AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]   Jeu 6 Mar - 22:47

Elle me parle de son ignorance du code, une chose que je comprends mieux désormais, je comprend ses actes. Quand tout à coup sa voix s'arrête dans un murmure. Je ralentis dans mon avancée pour finalement la poser sur le sol. Merde je suis en train de la perdre, elle perd trop de sang. Je je reste attentif à son pouls tout en sortant mon portable pour appeler Stiles. 


Mais tu es où ? Isaac t'a appelé pour que tu viennes non ? 


Je n'ai pas le temps d'avoir une réponse que sa voiture et se stoppe net dans un magnifique dérapage. Stiles sort en trombe et observe le corps en voyant le sang qui commence déjà à tremper le linge propre dont je l'ai vêtu. Je hoche de la tête soucieux, il la pointe du doigt avec une mine interrogative en voyant son arme dans la botte, murmurant : Encore une chasseur ? Mais tu n'en as pas marre à la fin ?
Je lui fais signe de ma main de se la fermer, on n'a pas le temps pour ça, il doit bien en avoir conscience non ? Je tente de prendre encore un peu de douleur à Alecia pendant que Stiles ouvre les portes arrières de sa voiture et commence à mettre des couvertures pour éviter de mettre du sang de partout. Avoir des questions serait la pire des chose arpès ça.


S'il te plaît ne me lâche pas... ça fais si longtemps que je ne m'étais pas senti... humain


Stiles ne me laisse pas le temps de continue. Il me tape sur l'épaule pour m'avertir que c'est prêt, on va pouvoir la déplacer. Je la prend doucement pour la poser à l'arrière, attentionné je veille à prendre la veste de Stiles qui ronchonne pour la lui mettre en coussin. Il me demande sur un ton sarcastique habituel si je veux un peu de thé pour la demoiselle aussi ou même un croissant. Je lui fais signe de la fermer à nouveau et de prendre le volant pendant je vais prendre ma moto. A vitesse de loups cela ne me prend que quelques minutes pour la rejoindre et quelques unes de plus pour revenir. Je vérifie à nouveau que tout va bien mais reste toujours inquiet. Je fais signe à Stiles qu'il peut démarrer, nous allons voir Deaton.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]   Jeu 6 Mar - 23:38



Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]
Je finis par sombrer dans l’inconscience. Je sentais encore mon corps et entendais les bruits autour de moi. C’était étrange. Je sens que Scott me pose sur le sol. J’ai surement d’eu lui faire peur en perdant conscience. Mon pouls ralentis doucement. Je l’entends parler mais personne ne répond-il devait être au téléphone, puis un voiture arrive. Un Jeep, je la reconnais au bruit, j’aimais les voitures. J’entends quelqu’un approcher. Il parle à Scott, je n’écoute pas vraiment. Ma douleur se calme un peu, je devine que Scott prend ma douleur. Je respire lentement, mon corps de met dans une sorte de pause, comme si il préférait me garder en vie. Je sens mes mains s’engourdirent. Scott me parle. Je tends l’oreille pour l’écouter.

- S'il te plaît ne me lâche pas... ça fais si longtemps que je ne m'étais pas senti... humain


Ses paroles me faisais plaisir, cela faisais chaud au cœur. Si j’avais pu j’aurai souris et je lui aurai dis qu’il ne sait pas à quel point je me suis sentis normal. Mais je ne pouvais pas. Je sens ensuite qu’on me soulève. Je sens la banquette d’une voiture sous moi. Je n’entends plus rien mais je me sens observer. La voiture démarre. L’allure est assez rapide. Ma respiration ralentis encore intérieurement je me bas. J’ai de rare passage où je suis à demi-consciente.

-Scott ?


Ma vois n’est qu’un murmure mais la personne qui conduit la Jeep m’entend. Il me répond que non ce n’est que son pauvre serviteur. J’aurais ris si je l’avais pu. Lorsque la voiture s’arrête je sens les froid s’engouffré dans l’habitacle. La porte à mes pieds s’ouvre. Stiles dis a Scott, que je l’ai appeler, et que la seule chose que j’ai dit de tout le voyage étais son prénom.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]   Ven 7 Mar - 17:19

La jeep de Stiles se gare devant la cabinet de vétérinaire, doucement. Je me gare à côté, arrête le contact enlève mon casque et me précipite vers le véhicule pour constater de l'état d'Alecia. Son état n'empire pas, il stagne, je pose ma main pour voir si cela risque de d'empirer... non... l'inconscience permet à son corps de maintenir sa santé. Stiles m'annonce qu'elle a parlée, elle a prononcée mon nom avant de repartir dans les vapes. J'affiche un fin sourire qui parvient ne serait-ce qu'un temps soit peu à me remettre d'aplomb. Je la saisis et commence à rentrer dans le bâtiment, Stiles attend à l'arrière. Je tente de pousser la porte de bois mais me heurte à une barrière.
Merde... le sorbier... je dois attendre Stiles pour qu'il m'ouvre, j'ai beau appeler Deaton il ne répond pas... ce n'est pas étonnent à une heure pareille, je n'ai pu rentrer que parce que j'avais les clés. Stiles arrive finalement, accompagné d'une mauvaise mine et m'ouvre la porte de bois, il se plaint qu'elle ait mis du sang sur tous les sièges arrières. Je lui dis de se taire et d'avancer, lui annonçant que Deaton n'est pas encore arrivé. 


Je la pose sur la table qui trône au milieu de l'arrière boutique et me saisi de ciseaux. J'ai vu de nombreuses fois Deaton me soigner ou soigner des amis, mais c'étaient tous des loups garou, il n'utilisait pas de produits pour les humains. Soudain je me rappelle de ce qu'il m'a dis.


Stiles, prends du gui, tasse le en poudre et mélange le avec de l'eau distillée


Il ne se fais pas prier. Pendant qu'il s'exécute je m'excuse mille fois fois face à Alecia qui reprend de temps en temps conscience puis commence à découper mes vêtements qu'elle porte. La chemise partie, je m'occupe du bandage et dévoile la plaie. Pas de sang noir contrairement aux loups garou, ça me fais bizarre de voir du sang humain maintenant, à croire que c'est une véritable truc de malade ma vie. Stiles me tend le gui que je repousse en lui hurlant dessus, il est malade ? Il veut me tuer ? C'est toxique pour moi, je ne peux pas le manipuler. Il s'excuse et commence à éponger les blessures d'Alecia avec la mixture. On doit enlever les traces de morsure même si ce n'est qu'un bêta, il y a toujours risque d'infection et cette plante est un bon moyen de guérison, un outils de vie. J'appelle Deaton pris dans les bouchons qui m'annonce que c'est une bonne idée. Une fois terminé, je bande à nouveau ses blessures qui paraissent moins impressionnantes et veille auprès d'elle tout le reste de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]   Ven 7 Mar - 19:29



Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]
Je sentis les mains de Scott se poser sur moi et me reprendre dans ces bras. Ma tête se posait contre son épaule mollement. Je sens que l’on bouge. On me pose sur une table glacé. Un frisson me parcours. Je les entends bouger. Par moment j’arrive à ouvrir les yeux, mais cela me demandais beaucoup d’effort. Je voyais Scott découper les vêtements que je portais, pour atteindre ma plaie. Je sentais le sens qui coulait sur mon ventre plat. Je contractais mon ventre à cause de la fraicheur et de la douleur. Je sens quelques choses que l’on étale sur ma plaie. Je grimasse, mais m’apaise. Je ne sais pas ce que c’est mais cela m’apaise. Ma respiration reprend doucement un rythme normal puis mon cœur se remet à battre aussi rapidement qu’à mon habitude. Je finis par m’endormir, j’étais épuiser. Au beau milieu de la nuit je me réveillais. J’étais engourdie. Je relevais doucement la tête un peu désorientée. Je m’assis difficilement je tenais ma blessure. Scott dormais sur une chaise contre un mur, son ami étais à côté endormis dans une position pas vraiment confortable. Je voulue me lever mais je n’y arrivais pas. Je me rallongeais. Je bougeant mon bracelet tombais sur le sol en faisant du bruit. Je soupirais. C’était mon bracelet préféré. Je fixais le plafond, j’étais fatiguer mais surtout frigorifier. Je commençais à trembler de froid. Mais je ne dis rien regardais Scott dormir. Cette nuit avec d’eu l’épuiser. Mes lèvres devenaient violettes. Je me mis en boule sur le côté essayant d’avoir un peu chaud. Je ne savais pas pourquoi j’avais froid. Je ne pensais pas qu’il faisait si froid mais j’étais sûre que cela était d’eu à ma blessure et à la table en métal sur laquelle j’étais allonger.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]   Ven 7 Mar - 21:21

Quelque chose tombe sur le sol, ce qui me réveille, doucement. Je lève la tête et aperçoit Alecia qui semble toujours dormir. Elle tremble, je me lève avec effort sous la fatigue et observe mes plaies laissées par l'oméga, elles sont bien cicatrisées. Je m'approche et décale une mèche qui lui barrait le visage, laissant la vue sur son visage innocent endormi. Elle a du faire tomber ce truc, qui semble être un bracelet, en se réveillant et en bougeant un peu. Je le ramasse et le pose sur un plan de travail quelques pas plus loin. Je regarde ensuite Stiles qui s'est aussi endormi dans une position des plus inconfortables, la bouche ouverte prête à avaler toutes les bestioles, murmurant des choses incompréhensibles dans son sommeil.
Je le laisse de côté et reporte mon attention sur Alecia, caressant son visage qui sommeille paisiblement. Toujours torse nu, j'observe son corps un peu découvert sur les zones non bandées. Je vais donc dans l'arrière boutique, y prend une couverture propre, un gant et une bassine d'eau chaude. Chargé comme un âne je reviens, les poses, déplace ma chaise face à elle et la couvre de la couverture, déposant un baiser sur son front. Ensuite j'éponge son front avec un peau d'eau chaude, cela devrait peut être aidé à réchauffer son corps. Elle a perdu beaucoup de sang, il est normal qu'elle tremble.


Je me pose quelques instants et l'observe, repensant à ce bar où je l'ai vu pour la première fois, quand j'ai fais rasseoir cet ivrogne. Elle doit comprendre maintenant ce regard hésitant, mon charisme. Tout cela qui est moi sans pour autant l'être, le loup que je suis sans l'être. Je pousse un soupir.


Un loup et tout part de travers...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]   Ven 7 Mar - 22:02



Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]
Je ne dormais pas vraiment mais le froid me fatiguait encore plus. Je gardais les yeux clos. Scott se levais. Je me doutais que c’était lui au bruit de sa démarche. Il écarte une mèche de mes cheveux. Je sens son regard sur moi. Je ne fais que trembler. Je n’arrive même pas à ouvrir es yeux pour le regarder. J’ai l’impression de retomber dans ma léthargie je me bats contre cette sorte de sommeil qui me prend. Scott caresse mon visage. Son contacte me fis frissonner. Cela peut paraitre dingue. Mais je n’ai aucune envie de me fâché avec lui, je n’ai pas peur de lui, et je ne lui ferais jamais rien. Je sentis une couverture se poser sur moi. Il était vraiment gentil. Je sens de l’eau chaude sur mon front. Je commence a me réchauffer. Mes lèvres reprirent des couleurs.

- Un loup et tout part de travers...


Je rouvris les yeux doucement. Je battis des cils, ma vision étais encore trouble.  

- Ce n’est pas ta faute … Juste de la mienne … J’ai … mal réagis … Je ne te vois pas comme un monstre … Je ne tuer et blesserais personne ici, je te le promets …


Ma voix était toujours un murmure. J’étais encore faible. Je le regardais tendrement. Je ne cherchais pas à cacher mes émotions. Je laissais tomber le masque. Je n’étais pas aussi insensible qu’on pouvait le penser. Ma respiration était lente comme mon cœur. Mais il faisait des petits bon lorsque Scott m’effleurais ou me touchais. Je savais que je paraissais stupide. Je le regardais et dis calmement.

- Mais je comprendrais que tu ne veuille plus me parler, ou me voir vu qui je suis …


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]   Ven 7 Mar - 22:22

Ces paroles ne m'atteignent même pas... Pourquoi juger une personne comme cela au premier coup d'oeil ? Aucun de mes amis ne le seraient si j'avais réagi comme ça, il n'y aurait que Stiles... Je secoue la tête en souriant devant ce qu'elle vient de me dire. Décidément il faut vraiment qu'elle se repose, il ne sert à rien de dire des pareilles bétises. Derek aurait dis la même chose je pense, mais je ne l'aurais jamais compté parmi les miens si j'avais réagi ainsi, surtout lorsqu'il a tué Peter pour devenir l'alpha. Une carotte qu'il m'avait tendu pour réussir à le tuer... Il n'existe aucun antidote à la morsure, si ce n'est la mort... et encore...


Repose toi au lieu de dire des bêtises comme ça


Je lui dis ces mots en caressant sa joue, elle est glacée. Je hume l'air et ne sens pas l'odeur de la mort, elle ne risque pas de mourir, je le sentirais sinon, littéralement, comme je l'ai senti avec Gérard. Je reste assis et pose le gant dans l'eau, ma deuxième main toujours sur sa joue que je caresse du bout de mes doigts. Il faut qu'elle dorme, c'est maintenant le seul moyen. Mais combien de temps va t-elle mettre avant de se rétablir ? Je ne sais plus ce que c'est depuis mes cicatrisations, c'est si différent. J'embrasse son front et observe Stiles qui recommence à marmonner, prononçant le nom de Lydia, suivi de coquine. Je ferme les yeux en priant pour qu'il ne dévoile pas ses fantasmes quand je sens les rayons du soleil qui commencent à faire apparition. A ce moment là, mon téléphone sonne, il s'agit d'Isaac, ils ont l'oméga et l'amènent au cabinet de Deaton pour qu'il nous dise ce qu'il voulait, il va donc falloir que je sorte pour aller voir tout ça.


Ma meute a trouvé le loup qui n'est plus sous sa forme lupine puisque la Lune n'est plus là, je vais devoir parler avec lui sur les règles de mon territoire. Chez les loups les meutes dictent les lois, les oméga doivent s'y plier ou être exiler ou mourir, dans mon cas juste l'exil. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]   Sam 8 Mar - 17:21



Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]
Je me relevais difficilement et m’assis sur la table. Je voulais me relever pour aller voir ce loup. J’avais mal partout. En plus j’étais habillé avec des vêtements en lambeau. Je me mis debout mais j’avais du mal a reste debout. Je manquais de tomber mais Scott me rattrapa. Je pris appuis sur lui. Je me tenais à lui. Je voulais absolument voir ce loup. Il avait manqué de me tuer. Scott m’aidais à aller dehors et je lui ouvrais la porte pour qu’il puisse passer. Je l’avais écouté parler du faite qu’il te parle. On sortit de la boutique les autres arrivèrent. Le loup nous regardait, il fixait Scott avant de me fixer moi et uniquement moi sans s’occuper des autres autours. Il grognait. Je fus surprise. Je fronçais les sourcils. Il avançait vers moi, je me raidis. Scott d’eu le sentir car il se plaçait devant moi. Le type se mis à hurler :

- Laissez-moi la tuer ! Laissez-moi l’égorger ! Je vous montrerais que peut être de votre meute !


Je reculais encore un peu plus. Il sourit en me voyant reculer, il avançait encore. Je doutais que Scott puisse le retenir même si c’était un alpha, je n’étais pas sûre qu’il soit assez fort pour le maintenir. J’avais du mal à tenir debout. Je me collais contre le mur, essayant de reste debout mais j’avais du mal. Je serais les dents.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]   Dim 9 Mar - 16:33

Tuer pour faire partie de la meute. Cet oméga suit donc le même ancien rituel que certaines meutes. Alecia à ces mots recule avec difficulté pour s'appuyer contre le mur. D'après sa réaction face à l'approche du loup elle ne doit pas me penser capable de l'arrêter, à vrai dire je n'en sais rien aussi. Ethan et Aiden le retiennent de leurs mains en grognant, il s'arrête aussitôt dans ses paroles. Je me retourne vers Alecia et observe ses blessures, l'emplacement où elles se trouvent, lui confiant que tant que je serais là elle ne craindrait rien. Je me retourne ensuite vers l'oméga qui me fixe avec ses yeux bleu d'un regard tout d'abord haineux puis se remplit de crainte au fur et à mesure que je me rapproche de lui, allant jusqu'à reculer de la tête.


Tu penses donc que tuer peut te faire entrer dans la meute ? Aucun meurtre n'est accepté ici.


Je fixe Ethan qui affiche un sourire sadique qui lui correspond parfaitement. Si il devait y avoir un nettoyeur dans la meute je le choisirais lui, mais il sait parfaitement que je m'oppose à la violence. Je retourne vers Alecia et l'aide à avancer vers le loup. Aiden le maintient davantage tandis qu'Ethan sort ses griffes pour s'il s'échappe de leur emprise. Je m'approche avec elle un peu plus près.


Quelqu'un m'a un jour dis que les loups sont des prédateurs... mais nous ne sommes pas des tueurs. Nous pouvons manger la chaire humaine, mais nous pouvons décider de ne pas le faire. Pars d'ici, ne reviens plus dans ma territoire, tu ne vis encore que parce que je tiens mes principes et qu'elle est faible, sinon je l'aurais laissé te tuer, tuer d'hommes.


Je sors mes griffes et frappe sur son torse, un filet de sang se répand. Je déteste réagir comme le méchant, mais ces loups ne comprennent que la violence. Il va quitter le territoire et répandre la règle de la meute, cela ira mieux ainsi, pour nous tous. En tant qu'alpha je dois malgré moi me montrer dur envers tous les loups, mes amis et bêtas le savent, ce n'est qu'un masque. Je fixe les blessures de l'homme aux yeux bleus avec attention, histoire de vérifier que ce n'est pas mortel, je sais néanmoins que venant d'un alpha cela mettra longtemps à cicatriser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]   Mar 11 Mar - 12:03



Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]
J'asssistaisa la scene sans bouger ni dire un mot, je tenais difficilement sur mes jambes, le mur m'aidais a tenir debout mais ce n'étais pas fameux. Le seul loup au yeux doré présent vint m'aider en me soutenant. Je fus assez surprise. Scott me fixe, je comprend vite que je ne craint rien tant qu'il est là. Je m'apaise un peu. Mon rythme cardiaque se calme. Le loup quitte parfois l'alpha des yeux pour me fixer, les yeux remplis de rage. Je commence a songé a ma vie. Je ne suis vraiment un model de stabilité. Pour une fois que j'avais déicide de m’installer, j’amenais mes problèmes avec je soupirais Scott ce tournais vers moi et me fis venir près de lui avec l'aide du loup au yeux dorés. Je me tenais a Scott un peu raide a l'idée de m'approche de ce loups qui avais essayer de me tuer. Les loups de Scott le tienne plus fort. Je sert un peu plus fort la main de Scott lorsque s'approche du loup. Je regarde Scott intriguer.

- Quelqu'un m'a un jour dis que les loups sont des prédateurs... mais nous ne sommes pas des tueurs. Nous pouvons manger la chaire humaine, mais nous pouvons décider de ne pas le faire. Pars d'ici, ne reviens plus dans ma territoire, tu ne vis encore que parce que je tiens mes principes et qu'elle est faible, sinon je l'aurais laissé te tuer, tuer d'hommes.


J'esquisse d'un léger mouvement de tête ce que dis Scott. Lorsque Scott le blesse il couine et grogne en me fixant. Les sang coule de sa plaie et dans son mouvement Scott m'éclabousse. Quelques fine gouttes de sang vienne s'écraser sur mon visage. Je fermais rapidement surpris. Le loup réussis a échapper aux deux jumeaux et se jette sur moi me prenant a la gorge et me soulève en sortant ces griffes, étonnamment je ne paniquais pas. Je le fie droit dans les yeux avant de lui mettre une puissante droite qui lui déboîtais la mâchoire surprenant tous le monde. Pourtant il ne me lâchais pas. Je ferme les yeux espérant que mon de tous mon cœur pouvoir atteindre mon but. Je lance mon pied rapidement et de manière puissant. Je tape entre ces jambes. Il cri et me lâche enfin. Je tombe sur le sol a ces pieds, les jumeaux l’attrape, il réussis néanmoins a me mettre un coup de pied dans les ventre. Je crache un peu de sang, ma plaie c'étais rouverte et mon cou portais la trace de ces griffes. Je restais sur le sol un léger sourire sur mes lèvres. Je n'étais pas si faible que cela, je l'avais pas mal amoché.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]   Mer 12 Mar - 17:16

Je n'ai pas le temps de réagir quand le loup attaque à nouveau Alecia qui lui rend la monnaie de sa pièce. Je flaire l'odeur du sang qui revient, sa plaie doit être de nouveau ouverte. Je grogne face à l'oméga qui baisse la tête, je fixe aussi les jumeaux qui font de même mais observant l'oméga avec une regard de haine. A cause de ce loup ils perdent en estime devant l'alpha selon eux. Je fixe Alecia et soulève son habit pour finalement appeler Stiles, il va devoir refaire le boulot. Mais à peine ai-je tourné la tête que le loup tente à nouveau de se lancer sur Alecia. Je me transforme alors complètement et lui rugit dessus, il se met immédiatement en boule, les jumeaux baissent la tête davantage. Stiles arrive en courant après avoir entendu mon cri, mais rien de plus normal puisqu'il fait parti de la meute. Il observe Alecia et je fais de même mais tournant la tête, quand elle commence à m'observer, je n'aime pas que l'on me vois transformé complètement, j'ai toujours cette impression d'être un monstre.


Aiden, Ethan emmenez le loin de moi, je ne voudrais pas à avoir le tuer, mais s'il tente de revenir ou de faire du mal... faites le nécessaire, je ne voudrais pas le savoir, mais ce ne sera pas une habitude


Les bêtas hochent de la tête, et je me tourne vers Stiles, ignorant toujours Alecia, tentant de faire comme si elle n'était pas là, je déteste vraiment qu'elle puisse me voir comme ça, mais il faut tout d'abord que je me calme si je veux retrouver mon apparence humaine. Je rentre dans le cabinet de vétérinaire les laissant tous les deux, je sais que mon meilleur ami va faire au plus mieux. Je me pose ensuite sur le bureau de Deaton et observe mes griffes. Alecia dit qu'elle comprendrait que je le vois plus, mais je me considère aussi comme un monstre, mon espèce en a d'ailleurs la réputation, cette réputation qu'entretient cet oméga par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]   Sam 29 Mar - 17:38



Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]
Stiles me ramenait à l’intérieur, je marchais assez difficilement. Je m’assis sur la table, Stiles revint vers moi et me remit de la pâte au gui. Il l’étalait sur mes plaies. Je le regardais faire. Il me fixait au bout d’un moment sans rien dire. Il retournait sur la chaise où il s’était endormi.

- Scott est sympa, mais il n’a pas besoin de quelqu’un qui apporte des problèmes. Et surtout pas d’une chasseuse. Tu devrais le laisser tranquille.


Je fus surprise et blesser. Je baissais la tête, il n’avait surement pas tort. Je fermais les yeux quelques secondes. Je les rouvris et me levais doucement, le jeune homme ne bougeait pas. Je pris mon sac et me dirigeais vers la sortie du cabinet. Un homme noir arrivait lorsque je franchissais la porte. Il me fixait puis entrais. Je n’ouvris pas la bouche, je marchais le long de la route pour rentrer chez moi. Je ne contacterais plus Scott à l’ avenir, son ami avait, selon moi, voulu le protégé. C’était noble de sa part mais j’aurais voulu avoir le temps de connaitre un peu plus Scott. Je l’aimais bien mais bon, il était trop tard j’étais partis. Je n’attendais pas de Scott qu’il vienne me rattraper. Mon ventre me faisait toujours souffrir. Je m’arrêtais contre un mur pour soufflé cela m’épuisais de marcher alors que j’avais perdu du sang. Je me tenais contre le mur refusant de mourir. Je soupirais. Je fermais les yeux, pensant à mon père.

Deaton pendant ce temps étais rentré dans la clinique. Il allait voir Scott après être passé devant Stiles qui ce levais et le suivis.

- Scott, tu m’as fait venir pour une jeune fille, je suppose qu’elle va mieux vu qu’il n’y a plus personne ?


Stiles entrais les bras croiser et s’adossais contre le mur et de parler d’une voix calme, avant de sortir de la pièce.

- Non, elle est juste partis. Vous n’avez plus à vous occuper d’elle. On a parlé, elle est partie. Je ne l’ai pas retenu. Tant mieux qu’elle soit partie.


De mon côté, je rouvris les yeux. Je me redressais difficilement. Je ne m’étais pas assise de peur de ne jamais réussir à me relever. Je me remis en route. Les larmes commencèrent à couler malgré moi. Je n’en pouvais plus, mes nerfs lâchaient. Je doutais réussir à arriver chez moi. Je ne voulais pas m’effondré sur le sol et me vider de mon sang. Je ne voulais pas mourir.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un shoot et un grand sourire [Feat Scott McCall]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Je colle, tu colles, on colle... [PV maf' - Scott]
» Scott McCall ► The true Alpha
» Lorsque nous sommes entourés des bonnes personnes, toutes les raisons sont bonnes pour sourire (feat. Charline)
» Une archère née.
» Scott McCall ~ How far should a person go in the name of true love ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Rp's en vrac-
Sauter vers: