AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 If you' re lost, be lucky, i'm a human gps. (Tara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: If you' re lost, be lucky, i'm a human gps. (Tara)   Mer 22 Mar - 2:43

if you' re lost, be lucky, i'm a human gps Tara#Yara
Je m' étais encore fait avoir. Rosalee allait me le payer. Si je devais ne faire que le service de nuit avec mon binôme, il avait fallu que l' on se tape des heures supplémentaires parce que madame Rosalee avait oublié de venir. Résultat, elle avait sorti au téléphone sa voix pleurnicharde au patron qui avait dû céder plus pour cesser de l'entendre que par compassion. Elle avait intérêt à m' éviter les jours prochains parce que sinon, ça allait mal se passer, elle et moi. C' était pas sa première fois. Résultat, mon binôme et moi ont avait du prendre en service en plus, en remplacement. C'est vrai qu' après un service de nuit, le service le plus difficile, suivre avec un deuxième service de matinée, c' était le meilleur moyen de bosser en étant frais....Notez le sarcasme dans ma voix. Alors bien sûr, quand le patron nous l' avait annoncé, j' avais gueulé. Par principe, vu que de toute façon, même si j' obéissais facilement, je ne le faisais jamais exempt de tout rouspétage. Juste pour rappeler que si j' étais une gentille emmerdeuse, j' étais justement une emmerdeuse. Mais dieu merci, les services étaient enfin fini. Et moi j' étais quasi hors service. Ce qui me fallait, là maintenant, c' était un grand café noir. Sans sucre, sans rien, avec triple dose de caféine. Il me fallait Starbucks. Le partenaire de mes nuits blanches et de mes services à rallonge. J' avais donc récupéré mes vêtements civils et j' avais quitté la caserne, après avoir dit au coéquipier de Rosalee de prévenir sa binôme que je l' avais dans le collimateur. Au vu du nombre d' injures en espagnol qui était sorti de ma bouche, il avait vite compris le message à faire passer. Mais enfin, j' avais fini. Bon j' allais reprendre le service à partir de 22 heures, mais j' avais une après midi pour récupérer. Je n' étais pas certaine que dormir serait inclus dans le package mais si au moins je pouvais avoir un contact de quelques heures avec un matelas douillet, j' étais preneuse. Enfin avant tout ça, il était midi tout juste passé, fallait que je pense à manger.
J' avais donc opté pour prendre un des raccourcis qui menait vers un de mes fournisseurs de nourriture préféré. Un petit resto végétarien qui d' ordinaire ne faisait pas à emporter, mais comme j' étais une habituée et que lors d' un de mes services, j' avais soigné la fille du proprio, j' avais le droit à des petits privilèges personnels. Comme des portions plus grandes et le patron qui me préparait ça pour que je puisse l'emporter. Ce ne crachait pas sur ce sympathique petit plus, et dès que je le pouvais, quand j' avais le temps, j' y allais mais pour me mettre à une table et discuter avec les propriétaires. Ce n' était pas mon QG mais presque. J' étais à mi chemin quand je croisais une brune qui avait l' air clairement paumée. Elle avait ce regard qui fouillait autour d' elle tout signe pouvait la guider. j' avais presque l' impression qu'elle rêvait de voir apparaître une immense flèche lumineuse comme à Vegas, comme pour lui dire "c'est pas là". Mais vu où elle était, ça ne risquait pas d' arriver. Nous étions dans une des rues adjacentes. Un vrai raccourci pour l' habituée que j' étais, mais un vrai labyrinthe pour qui ne vivait pas dans le coin. Je me dirigeais donc vers elle, sourire rassurant aux lèvres. Histoire qu'elle ne s' imagine pas que je veuille la trucider.

▬ Besoin d' aide?

J' allais peut-être me faire rembarrer comme une malpropre mais ma conscience professionnelle m' interdisait de laisser cette âme visiblement en peine, sans lui proposer mon aider. Après tout, dans le mot secouriste, il y avait le mot secours. Tant pis pour mon café bien fort, il allait attendre. Mais de toute façon, Starbucks et le resto, n' allaientt pas s'envoler. Et après la totale nuit & jour que je venais de faire, je n' étais plus à quelques minutes près. Ou même, soyons fous, à quelques heures près.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Druwide
Localisation : New York City
MessageSujet: Re: If you' re lost, be lucky, i'm a human gps. (Tara)   Dim 26 Mar - 14:05

Tara
&
Yara

I'm Lucky
Les habits étaient lancés à l’aveuglette dans la valise qui commençait à étouffer. Tara courait dans tous les sens, stressée de ne pas tout trouver en temps voulu. Son colocataire l’avait pourtant conseillé, la veille au soir, de préparer ses affaires pour ne pas paniquer le lendemain. Hélas, la brunette n’avait su tirer ses yeux loin de l’écran de son ordinateur. Heureusement pour elle, Louise était là pour lui donner un coup de main puisque Stiles avait mystérieusement disparu. Alors qu’elle commençait à voir le bout du tunnel, les deux jeunes femmes s’accordèrent une légère pause pour discuter de leur vie respective. Leur amitié s’était rapidement formée au plus grand damne d’Alexis, petite amie possessive qu’elle était. Pourtant il n’y avait jamais eu relation plus platonique entre la française et l’irlandaise.

Un bref coup d’œil à sa montre et Tara fut partie. Valise à la main, elle prenait la direction de l’aéroport. Le vol n’allait pas être long, seulement de quoi terminer son bouquin qu’elle avait pris dans son sac. Lydia l’avait gentiment invité à la rejoindre à San Francisco pour profiter du temps ensoleillé du Week-End. Tara n’était jamais venue dans cette ville et elle était sûre de se perdre en moins de deux minutes. Tranquillement installée dans son siège, l’irlandaise ignora l’éternel discours sur les consignes de sécurité et se plongea dans son agréable lecture.

Les pas se stoppèrent et le regard vint caresser les immenses immeubles. Les lèvres se pincèrent et le cœur se ratatina dans la poitrine. Tara n’était en rien rassurée. Certes elle habitait New York et ne perdait pas une minute pour rejoindre Central Park quand elle en avait la chance, mais ce n’était pas exactement la même chose. Les gens se pressaient sur les trottoirs, certains brayaient même au téléphone alors que d’autres savouraient une bouffée de cigarette entre deux heures de boulot. La nouvelle venue mit son sac sur son dos et sortit son téléphone pour y lire les informations fournies par la rouquine. Pourquoi n’avait-elle pas acheté un plan comme tout bon touriste qui se respecte ?

Dans un soupir, elle se mit en route avec l’objectif de trouver l’appartement avant la tombée de la nuit. Elle ignorait toute personne qui la bousculait et fit attention à ce qu’on ne lui vola pas ses affaires. Il ne manquerait plus que ça. Ses pieds commençaient sérieusement à lui faire mal, mais elle refusait de s’arrêter pour faire une pause. Elle rêvait seulement d’une bonne douche et d’un bon fauteuil. Poussant quelques jurons dans sa langue natale, Tara finit par atterrir dans une rue peu fréquentée. Elle s’arrêta net. Regardant de droite à gauche, la jeune femme comprit que son chemin ne serait jamais le bon.

Une ombre vint danser sur les murs, de quoi la faire sursauter. Son regard se braqua sur l’inconnue qui venait d’arriver. Son don de Druwidesse la fit frémir. Ce n’était pas une humaine. Etrange pour une ville connue pour ses centaines de chasseurs sans cœur. « Volontiers. Enfin une âme charitable. » lâcha-t-elle dans un sourire. « Je suis censée rejoindre un quartier de résidences étudiantes ? » Rapidement, elle prit son téléphone pour donner une adresse un peu plus précise.


CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: If you' re lost, be lucky, i'm a human gps. (Tara)   Mar 28 Mar - 1:07

if you' re lost, be lucky, i'm a human gps Tara#Yara
La jeune femme confirmait ma première impression. Elle était bel et bien perdue. Mais heureusement pour elle, elle ne rejeta pas mon offre de l' aider. Elle semblait même presque soulagée que je vienne lui proposer mon aide. Bon au moins, c' était plus facile comme ça. Je répondis à son sourire en me rapprochant. Arrivée à son hauteur, je l' écoutais m' expliquer où elle voulait se rendre. Apparemment dans une résidence étudiante. Mais si il y avait bien à proximité un quartier estudiantin, il y avait pas mal de résidences. Mais elle me facilita la chose en me montrant son téléphone. Je reconnus de suite le nom. C' était l' une des plus grande résidence du quartier. J' hochais la tête positivement.

▬ Oh oui, je connais l'endroit.

J' y étais intervenue un bon nombre de fois. Il fallait dire que les étudiants semblaient avoir un talent naturel pour se mettre en danger. Entre les soirées trop arrosées, les défis débiles et inconscients, et bon nombres d' autres choses dont eux seuls semblaient avoir le talent pour les provoquer, le quartier estudiantin était un peu l' un des endroits les plus visités par les secouristes. A ce rythme là, on devrait même envisager de leur fournir une carte de fidélité, genre 10 interventions pour le même étudiant, on lui offre une visite guidée de la ville en ambulance avec le girophare...quoiqu' il fallait peut être éviter de leur donner l' idée. Ils seraient capables de le mettre en pratique juste pour le tour en véhicule médicalisé.

▬ Alors c'est simple, il suffit de tourner à gauche puis...

A y penser, lui indiquer le chemin à l' arrache comme je le faisais ne semblait pas le plus adéquat. Elle n' était visiblement pas une locale et elle était déjà assez perdue comme ça. Ce n' était pas avec des indications partielles que j' allais pouvoir l' aider. Et je n' étais pas certaine que lui faire un plan allait l' aider davantage. Il n'y avait qu' une seule option pour qu'elle arrive à destination. Je devais la guider jusque là bas.

▬ Si vous voulez, je peux vous y emmener. Ce n'est pas très loin à pied mais on peut facilement s' y perdre.

Sur la route qui y menait, il y avait une sandwicherie, je prendrais une pâtisserie et une bouteille d'eau pour remplir temporairement mon estomac et patienter jusqu' au vrai repas. Et puis, je n' allais pas la laisser en plan ici. Même si le quartier n' était pas celui qui craignait le plus, y rester trop longtemps toute seule, en montrant des signes que l' on était perdue, c' était le meilleur moyen d' attirer les mecs louches.

▬ Par contre, si je vous emmène, ça ne vous embête pas qu' on fasse un arrêt dans une sandwicherie en route. je sors de deux services d' affilée, j' ai un peu faim...

Un peu était un euphémisme, mais je n' allais pas non plus pleurer de faim. J' avais déjà fait des jeûnes plus longs que ça après tout. Mais bon, si je pouvais combler temporairement et partiellement mon ventre qui réclamait, je serais encore plus aimable que je ne l' étais déjà. Ce qui voulait dire que je serais miss sociabilité à l' état pur, sans ironie aucune.

▬ Ah au fait, je m' appelle Yara Molinero.

Si je lui proposais de l' accompagner, je pouvais bien lui donner mon prénom. J' imaginais mal quelqu' un se laisser guider par une inconnue sans nom. Même si donner mon identité d' allait pas forcément me rendre plus sûre à ses yeux, c' était un premier pas pour inspirer confiance. Et puis ça ne me coûtait rien, je n' étais pas recherchée par la police ou le FBI...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: If you' re lost, be lucky, i'm a human gps. (Tara)   

Revenir en haut Aller en bas
 
If you' re lost, be lucky, i'm a human gps. (Tara)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue
» « I've lost myself in all these fights, I've lost my sense of wrong and right » Ҩ CAT&KATH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Rp's en vrac-
Sauter vers: