AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yara ✘ I'm not the one who'll be terrified when i'll screaming [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Yara ✘ I'm not the one who'll be terrified when i'll screaming [TERMINEE]   Mer 15 Mar - 20:27



Yara Molinero

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Nom : Molinero
Prénom : Yara
Âge : 27 ans
Date de naissance : 9 septembre 1989
Statut : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle ouverte
Particularités : Porte pas mal de tatouages parfois masqués sous du maquillage. Est végétarienne et farouche défenseuse de la cause animale. Parle espagnol, anglais et des notions de cherokee. A appris le gaélique durant son initiation au druidisme mais ne le parle pas couramment, arrive seulement à lire après des heures de travail. Sait se battre, ayant appris très tôt l' autodéfense au sein de la meute et ayant amélioré ses compétences en camp militaire.
Alias : None
Groupe : Surnaturels
Avatar : Emeraude Toubia

Anecdotes
Américaine, née à Puerto Rico de père portoricain et de mère amérindienne ✘ N'a jamais connu sa mère ✘ Son père était le druide émissaire de la meute portoricaine, désormais dissoute ✘Son prénom Yara signifie "Déesse des eaux" en améridien, prénom donné par son père qui souhaitait qu'elle porte un prénom rappelant les origines de sa mère tout en restant lié à la nature ✘ Initiée au druidisme depuis l'enfance par son père, mais sait qu'elle ne sera jamais une druide reconnue par ses pairs car elle a été transformée en Banshee. C'est l' un de ses plus grands regrets. ✘ Est secouriste. Voulait au début devenir médecin ou infirmière, mais préfère l' adrénaline du terrain ✘ Vénère le souvenir de son père mais semble avoir une rancune tenace envers sa mère qui l'a abandonnée. ✘ Se considère comme fille unique et refuse de savoir si sa mère a eu une famille après l' avoir abandonnée. ✘ Charmeuse et séductrice dans l' âme, elle a appris très tôt à obtenir souvent ce qu'elle voulait des mâles de la meute avec un numéro de charme bien rôdé. Séducteur avec l'ensemble des mâles, enfantin avec son père. N'est pas capricieuse pour autant, mais voit davantage ça comme un jeu. ✘ N'a plus aucun souvenir des heures qui ont précédé son agression par l' alpha mais en garde des séquelles via une période de terreurs nocturnes lorsqu'elle arrive à la période anniversaire de sa transformation ✘ A été dans le coma pendant 3 heures et a été considérée comme cliniquement morte, son coeur ayant cessé de battre pendant 1 minute 23 secondes. Elle avait 14 ans. ✘ A été émancipée deux ans plus tard, après avoir vécu en foyers d' accueil à la mort de son père ✘ Déteste les armes à feu mais adore les armes blanches. A un petit côté puriste dans ce domaine. ✘ Parle anglais couramment mais garde un accent latin qu'elle n' arrive pas (ou refuse) de perdre. Et n' insulte qu'en espagnol. ✘ Privilégie la médecine ayurvédique à la médecine occidentale et ses médicaments chimiques.

Caractère

Dire que je suis une emmerdeuse serait réducteur. Certes je suis chiante, mais comme pour l' alcool, c'est avec modération. Disons qu'en bonne latine ayant été fille unique et ayant grandie comme unique femme dans une meute  composée d' hommes, j'ai appris à me forger un fort caractère. Bon d' accord, très fort caractère. Déjà, j' ai toujours été de base, une fille contrariante. SI on me donne un ordre, je vais y obéir mais non sans avoir passé des heures avant à négocier ou à pester. Pas parce que je suis contre cet ordre, mais c'est un peu comme le marché, y'a pas de vrai saveur à acheter si on ne négocie pas les prix avant, et ce même si c'est déjà les plus bas prix. C'est une question de principe. Obéir, oui, mais jamais sans gueuler avant. Mais qui me connait bien est habitué. A la caserne à laquelle je suis rattachée, mes collègues guettent le moment où je vais commencer à râler quand les secteurs sont attribués le matin. Et au sein des meutes où j' étais, les membres étaient habitués. Je râle, je gueule, mais je ne remets jamais véritablement les ordres en question ou jamais je ne me permettrais de désobéir. C'est le principe, je vous dis. Car si il y a bien une chose qu' on ne peut pas remettre en question, c'est ma loyauté. Une fois que j' appartiens à une meute, j' y appartiens corps et âme. Avant de faire partie de la meute d' Alek, je n'ai appartenu qu' à deux meutes. Celle où j'ai grandie et qui s'est dissoute à la mort de l' alpha et de mon père, et celle dont nous faisions partie Alek et moi et dont mon appartenance a cessé quand Alek a tué l' alpha et est devenu le nouvel alpha. Même si j'ai été en désaccord avec certaines décisions, je ne les ai jamais remises en question. Ce n'est pas mon rôle. Je ne suis pas pas une leader, je ne suis pas faite pour ce genre de responsabilités. Je peux décider dans mon métier de secouriste, quand il s' agit de soins car c'est mon métier, basé sur mes connaissances, parce que j'ai appris. Mais diriger une meute, une équipe, ce n'est pas dans ma nature. J' ai été élevée par mon père comme une druide. Servir un alpha, lui servir de confident si nécessaire, lui donner mon avis et mon ressenti. Mais ne jamais décider. J'ai été élevée comme ça et c'est ce qui a toujours joué en ma faveur au sein des meutes. Aucun alpha ne m'a jamais vu comme une menace pour son autorité, bien au contraire. Certains disent que je suis soumise. C'est faux. Je n'ai pas la même relation qu'eux face au mot indépendance. Je suis indépendante, capable de me gérer par moi même. Mais j'ai besoin d' appartenir à un tout. De faire partie d' une meute. Je suis indépendante mais sans l' image de solitude qui va avec. J'ai besoin de faire confiance à quelqu' un, de lui confier la responsabilité d' actions pour lesquelles je n'ai pas la compétence pour. Je ne suis pas soumise, j'ai juste conscience de mes capacités mais aussi de mes incapacités. C'est peut-être les conséquences de ma nature de banshee. A force de trop percevoir les choses, je finis par percevoir mes propres faiblesses. Ou peut être que c'est lié à mon caractère de départ ou à l' éducation que j'ai reçu. Je l' ignore et ça ne m' intéresse pas de le savoir. Pas plus que l' avis des gens à mon égard. Je ne tiens compte que de l' avis de mes proches. Parce qu' au final, il n'y a véritablement qu' à eux à qui j'ai envie de rendre des comptes. A ceux qui me connaissent et ont le droit de me juger. Faut dire que je suis du genre protectrice et teigneuse. Et je suis protectrice aussi bien avec mes proches qu' avec moi-même. C'est une chose que j'ai appris durant les deux années en foyer d' accueil. Protège-toi, toi même, parce que les gens ne seront pas toujours là pour le faire pour toi. Et j'ai retenu la leçon. Je suis douée pour survivre. J'ai survécu une fois, alors je ne laisserais personne m' agresser une seconde fois. Je n' étais pas prête à 14 ans, et je ne le suis pas forcément plus maintenant mais au moins maintenant, on ne me fera plus la surprise. Parce que cette agression m'a marquée. Chaque année, à la date anniversaire de ma "renaissance" en banshee, j'ai toujours ces terreurs nocturnes qui me viennent. Ca n'a rien à voir avec ce que je peux capter en tant que banshee, c'est une autre forme de terreur. Plus personnelle, plus intime. Cette sensation d' impuissance et de trahison. Je n'ai aucun souvenir de l' agression, des jours qui l' ont précédé. Pas plus que je me souviens de quoi que ce soit durant mon coma ou ma "mort clinique". Pourtant mon esprit se souvient des émotions. Des étions que je ne peux pas expliquer et qui me remontent à cette époque là. Et ce ne sont pas des émotions agréables. C'est une forme de malaise ambiant indescriptible qui me colle à la peau. Depuis que je suis banshee, j'ai beau être du genre enjouée et fonceuse au quotidien, je garde certaines craintes. Je n'ai pas peur de la Mort en elle-même. Après tout, Elle et moi ont est liées à vie. Mais j'ai peur que mon coeur s' arrête. Il m' arrive souvent dans la nuit ou quand au travail, une mission a été plus dure émotionnellement, que je me mette la main sur le coeur et que je me calme au rythme des battements. Comme pour me souvenir que, oui, il bat toujours et que je suis bien vivante. Sans doute un autre résidu de souvenir inconscient lié à ma "mort clinique". Mais j' évite de montrer cette facette de moi. Seul les membres de la meute ont pu percevoir mes failles, et encore, je n'aime pas trop en parler. Je ne suis pas du genre à aller voir un psy. Je suis du genre à évacuer mes craintes dans l' activité. Que ce soit en faisant du sport, en bossant ou en me bagarrant. Je suis bavarde mais je ne me confie pas facilement. Ayant été trahie par un alpha en qui j' avais confiance et  qui s'en est pris à moi alors que j' étais encore plus ou moins une enfant, j' avoue que oui, j' ai des problèmes de confiance. Il est très difficile de gagner la mienne, mais une fois obtenue, elle est à vie et aveugle. Pour preuve, même si j' obéissais à l' alpha de Seattle, il n'avait pour autant pas réussi à gagner pleinement ma confiance. Et si Alek a gagné la mienne, elle a pris du temps.Parce qu' on ne reste pas en vie si on fait trop vite confiance. la méfiance est un moyen de protéger efficace. Il faut ne jamais se fier en totalité à notre instinct. Parce que nous ne sommes pas infaillibles et qu' ont peut se tromper. Se faire avoir. Et si on n'est pas préparer, le retour à la réalité peut faire très mal. Je suis bien placée pour le dire. J'ai failli en mourir. Mais pour autant, je crois que survivre et être liée et connectée à la Mort, m'a appris une chose. A aimer la vie et pas qu' un peu. Je suis fière d' être une survivante. En même temps, j' éprouve facilement le sentiment de fierté. La fierté d' appartenir à une meute, la fierté d' être une banshee, la fierté de mes origines portoricaines et amérindiennes... Je suis ce que je suis et je l' accepte sans problème. Après tout, si je n' apprécie pas ce que je suis ou qui je suis, ce n'est pas les autres qui le feront à ma place.

acidbrain




Derrière l'écran
Pseudo : Nimueh
Prénom :
Âge : 27 ans
Pays : France
Fréquence de connexion : en général 6/7 jours
Inventé ou scénario : Inventé
Commentaires : écrire ici
acidbrain



Histoire




Je n'ai jamais eu une vie normale. Mais la normalité, c'est surfait. C'est ce que me disait mon père. C'est lui qui m'a élevée. Faut dire que je n'ai pas connu ma mère. Tout ce que je sais d'elle, c'est qu'elle a fui. Ca et le fait qu'elle était amérindienne. Je n'ai jamais vu de photos d'elle. mais au sein de la meute où j'ai grandi, tous s' accordaient à dire qu'elle était très belle mais très froide.Ces seules informations me suffisent car rien en ce qui la concerne ne m' intéresse. C'est ma génitrice mais ça n'a jamais été ma mère. par contre, je dois tout à mon père. Il m'a aimée, guidée, formée. C' était un homme exceptionnel. un excellent druide et un très bon émissaire. Un homme bien que j'ai toujours admiré et que j' admirerai jusqu' à la fin de ma vie. Il était l' émissaire de la meute portoricaine. Il a avait connu l' alpha à l' université et ils étaient devenus amis et complémentaires. Mon père avait confiance en lui. Et c'est au sein de cette meute soudée que j'ai grandi et forgé mes repères. Mais suite à une attaque de chasseurs qui avaient coûté la vie à des loups de la meute, dont le frère de l' alpha, celui ci avait changé. Il était devenu agressif, violent, instable. Mon père ne reconnaissait plus son ami et avait même fini par le craindre, voyant un danger dans son comportement versatile. Alors il a agit en père avant d' agir en druide. Il a voulu fuir la meute. La quitter pour me protéger. J' avais 14 ans, j' étais la plus jeune. Et la cible favorite des colères de l' alpha. Et mon père avait eu raison d' avoir peur. L' alpha a compris que son émissaire souhaitait le quitter. Et il a pris le choix de mon père comme un affront personnel et une véritable trahison. Il a voulu s' assurer que mon père lui reste loyal de gré ou de force. Et quel meilleur moyen de pression sur un homme que d' utiliser son unique enfant. Moi. Il a voulu faire de moi sa bêta, sachant que mon père ne m' aurait jamais abandonnée. Mais je n' aurais pas été consentante pour devenir une bêta. J' étais faite pour devenir druide. C' était ce pour quoi mon père me formait depuis des années. Pour que je lui succède un jour dans ce rôle d' émissaire. Alors l' alpha m'a attaqué. Je n' en ai aucun souvenir. Mais cela a du être violent quasi bestial. Car j' ai fini à l'hôpital où mon coeur a cessé de battre pendant 1 minute et 23 secondes. La durée de ma mort. Alors il ne m'a pas seulement attaquée. Dans un sens, il m' a assassinée. Il a tué la druide que j' allais devenir. Il m'a pris mon avenir et m'a obligé à en avoir un autre. Un qui ne devait pas être le mien à l' origine. Je suis revenue à la vie au bout de cette longue minute. Mais en a suivie malgré tout 3 heures de coma. Et quand j'ai ouvert les yeux, j' avais changé. Je l' ignorais encore mais j' étais devenue autre chose. une banshee. J' étais désormais liée à vie avec la Mort. Terme ironique quand on y pense.  Mes pouvoirs sont rapidement apparus. Et mon père a vite compris ce que j' étais. C' était un druide, il avait reconnu les signes. Il a tenté de m'aider à me contrôler du peu qu' il a pu. Ce fut limité. Pas par ses compétences mais par le temps. Car l' alpha comprit rapidement que si je n' étais pas sa bêta, j' étais autre chose. Autre chose qui lui appartenait. Et mon père a refusé cette idée. Il a confronté l' alpha. J' ignore comment ça c'est passé entre eux deux. Mais à la fin, ils étaient morts tous les deux. Mon père était mort en me libérant de cet alpha, en me vengeant. La meute fut dissoute et les membres me reprochèrent la situation. Pour eux, tout était de ma faute. Mais en quoi? Je n' étais encore qu une gamine de 14 ans que son père voulait protéger d' un être violent. Je ne vois toujours pas le mal dans cette situation.
A la mort de mon père, je me suis retrouvée en foyer. Pas le moment le plus festif de mon passé. Si au sein de la meute, j' avais appris des bases d' autodéfense, en foyer j'ai appris à me battre dans le sens le plus violent du terme. Les foyers sont des repères d'enfants perdus. Et il n'y a que dans Pater Pan que les enfants perdus forment une famille. Dans le monde réels, les enfants perdus se battent entre eux pour essayer d' avoir une vie moins sordide que celle de l' autre. C'est une autre forme de survie dans laquelle j'ai baigné pendant 2 ans. Et puis j' ai été émancipée. Comme beaucoup de ceux qui sont en foyers. L' émancipation c'est la facilité pour l' administration. On libère des places au foyer pour de nouveaux venus. De nouveaux gosses paumés. On idéalise l' émancipation. Mais la vérité c'est que jusqu' à 18 ans, je squattais en douce les sous sol du lycée. Des boulet sous payés et pas de quoi financer un logement décent. Alors à 18 ans, j'ai quitté Puerto Rico pour rejoindre Seattle. J'ai réussi à avoir une bourse pour financer des études de médecine. Mais je devais aller en camp militaire car c' était l' armée qui proposait cette bourse dans l' optique finale sans doute que je devienne un jour médecin ou infirmière militaire. Je suis donc rentrée au camp je venais d' atteindre mes 19 ans. Et c'est là que j'ai rejoint une nouvelle meute. Je n'ai jamais eu confiance en l' alpha. Il faut dire que depuis mon agression, je n'ai pas la confiance facile. Mais j' avais trouvé une meute qui m' accueillait. J' avais de nouveau des repères. Cela dura des années. Jusqu' au jour où Alek, un des bêta tua notre alpha en représailles de ce que celui ci avait fait à la famille d' Alek. J'ai compris pourquoi il l'avait fait. Et je crois que c'est ce jour là qu' il gagna ma confiance. Alors je lui ai demandé pour rejoindre sa meute. Et il a accepté. C'est là que j'ai rejoint la troisième meute. L' actuelle où je suis toujours et où j'ai enfin l' impression d' avoir retrouvé une vraie place. Et quand il a quitté le camp our aller à San Francisco, je l'ai suivi. J' étais diplômée en médecine, j' arrivais à gérer ma nature de banshee - bien que je ne me ferais jamais totalement à ce que je capte.  Quitter Seattle était un nouveau départ. Ce n' était pas une mauvaise chose. A San Francisco, j'ai de suite aimé  l'ambiance de la ville. Et il y a une forte communauté latine, ça me rappelle Puerto Rico. J'ai trouvé un boulot en tant que secouriste, rattaché à une caserne. Que voulez-vous, je dois avoir des restes du camp militaire... Alors oui, la ville n'est pas exempt de dangers. Mais en même temps, si tout était trop tranquille, on s' ennuierait pas vrai? Et puis, avec mon alpha et la meute qui commence à s' agrandir, j'ai confiance. On va y arriver.

acidbrain


Dernière édition par Yara Molinero le Dim 2 Avr - 18:17, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alek's Pack
Localisation : San Francisco
MessageSujet: Re: Yara ✘ I'm not the one who'll be terrified when i'll screaming [TERMINEE]   Mer 15 Mar - 20:33

Aloha la miss Smile

Ton début de fiche est vraiment intéressant ! j'ai hâte de lire la suite !
Et comme dit précédemment n'hésite surtout pas à MP un membre du Staff si tu as une question Smile

Alek.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jaguar
Localisation : à San Francisco
MessageSujet: Re: Yara ✘ I'm not the one who'll be terrified when i'll screaming [TERMINEE]   Mer 15 Mar - 20:34

Bienvenue parmi nous ma belle!! Licorne

Je te souhaite bon courage pour finir ta fiche, si tu as des questions n’hésite sur tout pas le Staff est à ta disposition!!Pompom

__________________________________________________

Laisse moi être ton hirondelle qui s'envole au petit matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Yara ✘ I'm not the one who'll be terrified when i'll screaming [TERMINEE]   Mer 15 Mar - 20:38

Merci beaucoup à vous deux pour votre accueil.

Oh Alek, prépare toi oui à voir mon mp passer rapidement.^^ Je vais juste avant lire ta fiche de présentation (pour essayer d' avoir une partie des informations par moi même et éviter de te surchager de questions ensuite. En tout cas, ravie que le début vous plaise (ça c'est parce que j'ai pas encore entamé la partie caractère de la miss caché )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oméga
Localisation : Beacon Hills
MessageSujet: Re: Yara ✘ I'm not the one who'll be terrified when i'll screaming [TERMINEE]   Mer 15 Mar - 22:09

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche Licorne J'ai hâte de lire la suite, le début est très intéressant ! cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Yara ✘ I'm not the one who'll be terrified when i'll screaming [TERMINEE]   Jeu 16 Mar - 7:27

Bienvenue ici ravissante demoiselle! Heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Yara ✘ I'm not the one who'll be terrified when i'll screaming [TERMINEE]   Jeu 16 Mar - 12:40

Merci beaucoup tout les deux.

EDIT : Fiche terminée Heart
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Banshee
Localisation : San Francisco
MessageSujet: Re: Yara ✘ I'm not the one who'll be terrified when i'll screaming [TERMINEE]   Jeu 16 Mar - 19:25

Congrat's !
T'es validé !  



WELCOME


Bravo à toi! Tu as fini ta fiche! Ton personnage peut désormais se mêler aux autres, chanter, danser, parler tout simplement. Tu peux désormais te rendre à la mairie pour y remplir les quelques formulaires proposés. Histoire que tu ne sois pas à la rue ou au chômage, enfin si tu as l'âge de travailler! De plus, il est important de recenser ton avatar pour qu'on n'oublie pas ta petite frimousse et qu'on n'essaye pas de te la piquer, il ne manquerait plus que ça! Cette étape passée, il ne te restera plus qu'à te diriger vers les fiches de liens, tu pourras y poster la tienne, chose qui facilitera ton intégration dans le forum et qui te permettra d'échanger plus facilement avec les autres joueurs. Si tu as peur de te perdre dans les RP's, il peut t'être utile de te créer un carnet de bord!

Liens Pratiques:

Bottin des Avatars
Fiches de Liens
Carnets de Bord
Demande Logement
Liste des métiers

code (c) crackle bones

__________________________________________________



Soulmates
Do you remember what it feels like all those times in school when you see him standing down the hall and you cannot breathe until you're with him. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Yara ✘ I'm not the one who'll be terrified when i'll screaming [TERMINEE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yara ✘ I'm not the one who'll be terrified when i'll screaming [TERMINEE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» You are the truth, out screaming in this lies ♫ [ABANDONNE]
» Winnipeg Sun
» Phyllis Shai (TERMINEE)
» CLAY Ҩ rebellion isn't with guns only... [TERMINEE]
» Idée pour manga?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Présentations-
Sauter vers: