AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I hate you! [Peter & Laïna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: I hate you! [Peter & Laïna]   Jeu 30 Oct - 21:20


I Hate You!


Peter & Laïna ▽ Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.

La journée avait été charger pour la blonde qui était plutôt exténuée et n'avait qu'une envie rentrer chez elle retrouver la chaleur de son lit et les bras de Morphée. Vous imaginez bien son soulagement quand son chef vint la voir pour lui dire qu'elle pouvait rentrer chez elle. La demoiselle acquiesça d'un signe de tête termina ce qu'elle était en train de faire, c'est a dire les soins d'une patiente victime, d'une bagarre a la sortie d'un bar. Une fois cela fait, elle se dirige vers son vestiaire ou elle pouvait ôter ses vêtements de travail pour redevenir la citadine banale qu'elle est devenue. Laïna se sentait soulagé d'avoir tourné le dos à cette vie de chasseuse qui l'attendait, une vie à prendre des risques pour éliminer des créatures sans chercher a savoir s'ils étaient mauvais ou non. C'était une vie que la blonde refusait d'avoir, pourtant le coter protecteur et défenseur des gens innocents étaient plaisants. Elle passa sa main dans sa chevelure blonde afin de la remettre en place et ferma son casier en soupirant. Elle s'engouffra en dehors de l'hôpital frissonnant légèrement à la fraicheur de cette fin de soirée. Laïna avançait rapidement vers sa voiture fouillant dans son sac pour trouver ses clés de voiture. Il y a des jours où la chance n'est pas avec soit et ce soir, c'était le cas de la blonde quand elle se rendit compte que sa voiture refusait catégoriquement de démarrer. Quelques jurons sortirent de sa bouche avant de finalement déclarer face a cet enfin métallique qui était censé la ramener rapidement et a l'abri du froid chez elle. Elle avait du se résigner a rentrer à pied. Le centre-ville était plutôt calme, en passant devant le louer de vidéos, la blonde décida finalement de se choisir un petit film à regarder bien au chaud dans son lit. La chaleur de l'endroit fut une véritable caresse sur sa peau lorsqu'elle entra. Laïna parcourait doucement le rayon de film d'action quand elle sentait subitement une présence derrière elle, la demoiselle se retourne doucement. Ce visage, elle l'avait trop vu, souhaitant ignorer ce parasite psychopathe et continuer son chemin. La blonde était fatiguée et souhaitait éviter une confrontation avec ce sale type. Un ancien alpha qui a décidé de tuer sa nièce pour obtenir ce statut si convoiter au sein des loups. Un meurtrier voilà ce qu'il était aux yeux de la demoiselle, pourtant, il en savait trop sur elle. À Beacons hills il a fallut qu'elle tombe sur le seul être qui ai déjà croiser la route d'un membre de la famille Mitchel. Ce n'était vraiment pas de chance me direz-vous, mais c'était ainsi, à croire que son passé ne souhaitait pas rester enterrer. Elle se tourna souhaitant regarder le rayon derrière elle, a la vue de ce type, elle ne pouvait résister.


"Le rayon massacre et compagnie, c'est à gauche."


Un sourire hypocrite se dessina sur son visage puis elle posa de nouveau son regard sur le large choix qu'elle avait face à elle.
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I hate you! [Peter & Laïna]   Sam 1 Nov - 20:04


I've got anger going through my veins
Laïna & Peter



En règle générale, Peter n’était jamais de mauvaise humeur. Mais quelque fois, les évènements semblaient se liguer contre lui et dans ces journées-là, oui, il pouvait arriver qu’il dépasse le stade de la mauvaise humeur ; il se mettait alors en quête d’un pauvre innocent et le massacrait. S’en était arrivé au point où l’on pouvait considérer cela comme du sport de haut niveau.  Et justement, hier était l’une des journées où les évènements se liguaient contre lui.


En un mot : Lydia. La jolie Lydia. Certaines personnes disent que la plupart des gens beaux sont beaux pour compenser face à leur intelligence ; et bien Lydia avait hérité des deux qualités. C’était très agaçant. Pour résumer, elle était en possession d’une chose très chère aux yeux de Peter, même si ce dernier ne savait pas ce que c’était. La seule chose qu’il savait, c’était que la chose en question était un souvenir. Ce qu’il renfermait, seul la Banshee le savait, ce qui tracassait énormément Hale. Et encore, l’expression relevait d’un bel euphémisme. On pouvait dire sans se tromper que Peter aurait pu massacrer un lycée entier (au hasard, celui de Beacon Hills). Pourtant, il se gardait bien de le faire. Il devait réfléchir, ce qui lui avait occupé la journée. La porte fermée à clef, affalé sur son canapé, les mains croisées, les pouces faisant de lents ronds sur eux-mêmes. Réfléchissant.

Après la journée passée à ressasser les mêmes pensées sans arrêt, Peter dut se rendre à l’évidence : il fallait qu’il attende et prenne son temps pour élaborer un plan. Sans s’attarder plus, il attrapa la première veste qui lui passa sous la main et fourra son porte-monnaie dans la poche intérieure. Ignorant la fraîcheur du soir, l’homme s’avança dans la rue et commença à vadrouiller, même si sa destination était claire : la boutique de DVDs. Chloé, la jeune fille qui y travaillait les soirs de semaines était d’une agréable compagnie et les discussions qu’il partageait avec elle avaient le mérite d’être variées et non à sens unique. Il ne lui en fallait pas plus, ce soir : une discussion agréable, un bon film, et pourquoi pas quelques verres de Gin.
 
Et vous savez, quand vous pensez avoir vécu le pire, lorsque vous pensez qu’une journée ne peut tomber aussi bas que ce qu’elle n’est déjà… Il y a toujours quelque chose ou quelqu’un pour aggraver la situation. Et c’est ce qui était en train de se passer pour Peter.

Mitchel. Là, juste devant la devanture du magasin. Ayant bien connu la famille pour l’avoir eu à ses trousses pendant plusieurs années, il savait à quoi s’attendre. Néanmoins, si la jeune fille… Léa ? Léane ? Bah, peu important, après tout. L’homme savait que la plupart des membres de sa famille étaient à présent décédés ; une chose en moins dont Peter ne devrait plus se préoccuper. Et pourtant, elle était là. Il eut espoir quelques secondes que la jeune fille continue son chemin, sans même entrer dans le magasin. Espoir bien vite réduit à néant lorsqu’elle ouvrit la porte et s’engouffra à l’intérieur du local. Dans un grognement inutile mais vivifiant, il suivit son exemple. 

L’homme regardait sagement les DVDs, sans se préoccuper de Léane, ou quoi que soit son nom. Honnêtement, il ne pouvait ne pas s’en préoccuper moins, étant déjà occupé à faire le deuil de sa soirée tranquille, jusqu’à ce qu’elle lui adresse la parole. Bien évidemment, elle savait qui il était. Sa famille devait l’avoir tenu informer de sa réputation durant sa jeunesse…


-Le rayon massacre et compagnie, c'est à gauche, sourit-elle hypocritement, comme Peter l’avait déjà fait des millions de fois auparavant.
-C’est drôle ça, tu as le même humour que ton père… J’essayerai de remédier à ce problème, si j’étais toi. Et je te conseillerai aussi de me dire tout de suite pourquoi tu es ici, murmura-t-il dans son oreille, le bout de ses griffes effleurant le bas du dos de la jeune femme. Tu sens l'hôpital. Infirmière, peut-être ? Il m'avait semblé entendre parler d'un immense déshonneur s'abattre sur une grande famille de Chasseurs... Ou alors, chirurgienne ? Ca te serait plus utile une fois que je t'aurais arraché les reins.


Se détournant en sentant le cœur de la jeune fille s'accélérer, il jeta un coup d’œil rapide à un bac avant d'en tirer Bronson et Fight Club. Sans un mot de plus pour la fille si agréable, il alla bavarder avec Chloé, plongés dans une conversation portant sur les choix esthétiques de David Fincher.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I hate you! [Peter & Laïna]   Sam 1 Nov - 21:08


I Hate You!


Peter & Laïna ▽ Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.

Il ne faillait jamais s'attendre à ce que Peter Hale ne parte sans rien dire quand on vient volontairement le provoquer, bien que ce ne fût qu'une petite pique passagère. Il était de nature colérique et meurtrière. La blonde savait qu'il pourrait la tuer au moindre moment, pourquoi il ne l'avait encore jamais fait ? Bonne question et elle ne souhaitait pas la lui poser au risque de lui coller l'idée dans le crâne. Pourtant, sa réplique la toucha bien plus qu'elle ne s'y attendait. La comparer à son paternel était une insulte à ses yeux. La haine émanait rapidement dans le regard de la demoiselle. Il était le sujet qu'il la rendait très violente, mais elle ne répondit rien mis a part un soupir exaspérer, histoire de faire passer cela comme une vanne de mauvais gout qui ne l'atteignait pas. Elle s'apprêtait à continuer de chercher le film de sa soirée, mais l'ancien alpha s'approcha d'elle effleurant le bas de son dos avec ses sales pattes. Elle avait peur, oui ce psychopathe pouvait la tuer et n'aurait certainement aucun mal, puisqu'elle n'avait aucune arme sur elle et il faut l'avouer chasseur ou pas oublions le corps-à-corps avec un loup-garou. Elle se racla la gorge et reprit son sang-froid avec rapidité.

"Je ne vois pas en quoi ça te regarde ce que je fiche ici."

Elle planta son regard dans celui de son adversaire ne laissant rien paraitre, bien que son cœur l'eût trahi quelques minutes plus tôt. Il l'a menaçait, comme il avait toujours fait jusqu'à présent. Il croyait certainement que la blonde le traquerait, bien entendu, il ignorait encore qu'elle avait déposé les armes depuis longtemps, chose qu'elle ne lui dirait certainement pas. Son flair était excellent rien d'étonnant à dire vrai, mais elle ignorait qu'un hôpital pouvait laisser une quelconque odeur sur les gens. C'était un détail qui l'importait peu a ce moment précis. Visiblement, les bruits allaient bon train sur la fille de chasseur fréquentant un loup-garou et décidant de tourner le dos a sa famille après l'assassinat de ce dernier. Elle soupira et attrapa un DVD au hasard.

" C'est bien, tu as bien appris ta leçon, je t'applaudirais bien, mais j'ai les mains prises."


Elle se dirigea vers un autre rayon, préférant finalement prendre plusieurs films, histoire de ne pas croiser ce sale type trop souvent. Il semblait avoir autre chose en tête quand il alla discuter avec l'employer de ce lieu. L'instinct de chasseuse lui disait de le garder à l'œil. Cependant, elle préférait ignorer qu'il approchait de trop prés une innocente au risque de la voir sur la première page du journal entant que victime d'un animal. Elle piocha dans trois rayons, puis ses films en mains, elle se dirigea vers la caisse pour payer ses locations attendant tout en lisant une brochure sur le comptoir. Elle n'avait qu'une hâte s'éloigner de Peter le plus vite possible en espérant que son instinct de tueur vienne le chatouiller de trop prés. Elle était tout de même curieuse de savoir ce que ce dernier avait entendu au sujet d'elle et de sa famille. La curiosité, un bien vilain défaut. La blonde avait tendance à succomber à ce trait de caractère qu'elle tenait apparemment de sa mère, chose qu'elle ne pourra jamais vérifier par elle-même malheureusement.
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I hate you! [Peter & Laïna]   Sam 15 Nov - 22:52


Do we have a deal ?
Laïna & Peter



S'il y avait bien une chose que Peter pouvait trouver mignon, c'était une chasseuse en train de sortir les crocs pour sauver sa peau. Et ma foi, Laïnz réussissait assez bien : Peter n'était pas attendri, certes, mais il était amusé. Et c'était assez amusant pour qu'il ne la tue pas. La bousculer un peu, ça, en revanche, il ne pouvait pas promettre qu'il s'en empêcherait. 

L'homme écoutait la jeune fille attentivement. Elle semblait fière d'elle et de sa technique de camouflage dans une ville si surnaturelle. Peter laissa échapper un ricanement en secouant la tête.

-Tu es intelligente. Ca me plaît. Dissimuler sa présence aux yeux de tous, c'est une très bonne tactique. L'héritage de ton père semble laisser une trace, à ce que je vois. Maintenant, si tu es aussi intelligente que tu le prétends, et je n'en doute pas, tu vas éviter de sortir l'aconit que tu as dans ta poche. Crois-moi, si tu le fais, ce sera moche. Très moche. Autant pour toi que pour moi. Comment te décrire comment j'envisage les choses..., sourit-il en marquant une petite pause. Ta main ne sera plus attachée à ton corps. Ce qui serait regrettable, au vu de ton travail, je le conçois.

Peter accorda quelques secondes de son attention à Laïna. Certes, il le faisait depuis le début, mais là, il l'étudia du regard. Elle n'avait pas l'air d'être sur le point de faire une grosse bêtise, mais plutôt d'attendre quelque chose. Peut-être la réponse à la question qu'elle avait posée quelques secondes avant. 

-Ce dont je parlais en évoquant le déshonneur sur ta famille ? Eh bien..., fit-il en marquant une nouvelle pause, pour l'effet théâtral cette fois-là, les gens parlent. Et les rumeurs circulent parmi mes contacts. Et mes contacts... font leur job de contacts. Histoire de garder leur futur maître en vie, tu vois ? 
Et on dit que ton père n'a pas été très content de ton départ. Je pense qu'il t'a fallut du courage.

Peter lui tourna le dos, les mains sur les hanches. Non, il ne l'attaquerait pas ce soir ; il se sentait l'âme charitable. Mais une autre fois ne le dérangerait pas s'il s'avérait que la jeune fille lui avait mentit, malgré tout les "on dit" qui prouvaient le contraire. L'homme avait prévu le nettoyage de cette ville et son projet passerait aussi par la liquidation des familles de chasseurs. Peu importe ce qu'il lui en coûterait. Le loup se retourna vers la jeune fille et lui adressa un sourire poli, néanmoins sarcastique.

-Je te raccompagne ? Tu auras le droit de me poser le nombre de questions que tu veux. Même les plus indiscrètes.


L'Omega n'attendit pas la réponse de la jeune fille et s'éloigna tranquillement ; la balle était dans le camp de Laïna.





Dernière édition par Peter Hale le Sam 27 Déc - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I hate you! [Peter & Laïna]   Dim 16 Nov - 11:06


I Hate You!


Peter & Laïna ▽ Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.

La blonde ne s'attendait pas vraiment à tout cela, un Peter plutôt calme, sarcastique comme a son habitude, mais calme. L'esprit tueur du jeune homme semblait être en suspens pour le moment. La jeune femme pouvait lâcher l'aconite qu'elle avait dans sa poche, de toute manière ce dernier avait deviner qu'elle en portait. Elle soupira légèrement et haussa les épaules doucement.

" Et bien non je ne vais pas utiliser l'aconite, c'était au cas où tu aurais une envie subite de m'égorger." Elle prit une longue inspiration. " Et merci du compliment enfin, je crois que s'en est un."


Laïna ne savait plus comment se comporter, il y avait à peine deux minutes il était sur le point de l'étriper et là il semblait poli, limite courtois. C'était très déroutant pour la jeune femme qui l'avait toujours vu comme un homme sadique et sans aucun état d'âme. Cependant, elle gardait sa méfiance envers lui, c'était peut-être une ruse pour la tuer à sa guise dans un endroit plus calme. Il accepta même de lui accorder une réponse à sa question. Elle fit la moue, bien entendu que son paternel n'avait pas du tout aimer la fuite de cette dernière, elle non plus n'avait pas apprécier le meurtre de son petit ami.


" Ha, tu m'étonnes, il n'avait qu'à réfléchir à deux fois avant de faire la peau à mon petit ami !"


Elle se ravisa mais trop tard c'était sorti de sa bouche. Elle refusait d'en parler d'habitude, mais la colère était son talon d'Achille, c'était ainsi qu'on pouvait parfois lui tirer les vers du nez, bien que Peter n'eût rien demandé. Elle posa sa main sur son visage l'air dépiter, qu'elle blonde, c'était le cas de le dire !


" Bref, histoire de famille."

Laïna a failli s'étouffer lorsque le loup lui proposa, enfin lui imposa de la raccompagne. Elle étouffa donc une toux non feinte. La jeune femme regarda autour d'elle hésitant quelques instants avant de se décider à suivre Peter. Elle n'en revenait pas, elle qui aurait tout fait pour éviter ce type, elle se retrouvait a marcher a coter de lui direction son appartement. Elle fronça légèrement les sourcils, était-ce une bonne idée de lui montrer où elle vivait ? De toute manière, il avait son odeur alors elle oublia vite cette idée de complot.


" Bon alors je vais commencer par une question simple, enfin peut-être délicate surtout pour moi. Comment as-tu connu ma famille et depuis quand ? J'ai entendu le nom Hale de temps en temps, mais je ne me suis jamais intéressé à votre sujet, je n'étais déjà pas fan de la chasse à l'époque."


Il faillait le voir pour le croire, la jeune femme discutait du passé avec un homme qu'elle n'appréciait pas du tout. Laïna se demandait dans quel mauvais plan elle se fourre.
(c) AMIANTE



Dernière édition par Laïna P. Mitchel le Ven 2 Jan - 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I hate you! [Peter & Laïna]   Sam 27 Déc - 19:18


Do we have a deal ?
Laïna & Peter



S'il y avait bien une chose que Peter pouvait trouver mignon, c'était une chasseuse en train de sortir les crocs pour sauver sa peau. Et ma foi, Laïnz réussissait assez bien : Peter n'était pas attendri, certes, mais il était amusé. Et c'était assez amusant pour qu'il ne la tue pas. La bousculer un peu, ça, en revanche, il ne pouvait pas promettre qu'il s'en empêcherait. 

L'homme écoutait la jeune fille attentivement. Elle semblait fière d'elle et de sa technique de camouflage dans une ville si surnaturelle. Peter laissa échapper un ricanement en secouant la tête.

-Tu es intelligente. Ca me plaît. Dissimuler sa présence aux yeux de tous, c'est une très bonne tactique. L'héritage de ton père semble laisser une trace, à ce que je vois. Maintenant, si tu es aussi intelligente que tu le prétends, et je n'en doute pas, tu vas éviter de sortir l'aconit que tu as dans ta poche. Crois-moi, si tu le fais, ce sera moche. Très moche. Autant pour toi que pour moi. Comment te décrire comment j'envisage les choses..., sourit-il en marquant une petite pause. Ta main ne sera plus attachée à ton corps. Ce qui serait regrettable, au vu de ton travail, je le conçois.

Peter accorda quelques secondes de son attention à Laïna. Certes, il le faisait depuis le début, mais là, il l'étudia du regard. Elle n'avait pas l'air d'être sur le point de faire une grosse bêtise, mais plutôt d'attendre quelque chose. Peut-être la réponse à la question qu'elle avait posée quelques secondes avant. 

-Ce dont je parlais en évoquant le déshonneur sur ta famille ? Eh bien..., fit-il en marquant une nouvelle pause, pour l'effet théâtral cette fois-là, les gens parlent. Et les rumeurs circulent parmi mes contacts. Et mes contacts... font leur job de contacts. Histoire de garder leur futur maître en vie, tu vois ? 
Et on dit que ton père n'a pas été très content de ton départ. Je pense qu'il t'a fallut du courage.

Peter lui tourna le dos, les mains sur les hanches. Non, il ne l'attaquerait pas ce soir ; il se sentait l'âme charitable. Mais une autre fois ne le dérangerait pas s'il s'avérait que la jeune fille lui avait mentit, malgré tout les "on dit" qui prouvaient le contraire. L'homme avait prévu le nettoyage de cette ville et son projet passerait aussi par la liquidation des familles de chasseurs. Peu importe ce qu'il lui en coûterait. Le loup se retourna vers la jeune fille et lui adressa un sourire poli, néanmoins sarcastique.

-Je te raccompagne ? Tu auras le droit de me poser le nombre de questions que tu veux. Même les plus indiscrètes.


L'Omega n'attendit pas la réponse de la jeune fille et s'éloigna tranquillement ; la balle était dans le camp de Laïna.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I hate you! [Peter & Laïna]   Ven 2 Jan - 14:19


I Hate You!


Peter & Laïna ▽ Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.

La blonde ne s'attendait pas vraiment à tout cela, un Peter plutôt calme, sarcastique comme a son habitude, mais calme. L'esprit tueur du jeune homme semblait être en suspens pour le moment. La jeune femme pouvait lâcher l'aconite qu'elle avait dans sa poche, de toute manière ce dernier avait deviner qu'elle en portait. Elle soupira légèrement et haussa les épaules doucement.

" Et bien non je ne vais pas utiliser l'aconite, c'était au cas où tu aurais une envie subite de m'égorger." Elle prit une longue inspiration. " Et merci du compliment enfin, je crois que s'en est un."


Laïna ne savait plus comment se comporter, il y avait à peine deux minutes il était sur le point de l'étriper et là il semblait poli, limite courtois. C'était très déroutant pour la jeune femme qui l'avait toujours vu comme un homme sadique et sans aucun état d'âme. Cependant, elle gardait sa méfiance envers lui, c'était peut-être une ruse pour la tuer à sa guise dans un endroit plus calme. Il accepta même de lui accorder une réponse à sa question. Elle fit la moue, bien entendu que son paternel n'avait pas du tout aimer la fuite de cette dernière, elle non plus n'avait pas apprécier le meurtre de son petit ami.


" Ha, tu m'étonnes, il n'avait qu'à réfléchir à deux fois avant de faire la peau à mon petit ami !"


Elle se ravisa mais trop tard c'était sorti de sa bouche. Elle refusait d'en parler d'habitude, mais la colère était son talon d'Achille, c'était ainsi qu'on pouvait parfois lui tirer les vers du nez, bien que Peter n'eût rien demandé. Elle posa sa main sur son visage l'air dépiter, qu'elle blonde, c'était le cas de le dire !


" Bref, histoire de famille."

Laïna a failli s'étouffer lorsque le loup lui proposa, enfin lui imposa de la raccompagne. Elle étouffa donc une toux non feinte. La jeune femme regarda autour d'elle hésitant quelques instants avant de se décider à suivre Peter. Elle n'en revenait pas, elle qui aurait tout fait pour éviter ce type, elle se retrouvait a marcher a coter de lui direction son appartement. Elle fronça légèrement les sourcils, était-ce une bonne idée de lui montrer où elle vivait ? De toute manière, il avait son odeur alors elle oublia vite cette idée de complot.


" Bon alors je vais commencer par une question simple, enfin peut-être délicate surtout pour moi. Comment as-tu connu ma famille et depuis quand ? J'ai entendu le nom Hale de temps en temps, mais je ne me suis jamais intéressé à votre sujet, je n'étais déjà pas fan de la chasse à l'époque."


Il faillait le voir pour le croire, la jeune femme discutait du passé avec un homme qu'elle n'appréciait pas du tout. Laïna se demandait dans quel mauvais plan elle se fourre.
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I hate you! [Peter & Laïna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I hate you! [Peter & Laïna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Love me now or hate me forever!
» Il y a une vie après Peter Jackson.
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» Peter Retep
» Peter Lentz [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Rp's en vrac-
Sauter vers: