AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Let's hunt together - Akina & Caalan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Let's hunt together - Akina & Caalan   Ven 29 Aoû - 13:23



Let's hunt together
Pv Akina & Caalan

    La nuit était fraîche, et une légère brise anima quelques mèches des cheveux de Caalan. Cette dernière marchait le long d’un trottoir sombre, jonché de flaques d’eau à la surface desquelles se reflétait la lumière des lampadaires, image d’un feu d’artifice figé dans le temps. La chasseuse se complaisait à les admirer. Elle n’en avait pas l’air, mais elle appréciait ces touches d’arts éphémères que produisait la nature. Bien évidement, il y avait quelques ratés, comme une tuerie de masse causée par un ou plusieurs loups garou dans leurs mauvais jours, auxquelles elle se faisait un plaisir de remédier. Quand aux autres créatures surnaturelles, la jeune femme ne les touchait pas si elles ne causaient pas de problèmes majeurs pour la population. Elle avait toujours pensé que le code avait été créé avant tout pour situer un juste milieu, sorte de ligne de tolérance qu’il ne fallait surtout pas dépasser à moins d’être suicidaire.

    Soudain, quelques notes, ou plutôt un brouhaha sourd retentit dans la rue. C’étaient les derniers résidus d’une musique que plusieurs portes et murs avaient filtré avant de parvenir aux oreilles endormies de Caalan. A en juger par les sonorités lourdes, la chanson devait être un rock moderne, pas le genre de DubStep ou d’électro qu’on entendait dans toutes les boîtes de nuits du monde entier. Quoi de plus alléchant que d’égayer sa soirée avec de la bonne musique ? Attirée par la curiosité mais aussi par la promesse d’un peu d’amusement, la jeune femme suivit les parcelles de mélodie à travers un petit nombre de ruelles étroites à travers desquelles seuls quelques rayons de l’astre lunaire permettaient de ne pas tomber sur des cadavres de bouteilles et diverses cannettes.

    « Pas étonnant qu’il n’y ait pas un rat ici… Ou plutôt que des rats, chuchota Caalan en apercevant l’ombre dodue d’un rongeur se réverbérer sur les pierres d’un des murs.
Heureusement pour elle, elle avait eu la magnifique idée de se vêtir avec des vêtements assez souples et des bottines de style rangers, mais en un peu plus citadin. Non pas qu’un chasse était au programme. Ces derniers temps, sa recherche d’emplois lui prenait beaucoup de temps, et elle préférait se nourrir pour mieux courir après ses proies que de courir et être affamée.

    Après plusieurs minutes de saut de déchets, catégorie dans laquelle Caalan pourrait aspirer à devenir athlète olympique, les effluves sonores la conduisit jusque devant les portes en bois du bar. Douce ironie pour la chasseuse qui avait dépassé depuis longtemps le maximum d’heures à partir desquelles on parlait d’addiction. Un sourire perla sur ses lèvres revêtues d’un gloss rose pâle envoutant qui brillait à la lumière. Sa main empoigna le barreau, et tout son bras tira la lourde porte pour pénétrer dans l’antre de la débauche.

♣ ♣ ♣

    Une bouffée de chaleur  enveloppa brutalement le corps de Caalan, en même temps que le volume sonore de la musique lui agressa les tympans. « Que serait-une fête sans une bonne musique poussée au maximum ? », pensa la jeune femme avant de parcourir  la salle du regard. Il y avait beaucoup de monde ce soir là, et la majeure partie se trouvait sur une petite piste de dance en agitant les bras et les mains dans un rythme qui n’avait plus grand choses à voir avec celui de la chanson actuelle. Quelques places avait été laissées à l’abandon au bar, l’occasion rêvée pour s’asseoir et commander un peu d’alcool de pomme de terre. Les lumières valsaient et clignotaient dans la salle, créant ainsi une ambiance folle. Les jambes de Caalan mouvèrent en direction d’un tabouret libre, lorsque que l’un des faisceaux lumineux attira son regard sur une longue chevelure rouge.

    Un nouveau coup d’œil vers l’individu l’informa qu’il s’agissait d’une jeune femme, la vingtaine passée. Ses cheveux lui arrivaient jusqu’au bas du dos et leur frange laissait paraître deux yeux bruns et bridés illuminant un visage d’une beauté simple mais sans égale. Un dernier détail lui sauta aux yeux, un dernier élément révélé une fois de plus par l’éclairage, ou plutôt un reflet. Un éclat de lumière cingla dans l’œil de la chasseuse, attirant son attention sur un objet long, avec un manche. Le tout pendait silencieusement dans le vide, rattaché à la ceinture de la jeune femme. Au premier coup d’œil, on aurait pu croire qu’il s’agissait du pied du tabouret déformé par la perspective, mais c’était en réalité un katana. Hum… La soirée s’annonçait intéressante.
    - Un bourbon s’il vous plaît, s’interrompit Caalan dans son étude. Et un autre pour la   demoiselle aux cheveux rouges assise là-bas, demanda-t-elle en désignant l’intéressée du doigt.

    Puis, elle se dirigea sur le siège vacant qui se trouvait juste à côté de celle qui captait son attention depuis qu’elle avait aperçu ses cheveux. Il était rare que les gens se fassent des colorations rouge, et encore plus rare qu’ils portent des Katana aux vues et aux sus de tout le monde.
    - Les personnes de notre profession se font de plus en plus courantes à Beacon Hills.      Par contre, ceux qui vous ressemblent sont extrêmement rares, pour ne pas dire unique. Je dois avouer que j’aime beaucoup votre katana. C’est votre arme de prédilection peut-être ? J’ai également une préférence pour les armes blanches. Elles sont beaucoup moins bruyantes que les armes à feux, et ainsi elles risquent moins d’alerter le reste de la meute qu’on poursuit, par exemple, débita-t-elle avec une voix mielleuse. Je m’appelle Caalan, rajouta-t-elle en dévoilant ses dents dans son sourire le plus charmeur.

© Narja - S. Amakusa pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Let's hunt together - Akina & Caalan   Ven 29 Aoû - 21:51


   
   
   

   


   
Let's hunt together
feat Akina/Caalan


   

   

   

   
La journée touché à sa fin, la jeune Japonaise avait terminé de faire les cours au Dojo. Elle pourrait enfin se consacrée à son occupation nocturne. Traqué et chasser un loup-garou qu'elle n'avait toujours pas mis un visage à cet individue. Elle alla dans la salle interdite, pour regarder ces plans, prendre quelques armes et les cacher dans son grand manteau noir. Elle pris son katana après l'avoir tremper dans l’aconit du loup, elle le remit dans son étui puis l'attacher à sa taille. Elle marcha dans les rues, à pas lent et sur d'elle. Ces longs cheveux rouge danser derrière elle lentement, le regard ferme et dur. Elle s'apprêter à commencer sa chasse malgré qu'elle n'avait toujours pas un visage à mettre. Akina refuser d'abandonner il n'était question que d'honneur, honoré la mémoire de son père. De ce qu'il as combattue mais aussi de vengé sa mort. Pourquoi les loups-garou avait-il mordu son père ? Quel intérrait  il avait eu de faire une chose pareil ? Et pourquoi ce Derek Hale ? Qu'était-il pour lui faire une tel chose ? Il était juste ainsi ? Méchant ? Mais, pourquoi lui? Toute ces questions était sans réponses... Et elle savait très bien que c'était pas le meurtrier qui allait donner les réponses. Elle ne pouvait faire confiance à personne, sauf à ce mystérieux homme qui prétendais être un vielle ami de son père. Qui avait vu ce Derek Hale mordre son père, assurant que c'était lui le coupable. Mais, refusant de lui dire à quoi il ressemblait. Il disait qu'elle était à présent une chasseuse et qu'elle devait traqué sa proie, pas qu'on lui serve sur un plateau. Akina n'avait pas peur des défis, ou de la difficulté depuis toute petite étant fille d'une famille japonaise. Elle savait ce que c'était la difficulté. Mais, il était fort probable d'arriver à son bute si elle ignorait qui était ce Derek. Car, sans visage cet homme pouvait très bien passé sous son nez sans qu'elle le voient. Et puis, ce n'est pas lui qui va dire du genre ''Coucou chasseuse c'est moi que tu cherche. Je suis Derek Hale alors, comme ça tu veux ma tête ?'' Serais beaucoup trop facile. Même elle, si elle serait qu'elle serais chasser et qu'elle serait qu'on ignorait à quoi elle ressemble elle ne dirait pas son nom.

Akina alla dans la forêt car, elle pouvait être tranquille. Elle pouvait également s'entrainer pour être plus performante enfin d'être plus douer quand elle rencontra un loup-garou. La jeune femme sortie son katana et fit quelques figures en se concentrant sur ce qu'elle faisait. Quand soudain, elle entendit des pas rapides venant vers elle. Un loup-garou elle en était sûr, elle grimpa en haut d'un arbre. Quand elle vit le loup-garou elle sauta depuis l'arbre pour finir sur son dos le faisant tomber par terre. Akina pris son répulseur électrique pour lui donner de l'électricité pour le paralyser. Elle pris son katana et le mit sous sa gorge :

« Si tu reste tranquille je l'utiliserai pas ! Utilise un peu ton cerveaux et pense bien que ce katana est tremper dans l'aconit du loup. Si je te tranche la gorge tu mourra ! Je veux simplement des informations ! Où est … Derek Hale ! » Demanda t-elle sur d'elle. Le loup-garou hurla montrant ses crocs sans rien dire. Akina soupira elle en avait marre des loups qui ne parle pas.

« Je ne te tuerai pas ! Si tu n'es pas celui que je cherche je te veux pas ! Je te laisserai partir mais dit-moi qui est Derek Hale ? » Le loup hocha la tête il dit férocement : « Je vais te le dire... » Lui dit-il. Akina recula son arme le mettant dans son étui. Le loup-garou en profita pour la pousser un peu plus loin et prendre la fuite, Akina se redressa rapidement et se mit à courir pour essayer de le rattraper. Mais, au bout de quelques minutes Akina fut vite essouffler et ne pu continuer la course.  La japonaise du s'arrêter à bout de souffle, elle posa ses mains sur ses genoux courbant son dos pour reprendre sa respiration. Elle fini par se redresser elle poussa un soupire : « Et Mer-... Credi ! » Dit-elle en faisant demi-tour, elle fini par sortir de la forêt. Elle fini par s'arrêter dans un bar, elle ignorait pourquoi elle avait fait cela. Elle n'aimer pas vraiment ces lieux, elle n'était jamais à l'aise. Mais elle avait besoin de boire quelques choses de fort pour reprendre le plein d'énergie et d'espoir. Alors, que les lumières clignoté bouger en fonction de la musique de temps en temps s'arrêter sur elle. Akina ne se préoccupa pas du monde qui était autour d'elle. Elle avait bu d'une seule gorgée son verre de vodka. Quand soudain elle vit une femme s'approcher d'elle avait un verre de Bourdon. Elle regarda d'abord le verre, puis leva ses yeux vers elle. Elle avait un visage neutre et inexpressif, elle l'écouta lui dire :

- Les personnes de notre profession se font de plus en plus courantes à Beacon Hills.  Par contre, ceux qui vous ressemblent sont extrêmement rares, pour ne pas dire unique. Je dois avouer que j’aime beaucoup votre katana. C’est votre arme de prédilection peut-être ? J’ai également une préférence pour les armes blanches. Elles sont beaucoup moins bruyantes que les armes à feux, et ainsi elles risquent moins d’alerter le reste de la meute qu’on poursuit, par exemple.

Akina leva un sourcils, leur profession ? Des personnes qui lui ressemblait était extrêmement rares ? Que voulait-elle dire par des personnes qui lui ressemblait ? Voulait-elle parler de ces origines ? Akina posa ses yeux sur son katana silencieusement, puis releva son regard vers la jeune femme qui continua de lui parler. Son arme de prédilection ?

- Je m’appelle Caalan

Lui affirma t-elle en lui faisant un des plus beau sourire charmeur. Charmeur ? Malheureusement Akina resta très froide face à son sourire si charmeur. Loin l'idée qu'elle n'apprécier pas, mais c'était son mode de défense, elle ne pouvait pas s'empêcher de se mettre en défense. Malgré le verre offrait Akina n'y toucha pas, elle était toujours aussi méfiante. Elle fini par dire :

« Qui vous dit que je chasse des meutes ? » Demanda t-elle en la fixant d'un regard profond sur elle. « De quel profession vous parlez ? La chasse ? Je déteste cela, je trouve ça pas équitable de traqué une pauvre biche qui n'a aucune arme pour ce défendre. » Dit-elle en levant son regard vers la piste de danse. Elle regarda le peuple dansé puis reposa son regard sur la jeune femme. « Si je chasse c'est pour vengé un de mes proches, rien d'autre. Mais généralement je suis plus proche de ce qui m’entoure. La nature, la forêt les animaux. Même si en ce moment, je dois laisser de coté toute ces conviction pour chasser un meurtrier. » Le visage inexpressif elle fini par dire : « Je m'appelle Akina... Akina Hiroshi. Je suis la maîtresse du Dojo en ville. »
   
   

   © Jawilsia sur Epicode

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Let's hunt together - Akina & Caalan   Dim 31 Aoû - 22:10



Let's hunt together
Pv Akina & Caalan

    - Qui vous dit que je chasse des meutes ? De quel profession vous parlez ? La chasse ? Je déteste cela, je trouve ça pas équitable de traqué une pauvre biche qui n'a aucune arme pour ce défendre. Si je chasse c'est pour vengé un de mes proches, rien d'autre. Mais généralement je suis plus proche de ce qui m’entoure. La nature, la forêt les animaux. Même si en ce moment, je dois laisser de coté toute ces conviction pour chasser un meurtrier. Je m'appelle Akina... Akina Hiroshi. Je suis la maîtresse du Dojo en ville, arqua la jeune fille au cheveux rouges.

Caalan haussa son sourcil droit. C'était son sourcil de prédilection, celui qu'elle levait tout le temps face à une situation qu'elle ne comprenait pas, ou pas dans sa totalité. La jeune fille avait eu une réaction plutôt inattendue. D'habitude, les gens se contentaient d'éviter de répondre, ou juste le strict minimum pour se débarrasser de quelqu'un avec qui ils ne voulaient pas parler.

- Oh là, du calme ma poule ! Je ne voulais pas d'offusquer, juste apprendre à faire ta connaissance, répondit Caalan sur un ton sec. à

Tout d'un coup, un éclat de verre brisé tonna dans la bar, sorte de réponse musclée à la réplique de la jeune fille. Cette dernière émanait de la piste de danse où un mec bourré avait fait tomber sa bouteille de vodka. "Au moins, il y en a qui ne crèveront pas de froid ce soir", pensa Caalan. "Ma poule"... Lorsque ces mots franchirent ses lèvres, une image d'un vieux bicker puma en train de baver devant la jupe courte d'une fille qui passait devant lui, dénudant ainsi ses jambes dans une sensualité excitante s'imposa à l'esprit de la chasseuse.

- Heu... Enfin je voulais dire Akina... Je sais pas pourquoi c'est sortit de ma bouche, désolée, reprit-elle avec un sourire contrit tout en secouant la tête pour en effacer le fruit de son imagination.

La scène qui se déroulait commençait à devenir légèrement embarrassante. C'était comme si Caalan était témoin de l'action, sans pouvoir gérer ce qu'elle disait, et que la situation échappait totalement à son contrôle. Au moins, elle n'avait pas encore fait de choses débiles, comme tomber par terre lorsqu'elle avait approcher Akina. Ca aurait été le comble de l'embarras. Il s'agissait peut-être du seul point positif de la soirée... Quoique, cette dernière n'étant pas encore finit (elle venait tout juste de commencer). Aussi, l'esprit de la chasseuse était en train de fulminer afin de trouver quoi dire pour relancer un semblant de conversation normale, si tenter que son interlocutrice soit d'humeur loquasse.

Une question brulait les lèvres de Caalan. Akina avait aussi mentionné qu'elle chassait pour ce venger de la perte d'un être cher. Ca voulait dire qu'elles avaient un point en commun, toutes les deux. Elle avait envie de savoir ce qu'il s'était passait, qui était mort, ou avait été mordu. Mais le respect lui intimait de ne pas poser cette question. Après tout, elle n'apprécierait pas qu'un inconnu croiser dans un bar la questionne sur la perte de son petit amie, et sur les raisons de son enrôlement dans le clan des chasseurs.

Un silence gênant s'installa, s'ajoutant à l'épisode de la poule, et il semblait que l'atmosphère devenait de plus en plus lourde, comme si la température avait augmenté dans la salle. Soudain, un léger courant d'air frais s'immisa jusqu'au duo, transportant un peu d'oxygène et faisant virevolter quelques mèches rouges. C'est alors que Caalan constata la splendeur de cette couleur, à la fois profond

et pétard qui mettait en avant la teinte de sa peau et de ses yeux. Le tout donnait un effet absolument charmant, si différent du rendu qu'avait ce rouge sur la plupart des gens.

-Je suis désolée, prononça la chasseuse tout bas. Je me rends compte que je suis odieuse depuis tout à l'heure. Je comprends absolument que tu n'ai pas envie de me parler, et encore moins d'aborder le sujet de tes chasses. J'avais oublier combien ca pouvait être délicat d'en parler, confessa-t-elle en baissant les yeux, puis la tête. Enfin bref. On peut parler d'autre chose si tu veux... Ou ne pas parler du tout d'ailleurs, ajouta-t-elle avec des étincelles dans le regard.

© Narja - S. Amakusa pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Let's hunt together - Akina & Caalan   Dim 31 Aoû - 23:40







Let's hunt together
feat Akina/Caalan






Akina se demander pourquoi cette jeune femme était venu la voir. Elle se demander ce qu'elle lui voulait, elle avait eu une dur journée. Un échec encore pour avoir des informations sur ce Derek, et pour couronner le tous elle était un peu démotivé. Parler à cette femme lui donner guerre envie pour le moment, et elle avait du le faire sentir à ces réponses. Car la jeune femme lui répondit aussi sec :

- Oh là, du calme ma poule ! Je ne voulais pas d'offusquer, juste apprendre à faire ta connaissance.

La jeune japonaise leva un sourcils, faire sa connaissance ? Pourquoi faire ? Sa poule ? Voilà un langage curieux qu'Akina n'avait pas l'habitude d'entendre. Étant japonaise elle avait des manières pour s'adresser à des inconnus. Même si celle-ci s'était montré froide il avait des mots qu'on pouvait utiliser d'autre pas. Cependant, Akina n'avait pas envie de s'aventurer dans ce genre de discours sans fin. Elle préféra laisser passer cette phrase, elle ne répondit pas. Mais ne parla pas pour autant. Akina entendit soudain un verre brisé raisonner dans le bar, elle tourna sa tête pour regarder l'homme bourrée. Entendant encore la jeune femme lui parler :

- Heu... Enfin je voulais dire Akina... Je sais pas pourquoi c'est sortit de ma bouche, désolée.

La jeune japonaise posa son regard sur elle levant un sourcils, ses mains sur ses cuisses elle ne bougea pas d'un centimètre. Mais, là encore Akina ne trouva rien n'a redire, elle détourna son visage une nouvelle fois. Peut-être qu'elle avait décider de partir et la laisser seule. Comme elle aime être... Alors, que le silence s'installa la japonaise continuer de regarder la piste sans bouger ni parler. Un petit air frais arriva jusqu'à elle faisant dansé un peu ces mèches rouges alors que la jeune Caalan repris la parole :

- Je suis désolée, Je me rends compte que je suis odieuse depuis tout à l'heure. Je comprends absolument que tu n'ai pas envie de me parler, et encore moins d'aborder le sujet de tes chasses. J'avais oublier combien ça pouvait être délicat d'en parler.

Akina fronça les sourcils, elle tourna sa tête vers elle pour la regarder. Etait-elle une chasseuse elle aussi ? Elle la regarda les lèvres légèrement entre ouverte. Akina ferme moi cette bouche avant que tu gobe des mouches. La jeune femme avala sa salive ferma ses lèvres. Elle voulu enfin dire quelques choses mais la jeune femme fut plus rapide et lui dit :

- On peut parler d'autre chose si tu veux... Ou ne pas parler du tout d'ailleurs.

La jeune femme aux cheveux rouge regarda le verre qu'on lui avait offrait. Elle tendit sa main un peu hésitante, devait-elle le boire ? Son geste montra qu'elle n'avait pas confiance, mais elle fini par l'attraper dans sa main. L'apportant lentement à ses lèvres. Elle regarda la jeune femme du coin des yeux, papillonnant légèrement ces paupières essayant de cacher sa méfiance. Puis fini par boire une petite gorgée du verre avant de le reposer :

« Excuse-moi de mon attitude. J'ai passer une mauvaise journée, je sais que tu n'y pour rien. Je suis désolé. Et tu une chasseuse toi aussi ? » Par le doute elle voulait être sûr, mais ce petit détail changea l'avis d'Akina. Et poussé par la curiosité elle voulait à présent faire la connaissance de cette jeune femme. « Si je ne veux pas parler de mes chasses c'est qu'il n'a rien n'a dire. Je suis trop gentille et je libère ceux que j'attrape. Je ne cherche qu'un loup, c'est le seul que je veux tuée. Mais sans visage à lui donner il pourrait être à coter de moi sans que je le sache. »

Dit-elle en regardant autour d'elle poussant un soupire. Elle caressa du bout de ces doigts le verre qui était présenter devant elle. Elle regarda la jeune femme l'observant plus sérieusement c'était … Une jolie femme il fallait l'avouer.

« Tu chasse des meutes entières toi ? Je me suis conforter à une meute toute entière, je ne suis pas sortie très chanceuse. Mais, comme j'ai dit je refuse de porter un coup fatale aux loups-garous qui n'est pas ma proie. » Lui dit-elle s'ouvrant un peu plus à elle. Si elle était une chasseuse elle pouvait peut-être la comprendre, et avoir peut-être une allier. Elle avait fort besoin, elle se sentait extrêmement seule depuis le décès de son père. « Puis-je savoir qu'est-ce qui te pousse à chasser ? » Akina détourna le visage elle ferma les yeux : « Excuse-moi c'est moi à présente qui me montre trop indiscrète. »

© Jawilsia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Let's hunt together - Akina & Caalan   Sam 13 Sep - 21:17



Let's hunt together
Pv Akina & Caalan

Le regard d’Akina passa de glacial, à transcendant. Pendant quelques secondes, Caalan eut l’impression que son interlocutrice tentait de lire à travers elle, comme pour chercher à capter l’essence de son âme et comprendre ce qu’elle voulait. La chasseuse observa ensuite la japonaise tendre timidement la main en direction du verre de bourbon qu’elle lui avait offert plus tôt. A ce geste, la jeune fille afficha un petit sourire en coin. L’action qui se déroulait entre les deux chasseuses était un peu prise de tête, mais cela lui donnait envie de partir dans un fou-rire nerveux, un de ceux qui avaient le don d’énerver encore plus les gens qui l’étaient déjà. Puis, elle continua de fixer son interlocutrice, la laissant la regarder en coin tout en papillonnant des paupières et buvant son verre du bout des lèvres.
- Excuse-moi de mon attitude. J'ai passer une mauvaise journée, je sais que tu n'y es pour rien. Je suis désolé. Et tu une chasseuse toi aussi ? Si je ne veux pas parler de mes chasses c'est qu'il n'a rien n'a dire. Je suis trop gentille et je libère ceux que j'attrape. Je ne cherche qu'un loup, c'est le seul que je veux tuée. Mais sans visage à lui donner il pourrait être à coter de moi sans que je le sache, dit-elle d’une seule traite.
Autant de franchise d’un coup étonna fortement Caalan. Aux vues du tableau qui se déroulait la depuis le début de la soirée, elle ne s’attendait pas du tout à une déferlante d’informations. Son sourire s’agrandit légèrement, formant des reliefs aux coins de ses yeux bleus, légèrement masqués par la lumière tamisée de la pièce.
- Tu chasse des meutes entières toi ? Je me suis conforter à une meute toute entière, je ne suis pas sortie très chanceuse. Mais, comme j'ai dit je refuse de porter un coup fatale aux loups-garous qui n'est pas ma proie. Puis-je savoir qu'est-ce qui te pousse à chasser ? Excuse-moi c'est moi à présente qui me montre trop indiscrète, dit Akina.

- Oui, je suis une chasseuse, tout comme toi, confia-t-elle en baissant la voix pour que les personnes autour d’elles n’entendent pas ce détail.
Tout en répondant, Caalan se rendit compte que sa tentative de cacher la conversation n’était pas très utile. Tout d’abord, la plupart (si ce n’était pas tous) des gens aux alentours étaient tous couchés sur le comptoir à essayer de se faire comprendre du barman. Le tout donnait un murmure incompréhensible, comme si une armée de morts vivants tentaient de communiquer. Ensuite, le volume de la musique sur laquelle les danseurs se déhanchaient depuis maintenant une bonne demi-heure était plutôt élevé.
Akina avait précisé qu’elle ne chassait que pour tuer un seul loup. Ainsi, les deux jeunes filles avaient au moins un point en commun : leur histoire de chasseuse avait débuté de la même manière. Par un sentiment de vengeance.
- Ne t’inquiètes pas, chacune son tour prononça Caalan dans un sourire à la fois réconfortant et encourageant. Il m’est déjà arrivé de m’attaquer à des meutes entière, mais jamais toute seule, et encore moins pour la tuer toute entière. Pour les cas de force majeure, j’ai toujours un ou deux numéro de chasseurs sous la main. Tu devrais faire pareille, c’est toujours efficace en cas de coup dure, compléta Caalan sur le ton du conseil. Pour ce qui m’a poussé à chasser… Je dirai que c’est la volonté de venger la mort d’un être cher… J’étais un peu comme toi avant, aussi, je sais ce que c’est de rechigner à tuer des loups. J’étais de la même trempe que toi avant… Mais j’aime à croire que je le suis toujours un peu aujourd’hui. C’est fou ce que le quotidien peut nous changer, ajouta-t-elle avec un brun de mélancolie dans la voix.
A ces mots, la chasseuse repensa à ses dernières traques, ses dernières noms barrés sur son tableau de chasse… Toutes ces choses qu’elle avait accomplit avec accoutumance, sans même réfléchir au sentiment de dégout que cela lui aurait inspiré quelques années en arrières.
Une boule se forma dans le ventre de Caalan, une ébauche de compassion envers Akina. Une idée lui traversa alors l’esprit, à la manière d’un éclair qui fendait le ciel. Elle avait envie de l’aider. Envie de lui demander quel était le nom de la créature qu’elle recherchait, et ainsi, lui permettre d’accomplir son désir de vengeance.
- Tu as dis que tu cherchais un loup en particulier… Quel est son nom, demanda Caalan de but en blanc, sans même réfléchir à ce qu’elle était en train de faire.


© Narja - S. Amakusa pour Never Utopia


Dernière édition par Caalan Winchester le Mer 29 Oct - 16:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Let's hunt together - Akina & Caalan   Lun 6 Oct - 22:17







Let's hunt together
feat Akina/Caalan






Akina savait qu'elle était parfois trop méfiante. Don la raison qu'elle sais comporter ainsi avec qu'elle. Pourquoi elle cru comprendre qu'elle était également chasseuse et cela l'intéresser vraiment. Elle n'avait jusqu'à présent jamais rencontrer une personne qui pratiquer le même ''métier'' qu'elle. Même si elle ne considérais pas cela comme un métier, elle n'aimer pas du tout traquer des créatures qu'elle commencer à trouver de plus en plus fascinant.

-Oui, je suis une chasseuse, tout comme toi.

Lui affirma-elle. Akina était sûr c'était bien et belle une chasseuse, elle était curieuse et presser de savoir comment une autre chasseuse se débrouiller pour faire cette pratique. Akina ne s'occupa pas de ce qu'il se passé autour d'elle, elle n'était pas là pour s'occuper des autres. Elle veiller à ne pas parler fort, pour ne pas signaler qu'il aurait des chasseuses ici. Ont ne sais jamais, il pourrait avoir des oreilles de loup-garou qui pourrait trainer ici.

-Il m’est déjà arrivé de m’attaquer à des meutes entière, mais jamais toute seule, et encore moins pour la tuer toute entière. Pour les cas de force majeure, j’ai toujours un ou deux numéro de chasseurs sous la main. Tu devrais faire pareille, c’est toujours efficace en cas de coup dure.  Pour ce qui m’a poussé à chasser… Je dirai que c’est la volonté de venger la mort d’un être cher… J’étais un peu comme toi avant, aussi, je sais ce que c’est de rechigner à tuer des loups. Mais j’aime à croire que je le suis toujours un peu aujourd’hui. C’est fou ce que le quotidien peut nous changer

La jeune japonaise écouta la jeune femme qui l'avais rejoints avec attention. Il était vrais qu'il était fous de s'aventuré et d'oser se frotter à une meute toute seule. Elle la conseilla d'ailleurs de faire la même choses, que si elle voulait s'attaquer à une meute qu'elle le face en groupe. Les paroles de la jeune femme rapprocha un peu plus Akina de celle-ci. Car, toute les deux avait le même bute, elle savait lancé dans la chasse pour venger son père. La jeune japonaise fronça les sourcils puis fini par dire détournant le visage :

« Je refuse de travailler en groupe. Je ne sais pas trop comment les autres possède dans leur chasse. Mais, moi une chose est sûr. Je ne prendrais la vie que d'un seul loup ! Celui qui as mordu mon père et qui as obliger un très bon ami à lui de le tuer pour me sauver. Je ne tuerai personne d'autre ! Même si eux m'attaque, j'essayerai toujours de me débrouiller pour leur laisser la vie sauf. Je ne suis pas ici pour faire un bain de sang mais, pour comprendre pourquoi un loup-garou as mordu mon père. Pourquoi notre famille ? Pourquoi lui ? Je veux comprendre et si je découvre que l'homme en question n'est rien d'autre qu'un meurtrier assoiffé de sang je le tuer. Mais que lui. »

Expliqua t-elle d'une voix basse mais qui sortait du cœur. Encore une fois, Akina était repousser par ce qu'elle faisait, il lui tarder que tout cela se termine pour qu'elle puisse faire son deuil. Et enfin essayer de prendre une vie normal, normal mais seule... Très seule à présent. C'est aussi pour cela qu'elle s'attache beaucoup à cette quête, elle sais que si elle doit mourir personne ne viendra pleurer à son enterrement ou la regrettera de son temps ou elle était parmi les vivants.

-Tu as dis que tu cherchais un loup en particulier… Quel est son nom ?

Fini t-elle par demander. Akina regarda la jeune femme, essayer d'elle de lui piquer sa proie ? Non mais, écouter la penser. Akina était vraiment parano sur les bords, elle chassa vite ces vilaines penser pour répondre sérieusement mais d'une voix basse :

« Derek … Derek Hale m'as t-ont dit... »

© Jawilsia sur Epicode



HJ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Let's hunt together - Akina & Caalan   Mer 29 Oct - 16:38



Let's hunt together
Pv Akina & Caalan

    « Je refuse de travailler en groupe. Je ne sais pas trop comment les autres possède dans leur chasse. Mais, moi une chose est sûr. Je ne prendrais la vie que d'un seul loup ! Celui qui as mordu mon père et qui as obliger un très bon ami à lui de le tuer pour me sauver. Je ne tuerai personne d'autre ! Même si eux m'attaque, j'essayerai toujours de me débrouiller pour leur laisser la vie sauf. Je ne suis pas ici pour faire un bain de sang mais, pour comprendre pourquoi un loup-garou as mordu mon père. Pourquoi notre famille ? Pourquoi lui ? Je veux comprendre et si je découvre que l'homme en question n'est rien d'autre qu'un meurtrier assoiffé de sang je le tuer. Mais que lui. »

En entendant ces paroles, Caalan ne put réprimer une vague de frissons qui lui parcourut le dos et les bras. Cette jeune-fille était trop jeune, trop pure d’esprit pour faire se boulot. « Je ne prendrais la vie d’un seul loup garou ». La voix fluette d’Akina résonna une seconde fois dans son esprit. On ne pouvait pas se contenter d’une seule chasse. Quand bien même on ne devenait pas esclave de la sensation  de pouvoir que nous procure le fait de tuer, une fois qu’on a franchis la ligne rouge, on ne pouvait pas revenir en arrière. Tout nous semblait alors différents, la perception des choses s’était transformée, et on finissait toujours par se dire « Après tout je l’ai bien fait dejà une fois… ». La chasseuse but un shot de vodka pour se détendre. La chaleur de l’alcool coula dans sa gorge, tout en diffusant une étrange sensation de désinfection dans sa bouche. Ainsi, elle exécutait une sorte de tentative pour reprendre le dessus sur sa conscience qui lui criait de faire quelque chose, de ne pas laisser quelqu’un gâcher sa candeur, et encore moins par le meurtre.

- Ne tuer seulement qu’un loup ? Tu es sérieuse en disant cela, questionna la
chasseuse d’une voix douce, sans aucun reproche. Ecoute Akina, lança Caalan en se pinçant les lèvres pour se donner un bref instant de réflexion. Je ne voudrais pas te contrarier, mais se contenter d’un seul loup mort est… Comment dire ? C’est très compliqué. Tu commences par franchir la limite en tuant ton premier loup. Au début, tu es un peu étourdie par ce que tu viens de faire, tu peux ressentir du dégoût, ou bien la satisfaction de la vengeance. Tu te dis que c’était la première et dernière fois. Puis il y a toujours des circonstances qui te font dire qu’après tout tu l’as déjà fait une fois, que tu pourrais bien recommencer, mais que ce sera la dernière fois. Et après tu recommences le même schéma une fois, puis encore une autre. C’est une sorte de cercle vicieux en fin de compte. Une fois que tu mets le petit doigt dans l’engrenage, tu finis par avoir tout le bras dedans…

Caalan laissa sa phrase en suspens. Elle n’osa pas croiser le regard d’Akina. Elle coinça une mèche de ces cheveux derrière son oreille, puis fit signe au serveur de remplir son verre avec la même chose.

- Enfin bref, faut être sûre de vouloir passer par là.

Un petit silence s’installa. La chasseuse se pinçant de nouveaux les lèvres, aspirant de la même les ultimes restes de boissons. Elle avait peu de n’avoir cassé la conversation, brusqué Akina au point qu’elle ne relance pas la discussion.

- « Derek … Derek Hale m'as t-ont dit... »

Hale. Ce nom n’était pas inconnu à Caalan. Elle avait entendu dire que c’était une famille de loup très présente dans la région, et qu’elle vivait quelque part dans la forêt, dans une grande maison. Enfin, ça s’était avant qu’un chasseur n’y mette le feu, tuant ainsi la quasi-totalité de la famille. Il serait une des connaissances  de Scott Mccall, un alpha présent dans la ville.

- Hale tu dis, repris la chasseuse sur le qui vive. Je connais ce nom, on m’en a déjà parlé. Il
reste discret, personne ne s’en plaint vraiment. Il paraît qu’il est assez proche d’une meute d’ados. Les chasseurs ne sont pas vraiment à ses trousses, ils n’ont rien à lui reproché pour l’instant, je crois. M’enfin… Je n’y ais pas prêter une attention particulière non plus, mais je peux m’arrangée pour avoir quelques infos supplémentaires si tu veux, lança Caalan sur un ton nonchalant attendant de voir la réaction de la jeune fille.

[Désolée pour le retard >.<]


© Narja - S. Amakusa pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Let's hunt together - Akina & Caalan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Let's hunt together - Akina & Caalan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Hunt for Gollum
» Akina Hyunseg
» James Hunt, le Lycanthrope aux yeux d'argent.
» Slotz : Hunt Survie
» MEGAN HUNT - Body of Proof

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Rp's en vrac-
Sauter vers: