AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Haunted Paradise || Haniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Banshee
Localisation : San Francisco
MessageSujet: Haunted Paradise || Haniel    Mar 13 Déc - 16:54


Haunted Paradise
Lydia avait du mal à se remettre du choc de la veille, mais elle prenait sur elle et ne laissait rien paraître. Sa mère serait capable de l'amener chez le psychiatre si elle lui avouait ce qu'elle avait vu. "Lydia, ma chérie, Sophie m'a demandé de te dire qu'elle serait heureuse de te voir aujourd'hui." La rouquine leva un regard distrait vers sa mère. Elle arbora un bref sourire, son attention déjà reportée sur son journal. Elle se souvenait à peine de cette fille, pourquoi diable devrait-elle trouver le chemin de l'Université pour la saluer? Elle grogna intérieurement. "Message reçu." Et d'un trait, elle termina sa tasse de thé.

Marcher. Quelle affreuse idée avait-elle eu. Heureusement pour elle, ses baskets avaient eu la bonne idée de traiter une alliance avec ses pieds, de quoi lui assurer un minimum de confort. Ses cheveux d'un roux flamboyant fouettaient l'air au rythme de ses pas, certaines mèches se perdaient dans le col roulé, ou d'autres se reposaient capricieusement sous l'encolure de son long manteau de ville. Son jean n'était pas embêté par cette crinière. Lydia répondit à un message de Stiles. Ses yeux se levèrent enfin vers la structure douteuse de l'Université de Beacon Hills. Ces vieilles briques et son toit fatigué ne donnaient pas envie d'y passer ses journées.

A contre cœur, elle passa les portes. Il n'y avait presque pas un chat, des étudiants se battaient en duel pour agrémenter le décor, mais ça s'arrêtait là. Comment était-elle supposée pouvoir mettre la main sur cette foutue Sophie? Son téléphone disparut au fond de sa poche et Lydia traça sa route. "Eh mais ça serait pas miss Martin?" Elle rentra la tête dans ses épaules et accéléra l'allure. Pas le moment de perdre son temps avec les célibataires en manque du coin. Par miracle, elle parvint à les fuir. Mais elle était perdue. De mieux en mieux.

Son regard se balada de droite à gauche avant qu'elle ne se décide à reprendre sa route. Il n'y avait que le bruit de ses pas comme seule compagnie. Et puis une voix. Grave, presque familière. Une esquisse de souvenir tentait de défoncer la porte de sa mémoire. Et puis merde pour Sophie, la curiosité avant tout. La Banshee se posa devant la porte agrémentée d'un carreau. Voilà où se cachait la population de rares étudiants. Elle chercha à entrapercevoir le professeur, mais c'était peine perdue. Elle s'accorda deux minutes de réflexion.

Lydia ouvrit la porte et s'installa au dernier rang. "Mêlez-vous de vos affaires." cracha-t-elle aux visages retournés dans sa direction. Enfin, elle le voyait. Grand, barbe, cheveux bouclés et belle gueule. Il ne lui en fallut pas plus pour retrouver la mémoire. Haniel Marshall, son sauveur, et accessoirement ancien professeur. Elle ne l'avait jamais remercié. Il lui avait sauvé la vie contre ce taré. Peut-être n'en avait-elle jamais eu l'occasion? Ou peut-être était-ce son courage qui lui avait faussé compagnie? Il avait beau avoir l'air charmant, de près il était imposant et pouvait terrifier.

La sonnerie retentit, de quoi la faire sursauter un peu violemment. Les étudiants se levaient déjà en bavardant joyeusement, elle crut passer inaperçue. Mais son regard la rencontra et un frisson la parcourut. Merde.



codes par sapphire

__________________________________________________



Soulmates
Do you remember what it feels like all those times in school when you see him standing down the hall and you cannot breathe until you're with him. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Haunted Paradise || Haniel    Sam 24 Déc - 14:32



Haunted Paradise


Haniel était de mauvaise humeur aujourd'hui : il allait bientôt devoir voir Peitho et il n'en avait pas particulièrement envie. Pour ne pas y penser il passer la plupart de ses soirées à chasser et à gambader dans la forêt pour tuer de dangereuses créatures surnaturelles, ce qui lui permettait de se défouler de façon constructive. Au moins il rendait service à la communauté.
Et en parlant de service...
Il avait accepté de donner une conférence à l'université  sur un sujet touchant à l'histoire des arts, quelque chose de passionnant s'il en était, en tant qu'expert dans le sujet. Comme quoi les faux diplômes pouvaient vous mener loin. Dans tous les cas il avait accepté, se disant qu'au moins ça lui permettrait peut-être de jeter un œil aux surnaturels présents là-bas, des fois qu'il apprenne des choses utiles. Quel était le pire qui puisse arriver de toute façon ? Qu'il ne trouve rien, gagne de l'argent et enseigne des choses à des humains avides de savoir ? Autant dire qu'il avait connu des contres plus terribles que ceux-là.

Une fois sur place il n'eut aucun mal à trouver son chemin puisqu'on lui avait déjà montré les lieux quelques jours auparavant. Apparemment si ça se passait bien il se pourrait qu'ils refassent appel à lui. Il n'avait pas exactement suivit l'histoire mais apparemment un de leur professeur d'histoire des arts était souvent absent  et ils avaient bien besoin de quelqu'un pour prendre certaines de ses heures pour une meilleure transition le jour où il partira enfin.

Haniel gagna sa salle et attendit les élèves pour commencer son cours. Il fit en sorte de le rendre le plus interactif possible et éviter de perdre leur attention, tout du moins jusqu'à ce qu'il remarque l'arrivée de quelqu'un. Il n'avait pas trop été attentif à ce qu'il se passait dans les couloirs jusque là mais le rythme distinct de ses pas aurait dû lui mettre la puce à l'oreille.
Il fronça les sourcils et la reconnu immédiatement alors qu'elle montait jusqu'au fond de la salle discrètement.
Lydia Martin.
Tiens, il lui semblait pourtant qu'elle n'était plus à Beacon Hills désormais, où il l'aurait su.
Imperturbable, il poursuivit son cours comme si de rien était.


Lorsque l'heure arriva il annonça aux étudiants qu'ils pouvaient partir et ceux-ci se levèrent pour quitter la salle. Ses yeux se posèrent sur la Banshee et son regard indiquait clairement qu'il voulait qu'elle reste. Certains élèves essayèrent de venir lui poser des questions auxquelles il répondit brièvement, indiquant que s'ils le désiraient ils pouvaient lui envoyer un mail pour plus de précisions, ou leur donnant telle ou telle référence de livre.

Lorsqu'enfin tout le monde fut partie Haniel se tourna vers la rouquine et croisa les bras.
« Miss Martin. Je ne pensais pas vous trouver ici. » La voix était grave et posée, avec des accents de dangers comme toujours chez l'homme. Il prit appuie contre le bureau derrière lui comme il avait l'habitude de le faire. « Que me vaut votre visite ? De nouveau en danger ou est-ce simplement de la courtoisie ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Banshee
Localisation : San Francisco
MessageSujet: Re: Haunted Paradise || Haniel    Lun 2 Jan - 11:49


Haunted Paradise
Merde. Impossible de fuir ou de trouver une excuse pour écourter la conversation. Elle le connaissait bien, il avait été son professeur lors de sa dernière année au lycée, elle savait qu’il avait une aura imposante que empêchait quiconque de l’éviter. Elle savait qu’elle ne pouvait repousser la discussion à plus tard, mais elle ne se sentait pas prête à se trouver seule à seule avec lui. Pourtant, elle prit son courage à deux mains et ne laissa rien paraître sur son visage, un véritable masque neutre. Lydia s’autorisa à descendre les marches pour se glisser au premier rang, s’installant sur une de ses chaises inconfortables et encore chaude. Un frisson de dégoût parcourut sa nuque, mais elle ne fit aucun commentaire.

Ses mains se posèrent à plat sur la table alors que son regard ne se détachait plus du sien désormais, elle avait peur que le moindre clignement de sourcil ne soit mauvais pour sa survie. Il était un chasseur après tout et malgré son aide pour terrasser la menace de l’Oméga, elle ne pouvait que se sentir inquiète d’être à sa Merci de la sorte. Elle pria un dieu quelque conque de lui venir en aide si cet homme osait porter la main sur elle. « Je ne pensais pas vous voir non plus Marshall. » Sa voix était calme, posée. Elle n’avait rien à craindre, elle devait s’en persuader.

« Un pur hasard, je ne m’attendais pas à vous voir ici. Je devais rendre visite à… »
Elle s’arrêta et se racla la gorge. « Je n’ai pas besoin de continuer, qui s’intéresse à ça ? » Elle passa une main dans ses cheveux avant de se redresser légèrement sur sa chaise, ajustant le col de son pull pour ne pas mourir de chaud dans un endroit aussi chauffé. Qu’il ne s’imagine pas qu’elle avait des bouffées de chaleur parce qu’il se trouvait là. Lydia ne le contemplait pas.

« Je suis venue pour vous remercier. Je ne l’ai jamais fait auparavant. Mais merci, merci d’avoir sauvé Stiles, de m’avoir sauvé de ce taré. Je ne suis pas venue plus tôt parce que vous êtes un chasseur et que votre but est d’exterminer toute personne d’espèce différente à celle des humains. » Sa jambe tressautait derrière la table. Elle avait peur ça y est.




codes par sapphire

__________________________________________________



Soulmates
Do you remember what it feels like all those times in school when you see him standing down the hall and you cannot breathe until you're with him. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Haunted Paradise || Haniel    Sam 25 Mar - 19:09



Haunted Paradise


Haniel attendait sa réponse en silence, la toisant de toute sa hauteur. Il pouvait sentir sa nervosité grâce à ses sens de Kitsune plus qu'en la regardant, elle faisait un travail admirable à garder un visage neutre. Ca ne voulait pas dire pour autant qu'elle n'avait pas peur de lui comme ses sens lui indiquaient.
Il lui semblait assez évident pourtant que s'il lui avait sauvé la vie par le passé il n'avait aucun intérêt à la tuer. Sauf si entre temps elle était devenue un danger pour le genre humain, ce dont il doutait fort.

A ses remerciements il haussa un sourcil circonspect. Ca il ne s'en était pas douté, il devait bien l'avouer. Après tout il n'attendait aucun remerciement de personne. Il tuait des gens – ou plutôt des monstres mais pour la majorité il s'agissait de personnes – et il savait très bien comment réagissaient la plupart des gens à ça.
C'était inhabituel.
Agréable presque.
Il se redressa et se décolla du bureau derrière lui.
Le contrôle de la jeune femme s'était effrité, sa jambe tressautait désormais. Il n'en prit pas vraiment compte, peu touché par les sentiments des autres. Il appuya ses mains sur le bureau et se pencha vers elle pour parler à voix basse. Personne ici n'avait besoin de savoir ce qu'il allait dire après tout et on ne savait jamais quelles oreilles traînaient.

« Vous n'avez pas à me remercier, miss Martin. » Il accentua le miss afin d'indiquer  qu'il appréciait moyennement qu'elle se contente de dire son nom de famille. « Vous êtes innocente, vous n'avez rien fait à personne, il est normal que je vous sauve. Quant à Stiles... c'était plus un avantage collatéral à ce fait. » Il laissa un peu traîner sa voix, comme s'il réfléchissait en même temps qu'il parlait. « Vous êtes une Banshee. Votre vie est précieuse. Vous avez entre les mains la voix de Dieu et tant que vous vous pliez à sa volonté je n'ai pas de raison de vous inquiéter de moi. »

Il se redressa, son regard toujours porté sur elle avec intensité. Après tout ceux qui étaient en mesure de communiquer avec la mort étaient les envoyés de Dieu, là pour aider le peuple. Lydia n'avait donc rien à craindre d'Haniel.
Il se redressa ensuite.
« Comme ça vous étiez venue voir quelqu'un ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Banshee
Localisation : San Francisco
MessageSujet: Re: Haunted Paradise || Haniel    Lun 10 Avr - 14:59


Haunted Paradise
Pourquoi était-elle terrifiée à l'idée de lui faire face sans que personne ne puisse agir? Il n'allait pas porter la main sur elle, son sens de Banshee ne sentait rien de dangereux dans les airs, et pourtant, ce sentiment continuait de pulser dans sa poitrine comme un avertissement. Sa respiration cherchait à se faire plus tranquille, mais rien n'y faisait, un simple regard dans sa direction lui donnait de désagréables frissons. Lydia avait été témoin de sa cruauté et de son professionnalisme. A ses yeux, il n'avait pas de cœur. Il était certes impressionnant, comme toutes ces statues grecques, il était de pierre.  

Bien sûr qu'elle devait le remercier, c'était impoli de se sentir en vie sans sourire à celui qui avait tendu la main et repoussé la mort. Lydia était en constante relation avec l'ombre de cette faucheuse, elle pouvait sentir son souffle chaud dans sa nuque et ses doigts squelettiques sur son épaule. Elle devait vivre avec ce poids tous les jours et n'avait pas le droit de faillir à sa mission; elle était condamnée. Quelques prières furent récitées dans un coin de son crâne et elle n'échoua pas à plonger son regard dans celui envoûtant et particulièrement froid du professeur. "Stiles..." Un bref sourire tenta de naître sur ses lèvres, mais elle le fit mourir. La distance la rendait particulièrement ingrate à son sujet. "En effet." La surprise put se lire dans le feu mordant de son regard.

"La volonté de Dieu? Quel âge avez-vous réellement pour parler comme ça? Je ne pensais pas que les surnaturels croyaient en quelconque Dieu." Il n'était pas rare de voir des créatures rire au nez des idoles que les hommes avaient créés, Lydia avait du mal à se faire à l'idée que le chasseur puisse être croyant. Il tuait, comment pouvait-il épouser les dires de cette religion? Sa prise se resserra sur son sac, mais elle s'abstint d'ajouter quelque chose à ce sujet, il était polémique. "Une amie de longue date." Le mensonge lui allait si bien, elle ne connaissait rien de la vie de Sophie, c'était à peine si elle se remémorait son visage, il lui avait fallu jeter un coup d’œil sur les réseaux sociaux pour s'en donner une réelle image. Et puis à quoi bon chercher à la trouver. Cet homme terrifiant attirait toute sa curiosité. "Que faîtes-vous encore dans cette ville? Ne vous êtes pas vous rallié à ce Juge?"



codes par sapphire

__________________________________________________



Soulmates
Do you remember what it feels like all those times in school when you see him standing down the hall and you cannot breathe until you're with him. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Haunted Paradise || Haniel    Mar 11 Avr - 13:02



Haunted Paradise


Son âge réel… Peu de personnes en ce monde le connaissaient. Deux personnes, et une dernière qui devait sans doute le deviner plus qu’autre chose. Toutefois la question lui semblait plus rhétorique que réelle. Pourquoi voudrait-elle savoir ça ? Ca ne devait certainement pas lui importer réellement, sans doute était-ce simplement issue d’un questionnement fugace exprimé sans réel désir d’obtenir une réponse.
Toutefois il ne perdait rien à lui répondre : après tout la très jeune femme n’était pas une menace pour lui. En revanche ça l’embêterait un peu plus si elle venait à révéler cette information à qui que ce soit d’autre. Ce n’était pas le genre de choses qui devrait se savoir. Son âge lui offrait après tout une expérience considérable et un avantage qui l’était tout autant quand il se retrouvait face à l’arrogance du surnaturel.

Elle apporta une réponse à sa question et il hocha vaguement la tête. Une amie. Alors pourquoi était-elle encore ici à parler ? Pourquoi était-elle entrée pour commencer.
Ses doigts se posèrent sur le rebord de la table qu’il tapota dans un son mat. Son regard se porta au loin un instant avant de revenir à la rousse et ses nouvelles questions.
Ne cessait-elle donc jamais de s’interroger ?
Il ne pensait pas que cette conversation perdurerait mais après tout pourquoi pas. C’était rare qu’il ait l’occasion de discuter avec quelqu’un qui ne lui était pas hostile. Il se recula et attrapa une chaise posée aux côtés de l’estrade pour la soulever sans mal et la poser face à la table à laquelle était installée Lydia. Il ajusta son veston et croisa les jambes.

« Vous savez très bien que je suis un surnaturel. Je suis peut-être un chasseur mais je ne suis certainement pas suicidaire. » Quoique parfois mourir semblait être une idée bien douce. Mais non, il n’avait pas le droit à ce repos, il avait une mission à accomplir avant de succomber. « De plus cette ville a la particularité d’attirer le surnaturel, pourquoi partir ailleurs alors que j’ai tout ce dont j’ai besoin ici. » Et puis ça lui permettait d’étudier les échanges surnaturels des neouds comme le Néméton, et qui sait, peut-être trouver un moyen d’anéantir le mal une bonne fois pour toute. « Des plus… nous n’avons pas exactement les mêmes objectifs. Je ne suis pas un juge, miss Martin, je suis seulement l’instrument d’une volonté au-dessus de toutes les créatures mortelles, chargé d’anéantir un mal qui ronge la Terre. »
C’était tout ce qu’étaient les Garous. Une forme parmi tant d’autre du mal qu’il se devait d’éradiquer.
« Je sais qu’il est difficile de concevoir et d’accepter une telle chose, mais après tout dans un monde où le surnaturel n’est pas censé exister, la notion d’être supérieur ne devrait pas être si étrange. » Il lissa son pantalon un instant. « Si vous aviez quelques siècles derrière vous, j’imagine que ce serait peut-être plus concevable pour vous. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Banshee
Localisation : San Francisco
MessageSujet: Re: Haunted Paradise || Haniel    Mer 12 Avr - 9:46


Haunted Paradise
Elle n'en revenait pas qu'elle puisse parler à un chasseur sans craindre de mourir transpercer par sa lance. Certes le lieu aidé beaucoup, il serait stupide d'exécuter une personne dans un auditorium qui pouvait être rempli d'élèves d'une seconde à l'autre. Peut-être que ce sentiment de peur était plus tranquille dans sa poitrine, mais il ne restait pas moins oppressant. Elle se saisit de son portable quand ce dernier vint vibrer contre sa cuisse. Un bref coup d'oeil la rassura, rien de bien important, seulement sa mère qui quittait la maison. Elle put pleinement se plonger dans la conversation.

 Il était donc à ce point cruel, Lydia comprenait enfin la raison de sa panique. Il était bien plus dangereux que cette famille Argent qu'elle avait autrefois méfiée. Ce n'était plus désormais le même adversaire. Haniel ne lui ferait aucun mal, mais il n'était pas dit que le monde surnaturel de Beacon Hills puisse vivre encore longtemps paisiblement. "Vous entendez vous parler monsieur Marshall, vous possédez le même discours que ce fameux Juge." Elle croisa à nouveau les jambes et prit appui sur le dossier de sa chaise.

"Je l'ai déjà entendu parlé, il avait les mêmes raisons de me laisser en vie. Pour lui, les créatures surnaturelles n'étaient qu'abomination et seule la volonté Divine gouvernée les actions des chasseurs. Vous êtes un pion et votre Divinité viendra à se retourner contre vous." Lydia n'avait pas peur de faire preuve d'arrogance, c'était sa façon d'être que cela plaise au chasseur ou non. Elle arqua un sourcil à sa dernière remarque et se leva pour descendre les quelques marches qui les séparaient. "Vous êtes ceux qui avaient brisé l'équilibre de la ville. Vous êtes la cause de toutes ces morts innocentes."

Elle se souvenait des nuits passées à crier pour chaque surnaturelle puni injustement pour une simple soif de pureté de la part de la nature humaine. "Vous vous pensez juste? Vous battre pour une cause juste? Vous avez plus de sang sur les mains que n'importe quel autre surnaturel. Vous êtes une abomination."



codes par sapphire

__________________________________________________



Soulmates
Do you remember what it feels like all those times in school when you see him standing down the hall and you cannot breathe until you're with him. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Haunted Paradise || Haniel    Jeu 13 Avr - 13:00



Haunted Paradise


Il eut un sourire en coin lorsqu’elle avança qu’il avait le même discours que lui. Non. Il y avait des nuances, des subtilités chez lui que le Juge ne possédait pas. Et surtout ils ne se concevaient pas de la même façon. Haniel avait parfaitement conscience de ce qu’il était et le fait que la jeune femme ne le sache pas biaisait son jugement. Elle semblait penser qu’il se voyait comme un sauveur, un être immaculé qui devait éradiquer le mal, mais non, il savait pertinemment qu’il n’en était rien et qu’elle tente de lui faire revoir son jugement en se basant sur sa ‘contradiction’ le faisait rire intérieurement.
« Oh mais je sais parfaitement ce que je suis, miss Martin. Et je l’assume parfaitement. Je suis un monstre et la différence est que j’ai choisi de défaire le monde des autres monstres. Les Garous. Car tout être surnaturel n’est pas fondamentalement mauvais. »
Maintenant qu’elle s’était ainsi rapprochée il devait lever les yeux vers elle mais il n’en était pas pour autant diminué. Certains ne supporteraient pas de sentir la tentative d’écrasement par la taille mais pour sa part il s’en fichait.

Il pencha la tête sur le côté et sans ciller poursuivit.
« Certains ont leur place au Royaume de Dieu, d’autre non. Les garous sont fondamentalement mauvais, par exemple. Ils tuent et se répandent comme la vermine. » Il restait calme en parlant, presque comme s’il expliquait que la terre était ronde. « D’autres possèdent des attributs divins, un contact particulier avec le monde créé par le tout puissant. Les banshee, les druides, les kitsunes… ils ont leur place. »
Enfin il se leva de sa chaise pour se remettre à sa taille, ou plutôt pour s’élever au-dessus d’elle.
« Quant à moi… j’ai perdu la mienne il y a de cela presque cinq cent ans. Je ne la regagnerai jamais, mais je peux encore intervenir en Sa faveur. Je suis un pion mais un pion volontaire, et ça change tout. »
Sa voix est basse alors que son regard perçant ne quitte pas le visage de Lydia.

« Si ça n’avait tenu qu’à moi je vous aurais laissé mourir, miss Martin. Je me fiche de votre vie et de celle des autres. Je ne suis pas un homme bon. »
Et cela faisait des siècles qu’il s’y était résigné, des siècles que son cœur était mort et enterré et cela durerait encore pendant des siècles.
Rien ne pouvait le faire changer.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Banshee
Localisation : San Francisco
MessageSujet: Re: Haunted Paradise || Haniel    Jeu 13 Avr - 14:04


Haunted Paradise
Elle avait joué avec le feu, elle en était consciente, mais la glace avait été l'unique réponse de son attaque. L'innocence avait déserté son esprit depuis cette fameuse nuit où Peter Hale l'avait attaqué. Depuis elle avait connu bon nombre de souffrances et de pertes, comme cette pauvre Allison Argent. Mais jamais, elle n'aurait pensé tomber face à une statue de glace de cette envergure. Même le Juge Suprême avait su laisser paraître une flamme, infime certes, mais elle avait léché son regard.

Ce professeur était tout ce que l'humanité pouvait craindre. Aussi froid et cruel que les plus grands hommes qui avaient fait trembler les nations. Lydia devait s'en tenir éloigner, elle le savait, mais désormais elle se l'avouait. Il n'était en rien bon de rester près de tel personnage. Plus ses paroles résonnaient dans l'auditorium, plus elle mesurait les conséquences de son existence. Cinq-cent ans, il était donc si vieux et semait la terreur depuis cinq siècles. Son coeur se pinça à l'idée que des générations entières avaient pu être détruites par cette soif de pureté.

Un radical. Elle n'avait pas d'autres mots pour décrire cette personne qui se tenait devant elle. Un monstre qui pensait ses causes justifiées. Elle le dégoûtait en un certain point, jamais elle n'avait souhaité la mort d'un être vivant, mais le voir sans vie ne raviverait pas les remords. Ses poings se fermèrent contre ses hanches lorsque les derniers mots la transpercèrent.

La gifle partit d'elle-même, mais aucune larme ne vint saluer cet acte suicidaire. "Vous êtes ignobles. Vous vivez depuis cinq cents ans et vous n'êtes même pas capables de vous rendre compte que chaque vie est précieuse." Elle souhaitait le frapper jusqu'à s'en briser les os, lui hurler à la figure jusqu'à le rendre fou. Cet élan de haine lui fit peur et elle fit un pas en arrière. "Cinq cents ans de solitude pour un être si infâme que vous, je trouve cette punition fortement méritée. Je ne peux pas croire que vous ayez aimé une quelconque personne un jour. Vous ne méritez pas que l'on vous aime."



codes par sapphire

__________________________________________________



Soulmates
Do you remember what it feels like all those times in school when you see him standing down the hall and you cannot breathe until you're with him. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Haunted Paradise || Haniel    

Revenir en haut Aller en bas
 
Haunted Paradise || Haniel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paradise City
» Sal Paradise (en attente de validation)
» Everytime I close my eyes, it's like a dark paradise. ₪ 2 fév, 20h50
» Invitation de l'annuaire White Paradise.
» Andrew J.Livingston ◊ are you lost in paradise my love, or have you found a home?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Beacon Hills :: Ecoles :: Université :: Auditoire-
Sauter vers: