma façon de gérer une meute ne lui allait pas, qu’il aille voir ailleurs.  Je ne voulais pas avoir une guerre civile avec mes bêtas… Ou avec mon petit ami. Mais il faisait partit de mes bêtas donc je n’avais pas à rajouter ça.  C’était vraiment bizarre de penser à tout ça… Mais ce n’était le moment. Je vis sourire Scott avant de hocher la tête. Il avait sans doute compris mais raisons, ce qui était une bonne chance. Si on devait être allié, on devait être capable de se comprendre l’un l’autre.
 
« Il n’y a pas de problème pour le repas, je comprends, tes loups doivent voir que tu es transparent avec eux. Pour ce qui est de ma meute, elle est composée de cinq membres, et reste assez spécial, de toute façon tu le verras bien s’ils peuvent venir, je leur en parlerai dans tous les cas »


Je souris amusée. J’avais hâte de voir en quoi sa meute était spéciale, mais j’allais devoir attendre le diner… S’ils venaient. Si ils ne venaient pas, je demanderai Scott de me parlait d’eux et je doute qu’il puisse refuser si il voulait que notre alliance marche. Je n’avais pas envie de découvrir des trucs que Scott aurait dut me dire en temps et en heur.  Même si je le faisais souvent, je détestai qu’on me cache quelque chose, comme tout le monde, mais je savais que des fois, il valait mieux ne pas savoir

 

Je vis Scott pousser un soupire et j’arquais un sourcil. Qu’avait-il à soupirer ? Il ferma les yeux et j’en fus que plus intriguée, attendant qu’il lâche quelque chose, alors qu’il se redressait sur ses coudes
 
"Dans tous les cas, il faut que tu saches que cette ville n’est pas comme les autres. Suite aux derniers événements, celle-ci est devenue une véritable balise surnaturelle, elle attire toute créature. C’est pour cela que j’ai eu des problèmes. La meute uniquement composée d’alpha, celle dont je t’ai parlé en avait après un druide noir, Darach, celui-ci avait enlevé ma mère et Stilinski. Pour les trouver et les sauver nous avons dû redonner du pouvoir à cette baliser, enfin involontairement. Et c’est là qu’est apparut le Nogitsune… Je t’expliquerai tout si tu veux, pour que tu saches où tu mets vraiment les pieds."



Je le regardais toujours, l’écoutant attentivement. Il semblait avoir subis des épreuves difficiles, et peut être même traumatisant et pourtant, il gardait plus ou moins la tête haute.  J’avais, moi-même, vécu des épreuves difficile et pourtant, me voici. Et il avait fait preuve de franchise, une bonne chose. Espérons qu’il soit toujours aussi franc envers moi. Je passais une main dans mes cheveux en me redressant à mon tour, regardant Scott

 
« Je m’étais déjà doutée que tout ne tournait pas rond dans cette ville.  Il suffit de voir comment agissent les gens, surtout le soir quand il fait nuit, et la tonne d’affaire non résolut. Même un humain normal peut se poser des questions en voyant ça.  Après, j’aimerai que tu me parle plus de tout ça, de façon que j’en sache un peu plus sur cette ville et sur les compétences de ta meute et de ses faiblesse. Je pourrai faire de même pour la mienne, même si nous n’avons pas affronter d’aussi grand danger. »


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Se couper du monde [Joy Nolan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se couper du monde [Joy Nolan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La place d'Haïti dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Rp's en vrac-
Sauter vers: