AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vulnérable. [ LIBRE ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Vulnérable. [ LIBRE ]   Sam 30 Aoû - 14:57


   
Vulnérable.


   
Beacon Hills, une ville totalement inconnue pour moi. D’apparence normale, calme peut-être même. Pourtant, je le sens, je le sais, ce ne sont que des illusions. Les effluves chatouillant mon odorat me le prouvent bien. Tout n’est pas humain, naturel. Ce qui, au fond, provoque en moi espoir et angoisse. Peut-être aurais-je la chance, ou malchance, de trouver un autre loup, un alpha ou même une meute. Mais lorsque l’on entre dans cet autre univers, que l’on comprends qu’il cache tant d’autres créatures étranges et dangereuses, que l’on est seul, vulnérable et que tout ceux qui nous entourent peuvent devenir notre pire cauchemar … On a peur. Une autre peur. Celle que je n’aime pas, celle me prend par les entrailles, celle qui me hante.

Le plus dur pour moi est cette sensation de vulnérabilité. Nous le somme tous évidemment, mais nous n’en prenons pas conscience. Vous me direz que j’ai de remarquables sens, une vitesse hors du commun, une force incroyable, et j’en pense, et que donc je n’ai aucune raison d’avoir un tel ressenti. Toutes ces choses qui devraient me donner l’illusion d’être invincible. Pourtant, il n’en est rien. Les loups, les réels, bien naturels, ne peuvent vivre seuls. Ils ont besoin d’une meute pour survivre. Il en est de même pour les loups-garous. Et moi, je suis seule, inexpérimentée. Je suis faible.  Et pour couronner le tout … Perdue.

Pas à pas, dirigée par ma curiosité, je me suis enfoncée dans un sous-bois. Mauvaise idée, Nova. Très mauvaise. Et je tourne en rond, encore et encore, marchant sur le par terre couvert de feuilles mortes, cherchant un sentier. Mais pourquoi ? Pourquoi faut-il toujours que je me complique la vie ? Ne pouvais-je pas simplement suivre un chemin ? Non, bien sûr que non …
  
© Nye-Hael sur Epicode
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vulnérable. [ LIBRE ]   Sam 30 Aoû - 21:34


Vulnérable

Akina et Nova...  



Les derniers jours dans la forêt n'avait rien donner. Akina passer ces nuits dans la forêt pour essayer de le trouver mais en vin. Tout loup-garou qu'elle arriver à attraper ne lui donner aucun indice, et ils commencèrent à se méfier d'Akina. La rumeur était arriver aux oreilles de certain loup, qu'une chasseuse était en train de traquer des loups. Évidement, Akina ne tué aucune de ces victimes. Elle les laisser tout repartir, alors, forcément les loups un peu trop bavard avait du dire à d'autre qu'une chasseuse était sur la piste de quelqu'un. Et cela n'arranger pas ces affaires, maintenant sa victime allait encore plus se méfier d'elle. Et aucune chance de poser enfin un visage face à ce meurtrier qui as tuer son père. Alors, qu'Akina était au Dojo, elle avait fais chauffé une tisane. Oui ça peut faire assez grand-mère mais ça la calmer. Elle entendit quelqu'un entrais dans le Dojo, poussant les portes coulissante. Akina leva juste son regard pour voir l'homme qui avait vu le meurtre de son père. Il s'installa en face d'elle puis pris une voix grave :

- Tu avance dans tes recherches ?
« Serais plus simple si vous me dissiez qui je chasse. » Affirma t-elle d'un ton calme et sur d'elle.
- Est-ce que les chasseurs ont leur proie sur un plateau ? Demanda l'homme en la fixant dans les yeux.
« Les chasseurs savent ce qu'ils chassent à quoi sa ressemble. Moi je sais rien, je sais juste que c'est un homme un loup-garou et qu'il s'appel Derek Hale. »
- C'est déjà beaucoup. Si tu n'arrive pas à percé son identité tu n'arrivera pas à le tué. Il est très fort et que tu soie une femme ne le fera pas reculer de te tué comme il as fait pour ton père ! Lui dit-il sentant qu'elle baisser un peu les bras. Akina posa d'un coup fort sa petite tasse sur la table basse. Elle se leva le fixant du regard les sourcils serrais.

« Tu ne crois pas que je le sais ça ?! Je fais de mon mieux mais- » Lui dit-elle d'une voix qui montré qu'elle n'était pas encore remise du décès de son père. L'homme lui coupa la parole lui disant aussi tôt :
- Arrête de faire de ton mieux et fait les choses ! C'est pas en restant dans ton Dojo que tu vengera la mort de ton père ! Prend ton katana et va le traqué ! Qu'il sente que tu est derrière lui près à lui tranché la gorge !

Akina serra ses sourcils elle baissa la tête. Ses longs cheveux rouge tomba par dessus son épaule, elle murmura faiblement.

« Je n'aime pas ce que je fais. Je n'aime pas chasser, j'aime la forêt... J'aime voir les oiseaux chanté sauvé les petits animaux des pièges. »

L'homme se redressa et posa sa main sur son épaule il dit d'une voix méprisante :

- Si tu pense cela, alors abandonne l'idée de vengé ton père. C'est pas avec cette attitude que tu arrivera à tué Derek et à le vengé. Tu ne doit pas avoir de pitié pour ces créatures ! Ils sont sans cœur, des bêtes sans aucune part d'humanité. Des meurtriers qui n'hésiterai pas de tuer des enfants ou des femmes ! Akina... Veux-tu vraiment laisser ce meurtrier dans la nature ? Alors, qu'il as pris ta seul famille sans aucune raison ? Va tu le laisser continuer à tuer des vies, alors, qu'il as pris tout ce qui t'es le plus cher. A cause de lui tu te retrouve seule... Tu es forte Akina, je sais que tu peux le faire. Je sais que tu n'abandonnera pas et que tu affrontera ce meurtrier jusqu'à ton dernier souffle. Et n'oublie pas que c'est aussi pour … L'honore de ton père. Venge sa mort !

Akina redressa lentement sa tête elle le regarda d'un regard déterminer. Elle hocha la tête lentement, la voilà remplie de détermination à nouveau. Enfin... La voilà bien monté la tête contre Derek une fois de plus, par ce mystérieux homme. L'homme qui quitta le Dojo satisfait en la voyant partir avec son long manteau noir, ces armes et son katana. La jeune japonaise se retrouver à nouveau dans la forêt. Elle avait installer des pièges sous les feuilles mortes mais, elle avait installer un filet en haut des arbres. Près à tomber sur une pauvre victime, ainsi que arbalète à flèche près à décocher leur flèche si le file qui est tendu au sol soit détendu. Akina était un peu plus loin elle avait pris des fleurs d'aconit du loup, c'était la fleur qu'elle utiliser beaucoup pour ces armes. Elle n'avait pas d'arme à feu, ni de balle en argent donc elle utiliser beaucoup cette fleur. Pour empêcher au loup-garou de guérir et les avoir un peu sous son emprise, mais surtout car Akina refuser de tuer les loups-garous. Du moins à l'heure actuel elle ne voulait tuer qu'un seul, pour les mauvaises raison certes. Mais, qui sais... Akina sera peut-être avec le temps qu'elle chasse un pauvre innocent.

La jeune japonaise était donc un peu plus loin à mettre des fleurs d'aconit du loup dans son sac. Quand soudain, elle entendit des pas venir vers elle. Akina se retourna et regarda autour d'elle, c'est alors, qu'elle vit une femme qui semblait perdu. Pas de griffe, pas de croc elle ne semblait pas être un loup-garou. Mais, elle savait que les loups pouvait aussi avoir une apparence humaine. Mais la jeune femme refuser de blessé un humain et dans le doute elle ne fera rien pour l'instant. Cependant, la jeune femme perdu s'approcher trop des arbalètes armé qui la menacer de ces flèches. Akina ferma son sac le mettant sur son dos elle s'approcha de la jeune femme :

« Hey ! Attention ne faite pas un... » Mais, trop tard, le file fut détendu et les arbalètes lâchèrent déjà leur flèche. Akina poussa la jeune femme à terre. Puis se mit à faire des figures gymnastique, une roulade en arrière, en avant... Bref elle éviter toute les flèches. Akina était pas très expérimenté par les loups-garou, mais, serais grave si elle se faisait blessé par ces propres pièges. Quand, les flèches arrêta de pleuvoir Akina se redressa lentement, elle se tourna vers la jeune femme. Elle s'approcha doucement d'elle :

« Tout va bien ? Je peux savoir ce que vous faite ici ? C'est dangereux. » Akina la regarda dans les yeux, sur sa joue il avait une trace de griffure de loup-garou qui n'était pas encore guérie. Mais, ce qui était aussi intéressant c'est qu'Akina porté autour du cou. Un sifflé que seul les loup-garou peuvent entendre, c'est très utilise pour savoir si elle est présente d'un loup-garou ou pas. Mais par chance pour l'inconnu d'Akina, le sifflé n'était pas enclenché, aucun son ne sortait donc de celui-ci.


Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.


Dernière édition par Akina Hiroshi le Sam 30 Aoû - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vulnérable. [ LIBRE ]   Sam 30 Aoû - 22:19


   
Vulnérable.


   
Accroupie, une jeune femme trafique je ne sais quoi dans un sac. Je n'hésite pas bien longtemps avant de me diriger vers elle, supposant qu'elle connaît mieux que moi cette forêt. Avant que je ne puisse décocher le moindre mot, le bruit de l'enclenchement d'un mécanisme me vient aux oreilles. Une fractions de secondes plus tard, l'inconnue me repousse avant d'éviter la pluie de flèche s'écrasant sur le sol terreux. Le bruit m'est simplement insupportable. Les yeux fermement clos, tête rivée vers le bas, je sens qu'elle se rapproche de moi alors que les dards se taisent.

-
Tout va bien ? Je pense savoir ce que vous faite ici ? C'est dangereux.

J'hésite un instant, détaillant l'étrangère, qui ne détourne pas les yeux, ainsi que la situation ... Plus qu'étrange. De taille moyenne, de longs cheveux rouges retombant sur ses fines épaules, des yeux marrons emplis de rages de vivre, une griffure suspecte entaillant sa peau pâle. Un sifflet pend à son coup. J'observe vaguement le mécanisme du piège, avant de reposer mon regard sur la jeune femme face à moi. Méfiance. Les traits de mon visage se durcissent, et sans répondre à aucune de ces questions, je demande froidement :

- Que chassez-vous avec ces pièges ?
  
© Nye-Hael sur Epicode
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vulnérable. [ LIBRE ]   Sam 30 Aoû - 23:00


Vulnérable

Akina et Nova...  



Akina leva un sourcils face à la réaction de la jeune femme. Elle était observatrice et ce qu'elle pensa d'abord c'est que pour une femme perdu. Elle ne semblait pas effrayer par ces pièges, elle avait manqué de se faire toucher par ces flèches mais la jeune femme n'avait pas eu peur. Comme si elle avait déjà connu cela, ou comme si elle se douter que cela pouvait arriver. La jeune japonaise resta silencieuse quand soudain elle l'entendit lui demander :

- Que chassez-vous avec ces pièges ?

La jeune femme fut un peu surprise de sa question. D'abord elle ne répondait pas à ces questions, mais de plus elle lui demander direct qui elle chasser. La japonaise leva son regard autour d'elle, il n'avait personne au alentour. Elle se mit à genoux face à la jeune femme, la fixant du regard un moment sans rien dire. Elle toucha son sifflé de ces doigts avec sa main droite, le tripotant avant de retirais lentement ses doigts. Une petite loupiote s'était allumer, signalant qu'elle avait enclenché le mécanisme pour qu'il face un son que seul les loups pouvait entendre.

« C'est dangereux de rester seul ici. Surtout quand ont est une femme. »  Akina aussi était une femme si on regarder bien. Mais, mourir ne lui faisait pas peur. Elle n'avait plus rien n'a perdre, et plus personne ne pouvait la retenir ici sur terre. Elle marcha lentement pour passer derrière la jeune femme. Akina se demander si elle aussi était une de ces créatures. En tout cas, elle n'était pas assez terrifier de ce qu'il lui arrive pour être si innocente. Ou peut-être était-elle juste une personne assez sur d'elle ? Au point de ne pas avoir peur quand on frôle le danger à ce point ? Akina n'en n'était pas très sûr. A moins qu'elle soie comme elle, Akina passa ses bras sous les siens :

« Aller debout ! » Dit-elle en la mettant d'un coup sur ses pieds. Akina utiliser tout ce qui pourrait être susceptible de savoir si c'était une de ces créatures ou pas. Elle utiliser le son perçant du sifflé mais également le contact qui pourrait facilement énerver le loup-garou et même si ce ne serais pas le cas... Elle savait déjà que le sifflé lui dira toute la vérité. Akina recula et repassa en face d'elle, elle le regarda dans les yeux posant sa main sur le manche de son katana. Loin l'idée qu'elle voulait l'attaquer mais, si il le fallait elle l'utilisera pour défendre sa vie. Mais, ce n'était pas le bute de la chasseuse de faire du mal autour d'elle. peut-être qu'elle employer la mauvaise méthode. Fallait-elle qu'elle soie douce et gentille avec ces créatures pour avoir les informations qu'elle veut avoir ? Mais, Akina refuser de faire cela. Elle refusait de jouer un jeux, de jouer avec les sentiments même des loups-garou. Uniquement pour arriver à ces fins, Akina voulait rester elle-même. Contrairement aux autres chasseuses, Akina n'avait pas un regard remplie de rage envers eux. Juste de vengeance, mais elle voulait en tuer un seul. Ou au moins avoir des réponses à ces questions. Pourquoi son père ? Pourquoi sa famille ? Pourquoi c'est tomber sur eux ? Elle se rappeler qu'elle avait déjà du quitter le Japon à cause d'eux. Pourquoi encore ici, étaient-il venu pour faire du mal encore à sa famille ?  Mais, ne pas vouloir tous les tuer était peut-être un avantage aussi. Peut-être qu'elle pourrait apprendre à mieux les connaître. Encore, il fallait qu'Akina ai-envie de les connaître.. Et pour le moment elle ne savait pas si elle en avait envie. Ces créatures lui ont tout pris, pourquoi devrais t-elle essayer de les comprendre ? Pourtant au fond d'elle, Akina avait envie d'y croire... Qu'ils n'était pas tous comme cet homme mystérieux essaye de lui faire croire.

« Tu es l'une d'entre eux n'est-ce pas ? » Dit-elle en touchant son sifflé du bout des doigts qui était toujours en marche.


Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vulnérable. [ LIBRE ]   Sam 30 Aoû - 23:38


   
Vulnérable.


   
L'étrangère semble surprise de ma question, ma façon de me comporter. Je me fiche bien de ses questions et de ses mises en gardes. Il est inutile de tourner autour du pot, autant aller droit au but.
Du bout des doigts, elle joue avec l'étrange sifflet pendant à son coup. Un bruit lointain et strident atteint mes tympans. Une douleur me lance. Je ferme mes yeux, baisse la tête, passant une main sur mon oreille droite.

-
C'est dangereux de rester seul ici. Surtout quand on est une femme.

Malgré la douleur qui se propage dans ma tête, je ne peux m'empêcher de sourire à sa réflexion. Se ficherait-elle de moi ? Et elle, ce n'est pas une femme peut-être ? D'un ton toujours aussi amer, je lui réponds :

- Si c'est de l'humour, je n'aime pas du tout. Arrêtes donc de me mettre en garde, ça m'énerve.


Ma méfiance ne cesse d’augmenter.
Son regard, ses gestes, sa voix ... Elle est suspecte. Lentement, elle marche autour de moi, m'observe. Elle aussi se méfie, je le sens à plein nez. Ma crainte n'est pas la seule à grandir. Son attitude, ce regard, cette méfiance émanant d'elle ... Elle m'agace. Et ce cri s'échappant de son maudit sifflet n'arrange pas les choses. Alors que la femme m'aide soudainement à me relever, je me retire et recule de quelques pas. Je prends sur moi, mettant toute ma force dans mes poings que je garde fermés et serrés, lançant sur elle un regard noir. Ramenant sa main à son atroce sifflet, me dévisageant encore, elle pose la question que je redoutais :


- Tu es l'une d'entre eux n'est-ce pas ?

Garder son calme. Ne montrer aucune émotion. Ne rien laisser paraître. Je hoche la tête, faisant mine de ne pas comprendre.

- Excuses-moi, je ne suis pas sûre de comprendre ... De qui parles-tu ?

Qui est-elle ? Que me veut-elle ? Elle doute de moi. Elle est sur le point de me percer à jour, si cela n'est pas déjà fait. Je devrais fuir, prendre mes jambes à mon coup et fuir pour ma survie. Que suis-je censée faire ?
  
© Nye-Hael sur Epicode
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vulnérable. [ LIBRE ]   Dim 31 Aoû - 0:05


Vulnérable

Akina et Nova...  



La jeune japonaise fit un petit sourire satisfait en voyant qu'elle se toucha l'oreille droite. Ce simple geste l'avait trahi, Akina était humaine elle n'entendait aucun son de son sifflé. Si elle était arriver à entendre quelques choses elle en était sûr à présent qu'elle était un loup-garou. Mais où était sa meute ? Akina regarda autour d'elle, pourquoi hurler t-elle pas pour demander de l'aide ? Etait-elle seule ? Comme elle ? Cette question fit réfléchir Akina quelques seconde mais, elle ne pu se pencher plus sur la question. Car, elle la prévient une nouvelle fois ce qui as sujet d'énerver la jeune femme car elle lui dit :

- Si c'est de l'humour, je n'aime pas du tout. Arrêtes donc de me mettre en garde, ça m'énerve.

La jeune japonaise poussa un soupire, c'était comme l'homme lui avait dit. Les loups ne comprenne pas quand elle essaye de faire un petit geste d'humanité. Tous ce qu'ils voient c'est que c'est une chasseuse qui est là juste pour tué et faire du mal autour d'elle. Quand Akina l'aida à se redresser, elle sentit la jeune femme se retirais faire quelques pas. Elle serra ses poings fermé, elle sentait qu'elle l'avait bien énerver. Pourtant elle savait juste montré un peu humaine, elle avait bien fais de poser sa main sur son Katana. Mais, Akina ne pu s'empêcher aussi de remarqué que l'une comme l'autre. Se méfier et était défensif, l'une comme l'autre était prête à se protéger de l'autre. Akina ignorait les agissements des autres chasseurs. Elle ne savait pas que les loups-garous pouvait autant détester ou avoir peur des gens qui font cette profession. La jeune femme essaya de lui montré aucune émotion comme si elle ne comprenait pas ce qu'elle venait de dire. Elle lui dit :

- Excuses-moi, je ne suis pas sûre de comprendre ... De qui parles-tu ?


Akina ne pu s'empêcher de faire un plus grand sourire un peu sadique il fallait l'avouer. Sadique car, elle savait que la jeune femme essayer de lui mentir. Mais, son geste de tout à l'heure lui as affirmer qui elle l'était, c'était trop tard. La chasseuse savait qui elle était.

« J'espère que tu essaye de me faire rire à ton tour. Car, j'apprécierai pas qu'on me prenne pour une idiote. Tu entend, je le sais que tu l'entend. » Dit-elle en lui montrant le sifflé : « Ton geste ta trahi tout à l'heure. Étant une simple humaine je n'entend aucun bruit venant du sifflé. Mais, toi oui. Cela veux dire qu'une chose. » Dit-elle en sortant son katana d'un coup, elle coupa une corde qui était près d'un arbre. Dans le bute de faire tomber un filet pour prendre au piège la jeune femme. Plantant également son katana sur son épaule sans aucune douceur.

« Je ne sais pas si tu as remarqué mais, le katana à la lame souiller de l'aconit du loup. Cela veux dire que si on te soigne pas toute de suite. Tu va mourir. » Akina se mirent à genoux face à elle, elle la regarda dans les yeux. « Tu es une femme tu n'est pas la créature que je cherche. Si tu me dit ce que je veux savoir, je te donnerai de quoi te soigner et te laisserai partir. Mais d'abord tu va me dire … qui est Derek Hale et où ce trouve t-il ! C'est le seul loup que je veux tuer tu m'entend ! Prendre ta vie ne m'intéresse pas ! Je ne vois pas ce que sa m’apporterais mais, tu comprend bien que j'ai besoin d'information. Et tu va me l'es donner. » Dit-elle en enfonçant un peu plus son katana sur son épaule la fixant dans les yeux.


Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vulnérable. [ LIBRE ]   Dim 31 Aoû - 0:34


   
Vulnérable.


   
Ma réflexion ne l'empêche pas du sourire, au contraire. Arborant un parfait air sadique, et des plus agaçants je dois avouer. L'inconnue sait que j'ai mentis. Bien tenter Nova. De toute façon je me suis sans aucun doute trahie au moins cents fois.


- J'espère que tu essaye de me faire rire à ton tour. Car, j'apprécierai pas qu'on me prenne pour une idiote. Tu entend, je le sais que tu l'entend, dit-elle tout en me montrant son objet de torture.


Non, voyons, je ne te prendrais en aucun cas pour une idiote. Jamais je n'oserais ... Je n'arrive pas à me concentrer sur le reste de sa phrase, tant son action est rapide. Elle pose la main sur son katana, le dégainant aussitôt afin de rompre la corde de l'un de ces nombreux pièges. Alors qu'un filet tombe sur moi, sa lame me transperce l'épaule. La douleur atroce m'envahit, une sensation étrange me parcours, comme si un poison pénétrait à l'intérieur de mon corps, se propageant à une vitesse fulgurante. La sensation de la douleur coulant dans mes veines.


- AAH !! Enflure !


Genoux à terre, je ne contrôle plus rien. Mon poux augmente, mes tempes me font mal. Griffes et crocs se montrent à la lueur du jour, tandis que les iris de mes yeux scintillent à présent d'un jaune d'or. Un grognement de douleur s'échappe de ma bouche.


- Je ne sais pas si tu as remarqué mais, le katana à la lame souiller de l'aconit du loup. Cela veux dire que si on te soigne pas toute de suite. Tu va mourir.

Elle se pose à genoux, face à moi, plantant ses yeux malicieux dans les miens, avant de continuer son discours.

- Tu es une femme tu n'est pas la créature que je cherche. Si tu me dit ce que je veux savoir, je te donnerai de quoi te soigner et te laisserai partir. Mais d'abord tu va me dire … qui est Derek Hale et où ce trouve t-il ! C'est le seul loup que je veux tuer tu m'entend ! Prendre ta vie ne m'intéresse pas ! Je ne vois pas ce que sa m’apporterais mais, tu comprend bien que j'ai besoin d'information. Et tu va me l'es donner.


Malgré la douleur que me provoque le fer s'enfonçant un peu plus dans ma chaire, je ne m'empêcher de rire. Balançant ma tête en arrière, le regard rivé sur le peu de ciel que je peux apercevoir, je lui réponds grand sourire :


- Derek Hale ? Désolée chérie, je ne sais même pas de qui tu me parles. Et j'aurais beau le savoir, je ne pense pas que je te dirais quoique ce soit sur lui. Rabaissant mon visage, je plonge mes yeux dans les siens. Entre loups, on se soutient. Tu comprends ?
  
© Nye-Hael sur Epicode
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vulnérable. [ LIBRE ]   Dim 31 Aoû - 20:41


Vulnérable

Akina et Nova...  



La jeune japonaise était satisfaite, de sa prise. Elle avait trouver un loup-garou elle aura peut-être des informations sur celui qu'elle cherche. Du moins elle l'espérais... Sa nouvelle prise, lui redonna du courage dans sa mission. Sa victime vit un filet lui tomber dessus, puis sentit la douleur de son katana sur son épaule. Ne pouvant s'empêcher de sortir entre ses lèvres :

- AAH !! Enflure !

Akina fit un petit sourire face à sa réaction, elle ne pu s'empêcher de regarder autour d'elle. Allait-elle enfin appeler de l'aide ? Sa meute ? La meute de Derek ? Ou d'un autre ? Peut-importe le nombre lui faisait pas peur, même si elle était toute seule. Elle ne reculera devant rien pour avoir quelques informations. La jeune femme se retrouva genou à terre, révélant enfin sa vrais nature. Montrant ces griffes, ces crocs ainsi que ces yeux jaune. Elle pu l'entendre poussé un grognement de douleur, Akina garda son petit sourire. Elle avait raison elle n'arrêta pas le sifflé pour autant, si elle pouvait l'affaiblir encore pour avoir ces informations elle le fera. La louve défia la chasseuse du regard, puis se mit à poussé un fort rire, mettant sa tête en arrière. Akina fronça les sourcils. Qu'avait ces loups-garous à rigoler tous à peine qu'elle parler. Était-elle si comique que ça ? Après avoir poussé son fort rire elle fini par dire à la chasseuse :

- Derek Hale ? Désolée chérie, je ne sais même pas de qui tu me parles. Et j'aurais beau le savoir, je ne pense pas que je te dirais quoique ce soit sur lui.

Akina fronça les sourcils, elle n'était pas contente de ce qu'elle venait entendre. A croire que ce Derek Hale personne ne le connaissait. Pourtant un meurtrier ne pouvait pas disparaître ainsi. Cependant, qu'elle l'appelle chérie lui plu encore moins, elle enfonça d'avantage son katana sur son épaule. Elle avait un regard remplie de haine cette fois mais, une haine qui cacher une forte douleur :

« Je ne te permet pas de m'appeler ainsi. Tu n'est personne pour me donner ce nom. Le seul qui pouvait c'était mon père ! »Lui dit-elle d'une voix remplie de haine, ne pouvant pas cacher une pointe de peine dans sa voix. Elle poursuivit : « Mais ce Derek me la pris ! » Akina défia le regard de la louve qui lui dit :

- Entre loups, on se soutient. Tu comprends ?

La japonaise ne compris pas cette phrase, pourquoi elle couvrait un meurtrier ? Pourquoi soutenait t-elle un loup qui avait tuer quelqu'un d’innocent ? Pourquoi ? Est-ce que tout les loups était ainsi ? Ils savent qu'il font du mal autour d'eux mais se soutienne pour faire plus de mal en groupe ?

« Tu soutient un meurtrier ? Uniquement car, il est un loup-garou comme toi ? Alors, vous êtes vraiment tous ainsi ? Vous vous fichez de faire du mal au autres ? Ce qui compte pour vous c'est uniquement faire du mal et tuer les innocents ? » Akina voyait juste les propos de l'homme mystérieux se voir juste. Cela la poussé plus dans sa quête de chasseuse et reculer de l'envie de connaître les vrais natures des loups-garous. « Ce loup à tuer mon père pour le simple plaisir de tuer. Et tu le soutient ? Tu mérite aussi de mourir alors ! » Dit-elle d'une voix qui ne pouvait montré que de la peine. Elle regarda autour d'elle. L'idée de l'amener dans sa salle interdite dans le Dojo lui traversa l’esprit. Elle pourrait ainsi la torturé un peu pour avoir ces informations. Cependant, l'amener dans son Dojo était risquer car, étant la seule chasseuse dans le Dojo. Une meute pouvait facilement venir pour la tuer, il n'était donc pas prudent de l'amener au Dojo. Du moins tant qu'elle est consciente.

« Dit-moi comment puis-je le trouver ! Dit-moi comment je peut faire pour le trouver ! Si tu refuse de me le dire, quelques choses me dit. Que tu va devoir encore supporter ma présence pendant longtemps. Qui sais je pourrait sortir un petit jouet de mon sac. » Bien entendu quand elle parle un jouet, elle parle une arme blanche pour la poussé à parler.  


Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vulnérable. [ LIBRE ]   Dim 31 Aoû - 22:11


   
Vulnérable.


   
Un rideau de rage pour cacher la souffrance. Je le connais bien. La femme aux cheveux rouges remue encore la lame, l'enfonçant davantage, amplifiant la douleur qui se propage. Son sifflet commence à m'étourdir. Ou l'aconit tue loup coulant à présent dans mes veines. Je ne sais pas. Mes sens s'atténuent, ma vision devient floue. Crachant toute sa rage et hurlant sa douleur : « Je ne te permets pas de m'appeler ainsi. Tu n'es personne pour me donner ce nom. Le seul qui pouvait c'était mon père ! Mais ce Derek me la prit ! ». La suite de mon intervention fait croître encore un peu plus la colère de l'étrangère. Malgré la douleur, j'en suis satisfaite. Elle souffre, elle aussi. Donnant, donnant. « Tu soutiens un meurtrier ? Uniquement car, il est un loup-garou comme toi ? Alors, vous êtes vraiment tous ainsi ? Vous vous fichez de faire du mal aux autres ? Ce qui compte pour vous c'est uniquement faire du mal et tuer les innocents ? » Puis, une voix emplie de pitié continua : « Ce loup à tuer mon père pour le simple plaisir de tuer. Et tu le soutiens ? Tu mérites aussi de mourir alors ! »

Butée. Totalement et irrévocablement. De quoi énerver le premier passant. Ce genre de personnes, fixées sur leurs idées ... Je n'ai qu'une envie en les voyant : leur claquer la tête contre un mur. Sauf que jusqu'à preuve du contraire, je ne suis pas vraiment en position pour. Une sensation étrange parcourt mon épaule, puis mon bras. Comme des fourmis. Il s'engourdit. Ma vue trouble m'empêche de voir correctement. J'aurais beau tenté un coup-bas, mes yeux m'empêcheraient de faire quoique ce soit.


« Dis-moi comment puis-je le trouver ! Dis-moi comment je peux faire pour le trouver ! Si tu refuses de me le dire, quelques choses me dit. Que tu vsa devoir encore supporter ma présence pendant longtemps. Qui sait je pourrait sortir un petit jouet de mon sac. »

N’a-t-elle donc pas compris ? Est-elle trop stupide et bornée ?

-
Ecoutes bien ce que je vais te dire, et repenses-y. Ne t'es tu jamais dit que, si ton père avait été tué par un loup-garou, c'était peut-être qu'il l'avait cherché ? Dans ce genre de famille, on naît chasseur. Il devait l'être autant que toi. Ce « meurtrier » dont tu parles s'est peut-être défendu ou venger. Peut-être qu'il avait une raison aussi valable et honorable que la tienne.



J’espère ne pas parler dans le vent. Elle n’a pas l’air stupide. Bien au contraire. Et je souhaite simplement qu’elle ne soit pas si aveuglée par son désir de vengeance pour passer à côté de ce que je viens de lui dire. Je comprends qu’elle veuille châtier l’être qui a enlevé la vie à son père. Elle en a besoin pour faire son deuil. Son père était sa seule famille. Mais qu’elle ouvre au moins un peu les yeux.

- Je ne connais pas ce Derek. Je ne peux donc en aucun cas me permettre de le dénoncer de quoique ce soit. De toute manière, même si je voulais te dire quoique ce soit, je ne pourrais pas. Puisque je ne sais pas. Cela fait seulement quinze jours que je suis arrivée à Beacon Hills. Et pour couronner le tout, je ne suis qu'une loupiotte débutante dans le monde du surnaturelle. Tu comptes toujours me faire parler présent, chérie ? je termine, avec un large sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vulnérable. [ LIBRE ]   Dim 31 Aoû - 22:59


Vulnérable

Akina et Nova...  



La jeune femme était certes plonger dans la vengeance et la haine pour la mort de son père. Le faite qu'elle lui dise ce mot si cher pour elle que donner son père. La blessa au fond et elle fut l'erreur de lui montré mais, Akina était tout de même humaine. Et elle ne pouvait pas toujours ne rien montré, elle rester sensible sur certain point. Peut-être que c'était une erreur de sa part, mais, dés fois elle arriver à contrôler ces émotions dés fois non. A l'entendre Akina elle était comme un CD qui était mit en boucle. Ne parlant que de vengeance et de tué le meurtrier, cependant la jeune femme fini par lui dire :

- Ecoutes bien ce que je vais te dire, et repenses-y. Ne t'es tu jamais dit que, si ton père avait été tué par un loup-garou, c'était peut-être qu'il l'avait cherché ? Dans ce genre de famille, on naît chasseur. Il devait l'être autant que toi. Ce « meurtrier » dont tu parles s'est peut-être défendu ou venger. Peut-être qu'il avait une raison aussi valable et honorable que la tienne.

La jeune japonaise fronça les sourcils, comment pouvait-elle remettre en cause son père ? Alors, qu'elle ne le connaissait pas. Comment pouvait-elle remettre en cause l'honore de son père ? Lui un chasseur ? Sûrement pas ! Pas du temps qu'il était au Japon. Certes, il semblait savoir des choses sur les loups et avait interdit à sa fille d'aller dans la forêt. Après qu'elle sauve une louve, mais hors-mis de ça il n'était jamais revenu avec un loup-garou ou dans le projet de chasser ces créatures. Cependant, la jeune louve mit le doute à Akina, car en arrivant à Beacon Hills, son père s'absenter dernièrement très souvent le soir. Elle savait qu'il avait eu quelques soucis d'argent, et que pour régler ces soucis il avait pris un travail hors mis celui du Dojo. Il l'interdit jusqu'à sa mort de la faire entré dans la salle interdite qui était une salle de torture pour les loups-garous. Alors, il était fort possible que ce qu'avait dit la louve n'était pas complètement faux. Akina relâcha un peu son emprise sur le manche de son katana la regardant dans les yeux sans rien dire. Mais... Cela n'excuser pas la faute du loup-garou, d'avoir tuer son père. Enfin, sauf si ce dernier chasser à ce moment là des loups-garous. Akina ne savait plus et n'était plus sûr de rien, la louve avait mit un gros doute à la chasseuse. Et celle-ci continua :

- Je ne connais pas ce Derek. Je ne peux donc en aucun cas me permettre de le dénoncer de quoique ce soit. De toute manière, même si je voulais te dire quoique ce soit, je ne pourrais pas. Puisque je ne sais pas. Cela fait seulement quinze jours que je suis arrivée à Beacon Hills. Et pour couronner le tout, je ne suis qu'une loupiotte débutante dans le monde du surnaturelle. Tu comptes toujours me faire parler présent, chérie ?

Akina posa son regard sur la jeune femme, elle était nouvelle à Beacon Hills ? Et elle était-elle nouvelle dans le monde des loups-garous ? Cela changer tout, voilà pourquoi elle avait arriver si facilement à l'avoir pris aux pièges. Mais, quelques choses la chiffonner... Était-elle seule elle aussi ? Est-ce que la chasseuse et la louve avait-elle un point en commun?

« Tu n'a pas de meute ? Tu n'a personne ? » Demanda t-elle plus calmement. Elle fini par retirai d'un coup son katana, elle se redressa pour lui retirais le filet d'elle. Le jetant un peu plus loin, elle se rapprocha d'elle posant son sac à terre. Elle l'ouvrit pour prendre une fiole avec l'aconit du loup, cela elle l'avait appris face à un loup assez fort... Elle ouvrit la fiole puis versa la poudre sur la blessure dans le bute de la soigner.

« J'ai vu une fois un loup faire ça. Ça la soigner. » Dit-elle en regardant si cela marcher ou pas. Elle ferma la fiole vide et la remit dans son sac. Akina posa ses doigts sur son siffler pour arrêter la torture. Elle la regarda dans les yeux, elle pris un gros risque, elle aurait pu donner la fiole et fuir avant qu'elle se retourne contre elle. Mais, Akina ne chercher que des réponses et mourir n'avait pas d'importance pour elle. La jeune japonaise soupira elle baissa son regard face au sol, les paroles de la louve raisonner encore dans sa tête. Et si elle avait raison ? C'est vrais pendant un certain temps, avant la mort de son père il l'avait interdit d'entrée dans cette salle de torture. Et elle entendait des hurlements de douleur des fois, des loups-garous qui souffrait de souffrance ? Mais, elle refuser de croire que son père était tuer par la légitime défense il avait autre chose. Et elle finira par découvrir quoi. Elle finira par savoir si ce Derek Hale est réellement le coupable, si c'est lui qu'elle doit chasser. Akina fini par se redresser doucement, elle ne savait plus quoi dire. Ni quoi faire, elle était tourmenter par le doute... Elle ne savait pas si elle devait la garder sous son emprise pour attiré ce Derek. Mais, pourtant … Cet homme l'avait vu... Akina fini par lui dire :

« Pourtant, un homme certifie d'avoir vu ce Derek Hale tué mon père par pur méchanceté. Me disant que les loups-garous n'ont aucune humanité. Et ne sont que des créatures qui pense qu'à tuer autour d'eux. Comment croire que mon père chasser les loups-garous ? Ma famille n'a jamais était chasseur. Je suis la seule ! Et si je le suis devenu c'est car, ont m'a pris un être cher à mes yeux ! J'ai du laisser ce que j'aime de coter ! Tu me croira sûrement pas mais, j'aime la nature... Les animaux. Lors que j'ai était jeune j'ai libéré une louve d'un piège de chasseur. J'étais pas celle que je suis aujourd'hui. Si je le suis c'est la faute de ce loup ! »


Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vulnérable. [ LIBRE ]   Dim 31 Aoû - 23:59

  
Vulnérable.

L'inconnue semble troublée par mes dires. Je laisse en elle planer le doute. Je remets en cause son combat. Elle lâche un peu d'emprise sur son arme, ses yeux plongés dans les miens. Les pensées fusent dans sa tête, la jeune femme semble ne plus savoir où elle en est.

« Tu n'as pas de meute ? Tu n'as personne ? »

Son ton est plus calme, son visage s'adoucit. Elle retire la lame de mon épaule, enlevant de son autre main le filet qui me recouvre.

« Ma seule meute est à l'autre bout du continent. Sacré trotte. Que dire quand je me dis que je ne connais même pas le visage de la personne qui aurait été susceptible de m'aider ... »

En effet, je suis totalement seule. Je suis ma seule aide et ma seule meute. Je n'ai aucune expérience. Et certainement pas assez de force face aux possibles ennemis qui pourraient m'attaquer. Je suis en danger.

Cherchant quelque chose dans son sac, la chasseuse en sort un flacon remplit d'une étrange poudre dont elle dépose une certaine quantité sur le plaie. Ma blessure déjà douloureuse me brûle davantage. Paraît-il que le contenu est censé me soulager. Mâchoire serrée, yeux fermement clos, je prends sur moi pour supporter la torture que m'inflige la coupure. Cela ne dure qu'un court instant. Le mal s'échappe, la douleur s'efface, je sens déjà la chaire cicatriser et le poison disparaître.

J'aurais pu me méfier, refuser son aide, mais il n'en est rien. Je ne pense pas que cela puisse être pire, en plus du fait qu'elle n'a pas de raison de m'exécuter et qu'elle n'a pas l'air d'une sociopathe. Comme toujours, je garde mon calme. Je n'ai pas peur. Ainsi, alors que la japonaise coupe son atroce sifflet, je lui réponds un simple « Merci »
</br>
« Pourtant, un homme certifie d'avoir vu ce Derek Hale tué mon père par pur méchanceté. Me disant que les loups-garous n'ont aucune humanité. Et ne sont que des créatures qui pense qu'à tuer autour d'eux. Comment croire que mon père chasser les loups-garous ? Ma famille n'a jamais était chasseur. Je suis la seule ! Et si je le suis devenu c'est car, ont m'a pris un être cher à mes yeux ! J'ai du laisser ce que j'aime de coter ! Tu me croira sûrement pas mais, j'aime la nature... Les animaux. Lors que j'ai était jeune j'ai libéré une louve d'un piège de chasseur. J'étais pas celle que je suis aujourd'hui. Si je le suis c'est la faute de ce loup ! »

« Je ne pense pas t'avoir fait de mal. Preuve que nous ne sommes pas tous des créatures dénuées d'humanité. Quant à ta famille, elle aurait très bien pu te cacher certains faits. On ne dit pas tout à ces enfants, on les protège. Néanmoins, je peux te croire. Je peux comprendre que tu aies dû changer pour ta vengeance. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vulnérable. [ LIBRE ]   Lun 1 Sep - 11:50


Vulnérable

Akina et Nova...



Akina ne savait plus ce qu'elle devait faire, elle ne savait pas si elle devait s'enfermer dans sa vengeance et ne pas écouter la louve. Mais, elle ne pouvait pas ignorais ces dires, car, elle ne pouvait pas avoir totalement faux. Il avait des choses avant la mort de son père qui pourrait soulevais des questions, et qu'elle n'avait pas poser. Même si un homme certifie voir ce Derek tuer son père. Il as des choses qui soulève des questions et qui pourrait justifier tout cela. Même le geste du loup qui aurait tuer son père ? Serais t-elle à pardonner ce geste ? Akina ne savait pas, elle ne savait plus rien. Elle était vraiment paumé sur le moment, elle devait prendre du recule et réfléchir à tout cela. Quand la jeune japonaise demanda si elle était toute seule, si elle n'avait pas de meute. La louve lui répondit :

- Ma seule meute est à l'autre bout du continent. Sacré trotte. Que dire quand je me dis que je ne connais même pas le visage de la personne qui aurait été susceptible de m'aider ...

La jeune japonaise fronça les sourcils en la regardant dans les yeux. Elle était vraiment toute seule alors ? Cela faisait un point en commun. Akina était désormais seule à Beacon Hills et elle était nouvelle dans le monde des chasseurs. Et personne qui pourrait l'aider. Elle dit toujours d'une voix plus calme :

« Tu est une louve solitaire alors ? Un oméga je crois que ça s'appelle. C'est pour ça que tu n'a pas appeler de l'aide et que j'ai pu t'avoir assez facilement. Je suis désolé... » Murmura t-elle. « Le combat n'a pas était équitable... Pas du tout. »

Quand la jeune femme arrêta son siffler de torture, elle pu entendre la louve lui dire un petit et simple merci. Akina écarquilla les yeux, elle redressa sa tête pour la regarder. Elle avait dit merci ? L'avait-elle vraiment remercier ? C'était aussi un simple geste d'humanité de dire merci. Elle serra ses dents, elle avait des remords sur le moment, cette jeune louve semblait pas du tout comme on lui avait. Elle s'attendait à qu'elle se retourne contre elle, qu'elle l'attaque et se venge de la douleur qu'elle lui avait fais subir. Au lieu de cela, elle la remercie de l'arrêter de la torturer. Quand la jeune chasseuse lui parla de l'homme qui avait vu le tueur, la jeune louve lui dit :

- Je ne pense pas t'avoir fait de mal. Preuve que nous ne sommes pas tous des créatures dénuées d'humanité. Quant à ta famille, elle aurait très bien pu te cacher certains faits. On ne dit pas tout à ces enfants, on les protège. Néanmoins, je peux te croire. Je peux comprendre que tu aies dû changer pour ta vengeance.

Akina hocha négativement la tête quand elle lui dit qu'elle pense ne pas lui avoir fais du mal. Le contraire, c'est Akina qui avait charger sa colère et sa vengeance sur elle. Alors, qu'elle n'était pour rien dans toute cette histoire. La japonaise savait que dans les familles, les parents cacher des choses pour protéger leur enfants. Mais, elle avait encore du mal à croire que c'était possible. Elle pouvait la croire ? Pouvait-elle sincèrement comprendre et croire pourquoi elle du changer ? La jeune chasseuse ne quitta pas les yeux de la louve elle soupire en disant :

« Dans l'histoire le seul monstre c'est moi. Je t'es attaquer sans raison alors que tu … » Elle murmura faiblement ou seul une oreille de loup-garou pouvait entendre : « Seule... Comme moi... Je suis seule ... »

Elle fini par reculer la regardant : « Je suis désolé. J'ai entendu ce que tu m'as dit, ce n'est pas tomber dans l'oreille d'un sourd. Et je vais me pencher sérieusement sur la question, je ne tiens pas à tuer quelqu'un d’innocent. »


Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vulnérable. [ LIBRE ]   Lun 1 Sep - 19:26

  
Vulnérable.


L'étrangère est totalement perdue, elle ne sait plus où elle en est. Son combat est-il juste, honorable ? Lui a-t-on tout dit ? Voilà les questions que mes paroles ont soulevées dans son esprit. Les sourcils froncés, ses yeux ambrés plongés dans les miens, prononçant d'une voix plus douce :

« Tu es une louve solitaire alors ? Un oméga je crois que ça s'appelle. C'est pour ça que tu n'as pas appeler de l'aide et que j'ai pu t'avoir assez facilement. Je suis désolée... » Murmura t-elle. « Le combat n'a pas été équitable... Pas du tout. »

Je m'abstiens de répondre. Elle a raison, et il n'y a rien d'autre à ajouter. Pas équitable, peut-être. Mais son attaque aurait pu se justifier par autre chose. Le chasseur défend son espèce, et je ne suis plus totalement innocente malgré les airs que je donne. Cadeau empoissonné que la lycanthropie, qui ne s'offre apparemment pas avec le mode d'emploi. Mon cœur se serre une nouvelle fois à l'idée de me dire que je n'ai personne. Problème qu'il faudra d'ailleurs que je règle sous peu. Soit moins de dix jours avant que l'astre laiteux ne se montre entier.

Voyant la surprise de l'inconnue après avoir entendu mon remerciement, je me rends comptes de ma gentillesse. Trop grande ? Peut-être. Mais la chasseuse n'a pas l'air bien méchante. Je dirais surtout étonnante venant de moi. Je me surprends moi-même, et c'est peu dire.

Je me relève, quittant les yeux de la japonaise, dépoussiérant brièvement le bas de mon jean. Je suis un paradoxe à moi toute seule. J'aurais dû, en temps normal, me laisser porter par mon adrénaline et foncer tête baissée. Tel que je le fais toujours. Régler son compte à une étrangère trop sûre d'elle. Au final, c'est l'étrangère qui s'est laissée bercer par sa colère. Et moi, envers et contre tout, je suis restée à ne rien faire. Paralysée par la douleur, par ce cri continu ? Je ne sais même plus. Au fond, c'est certainement mieux ainsi. J'ai sans aucun doute éviter plusieurs heures de torture en gardant ainsi mon "calme".

La femme aux cheveux rouges ne détache pas ses yeux de moi, reprenant la parole :

« Dans l'histoire le seul monstre c'est moi. Je t'ai attaqué sans raison alors que tu ... » D'une voix quasi inaudible, elle continue : « Seule... Comme moi... Je suis seule ... »

Je ne sais pas quoi dire. Mon corps réponds à ma place. Mes points se referment, les muscles de ma mâchoire se contractent, mon pou s'accélère. Je hais cette idée. Celle qui me cri la réalité de ma situation : ma solitude et ma vulnérabilité. Le fait que je soit en réalité au moins autant un monstre qu'elle, si ce n'est plus.
Et chez moi, la haine amène souvent à la colère.

« Je suis désolée. J'ai entendu ce que tu m'as dit, ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Et je vais me pencher sérieusement sur la question, je ne tiens pas à tuer quelqu'un d'innocent. »

« Je ne te dirais pas bêtement que ce n'est pas grave et que je te pardonne. Je suis néanmoins satisfaite de voir que tu ne restes pas fixée sur tes idées. Ou celles des autres ... Je ne sais pas ... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vulnérable. [ LIBRE ]   Dim 14 Sep - 22:11


Vulnérable

Akina et Nova...



Akina était perturbé par tout ce que la louve avait dit. Mais, avec le recule elle se demander si cette louve n'était pas juste en train de jouer avec qu'elle ? Comme un toutou jouerai avec sa ba-balle ? C'est vrais, elle pourrait très bien connaître ce Derek Hale et lui faire croire des choses fausses. Peut-être qu'elle avait essayer de lui dire tout cela dans le bute de la manipuler ? Akina chassa très vite ces pensées de sa tête, elle était presque dans la même situation qu'elle. Et elle ne chercher pas à manipuler les autres, avec tout ce qu'il se passé dans sa vie elle avait du mal à savoir qui elle devait donner sa confiance. Et elle admettait qu'elle était un peu parano, elle devait être raisonnable. De toute façon, si cette jeune louve lui avait mentit et qu'elle connait Derek Hale, elles seront sujet à se revoir. Et ce jour là elle n'aura aucune pitié pour la complice de ce meurtrier. Akina regarda autour d'elle, chercher t-elle d'autre loup ? Est-ce que la louve avait dit était déjà passé par dessus elle ? Non pas du tout, Akina était juste méfiante et surveiller qu'il n'avait pas de danger autour d'elle. Et puis elle pense qu'elle se rappellera toute sa vie du jour ou elle as essayer de combattre toute une meute entière. C'était pas vraiment son bute, de tuer toute une meute ou de s'en prendre à eux. A la basse elle voulait juste tiré des informations d'un loup, mais, à l'odeur du sang c'est toute une meute qui débarqua.

- Je ne te dirais pas bêtement que ce n'est pas grave et que je te pardonne. Je suis néanmoins satisfaite de voir que tu ne restes pas fixée sur tes idées. Ou celles des autres... Je ne sais pas...

Lui dit-elle. Akina fronça les sourcils, les idées des autres ? De qui elle voulait parler ? De cet homme mystérieux qui semblait vouloir qu'à tout pris qu'elle tue Derek ? Mais c'est normal, c'est lui qui l'as vu tuer son père, c'est lui qui l'a appris à devenir une chasseuse. Et à combattre les loups-garous, c'est lui aussi qui lui as dit ce qu'il fallait sur ces créatures. Il était un grand aide pour elle mais, surtout c'était son seul ami digne de confiance. Enfin, c'est ce qu'elle croyait.

« Je ne suis pas du genre têtu non plus. Ne pense pas que je vais te croire par la force de tes mots. Je découvrirais si tu as raison ou pas. Si c'est le cas j'agirai en conséquences... Quel idée ? De tuer un de ton espèce ? Ça c'est moi qui l'a eu toute seule ! En apprenant que ton espèce à tuer ma famille je ne veux que le vengé ! Et je le ferais ! » Il était vrais que cet homme lui monté la tête pour qu'elle as encore plus cette force de vengeance et que sa colère se déverse sur ce Derek. On pourrait dire que cela l'arranger bien que cette japonaise soie en colère contre Derek Hale et désir de le tuer. Mais, Akina ne chercher pas à comprendre. Ce qu'elle ne comprenait pas c'est pourquoi il refuser de lui dire à quoi il ressemblait. Enfin, il lui avait dit que c'était car, pour être une bonne chasseuse elle devait trouver sa proie toute seule. Ce qui était assez compliquer pour elle. Akina soupira, elle regarda la jeune loup mettant son sac sur son épaule.

« J'imagine que si tu croise celui que je cherche tu ne viendra pas me dire qui est l'es pas vrais ? Je ferais pareil si je serais à ta place. » Dit-elle en détournant le visage elle s'approcha lentement d'elle, elle prenait encore des risques. Faut croire qu'Akina aimer prendre des risques... Elle ne quitta pas du regard la jeune louve, elle poursuivit : « Tu t'en fiche peut-être mais au moins tu aura un nom à mettre face à cette chasseuse que tu as rencontré aujourd'hui. Je m'appelle Akina... J'espère que tu trouvera une meute enfin que tu sorte de cette situation. Ainsi la prochaine fois qu'on se verra qui sais peut-être que sera toi qui sera debout et moi à terre. » Akina se tourna et s'éloigna mais, fini par s'arrêter pour se tourner vers elle : « Enfin, vu comme ça sa me donne pas très envie de recroiser ta route. » Elle se mit à faire un petit sourire : « Tu m'excusera mais, j'ai toujours une proie à chasser. » Dit-elle en se tournant à nouveau reprenant sa route à pas lent et sûr d'elle.


Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Vulnérable. [ LIBRE ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vulnérable. [ LIBRE ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant
» Vulnérable. [Sweet Extasy & Highway ONLY ♥]
» Comme un grain de sable [quête]
» Le tueur se croit invulnérable. En cela, il est vulnérable. ( Charles de Leusse)
» Si vous saviez comme on se sent seul au sommet (vraiment) - Thot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Rp's en vrac-
Sauter vers: