AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Become The Beast || Haniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Become The Beast || Haniel   Sam 8 Avr - 18:38

Become The Beast
Toby & Haniel


 
Le couteau tranche la chair tendre alors que les légumes ne cessent de bouillir dans une marmite. Les parts sont équitables, soignées, magnifiquement présentées. Le sang se laisse glisser le long de cette planche de bois qui a subi ce dernier supplice. Chaque morceau soigneusement sélectionné est déposé dans une assiette à la présentation merveilleusement exécutée. Quelques verdures déposées ici et là pour donner un semblant de fraîcheur à ce plat de parfait carnivore. Jamais le cœur n'avait été aussi apprécié en bouche quand cet instant. Quand l'être embrasse sa réelle nature. Le plat est posé sur une table certes étroite, mais entretenue. Le tablier est rangé en cuisine avant que la cuisinier ne prenne place dans son siège de parfait vainqueur. Le regard se perd sur la couleur sanglante de ce vin, les doigts s'enroulent autour de cette tige de verre et les lèvres viennent saluer les arômes si particuliers de ce breuvage français. Un soupir satisfait réchauffe la pièce.

La première bouchée est une explosion de saveurs contre le palais impatient. Les bouchées sont lentes, calculées afin de profiter un maximum de ce repas durement mérité. La chasse est particulièrement difficile ces derniers temps, heureusement un simple vol lui a permis de remplir correctement son congélateur. Les couverts sont posés et le regard désormais brûlant se pose sur le miroir qui se tient en face de lui. Un sourire s'esquisse. le Wendigo est rassasié. Toby termine enfin son repas et se lève avec grâce, une chose qui ne lui arrive que très rarement. Mais lorsque l'homme est sous l'influence de sa noirceur, il ne peut contrôler ses gestes et laisse la créature s'exprimer.

La vaisselle se fait rapidement et la cuisine devient miraculeusement propre. A peine le torchon est-il posé qu'on vient frapper à la porte de cet appartement au coin du centre-ville. La créature range ses cornes et ses crocs, les rennes sont de nouveau entre les mains de Toby Beckett. Ce dernier s'empresse de rejoindre le Hall pour ouvrir, craignant que son haleine ne révèle l'atrocité de son repas si délicieux soit-il. Il sourit à son collègue."Un problème Jack?" Sa voix est contrôlée, heureuse même, alors qu'à l'intérieur de son crâne, les remords commencent à le ronger. "J'ai besoin de ton aide. Meryl est sur le point d'accoucher et une garde doit être faite aux limites de la ville." Une poignée de mains est échangée et Toby referme la porte pour inspirer profondément cet air impur.

Un café est glissé dans le porte gobelet et Toby se saisit de sa radio pour informer le reste de la troupe qu'il se met en route. Son pied appuie doucement sur l'accélérateur. "Eh Toby! On va manger un bon burger après ça te tente?" Il tourne doucement le volant pour éviter une voiture imprudente et glisse un regard vers son poste, hésitant un instant. "Désolé j'ai déjà mangé. Je vais voir si tout va bien au niveau de la forêt." Il reçoit quelques insultes enfantines, mais préfère les ignorer. La route est plutôt calme, et il ne se plaint pas. La musique le berce et l'empêche de penser au meurtre qu'il a commis quelques heures plus tôt.

Son regard vient embrasser le paysage et un détail vient le faire freiner quelque peu. La porte d'un entrepôt -pourtant abandonné- est ouverte. Il grogne et se gare sur le bas côté. Il doit sûrement encore s'agir de jeunes délinquants qui s'amusent à taguer une propriété privée. Toby enfonce sa casquette sur son crâne et glisse son arme de service à sa ceinture avant de quitter le véhicule. L'air froid lui fait cracher des nuages de fumée d'un blanc pur, mais il n'a pas le temps d'admirer ce contraste. Ses doigts s'enroulent autour de sa lampe et cette dernière répand son halo lumineux sur cette obscurité hostile. "Eh dégagez de là!" C'est à cet instant qu'il remarque une trace ensanglantée sur la taule. Il dégaine rapidement son arme, le cœur battant.
 
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Become The Beast || Haniel   Lun 10 Avr - 19:46



Become The Beast


Chasser dans une ville aussi petite que Beacon Hills n'était pas une tâche aisée : les disparitions se remarquaient vite. Mais paradoxalement, c'était également incroyablement facile. La ville avait toujours était en proie à des phénomènes surnaturelles et par conséquents les disparitions et les meurtres étaient monnaies courantes.
C'était certainement ce qui permettait à Haniel de demeurer ici plus longtemps qu'il l'aurait fait en temps normal. Il avait même investi dans un hangar – acheté sous un faux nom – où il pouvait se débarrasser plus facilement de certains corps de ses victimes. Ici il était suffisamment à l'écart de la ville pour pouvoir venir brûler ses victimes sans que personne ne se doute de rien ou ne vienne le déranger. Bien sûr il aurait pu le faire dans la forêt mais les garous auraient finis par le sentir et le retrouver. C'aurait été un bon moyen de les attirer à lui mais à l'heure actuelle il préférait se faire discret.
Après les événements avec le Juge Suprême la discrétion était de mise. Les meutes auraient trop vite fait de se réunir pour le chasser en craignant un retour de l'homme.

Il se tenait ainsi devant les flammes qui montaient hautes. Elles léchaient la peau désincarnée, fondue, d'un cadavre encore frais et il les admirait. Malgré la chaleur qu'elles dégageaient elles ne pouvaient faire fondre la froideur de son regard bleu acier. Les nuances orangées se reflétaient partout sur les murs de tôle du vieux hangar et sur les débris qui traînaient encore ci et là.
Patiemment il attendait que le travail soit fait pour s'occuper du second garou présent. Attaché à une chaise et encore endormi, sa tête pendait contre son torse. Il n'accordait pas un regard pour la proie qui attendait. Bientôt il serait interrogé. Il aurait aimé pouvoir les capturer les deux en vie pour un interrogatoire plus efficace mais le premier s'était trop débattu. Un traînée de sang barrait encore sa joue. La blessure peu profonde avait déjà disparue, un instant de concentration avait suffit pour ça.

Haniel se redressa et inspira soudainement, presque comme s'il revenait à la vie après être resté trop longtemps submergé sous l'eau. Une odeur et des sons venaient d'attirer son attention. Quelque chose venait de l'extérieur, quelque chose de dangereux lui disait son instinct, mais rien qui puisse l'atteindre vraiment.
A cinq cent ans passés, plus grand chose ne pouvait vous atteindre, et encore moins vous mettre en danger.
La voix d'un homme fend l'obscurité et le Kitsune fronce brièvement les sourcils.
Aurait-il fait une erreur ?
Possible.
Transporter deux personnes menait à ce genre de petite inconvenance.

D'un geste calculé il prit possession de l'humidité ambiante pour ouvrir la porte  qui menait vers la salle isolée o il se trouvait. Le grincement retentit et il compta les pas.
Il savait exactement combien il en fallait pour arriver ici.
L'intrus se déplaçait plutôt silencieusement mais pas assez pour ses sens animal. Quand il arriva devant la porte il écouta sa réaction. Pour lui il ne devait être qu'une ombre se tenant devant un bûcher mortuaire lugubre, une ombe diabolique s'il parvenait à discerner le cadavre consumé par les flammes qui diminuaient.
L'odeur d'essence envahissait l'espace réduit aussi il ne pouvait pas deviner grâce à son odorat la nature de celui qui se tenait dans son dos. Un témoin bien gênant, mais c'était trop tard de toute façon. S'il était un innocent il n'aurait qu'à demander à Anaëlle de l'aider. Certaines drogues étaient très utiles pour permettre de faire oublier des choses.

Les mains dans le dos Haniel se retourna enfin vers le nouveau venu.
Il portait une tenue élégante et se tenait droit. Son regard pénétrant se fixa sur l'intrus dont il découvrait enfin le visage, et surtout les vêtements. Un policier.
Voilà qui était ennuyeux.
Il eut un regard pour l'arme qu'il tenait et d'un geste de la main il en gela le mécanisme avant de s'avancer vers lui et de s'arrêter à son niveau.
« Que faites vous sur ma propriété ? »
Il doutait que l'homme réponde à la question. Non, dans cette situation la réaction habituelle consistait plutôt à interroger sur les événements en cours ici. Le cadavre, l'homme attaché...
Mais qui sait, peut-être serait-il différent.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Become The Beast || Haniel   Mer 12 Avr - 10:30

Become The Beast
Toby & Haniel


 
L'odeur devient maîtresse des lieux et s'enroule tel un serpent autour du corps de Toby. Son poids devient particulièrement étouffant et sa poitrine se soulève douloureusement à chaque nouvelle inspiration. Toute satisfaction de son dernier repas se dissipe, la chair brûlée appelle à un nouveau massacre. Malheureusement pour le diable qui sommeille en la douce personne du blond, son esprit est encore assez indépendant pour faire fuir cette part sombre de ses pensées. Il y a un temps pour se perdre dans les méandres de sa folie cannibale et un temps pour appliquer son travail.

Ses pas résonnent terriblement à ses oreilles et des mots viennent se perdre sur ses lèvres pour accuser cette manière peu discrète qu'il a de marcher. Pour le commun des mortels, il est aussi silencieux qu'une ombre, mais pour une créature surnaturelle de cette ampleur, il n'est en rien transparent. Son dos se fait plus droit quand un grincement ravive les battements angoissés de son cœur. D'ordinaire, Toby n'a pas la permission de se perdre dans pareil endroit sans un coéquipier pour l'épauler. Hélas, il est bien trop tard pour appeler Nathaniel.

Une porte vient d'ouvrir sa gueule béante et son regard est happé par une étrange lueur orangée. L'odeur, telle une vague, le submerge et il manque de lâcher son arme face à la puissance de cette agression. Ses yeux se brouillent un instant pour prendre cette étrange couleur, mais reviennent rapidement bleu. Il ne cède pas, jamais il ne cède pas à cette faim insatiable qui fait partie de lui à jamais. Sa silhouette finit par se stopper quand la porte est franchie. Un feu mortuaire lui fait face, les langues des flammes sont rebelles et bataillent pour la dominance sous sa fascination certaine. Mais ses sens longuement développés par ses entraînements lui font comprendre qu'il n'est pas seul dans la pièce et qu'il doit se concentrer.

Toby a cette étrange impression de se retrouver dans un des ses nombreux cauchemars. La silhouette d'un homme aux bois d'élan qui lui tourne le dos, ce corps squelettique qui est pourtant si dangereux. Il déglutit et prend son courage à deux mains pour ne pas céder à la panique. "Mettez vos mains en évidence." Sa voix est ferme et parfaitement assurée. "Quel est vôtre nom et qui est cet homme?" Une aura étrange émane de cet homme au costume particulièrement trop soigné. Toby doit rester sur ses gardes surtout depuis qu'il vient de remarquer le poids de son arme est bien plus lourd qu'à l'ordinaire.
 
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Become The Beast || Haniel   Ven 14 Avr - 13:12



Become The Beast


Un sourire amusé étire ses lèvres un instant et il lance un regard vers l’homme en levant les mains comme il le lui avait demandé. Pas que ça change quoi que ce soit, toutefois il pouvait bien jouer le jeu pour le rassurer un peu. Il semblait particulièrement tendu et ça ne l’aiderait pas à en faire ce qu’il voulait, à savoir que s’il pouvait éviter de le tuer ça l’arrangerait. Il aurait juste à lui faire tout oublier.
Il avança d’un pas vers le policier sans perdre son aplomb.

« Vous ne posez pas les bonnes questions, jeune homme, » fit-il d’un ton froid et calculé. « Qui sont ces hommes et que suis-je serait plus approprié. »
D’un geste du menton il pointa celui qui était attaché.
« Terence Gordon. » Puis il indiqua le feu toujours de la même manière. « Harry Andrews. »
D’un geste lent il dirigea sa main vers sa poche.
« Ne vous en faites pas, je ne suis pas armé. » Il sortit de sa poche deux cartes qu’il lança en direction du blondinet. Dessus – et malgré l’obscurité – on pouvait voir le reflet des photos collées dessus et qui correspondait aux deux victimes.

Finalement Haniel baissa les bras et les croisa de nouveau dans son dos en laissant l’homme constater l’identité de ses victimes s’il le désirait.
« J’aurais peut-être dû préciser aussi que vous n’étiez pas – ou plus – armé. Le mécanisme de votre arme est enrayé. »
Ce n’était pas exactement ça évidemment, il serait plus juste de dire que quelque chose l’empêcherait de tirer s’il essayait puisque le mécanisme de l’arme était bloqué par une glace épaisse qu’un doigt ne pourrait certainement pas débloqué.
« Vous ne trouvez pas que l’air est sec ? »
Il parlait toujours sur le ton de la conversation, intouchable qu’il était.
« Je vous proposerez bien de vous asseoir mais toutes les chaises sont prises, » fit-il en référence à celle occupée par sa seconde victime. « Ceci dit vous n’avez pas répondu à ma question : Que faites-vous sur ma propriété ? »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Become The Beast || Haniel   Mar 18 Avr - 10:00

Become The Beast
Toby & Haniel


 
Toby regrette de ne pas avoir appelé son collègue lupin à la rescousse. Dans ce genre de situation, les chances de survie sont minimes. Il est particulièrement difficile de penser que les tueurs en série courent les rues, et pourtant, le jeune officier fait face au profil type d'un psychopathe fier de son art au point de vouloir converser à ce propos. D'un geste sec, il balance son arme plus loin et se penche pour ramasser les cartes. Il les fourre dans ses poches sans dévoiler qu'il n'est en rien désarmé.

Il prend tout de même soin d'instaurer une certaine distance entre lui et l'inconnu, son attention se portant rapidement sur l'homme installé sur la chaise. Il doit le sauver, il le sait. Quelque chose ne tourne pas rond dans cet endroit et son instinct de survie lui hurle de foutre le camp pour appeler des renforts. Ses pieds restent sagement campés au sol alors qu'il ressasse les paroles que vient de lui dire l'homme. Ce qu'il est. Ses sourcils se froncent quand il vient faire un commentaire sur l'air sec. Est-il idiot à ce point? Il vient de déclencher un feu dans un endroit fermé, bien sûr que la sécheresse prend possession des lieux.

"Arrêtez de parler pour gagner du temps. On m'a averti de bruits suspects dans les environs." Il ne craint pas de se faire attaquer, il sait se défendre. Certes il n'espère pas s'en sortir indemne, mais sa vie ne cesse pas ce soir, il en a le cœur net. "Et vous êtes sur une scène de crime et vous ne niez pas les faits. Et ce ne sont pas vos tours de passe-passe qui vont m'empêcher de vous foutre derrière les barreaux."

Une partie de lui est particulièrement curieuse de connaître la nature de cet homme, mais une autre lui affirme qu'il est stupide d'entrer dans son jeu. De part son appétit de viande humaine, Toby se doit d'être discret et irréprochable dans son comportement. Si on apprend qu'il s'amuse à discuter avec de dangereux psychopathes, il peut dire adieu à sa couverture parfaite d'officier obéissant.    
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Become The Beast || Haniel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Become The Beast || Haniel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Beast Below [OneShot 162X]
» The Beauty & the Beast
» (Beast wars) episodes vf
» Itchi
» The Beast!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Beacon Hills :: Forêt-
Sauter vers: