AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You Keep Me Hangin On || Soledad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Panthère
Localisation : Beacon Hill
MessageSujet: You Keep Me Hangin On || Soledad   Lun 28 Nov - 21:05


You Keep Me Hangin On
La moto se gara dans un ronronnement délicieux qui fit plaisir à Madison. Cette dernière posa le pied à terre, ses mains s’étaient posés sur son casque pour le retirer dans ce mouvement de cheveux qui en faisait rêver plus d’un. Son regard azuré se posa sur la silhouette de certains jeunes lycéens hypnotisés par son apparition. Elle ne se laisserait pas faire de la sorte, elle avait fait attention à être en plus grande forme et l’esprit reposé pour rejoindre ce lycée qui avait été le sien. Ses clés furent dans sa poche et son casque sous son bras.

Ses pas résonnaient dans les couloirs de l’établissement, les cours avaient déjà débuté, tant mieux. Ses doigts glissèrent le long des casiers alors que son odorat se faisait un plaisir de respirer cet air souillé de différents parfums. Mais cette occupation fut rapidement dégoûtée par cette odeur qu’elle voulait oublier. Les souvenirs dans cette forêt hantaient ses nuits et son esprit s’était juré de ne plus perdre le contrôle de la sorte. Tout avait été si douloureux ce jour-là, elle avait été condamnée de rejoindre son ancienne amante pour soulager toute cette luxure et cette rage qui avaient pollué ses plus douces pensées.

Soledad était dangereuse. « Mademoiselle Olson ! » La brunette se tourna vers la porte de la salle des professeurs. Un large sourire éblouissant étira ses lèvres, elle s’approcha de son ancienne coach. « Quel plaisir de te revoir ! Dépêchons-nous les filles nous attendent. » Elle hocha la tête et lui confia ses affaires avant de disparaître dans les vestiaires. L’odeur de transpiration ne lui avait tout bonnement pas manqué, mais elle devait avouer que les entraînements quotidiens l’étaient bien.

Son uniforme lui allait encore, tant mieux, il ne lui restait plus qu’à rejoindre les terrains. Ce qu’elle fit sans problème. La jupe lui caressa tendrement le haut de ses cuisses, le haut dévoilait ses abdos parfaitement entretenus, ses cheveux fouettaient l’air au rythme de ses pas. « Allez les filles ! Le tyran est de retour pour vous faire comprendre les règles ! » Eh oui Madison Olson était réputée pour être la capitaine cruelle qui poussait ses filles jusqu’à leurs limites.

Ne restait plus qu’à enchaîner les chorégraphies. Sa voix se faisait entendre sur tout le terrain et sa silhouette ne passait pas inaperçue quand elle virevoltait dans les airs avant d’être récupérée par les bras musclés des gars de la troupe.




codes par sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Lun 28 Nov - 22:32



You Keep Me Hangin On


La concentration n'avait jamais manqué à Soledad qui n'avait aucun mal à rester attentive en cours. Elève modèle – quoiqu'il lui arrivait parfois de zoner un peu sur son téléphone si le professeur était vraiment soporifique – elle faisait toujours de son mieux en classe. Mais depuis une semaine elle se surprenait parfois à être ailleurs.
Elle repensait à ce qu'il s'était passé la semaine passée, dans la forêt, et essayait de comprendre le sens de tout ça.
Elle n'avait pas encore parlé de ce qu'il s'était passé à Alexis.
Pas par duplicité ou pour se protéger de réprimandes, mais plutôt parce qu'elle ne saurait pas elle-même expliquer les événements. Quand son Alpha lui avait demandé comment s'était passé l'entraînement elle s'était contenté de dire qu'il avait été intéressant sans plus développer. De même lorsque Madison n'était pas venue à leur réunion hebdomadaire : elle s'était contenté de hausser les épaules.
Elle savait qu'Alexis – et sans doute le reste de la meute – se doutait qu'elle ne disait pas la vérité, mais aucun n'avait cherché à creuser la question. Que ce soit par respect pour son choix de garder le silence ou parce qu'Alexis avait fait comprendre d'un regard que c'était inutile.
Tant que la situation ne s'aggravait pas elle ne voulait pas s'en mêler.
Ou plutôt elle ne voyait pas pourquoi elle le ferait.
Alexis savait qu'il était important pour Soledad d'arriver à se débrouiller seule et cette dernière ne doutait pas que la blonde s'en mêlerait quand elle considérerait que ça devenait hors de contrôle.

Soledad fut plutôt soulagée que son cours se termine et quitta Alexis pour rejoindre le terrain de sport. Elle fit un passage par les vestiaires où elle se changea rapidement, retrouvant les membres de l'équipe d'athlétisme. Elle pratiquait ce sport depuis un moment maintenant, autant pour des raisons pratiques que par plaisir. Elle aimait se dépenser et faire du sport. Elle aimait la compétition. Elle aimait prouver qu'elle était la meilleure.
Ce qui n'était pas difficile en athlétisme considérant son statut de Fae.
Une fois changée elle rejoignit les pistes situées autour du terrain et commença à s'échauffer quand une de ses coéquipières attira son attention sur l'entraînement des Cheerleaders.
En général elle n'y prêtait pas grand intérêt : elle n'éprouvait aucun attrait particuliers pour ces filles et leur activité, même si elle parlait parfois avec certaines et pouvait les apprécier un minimum.
Puis son regard tomba sur la panthère.
« What the eff ? »
La question lui venait du fond du cœur.
Elle s'était attendue à tout sauf à la voir ici. Au milieu des cheerleaders.
Elle savait bien sûr que l'année dernière elle en faisait parti mais jamais elle n'aurait penser la revoir sur ce terrain à virevolter entre les bras des garçons.
Et puis surtout elle n'était pas prête.
Elle n'avait aucune des réponses à ses questions, aucune donnée supplémentaire et les recherches qu'elle avait mené sur internet ne l'avait conduite nul part. Il faut dire que chercher comment se faire pardonner par une panthère n'était pas vraiment très courant. Heureusement qu'elle avait plus de jugeote que ça.

Elle resta un instant silencieuse en l'observant et rata les explications de son amie ainsi que sa blague sur son apparente fascination. Elle se contenta de rire un peu puis de reprendre ce qu'elle faisait, à savoir disposer les obstacles le long de la piste. Soledad se dit qu'au final c'était peut-être l'occasion qu'elle attendait et qu'elle ferait mieux de la saisir.
Set things straight.
Ahah.
Jeu de mot à part, elle écarta toute pensée du baiser de son esprit qui lui soufflait que c'était une mauvaise idée d'aller la voir aujourd'hui, mais elle voulait lui parler. Elle en avait assez de toute cette situation qui la distrayait un peu trop à son goût. Alors à un moment elle s'éloigna un peu des autres et baissa la tête pour parler à voix très basse, dans le sens du vent pour être certaine que ses mots atteignent sa cible.
« Madison, je sais que tu m'entends. Je veux qu'on parle après le sport. Tu sais bien que tu ne pourras pas fuir toute ta vie. »
Elle releva les yeux et planta son regard sur Madison. Oui, elle comptait bien lui parler, qu'elle le veuille ou non et quitte à devoir la traîner par les oreilles pour ça.
Ceci ayant été dit elle entendit un siffler retentir et rejoignit le reste de l'équipe d'athlétisme, remontant les manches de sa veste aux couleurs de l'équipe et fourrant ses mains dans ses poches.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Panthère
Localisation : Beacon Hill
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Mar 29 Nov - 21:45


You Keep Me Hangin On
Madison adorait cette sensation de se perdre dans les airs, de laisser sa vie entre les mains de ce vent qui fouettait son visage serein. C’était bien pourquoi elle avait été l’une des meilleures sportives de cette discipline, elle n’avait pas peur, au contraire. Les mains calleuses des garçons se posèrent sur ses mollets pour amortir sa chute avant de la propulser une nouvelle fois dans cet univers parallèle. Ses cheveux traçaient une auréole autour d’elle et ses muscles bandés laissaient percevoir toute la beauté de sa silhouette.

Hélas son voyage ne fut pas bien long, une voix trop familière à son goût fut captée par ses sens de surnaturelle et un cri de surprise jaillit dans sa gorge. Elle ne maîtrisait plus sa chute et les bras ne furent pas assez expérimentés pour lui épargner la dure rencontre avec le sol. Une, deux, trois côtes craquèrent sous l’impact et son coude ne supporta pas le choc. Mais Madison n’eut pas le droit de souffler une seule seconde, elle se devait de quitter le terrain rapidement, pour deux raisons ; Fuir Soledad et cacher sa guérison aux yeux des autres. Elle avait tellement désiré la Fae, rêvant d'elle, l'imaginant dans ses plus dangereux fantasmes, elle avait failli la rendre folle. Plus jamais. Plus jamais.

Elle ne se montra pas délicate avec ceux qui se montraient trop attentionnés, leur crachant qu’elle avait besoin d’être seule deux minutes et qu’ils la privaient de son air si précieux. La porte des vestiaires claqua derrière elle et la brunette s’empressa de rejoindre l’espace des douches. Son haut dégagea bien rapidement et un rictus douloureux enlaidit ses traits lorsqu’elle découvrit l’étendue des dégâts. Elle n’aurait jamais dû tomber sur le dos. Ses griffes se plantèrent dans sa paume, son grognement fut étouffé par ses dents serrées et un doigt vint remettre l’os à sa place, c’est-à-dire dans son corps. La douleur fut vive et elle manqua de tomber à genoux sous le choc. Heureusement pour elle, elle avait connu plus horribles châtiments pour ne pas flancher.

Son haut retrouva rapidement sa place sur sa peau et ses fesses se posèrent sur un banc froid. Sa tête termina dans ses mains alors qu’un tremblement incontrôlé la parcourut. Pourquoi se montrait-elle aussi faible pour si peu ? Ce n’était qu’une stupide hispanique. Une hispanique qui avait créé une nouvelle déchirure sur son cœur déjà trop fragilisé. Ses lèvres se pincèrent et son regard rencontra le reflet du miroir. Elle ne devait pas craquer. Pas devant elle. Pas devant eux. Personne n’avait le droit de la voir à travers sa carapace.

Les dernières traces de sang furent nettoyées et Madison reprit la direction des terrains. Son visage était fermé, sévère, reflétant cette beauté froide qu’elle avait arboré dans le lycée. Elle claqua des doigts pour les faire taire et leur ordonna de se remettre en position. « Position numéro trois pour les garçons ! Les filles la cinquième ! Vous avez cinq minutes ! » Sa voix était forte, mais elle poursuivit dans un murmure. « Crève pour que je t’adresse la parole. »




codes par sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Mer 30 Nov - 13:06



You Keep Me Hangin On


Alors qu’elle était prête à rejoindre le reste de l’équipe elle entendit la chute de Madison. Elle releva les yeux vers elle et pinça les lèvres. D’après le bruit qu’elle avait entendu elle avait dû au moins se casser quelque chose. Soledad eut un premier réflexe d’avancer vers elle avant de se stopper en la voyant repousser les autres. Vu comme jusque là Madison faisait tout pour ne pas avoir à lui parler ou la voir elle n’avait certainement pas envie de lui parler.
Soledad la suivit tout de même du regard alors qu’elle se précipitait vers le vestiaire.
Et si elle la rejoignait ? Elle pourrait certainement lui parler seule à seule.
Ce qu’elle ne voulait probablement pas. Ce que Soledad ne comprenait toujours pas.
Malheureusement elle n’eut pas le temps de prendre une décision car lorsque la porte des vestiaires se referma leur entraîneur les fit se regrouper. Soledad suivit le mouvement.

L’esprit préoccupé elle écouta tout de même les instructions et se mis en place avec les autres. Elles seraient trois à passer à tour de rôle après leur échauffement sur du 400 mètre haies. Soledad remerciait ses dons de surnaturels qui lui permettaient d’être la tête de l’équipe.
L’échauffement se fit rapidement et elles se mirent en place alors que Madison réapparaissait. De nouveau les yeux de la latina la suivirent jusqu’à ce que le signal de départ fut donné. La Fae s’élança un peu en retard par rapport à ses comparses et se précipita vers le premier obstacle qu’elle franchit d’un mouvement souple et sans hésitation. Au deuxième elle avait rattrapé sans mal son retard malgré son inattention à l’écoute de la voix de Madison.
Les inflexions étaient dures et sévères et elle pouvait ressentir une légère tension chez les cheerleaders.
Puis au troisième obstacle son pied butta contre la barre haute. Elle fut entraînée vers l’avant et grogna avant de réussir à se rattraper.
L’entraîneur fit une remarque sur son inattention et elle poursuivit sa course jusqu’au bout.

La remarque de Madison tournait presque en boucle dans son esprit. Les actions de la panthère tournaient dans son esprit sans faire le moindre sens pour elle. Soledad ne comprenait pas comment elle devait interpréter tout ça. Elle avait envie d’aller l’engueuler, de lui dire d’arrêter de faire n’importe quoi, mais elle savait que ce serait une erreur parce qu’elle ne comprenait pas ce qu’il se passait. Et sans comprendre, elle ferait forcément une erreur.
A la ligne d’arrivée pourtant elle lâcha entre ses dents quelque chose qu’elle n’aurait peut-être pas dû.

« Si tu ne voulais pas que je t’adresse la parole pourquoi tu m’as embrassé ?! » L’incompréhension et l’impatience de Soledad s’entendaient dans sa voix.
Elle alla attraper rageusement une serviette et essuya son genou qui avait éraflé le sol. Rien de bien grave par rapport à Madison, mais ce n’était pas agréable pour autant.
Elle retourna au début de la piste, son regard suivant la jeune femme qui assistait la coach des cheerleaders. Elle n’allait pas gagner. Soledad irait au fond des choses. Tant pis si elle était égoïste.
« Et ne compte pas sur moi pour laisser tomber maintenant. »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Panthère
Localisation : Beacon Hill
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Mer 30 Nov - 15:10


You Keep Me Hangin On
Pourquoi tant de haine ? Une des phrases de son petit frère s’il l’avait vu dans cet état. Question à laquelle elle n’aurait sûrement pas répondu. Elle avait ses raisons, elle n’avait pas à les exposer. Pourquoi ? Parce qu’on trouvait toujours un moyen de l’envoyer baladé en lui tatouant Salope sur le front. Ce n’était jamais la faute des autres, toujours la sienne.  Madison s’était faite une fausse idée sur la personne de Soledad, elle en payait le prix. Malgré les apparences, la brunette vivait mal son intégration dans cette meute. Entrée de force pour protéger sa cousine, elle n’avait jamais apprécié ses membres. Eoghan était un dragueur à deux sous. Peitho une narcissique aux chouchous bien choisis. Alexis une meurtrière. Jack un inconnu. Et Soledad… Une de leurs sbires.

Elle l’avait pensé différente lorsqu’elle l’avait croisé dans les couloirs. Mignonne au rire cristallin qui faisait travailler son imagination, elle l’avait toujours profondément intrigué. Elle l’avait toujours vu agréable avec ses proches, cet entraînement aurait dû être agréable. Tu parles, on s’était bien foutu de sa gueule. Madison souffrait depuis sa puberté d’être incomprise par tous ses proches, même Tara ne prenait pas le temps de l’aider.

Son regard s’attarda sur les cuisses d’une des élèves, le coach lui demanda de se montrer plus efficace. Le dégoût traversa sa gorge et elle s’interdit d’admirer ce spectacle une seconde de plus. Le mégaphone en main, elle beugla à plein poumons les nouvelles positions, hurlant sur les fainéants qui osaient se plaindre. Elle ne s’était jamais montrée aussi froide, mais elle se devait de rester concentrée, elle avait entendu le professeur d’athlétisme réprimandé Soledad, elle se devait de l’ignorer.

Mais les paroles de Latina vinrent à ses oreilles et elle tiqua. Ses doigts frottèrent ses tempes et le mégaphone revint dans les mains du coach. De quoi parlait-elle ? Jamais elle n’avait souhaité l’embrasser ! Jamais elle n’aurait fait cette connerie ! La panthère feula et l’humaine se tourna rageusement vers Soledad. Comment pouvait-elle ainsi proférer pareils mensonges ?! D’un pas furieux, elle dégagea du terrain pour rejoindre les pistes de course. Sans aucun ménagement, elle attrapa la Fae par le col et la traîna à l’écart.

« T’as fini de te foutre de ma gueule ?! La seule fautive ici c’est toi ! Tu penses être innocente après ce que t’as fait ? » Elle la relâcha brutalement, ses yeux étaient désormais dorés. « T’es bien comme les autres de la meute. » cracha-t-elle. La coach lui cria dessus, la ramenant à l’ordre. « T’approches plus de moi. » Son regard s’attarda une dernière fois sur elle dans un grognement sourd avant qu’elle ne se remette en route vers les cheerleaders.



codes par sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Mer 30 Nov - 21:48



You Keep Me Hangin On


Evidemment Soledad se doutait que ses dernières paroles n'allaient pas être prises dans la paix et la bonne humeur, toutefois elle ne pensait pas que ce qui provoquerait réellement la colère de Madison serait qu'elle évoque le baiser. Sa réaction ne se fit pas attendre et bientôt la Fae se faisait traîner hors des pistes par une cheerleader enragée.
Son entraîneur fronça les sourcils, visiblement mécontent de ce comportement et il lança un regard à la coach des Cheerleader, l'air de dire qu'ils en reparleront mais pas devant les gamins. Histoire d'éviter les soucis d'autorité. Surtout que pour le moment il valait mieux surveiller la situation histoire de voir que ça ne dégénère pas.

Soledad se laissa faire et regarda le doré des yeux de Madison sans ciller. Au risque de me répéter, elle ne comprenait pas la réaction de la panthère, elle n'arrivait pas à saisir exactement en quoi elle se foutait de sa gueule en cet instant. Elle n'arrivait pas à saisir grand chose de Madison ceci dit.
Cette fille était un mystère.
Un mystère sacrément chiant en cet instant.
Mais encore une fois ça ne voulait pas dire que Soledad allait abandonner. Elle aimait les puzzles, elle aimait ce qui était complexe, alors hors de question qu'elle abandonne au moindre signe de difficulté.
Ah ! Comme si elle allait lui foute la paix. Elle se fourrait le doigt dans l'oeil jusqu'au coude.

De pas rapides elle la rattrapa et se saisit de son poignet pour la retourner vers elle. Hors de question qu'elle la laisse s'enfuir comme ça. « Figure-toi que j'en suis fière d'être comme les autres ! Parce que au moins ils se sont tous inquiétés pour toi ! Ils sont pas comme toi à en avoir rien à foutre des autres et à les accuser de mentir à tout va ! »
C'est vrai quoi. Surtout qu'elle disait la vérité.
Son ton était toujours colérique et impatient. Elle fronçait les sourcils alors qu'elle retenait toujours le poignet de Madison du mieux qu'elle pouvait.
« Mais si tu veux être lâche, si tu veux continuer d'être seule dans ton coin... j'm'en fous, j'te laisserai pas tomber. Même si là j'ai juste envie de t'en foutre une avec tes conneries. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Panthère
Localisation : Beacon Hill
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Mer 7 Déc - 22:11


You Keep Me Hangin On
Une main qui s’agrippa à son poignet et Madison crut bien sentir le coup partir, mais elle réussit à se retenir au dernier moment. Son regard bestial se planta dans le sien, son attention était toute portée sur elle, les professeurs pouvaient aller se faire voir. Heureusement qu’elles se trouvaient au sein de l’établissement, la bête n’aurait fait qu’une bouchée de cette futile créature qui osait la toucher de la sorte. Un coup de griffes et le tour était joué. Paradoxe quand on se souvenait de son action sur le champ de bataille. Un détail éclata dans son esprit et ses sourcils se froncèrent. Tous ? Elle se comptait dans le lot ? Non, c’était stupide. C’était à cause d’elle qu’elle avait vécu une après-midi abominable. Mais la dernière phrase lui fit l’effet d’une bombe. Les griffes apparurent et meurtrirent la chair de sa paume. « Lâche-moi sale garce. » Toute patience était tue, et hors de question qu’elle y aille de main morte.

Elle venait de l’insulter, de lui cracher dessus. Jamais elle ne se laisserait marcher dessus de la sorte. Elle n’était pas sans cœur. Elle n’était pas une menteuse. Elle n’était pas une lâche. Son poignet se libéra sèchement, elle allait lui déboiter la mâchoire. Mais une main se posa sur son épaule et un grognement s’échappa librement de sa gorge. « Madison ? Tout va bien ? » Son regard furieux se tourna vers une des lycéennes qu’elle entraînait. La brunette reconnut les traits parfaits de Sara Rodriguez, une sportive prodige qui avait eu la chance de passer une nuit avec elle. « Tout va bien, j’apprenais le respect à Herrada. »

Sara glissa un regard haineux en direction de l’hispanique et déposa un bref baiser sur la tempe de la panthère. Puis elle partit. Elles furent de nouveau seules. « Je commence à en avoir ras le bol de cette meute. J’ai fait ça pour Tara, elle m’avait juré que vous étiez des gens bien. » Un ricanement la prit. « Mais vous êtes tous pareils, incapable de vous sortir la merde que vous avez dans les yeux. » Son visage fut proche du sien, une flamme de rage brûlait dans ses prunelles, sa respiration était irrégulière. Elle luttait. « Tu dis que tu t’inquiètes pour moi ? » Elle la poussa sans ménagement. « Mais tu me craches à la figure. T’es un putain de paradoxe. »

La rage la faisait trembler et ses yeux étaient incapables de reprendre leur véritable couleur. Les griffes refusaient de redevenir sages. Le contrôle se faisait battre petit à petit. Elle allait céder, ce n’était plus qu’une question de minutes. Et disons qu’une panthère au sein d’un lycée… Ce n’était pas la meilleure solution qui soit. Madison avait vécu une terrible expérience lorsqu’elle était au collège, elle refusait de la revivre.

Le sang gouttait le long de sa paume et le gémissement de douleur sonnait creux au coin de son oreille. Un regard enflammé et dangereux, complètement hors de contrôle. Madison était devant un casier dévoré par la rage de ses griffes. A ses pieds se trouvait une fille recroquevillée sur elle-même, ses doigts en serre autour de sa mâchoire. Elle n’avait pas qu’à la traiter de gosse de riches, elle n’était pas une gosse de riche ! Et puis ça lui apprendra aussi à piéger son casier !

Les griffes s’enfonçaient encore plus profondément et les crocs apparaissaient de plus en plus, entaillant ses si jolies lèvres.



codes par sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Jeu 8 Déc - 15:11



You Keep Me Hangin On


L’insulte claqua aussi efficacement qu’une claque mais ce n’était pas suffisant pour faire lâcher la Fae qui avait bien plus de volonté que ça. Si on pouvait changer facilement les idées de Soledad, ça se saurait, mais elle était têtue. Très têtue. Et ce n’était ni les insultes ni le sang qui l’arrêteraient.
Finalement Madison parvint à se libérer d’un geste sec mais c’était loin d’être fini. Elle ne lâchait pas son regard d’une semelle, plus déterminée que jamais. Si les choses devaient éclater entre elles, tant pis, ça arriverait. Encore et encore s’il le fallait.
A l’interruption de la fameuse Sara, Soledad ne détourna pas le regard. Il resta planté sur Madison qui pour sa part répondit à l’intruse.
Tout va bien.
Tu parles.
Si elles n’étaient pas au lycée la panthère aurait sans doute déjà tenté de lui arracher la gorge, ça Soledad en était certaine. Son instinct le lui criait et quand il s’agissait d’animaux il se trompait rarement. Même si techniquement parlant Madison n’était pas tout à fait une bête sauvage. Elle lui avait déjà montré qu’elle pouvait parfois l’être.
Elle ne flancha pas plus quand son aînée dit qu’elle lui apprenait le respect.
Elle inspira profondément pour contrôler sa colère.
Elle allait voir ce que c’était le respect à la Herrada.
Soledad ignora de nouveau le regard qui lui était lancé. En revanche le signe d’affection sembla la déranger un peu plus car cette fois-ci les yeux sombres se tournèrent vers Sara, un éclat doré intense naissant autour de ses pupilles.
Elle voulait pas dégager plus vite que ça cette fouine ? On lui avait rien demandé putain !

Pourquoi réagissait-elle comme ça ? Elle qui était si calme habituellement. Etait-il possible que ce soit en réaction à la colère de la panthère ? Ce n’était pas impossible, après tout elle était bien plus sensible aux émotions des animaux que des humains, et vu la synchronicité qu’elle avait avec la bête en elle ce n’était pas impossible, au contraire.
Les paroles de la brune et son comportement touchaient plus Soledad qu’ils le devraient. Trop à son goût. Et puis elle voyait bien que si les choses continuaient d’escalader ça allait mal se passer.
Il fallait à tout prix que la température redescende.
Elle pouvait deviner que sinon Madison allait perdre le contrôle et les choses iraient trop loin.
Elle voyait à quel point elle était déjà sur la ligne de non-retour.
Elle-même se savait sur le point de déraper.

Madison la poussa et une fois sûre de ne pas tomber Soledad ferma les yeux brièvement et inspira profondément. L’air qui emplissait ses poumons était froid et elle sentait le soleil qui caressait sa peau, murmurer une douce mélopée à son oreille. Elle sentait l’énergie s’infiltrer sous sa peau et parcourir dans des chatouillis ses veines.
Lorsqu’elle rouvrit les yeux elle était calmée et l’iridescense d’or avait disparu.
Sa raison était revenue.
Maintenant il fallait qu’elle transmette ce sentiment à Madison.

« C’est vrai, nous ne sommes pas les meilleurs. Je ne suis pas la meilleure. On reste humains, avec nos défauts. Mon intention n’était pas de t’insulter. Ou peut-être un peu, parce que tu m’agaces, mais là n’est pas le sujet. » Tu n’aides pas vraiment là Soledad. « Je crois que ce que j’essaye de dire c’est que… » Elle ferma la distance qui les séparait. Sa voix était à peine différente que d’habitude, plus profonde, plus vibrante, comme si elle ne parlait pas qu’à Madison mais à sa nature même. « On arrive pas encore bien à se comprendre ça n’empêche pas qu’il y ait un lien entre toi et la meute. Que ce soit par nos natures, par Tara, par ce qu’on a vécu, » elle faisait référence à la bataille, « par ce qu’on va encore vivre, ou par autre chose, et tout ça fait que oui, même si tu m’énerves, ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas s’inquiéter pour toi. »
Encore le passage du personnel au généralisé.
Soledad n’apprendra-t-elle jamais ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Panthère
Localisation : Beacon Hill
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Dim 11 Déc - 12:03


You Keep Me Hangin On
Les os craquaient sous cette transformation qui se faisait de plus en plus menaçante, et Madison ne faisait rien pour calmer les choses ; Au contraire, elle semblait sur le point de tout laisser exploser. Etait-elle vraiment inconsciente ? Voulait-elle que toutes les erreurs passées ressurgissent ? Le sang gouttait sur le sol. Son cœur battait la chamade. Le champ de bataille était un désastre dans son crâne. Et les paroles de Soledad ne faisaient qu’aggraver les dégâts déjà fortement nombreux. Les murailles croulaient sous les coups, les boucliers s’envolaient dans le ciel et les derniers remparts n’attendaient plus que leur triste fin. Toutes ces années de travail pour forger cette forteresse, et voilà que cette presque inconnue personne détruisait tout à l’aide de mots.

Un lien entre elle et la meute. Ses yeux se fermèrent un court instant et le visage de ces idiots se reflétèrent contre ses paupières closes. Alexis, l’amour de Tara, cette adolescente qui lui faisait penser à un enfant. Jack l’inconnu au bataillon, Peitho… Elle s’abstiendrait de commentaires, Eoghan ce mauvais coup et enfin Soledad… Son regard doré se posa sur la silhouette de l’hispanique et ses lèvres se pincèrent. Elle l’avait pensée différente.

« Tu veux m’aider hein ? » Sa tête fut haute et ses poings serrés. « Alors sors-moi de cette merde. » Et sans rien ajouter, elle fila vers les vestiaires à la vitesse de l’animal qui la représentait. Il n’y avait plus de temps perdre, il fallait qu’elle se calme et au plus vite. Impossible pour elle de défouler ses nerfs en présence d’une jolie demoiselle, elle se refusait de toucher Soledad de cette manière, ni même Sara. Les choix étaient donc restreints.

Habillée à la hâte, elle se laissa tomber au sol, adossée contre sa vieille et brillante bécane. Son souffle était parfaitement irrégulier et son pouls complètement fou. Sa main vint fouiller dans une des sacoches en cuir pour en sortir une petite botte de plantes qu’elle connaissait bien. De son briquet, elle laissa échapper une fumée blanche et épaisse qu’elle inspira sans la moindre difficulté. Ses yeux redevinrent bleus et toute trace de bestialité disparut de ses traits si parfaits. « Bordel. »

Une petite toux la prit avant qu’elle n’éteigne ce remède miracle et qu’elle ne s’installe en tailleur. « C’était limite. » Son attention se posa sur Soledad et elle croisa les bras sur ses genoux. « Je présume que tu veux me poser des questions ? Fait vite avant que te présence ne m’insupporte de nouveau. T’as dix minutes. »



codes par sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Lun 12 Déc - 13:20



You Keep Me Hangin On


Soledad emboîta le pas à Madison sans hésiter. Elle entendit son entraîneur la réprimander mais elle choisit de l’ignorer malgré tout ce que ça pouvait impliquer. Elle ne se laissa pas distancer par la panthère et entra tout de suite après elle. Elle se changea tout aussi vite qu’elle et la suivit jusqu’à la moto en haussant un sourcil. Elles allaient faire une balade et s’éloigner dans un endroit désert pour qu’elle la tue ou… ?
Apparemment pas.

Elle se contenta de se laisser tomber à côté de l’engin et de fouiller dans l’une des sacoches. Soledad croisa les bras en la regardant faire, surveillant ses moindres faits et gestes sans ciller. Il devait s’agir d’un truc de druide car la latina n’avait aucune idée de ce qu’elle était en train de faire, même si ça marchait. Bientôt l’or quitta les yeux de la brune et elle sembla s’apaiser. Elle songea un instant au fait qu’il s’agissait sans doute d’une sorte de drogue pour l’apaiser, quelque chose comme ça.
Soledad changea de jambe, plutôt inconfortable.

Après un instant elle choisit de s’asseoir à côté de Madison une fois les vapeurs étranges dissipées. Elle n’aimait pas l’idée d’absorber quelque chose qui pourrait peut-être limiter ses pouvoirs. Pas qu’elle en aurait usage aujourd’hui, mais ça faisait partit de son identité et elle refusait de s’en séparer. Elle ne fit pas trop attention à la distance qui les séparait et qui n’était pas particulièrement importante : un mouvement sur la gauche et elle touchait l’épaule de la panthère.
Dix minutes pour poser des questions.
C’était sans doute suffisant pour poser les choses à plat, au moins les bases en tout cas.
Elle devait donc choisir ses questions avec précaution.

« T’as quoi contre moi ? » La base. Savoir ce qu’elle avait fait de mal et qui avait provoqué la situation actuelle, parce que si elle savait qu’elle avait eu quelques torts elle ne comprenait toujours pas comment ça avait pu provoquer une réaction si disproportionnée. « J’veux bien dire que j’ai sans doute fait des conneries, et j’suis désolée si c’est le cas, mais de là à pas supporter ma présence et à déserter la meute ? Je comprends pas. Et je voudrais te comprendre. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Panthère
Localisation : Beacon Hill
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Lun 12 Déc - 15:16


You Keep Me Hangin On
Ses lèvres passèrent lentement sur ses lèvres et ses yeux se fermèrent, sa tête reposant contre le cuir du siège. Ses doigts jouaient machinalement avec le trou présent dans son jean, au niveau du genou. « Ce que j’ai contre toi ? » Elle était presque tentée de poser la question à sa panthère, mais cette simple réponse serait une nouvelle source de conflit entre elles. Un soupir la prit et une clope termina dans son bec, la fumée serpentait dans le ciel, hypnotisait son regard.

Un nuage de fumée s’en alla dans l’air et son regard se tourna doucement vers son visage. « T’es chiante, mais adorable. Insupportable, mais mignonne. T’es un paradoxe et tu m’empêches de me concentrer. » Quelques cendres chutèrent sur le sol et la langue revint hydrater ses lèvres beaucoup trop sèches. Madison cherchait désespérément ses mots, mais il était difficile de ne pas sentir cette envie de la remballer. Les minutes glissèrent entre elles. Personne ne semblait prêt à les arrêter.

Les yeux bleus se posèrent sur la proximité de leurs genoux et la brunette s’empressa de faire taire cette pensée indélicate. Putain de maladie. « T’as un truc qui agite ma panthère et j’en ai ras le bol de perdre le contrôle. Puis je pensais que t’étais pas dans le complot de la meute, mais en fait si. » Nouveau nuage, nouveau soupir avec une légère toux qu’elle contrôla sans mal. Elle se campa sur ses deux pieds et s’étira longuement. Mains dans les poches, son regard se perdit sur les nuages qui tiraient la tronche. Tranquillement, elle s’amusa à faire les cent pas.

« Je voulais déjà déserté en fait. Mais tu m’as permis de trouver une raison pour le faire. Merde quoi, je suis une panthère, je suis censée être solitaire. Pas le chien d’une blonde incompétente. » Le mégot s’en alla rejoindre une poubelle et Madison fit craquer sa nuque, étirant son corps fatigué. Devait-elle lui donner la réelle raison ? Peut-être. Devait-elle faire confiance à la latina ? Peut-être. Allait-elle en avoir le courage ? Peut-être. «Puis j’aime pas quand les inconnues découvrent mes faiblesses. »

Elle se souvenait du baiser, elle se souvenait de cet appétit sexuel qu’elle avait manqué de laisser s’exprimer. Soledad était son point faible, elle faisait réapparaître tous ses troubles et toutes ses envies les plus honteuses. « A mon tour. Pourquoi tu te casses le cul à vouloir me parler ? » Beaucoup de personnes auraient abandonnés à sa place, mais pas elle.




codes par sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Jeu 15 Déc - 13:31



You Keep Me Hangin On


La fumée de cigarette lui piquait les narines mais Soledad ne dit rien, se contenta d’observer la brune à ses côtés et d’écouter ses réponses. Elle ignorait si celles-ci seraient satisfaisantes, si même elles ne poseraient pas plus de questions encore mais elle écoutait, prête à tenter de comprendre la panthère.
Elle haussa un sourcil avant de les froncer en signe de perplexité. Elle était un paradoxe ? La plupart des choses dont elle parlait n’étaient pas mutuellement exclusives pourtant même si elle comprenait que l’un empêche de comprendre l’autre. Elle croisa les bras, se sentant peut-être à peine affecté par cette réponse. Elle ne cherchait pas vraiment à se faire apprécier des gens, elle savait même que beaucoup pouvaient retenir des paroles malheureuses contre elle, mais qu’y pouvait-elle ? Elle était comme ça et elle faisait de son mieux, elle n’était malheureusement pas irréprochable.

Elle ne comprenait pas non plus en quoi elle l’empêchait de se concentrer. Si elle l’énervait tant que ça, ne pouvait-elle pas se contenter de l’ignorer ? Non, ce n’était pas si simple. Déjà elles étaient dans la même meute et cette forme de pensée pouvait aussi s’appliquer à elle et son insistance à comprendre Madison. Elle essayait sans doute aussi contrairement aux apparences, faisait comme elle pouvait avec ses capacités, ses émotions et sa façon d’approcher les gens. Les autres avaient l’impression qu’elle était hostile parfois mais… la vérité était qu’elle essayait vraiment mais ses efforts n’étaient pas reconnus comme tels.
La meute se montrait plus patiente avec Jack car ils reconnaissaient que sa nature particulière et sa timidité naturelle faisait qu’il n’était pas enclin à la sociabilité, on lui laissait donc son espace et le temps qu’il lui fallait – à tort peut-être.
Mais Madison ce n’était pas pareil. Elle avait toujours ce feu au fond du regard qui n’attendait que de tout brûler sur son passage sans que personne ne sache comment l’arrêter. Une bombe à retardement, diraient certains. Mais en se contentant d’attendre qu’elle s’arrête d’elle-même comme ils le faisaient au sein de la meute elle finirait par exploser. Il fallait se pencher sur elle, prendre le temps de la comprendre pour la désamorcer et enfin ouvrir la voie à la communication.
Autant dire que le processus serait long et complexe mais Soledad saurait se montrer patiente.

Soledad suivit son mouvement du regard, restant assise. Elle se sentait petite comme ça par rapport à Madison mais ça ne lui posait pas de problème. Le point sur le complot fit pencher la tête sur le côté à Soledad mais elle ne l’interrompit pas, la laissant poursuivre. En fait elle n’ouvrit la bouche que lorsqu’elle déclara ne pas apprécier qu’on découvre ses faiblesses. A ce moment là elle ne put retenir un « Tu as des faiblesses ? »
Elle n’en avait pas vu. Elle était certes prône à la colère mais elle n’appellerait pas ça une faiblesse. Bien sûr elle l’avait aussi embrassée mais elle ne parvenait pas à voir comme ça pouvait entrer dans le cadre des faiblesses. Elle ignorait tout des désirs que Madison tenait désespérément de garder cachés.

Sa question lui fit redresser la tête et Soledad observa la fumée blanche s’élever un instant avant de prendre le temps de répondre, choisissant ses mots avec précaution pour ne pas envoyer valser l’équilibre qui semblait s’être brièvement établit entre elles.
« Je suis têtue. » C’était la première explication qui lui vint. Mais ce n’était pas la seule évidemment. « Je ne sais pas sinon… tu es un puzzle que je n’arrive pas à comprendre et sans vouloir te résoudre, je ne sais pas. Mon cerveau ne veut pas arrêter. Je ne veux pas que tu exploses. » Elle haussa les épaules. « J’imagine que comme ta nature animale est forte ma propre nature me pousse vers toi aussi. » Elle avait toujours eu un contact assez particulier avec les animaux. C’était étrange mais elle savait que c’était lié à ce qu’elle était. Une Fae.
Elle ignorait si cette réponse satisferait la curiosité de Madison mais elle n’en avait pas vraiment d’autre. Elle repensa pourtant une seconde au baiser avant d’écarter cette pensée. Non, ça n’avait rien à faire ici et surtout aucun rapport, se dit-elle. Et puis vu sa réaction précédente à l’évocation de celui-ci elle préférait éviter de le ramener sur le tapis.

« Pourquoi tu voulais… veux quitter la meute ? J’ai saisi que ce n’était pas dans ta nature mais dans ce cas pourquoi être venue en premier lieu ? » Elle réfléchit une seconde. « Désolée, je pose deux questions en même temps. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Panthère
Localisation : Beacon Hill
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Ven 16 Déc - 20:54


You Keep Me Hangin On
Elle ne pouvait pas faire plus indiscrète comme question. Ses lèvres se pincèrent et Madison lui fit comprendre, d’un geste muet qu’elle n’obtiendrait aucune réponse là-dessus. Seule Tara était au courant de ses plus sombres peines et secrets, et elle souhaitait que ça reste comme ça. Elle n’était pas prête à se confier à une fille à qui elle faisait à peine confiance. Des doigts curieux s’enfoncèrent dans sa chevelure pour la calmer légèrement, mais c’était loin d’être gagné. Une autre cigarette ne serait pas raisonnable, son père refusait de lui payer ses paquets. « J’avais remarqué, on peut pas faire plus têtue que toi. »

Le baiser, le voilà encore celui-là, elle ne pouvait s’empêcher d’y penser. Etait-ce pour ça que Soledad s’obstinait à régler le problème ? Non, la brunette ne devait pas se montrer aussi stupide et naïve,  ce n’était pas le genre de la lycéenne d’agir de la sorte pour si peu, elle semblait plutôt sans cœur à ce sujet. Elle ne voulait pas qu’elle explose, un rire s’échappa de sa gorge et un éclat malicieux traversa le regard océan de la panthère, c’était mignon. La dernière fois que quelqu’un lui avait fait la remarque, c’était un gars, dans un lit, elle épargnait les détails.

« Ta nature animale ? Qu’est-ce que c’est que cette excuse de merde ? Excuse-moi, mais c’est l’explication la plus stupide que j’ai jamais entendu ! » Son rire ne pouvait plus passer inaperçu désormais. Certes, Madison se souvenait de l’action de sa panthère lors du combat contre le Juge Suprême, mais elle ne pouvait justifier cet acte, et son animal ne pouvait avoir une telle influence sur les autres créatures surnaturelles.

Et puis merde, une seconde garrot se glissa entre ses lèvres et le briquet apparut comme par magie, embrasant ce feu mortel. La fumée fit sa danse dans l’air, l’envoûtant pour quelques minutes. Soledad avait le don de poser les questions gênantes auxquelles elle ne voulait pas répondre. Elle aurait souhaité volontiers échanger les rôles.  Avoir tout le pouvoir, diriger les opérations, cet interrogatoire. « Je l’ai fait pour Tara. Vous allez l’imprimer ça ? Tara est la seule raison de ma venue dans la meute. »

Elle cracha un nouveau nuage de fumée, fulminant, son grognement se faisait de nouveau entendre. « Je suis venue pour surveiller cette blonde qui ose lui dire qu’elle l’aime alors qu’elle l’a tué. Elle a tué ma cousine ! Tara reste avec elle alors qu’elle va en garder des cicatrices à vie ! » La rage pouvait se faire sentir dans sa voix. Elle n’avait jamais justifié sa haine envers l’Alpha. Mais quelques mois plus tôt, elle avait dû résister à l’envie de l’égorger de ses crocs. « Notre leader est une meurtrière et ça ne dérange personne ! »



codes par sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Mar 20 Déc - 13:15



You Keep Me Hangin On


Soledad grogna à la moquerie de la panthère. Elle pensait tout savoir du monde surnaturel pour croire que ce qu’ils étaient n’influençait rien dans leurs vies ? Que les vies de tout à chacun n’étaient pas liées, pas influencées par ce qu’on faisait ? Le monde et l’univers étaient plus profonds que ça, et si Soledad ne pouvait pas le voir, parfois, la nuit, lorsque tout était calme autour d’elle, elle pouvait le sentir. Chaque vie, chaque animal, chaque personne, immuable. .
Elle n’en voulait pas à Madison pour ne pas le comprendre – après tout, qui à part les Faes pouvaient le sentir ? – mais elle la trouvait arrogante à se moquer ainsi.
Elle n’aimait pas.

La température sembla chuter temporairement et ne remonta pas avec sa question. Le feu de la cigarette ne pouvait pas les réchauffer et laissait derrière lui seulement des cendres fragiles qui s’envolaient.
Elle l’avait fait pour Tara.
Oui, évidemment, ça tous l’avaient entendu mainte et mainte fois et ça pesait très certainement sur la meute. Avoir un membre qui n’était là que pour ça n’aidait pas à instaurer la confiance entre eux.
La latina fronça les sourcils à la colère de Madison.
Elle se trompait fortement dans ses propos. Et de nouveau ça dérangeait Soledad. Elle ne se leva pas pour autant, se contenta de regarder la panthère fulminer.

« La mère de Tara. Elle a tué sa mère. Pas Tara. Et si tu crois que ça ne dérange personne tu te trompes. » Soledad le voyait. Elle en avait parlé avec Alexis – ou plutôt elle avait essayé. Madison se trompait lourdement si elle pensait que les évènements ne dérangeaient personne. « Alexis est la première à s’en vouloir. C’est elle qui a senti la vie de Tara lui échapper alors que justement, elle l’aime à en crever. Et t’es sérieusement aveugle si tu le vois pas. »
Pour la Fae c’était… tellement évident. Comme si quelque chose s’était brisé en Alexis ce soir-là. Et pour le moment elle sentait que ce n’était pas encore complètement réparé.

« Comment aurais-tu fait toi si la personne que tu aimes disparaissait de jour en jour au profit de la personne qu’elle déteste le plus ? »
Il n’y avait pas de bonne réponse, de bonne décision à prendre. Et c’est ça qui faisait d’Alexis une Alpha : elle prenait des décisions, même si elle ne voulait pas, même si ça la blessait elle le faisait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Panthère
Localisation : Beacon Hill
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Mer 21 Déc - 22:19


You Keep Me Hangin On
Madison était encore une fois en train de perdre sa patience, totalement. Peut-être était-ce toujours automatique en la présence de Soledad ? En tout cas, elle allait prendre soin de rester éloignée de cette fille. Ses bras se croisèrent pour empêcher ses poings de s’écraser dans le visage de la latina. Calme, il fallait qu’elle reste calme. Si son père apprenait toutes ces bavures consécutives, elle était complètement foutue. Adieu ses contrats de mannequinat, elle resterait enfermée dans sa chambre sans manger. « Elle a tué Tara. » Elle se foutait bien de Fiona, elle avait peut-être tué la mère, mais elle avait planté ses griffes dans le cœur battant de sa cousine.

« Je suis pas aveugle bordel ! » Calme, il fallait qu’elle reste calme. Hélas, son pied frappa comme un dingue dans sa magnifique bécane qui s’effondra sur le sol dans un grincement inquiétant. Elle se força à faire les cent pas et enchaîna une troisième cigarette pour faire la paix avec ses nerfs à vif. Madison n’avait jamais voulu évoquer le sujet pour cette raison. Personne, à part la famille, ne pouvait comprendre ce sentiment de trahison. Si sa tante Abiageal était encore de ce monde, elle aurait été de son côté. Endoctrinée certes par sa sœur, elle avait toujours aimé Tara comme sa propre fille.

« J’irai pas lui planter mes griffes dans le cœur ! Tu vois ?! Je réfléchirai à deux fois ! Je l’enfermerai dans une pièce en ignorant ses hurlements. Je l’aurais ramené en Irlande pour la confier aux vrais professionnels ! » Elle caressa ses tempes et s’étira, demandant à sa panthère de rester calme. Mais cette dernière, certes affaiblie par la lavande, voulait se rebeller de nouveau. La porte du lycée s’ouvrit sur Sara et la brune se figea. La brunette s’approcha rapidement, mais Madison lui demanda de rester en retrait. « On se voit plus tard Sara, toujours la même heure s’il te plaît. » La lycéeene hocha la tête avant de foutre le camp.

« Alors tu sais quoi Soledad ? Va te faire foutre. J’en ai marre. Ras le bol. J’essaye de discuter tranquillement avec toi, mais tu t’amuses à enfoncer le couteau dans la plaie. » Elle mima le geste « Et tu le retournes, encore et encore. »



codes par sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Sam 7 Jan - 22:31



You Keep Me Hangin On


Soledad observait la réaction de Madison. Visiblement elle n’avait pas particulièrement apprécié le commentaire de la latina mais elle n’allait pas la ménager juste pour lui faire plaisir. Bien sûr elle essayait de faire des efforts. Elle voulait bien essayer d’ouvrir la communication mais elle ne pouvait pas en faire plus si Madison ne voulait rien entendre. Elle ne pouvait malheureusement pas tout faire toute seule et à l'heure actuelle elle doutait que leurs avis opposés puissent trouver une convergence.
Madison était aveuglée par sa loyauté envers Tara et Soledad par celle qu'elle éprouvait pour Alexis. C'était un peu le problème de la lance invincible contre le bouclier indestructible. Il n'y avait pas de solution tant que les problèmes inter-meute ne seraient pas réglés. Il y avait trop de rancoeur pour que quoique ce soit de sain puisse ressortir des relations de Madison avec Alexis ou avec quiconque de trop proche d'elle.

Elle ignora le passage de Sara et se contenta de regarder le sol un instant. Elle ne savait pas comment faire avancer la conversation.
La brune poussa un soupir et ferma brièvement les yeux. Alexis était sa meilleure amie et son Alpha. Elle n'avait pas envie de la laisser tomber face à Madison qui n'en avait rien à foutre de la meute au final et qui l'avait rejoint juste parce qu'elle voulait en surveiller les membres.
Finalement elle ouvrit les yeux et se leva. Cette conversation commençait à tourner en rond. Madison refusait de se mettre à la place de Tara ou d'Alexis, d'adopter leurs points de vue, elle lançait des jugements à l'aveugle. Et ça se comprenait en un sens. Peut-être qu'avec le temps les choses changeraient, mais en attendant ça n'avait pas l'air d'être prêt à arriver d'ici demain.

« Je sais pas ce que tu crois que j'essaye de faire, mais tu te trompes. » Bon, ce n'était clairement pas la meilleure approche à avoir. « J'essaye vraiment de te comprendre et de dialoguer avec toi , j'suis p't'être pas la plus douée, mais j'essaye et j'ai l'impression de parler à un putain de mur. T'as l'air de croire que tout est facile, que tu peux te pointer dans la meute pour nous surveiller mais c'est pas comme ça que ça marche. J'ai compris que t'essayais de faire des efforts, j'ai compris que t'essayais de faire en sorte que ça marche dans la mesure de tes moyens, mais t'es tellement sur tes gardes avec nous tous que ça mène à rien. » Elle secoua la tête. « Tu crois franchement que c'est facile pour nous tous ? Que c'est une promenade de santé de reprendre nos vies après ce qui s'est passé ? Ca l'est pour personne. Alexis a tué la mère de Tara et a failli la perdre en même temps. J'ai failli mourir aussi ce soir là. On aurait pu tous y laisser notre peau et on a de la chance que personne de notre côté ne soit vraiment mort. Les méthods étaient peut-être pas les meilleures mais c'est le résultat qui compte et à trop se pencher sur le passé... y'a rien à en tirer de bon. Suffit de voir comme tu te mets en colère. Si t'étais pas une garou t'aurais déjà un ulcère. » Elle regarda ailleurs en lâchant un soupir exaspéré. « Tu veux te casser et fuir, très bien, vas-y. Si c'est tout c'qui peut te faire plaisir. Mais tu pourras pas dire que t'as vraiment essayé non plus. »
Marre à la fin.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Panthère
Localisation : Beacon Hill
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   Mer 11 Jan - 19:08


You Keep Me Hangin On
Ca faisait mal, tellement mal. Elle pouvait sentir son cœur se faire arracher de sa poitrine sans le moindre regret. Même la panthère s'en était allée dans sa tanière pour échapper à cette haine qui lui était toute destinée. L'habitude avait su lui forger une carapace qui ne laissait passer aucune accusation de ce genre, mais avec le temps, les armures s'effritent et les lames finissaient par transpercer les poitrails. Une larme solitaire perla sur sa joue de porcelaine avant qu'elle ne l'essuie rageusement. Se montrer faible, c'est bien tout ce qu'elle détestait. Il n'y avait rien de plus humiliant que de pleurer devant son ennemi. Parce que oui, désormais, elle ne pouvait voir la latina autrement.

On ne pouvait être foncièrement méchant de la sorte si on cherchait à former une amitié. Elle voulait lui faire du mal, comme toutes les autres, comme tout le monde. Madison ne voulait plus s'attacher pour ces raisons. Personne ne la comprenait, on lui hurlait de parler, mais chaque mot qui sortait de sa bouche était une aiguille qui s'enfonçait dans son corps. Elle se refusait à être faible. Elle n'avait pas le droit. Elle était une panthère avant tout. Ses poings se serrèrent et elle attrapa Soledad par le col pour la dégager de sa moto. "Soit."

Son casque sur la tête, elle grimpa sur la bête avant de faire rugir le moteur. Il n'y avait plus rien à dire, il n'y avait plus rien à faire. Son regard se planta dans celui de cette peste, de cet ennemi qu'elle venait de se faire. "T'entendras plus parler de moi, je ferai en sorte qu'on ne se connaisse plus." Et dans un rugissement de moteur, Madison disparut du lycée. Ses cheveux fouettaient l'air alors qu'elle se penchait sur la droite pour négocier le virage. Dans ce genre de situation, elle avait tendance à appeler son frère, mais il ne pouvait rien pour elle.

Non. Elle avait besoin de quelqu'un. Elle se fichait bien de connaître le visage. Une fille, un gars, tout ce qui pouvait lui passer sous la main. On la voyait comme un monstre sans cœur, une garce sans compassion. Soit. Elle allait devenir ce qu'ils voulaient qu'elle soit.



codes par sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You Keep Me Hangin On || Soledad   

Revenir en haut Aller en bas
 
You Keep Me Hangin On || Soledad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ENTÈNASYONAL FANN NAN DENGWANN POU PWOSÈ JANKLOD DUVALIER,PETISYON ANPIL SIGNATÈ
» One way or another, I'm gonna see ya. I'm gonna meetcha, meetcha, meetcha, meetcha. One day maybe next week ,I'm gonna meetcha. I'll meetcha i'll meetcha. And if the lights are all out I'll follow your bus downtown see who's hangin' out ℛ Shanti
» Soledad Gerfaut, l'Epervier [ FINI ]
» Les Jupons de la Pucelle ♣ Bacchus & Soledad
» Taël - Trouble I've seen your eyes and I can see death's disguise Hangin' on me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf :: Beacon Hills :: Ecoles :: Lycée :: Terrain de cross-
Sauter vers: